06/01/2010

AIG-Non au dumping pro-frontaliers cautionné par l’Etat !

Communiqué de Presse du Mouvement Citoyens Genevois

Le MCG soutient les grévistes de l’aéroport

 

 

Annonce du dépôt d’un projet de loi.

 

Le MCG soutient la grève d’employés travaillant à l’aéroport de Genève. Il déplore qu’une institution publique, l’aéroport de Genève (AIG), tolère des conditions de travail inacceptables dans le cadre d’une entreprise sous-traitante. Le président de l’AIG, le conseiller d’Etat radical François Longchamp favorise des conditions de travail inacceptables, ce qui a deux conséquences : des résidents genevois ne peuvent pas vivre décemment avec ces revenus ; seuls des travailleurs frontaliers venus de toute l’Europe vont accepter pareilles conditions.

 

Qui peut vivre avec une famille et 3200-3500 francs par mois à Genève dans des conditions acceptables en tenant compte du coût de la vie, des assurances-maladie et des loyers ?

 

Nous mettons au défi les décideurs des partis politiques, PDC, Radicaux et Libéraux en têtes, de vivre avec un tel revenu.

 

Le MCG dénonce ce dumping pro-frontalier et l’irresponsabilité de l’Etat de Genève qui cautionne pareilles politiques salariales. En effet, la responsabilité étatique est pleine et entière quant à ses sociétés sous-traitantes. Le conseiller radical François Longchamp montre le mauvais exemple. C’est le résultat de la politique d’ouverture sur l’Europe et la destruction des frontières qui enlève toute protection pour les travailleurs. Cette politique ne peut nous conduire qu’à la catastrophe, toute personne clairvoyante s’en rendra compte.

 

L’aéroport de Genève doit cesser de mener une politique à la petite semaine, faite d’externalisations de services (bagages, contrôles, etc.) bâclée et non contrôlée. Il faut une politique à long terme, tenant compte de la qualité du personnel, de sa juste rémunération et des valeurs qui ont fait le succès de Genève et de la Suisse.

 

Au lieu de traiter les travailleurs de l’aéroport de « flibustiers », certains auraient dû avoir un peu plus de respect pour ceux qui font vivre l’aéroport et ont fait son succès. Le MCG soutient les employés de l’aéroport international de Genève, dont les conditions de travail se sont dégradées et réclame un vrai dialogue avec tous les services du site de l’aéroport pour sortir de ce profond malaise actuel.

 

Le Mouvement Citoyens Genevois va déposer d’ici la fin de la semaine un projet de loi afin que l’AIG ne puisse renouveler les concessions d’exploitations (comme pour swissport) si des conventions collectives ne sont pas signées avec les employés et/ou les syndicats !

 

 

Eric Stauffer

Président du Mouvement Citoyens Genevois

Thierry Cerutti

Député membre de la commission de l’Economie

Site Internet : www.mcge.ch

MCG - Mouvement Citoyens Genevois

Case Postale 340

1211 Genève 17

15:14 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (19) |  Facebook | | |