19/12/2008

Frontaliers le point G est atteint!

LOVE_MCG.jpgFrontaliers de plus en plus, Genevois de moins en moins, la misère guette !

Le MCG interpelle le Conseil d’Etat par 19 IUE!

Les réponses du Conseil d’Etat fonts froid dans le dos !

Sur fond de crise économique Internationale, avec des perspectives négatives pour 2009. Après l’annonce de la Banque Nationale Suisse qui déclare que la Suisse est entrée en période de récession, les Genevois ont des raisons légitimes de s’inquiéter !

Le sujet des Frontaliers n’est plus tabou, il faut en parler !

Le ras-le-bol des Genevois arrive à son point « G » !

A fin septembre nous avions, 12'115 chômeurs dont 518 cadres supérieurs, parmi lesquels 2583 chômeurs de plus de cinquante ans et 2998 chômeurs de longue durée !

Le Conseil fait une manipulation honteuse des chiffres. En effet dans le même temps il y a 1373 personnes au RMCAS, plus 1'048 personnes en PCEF/ETC et 6'183 personnes à l’Hospice Général. Ce qui nous donne par corollaire pas moins de 20'719 personnes qui potentiellement cherche un emploi à Genève soit environ 11,5% des personnes actives résidentes (180'000).

Les jeunes ne trouvent plus de place de stage après leurs études, pour preuve en 2007 (chiffres disponibles) 6,78% ont du se résigner à s’inscrire à la caisse de chômage, certains même espérant obtenir une place de stage par les mesures cantonales ! Quelle honte pour Genève, qui n’arrive pas à protéger et assurer un avenir aux jeunes diplômés !

Le nombre de citoyens dans la tourmente financière est en constante augmentation. En effet, en 2007 (chiffres beaucoup plus élevés en 2008) 12'043 citoyens étaient en rupture de paiement d’assurance maladie obligatoire LaMAL.

Les personnes âgées n’ont plus le minimum pour une vie dans la dignité, 13'612 rentiers AVS ont du faire appel aux prestations complémentaires PC.

Pour le reste le Conseil d’Etat, est dans l’incapacité de répondre aux élus du peuple que nous sommes ! Notamment sur le nombre de frontaliers engagés dans les établissements publics autonomes dans le secteur tertiaire/administratif ! Le Conseil d’Etat est pourtant l’autorité de surveillance des ces établissements ! Encore une fois la démonstration est faite que l’on se moque des résidents Genevois !

Ci-dessous vous trouverez le résumé des 19 Interpellations Urgentes Ecrites déposées par les Députés Eric Stauffer , Olivier Sauty et Roger Golay . Les réponses données parlent d’elles mêmes !

Lire la suite et voir les réponses du Conseil d'Etat.......

15:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | | |