14/11/2008

ROBIN DES BOIS FAIT PLIER LE DUO WEISS-MULLER

Communiqué de Presse du MCG

 .

ROBIN DES BOIS FAIT PLIER LE DUO WEISS-MULLER POUR LE PLUS GRAND BONHEUR DES ENFANTS MALADES

_

C’est début octobre que le député MCG et administrateur des HUG Eric Stauffer réalise que le projet de budget 2009 ne prévoit plus la réhabilitation de l’hôpital des enfants, pourtant approuvé par le Grand Conseil en 2007.

.

Au terme de la procédure habituelle, le crédit de réhabilitation était voté mais le Conseiller d’Etat en charge des bâtiments-DCTI, Mark Muller, décidait de faire l’impasse, appuyé par son collègue de parti Pierre Weiss qui a justifié ce report des travaux par le fait que l’hôpital des enfants n’était pas une priorité pour le gouvernement (source Radio Suisse Romande journal du dimanche 5 octobre 2008)!

.

Grâce à la détermination qu’on lui connait, Eric Stauffer, renvoi le Conseiller d’Etat Mark Muller face à ses responsabilités, par le biais d’une IUE N°647 (voir document http://www.ge.ch/grandconseil/data/texte/IUE00647A.pdf ) qu’il a déposée le 3 octobre 2008.

Finalement le gouvernement dans sa séance du 5 novembre revient à la raison !

.

Dans sa grande sagesse la majorité du parlement approuve l’ouverture de ces travaux et le gouvernement se retrouve contraint de suivre la demande du MCG.

.

Une fois encore le MCG démontre que le silence complice des partis gouvernementaux ne peut être contré qu’au moyen d’une médiatisation de ces errements politiques.

.

Extrait de l’IUE :

.

Question :

.

Le Conseil d’Etat va-t-il respecter sa parole et utiliser le budget déjà accepté par le Grand Conseil afin d’effectuer les travaux de rénovation indispensables de l’Hôpital des Enfants ?

.

REPONSE DU CONSEIL D'ETAT

.

Lors de sa séance du 5 novembre 2008, le Conseil d'Etat a décidé d'introduire cet objet dans le projet de budget 2009. Le Conseil d'Etat déposera prochainement le projet de loi relatif au crédit d'investissement nécessaire aux travaux de rénovation de l'Hôpital des enfants. Le dossier sera ensuite examiné par le Grand Conseil.

.

Au bénéfice de ces explications, le Conseil d’Etat vous invite, Mesdames et Messieurs les députés, à prendre acte de la présente réponse. AU NOM DU CONSEIL D'ETAT Le chancelier :       Le président : Robert Hensler      Laurent Moutinot

.

Henry Rappaz

Vice Président du Mouvement Citoyens Genevois

11:40 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |