25/07/2007

Un élu doit habiter proche des électeurs! Non aux élus Frontaliers!

Photo: Roger Golay & Eric Stauffer

sgPartant du principe que le Souverain ne peut confier la responsabilité de légiféréer et de gouverner qu’à des élus qui sont domiciliés sur le territoire de la République et Canton de Genève, nous voulons faire inscrire dans la Constitution que les députés et le Conseillers d’Etat doivent résider sur le territoire de la République et canton de Genève.

Il serait en effet totalement illogique et inconhérent que cette obligation ne touche que les Conseillers Municipaux et les Maires qui doivent, eux, résider sur la commune dans laquelle ils ont été élus, et que cette même obligation ne touche ni les députés ni les Conseillers d’Etat.

 .

Personne n’oserait prétendre qu’un élu d’une Commune puisse résider sur le territoire d’une autre, ou mieux en soit le Maire.

 .

Aujourd’hui, et c’est le cas, un ressortissant suisse résidant en France peut être député. Imaginez demain un résident américain ou australien !. Le plus choquant est que, dans le même temps, un ressortissant suisse domicilié dans un autre Etat de la Confédération, à Coppet (Pays de Vaud) par exemple, n’est pas éligible à Genève.

 .

Tout l’enjeu de la représentation d’un Peuple repose bien évidemment sur le partage des mêmes conditions de vie et du même quotidien. Notre ordre constitutionnel, en n’imposant aucun minima de participation aux scrutins électoraux pour que ceux-ci soient validés, permet déjà à des minorités de gouverner, le taux moyen de participation étant généralement inférieur à 50%. N’y ajoutons pas la possibilité d’une résidence dans un autre Pays. Dans le système actuel un conseiller d’Etat ou un député peuvent être résidents à Annecy, Grenoble, Londres ou Bruxelles  et venir légiférer ou gouverner la République chaque matin.

.

Escalade

 

C’est avoir bien peu de considération pour ceux qui ont lutté pour l’indépendance de Genève, à l’image Louis Bandière, Pierre Cabriol que de laisser perdurer une telle situation.

.

Raison pour laquelle, le MCG a déposé un Projet de loi constitutionel ou le peuple devra ce prononcer! Vous devrez voter sur ce sujet.

Voici la modification que demande le MCG:

.

Article 1
La constitution de la République et canton de Genève (A 200 du 24 mai 1847), est modifiée comme suit :

 .

Titre VII         Grand Conseil

Chapitre I             Composition et élection du Grand Conseil

Art. 72   Eligibilité (nouvelle teneur)

Sont éligibles tous les citoyens laïques jouissant de leurs droits électoraux et qui  résident sur le canton.

 .

Titre VIII       Conseil d'Etat

Chapitre I             Composition et élection du Conseil d'Etat

Art. 104                Eligibilité (nouvelle teneur)

Sont éligibles au Conseil d'Etat les électeurs laïques, âgés de vingt-sept ans et qui résident sur le canton.

.

 

Eric Stauffer

Député

 

11:19 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |