02/12/2009

Les sièges éjectables au DI sont activés : Y-A-T-IL DES AMATEURS ?

1591797413.gif

La Police nous respecte, respectons la Police !

666'900 heures supplémentaires à la Police Genevoise !

Soutenons la police et non les criminels !

Ce jour le Mouvement Citoyens Genevois a déposé un Projet de loi (voir annexe) pour payer les heures supplémentaires du corps de Police et des Gardiens de prison.

L’ajout, l’urgence et la discussion immédiate de ce projet de loi seront requises par le MCG demain 3 décembre lors de la séance plénière du Grand Conseil !

Avant l’élection au Conseil d’Etat, la droite genevoise, qui se fait appeler l’Entente, nous a promis plus de sécurité. Les électeurs l’ont suivie sur la base de ces grandes promesses. Vient maintenant l’heure de vérité. Les rêves radicaux-libéraux-démocrates-chrétiens ne doivent pas finir en cauchemar.

Le MCG réclame des comptes, exige des actes. Nous venons de déposer un Projet de loi réclamant un paiement des heures supplémentaires des policiers et des gardiens de prisons.

Nous demandons que la police genevoise soit enfin respectée et mieux défendue que les voyous qui font la loi dans nos rues comme ce fut le cas pour la manif anti-OMC.

Le MCG réclame le respect de la parole donnée. Ainsi, les heures supplémentaires du Corps de Police et des Gardiens de Prison doivent être enfin payées.

Selon le Secrétaire Général du Département des Institutions (lire le projet de loi ci-joint), une somme de 43,35 millions de francs est provisionnée. Il suffit donc de payer leur dû à des fonctionnaires qui exercent un travail difficile afin que notre Etat de droit démocratique soit respecté. Le respect est mutuel.

Certains préfèrent protéger les voyous et les profiteurs, au lieu de donner à la police son dû, c’est-à-dire un salaire honorablement gagné. Ceux qui critiquent la police sont les premiers à recevoir des revenus reçus dans des conditions contestables. Tout le monde ne gagne pas 25'000 francs pour deux heures d’enseignement annuel.

Si la situation s’est dégradée à Genève au niveau sécurité, c’est aussi en raison du manque de confiance envers notre Corps de Police, créé par la campagne de dénigrement de certains autant à gauche qu’à droite. Le MCG propose à la fois une proposition de justice, afin de respecter la parole donnée, et d’encouragement à ceux qui se retrouvent en première ligne sur le terrain de l’insécurité.

Les sièges éjectables au DI sont activés : Y-A-T-IL DES AMATEURS ?

Pour lire le projet de loi:

PL_Police_heures_supp_2dec09.pdf

Eric Stauffer

Président du Mouvement Citoyens Genevois

Site Internet : www.mcge.ch

15:32 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook | | |