18/10/2008

Qui écrit l’histoire politique du canton ?

La population qui est de moins en moins dupe a décidé depuis un certain 9 octobre 2005 d’écrire l’histoire politique de Genève !

Le Mouvement Citoyens Genevois un parti 100% GENEVOIS !

De record en record, le MCG progresse de manière constante en déstabilisant les dinosaures de la politique genevoise.

Crée le 6 juin 2005 le MCG a depuis 3 ans remporté :

  • 9 députés

  • 12 conseillers municipaux (dans les 3 communes les plus importantes du canton après la ville de Genève)

  • 1 magistrat dans la 2ème commune du canton
Demain 19 octobre 2008, nous saurons combien de constituants la population donnera au MCG !

Le MCG a la possibilité de devenir le premier parti du canton ! Utopique diront certains ! Mais les faits sont là !

Le 9 octobre 2005

L’arrivée historique du MCG au Grand Conseil exclu 2 partis présents depuis 25 ans au pouvoir, l’ADG et Solidarité.

Le 13 novembre 2005

Le MCG présente un candidat à l’élection du Conseil d’Etat. Sans alliance le candidat MCG réalise 20% des votes dépassant de plus de 25% le candidat de l’UDC.

Le 25 mars 2007

L’arrivée du MCG dans les communes provoque à Onex la fusion des Libéraux-Radicaux, le MCG devient la 2ème force politique de la commune et exclu l’ADG de l’hémicycle.

A Lancy fief des PDC, le MCG réalise plus de 10% des votes.

A Vernier l’arrivée du MCG exclu les Radicaux de l’hémicycle.

3 candidats à l’exécutif (Onex, Carouge et Vernier) provoquent 2 deuxièmes tours à Onex et Vernier, fait historique.

Le 28 septembre 2008 dans la commune de Vernier un 3ème tour est nécessaire avec un front anti-MCG d’une puissance sans précédent, d’un côté Libéraux-Radicaux-PDC-UDC-Verts et de l’autre les Socialistes. Rien n’y a fait le MCG impose son candidat qui devient le premier Magistrat de l’histoire du MCG.

La classe politique atterrée est K.O. debout le MCG est lui O.K!

Le 15 octobre 2008 le MCG a dépassé les 500 membres cotisants !

L’année prochaine sera l’année déterminante à bien des égards. La chronique d’une récession due à la crise monétaire planétaire sera au cœur des débats, le taux de chômage mis en rapport avec le nombre toujours en augmentation des frontaliers sera un des enjeux de 2009, la baisse du pouvoir d’achat, la paupérisation de la population, la dilapidation des deniers publiques seront également de la partie!

En conclusion le MCG a-t-il besoin d’alliance pour progresser ?

Evident répondrons certains politologues !

Pas sûre rétorquerons certains analystes !

Et vous blogueurs, quand pensez-vous ?

Le MCG doit-il négocier des alliances ?

Si oui avec qui et à quelles conditions ?

09:56 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | |