05/10/2007

Lettre ouverte à Monsieur Robert Cramer Conseiller d’État écologique de gauche (Les VERTS), responsable des SIG.

Chers Concitoyens,

.

En date du 9 juillet 2007 j'ai déposé au Grand Conseil Genevois une Résolution qui a déclenché toute l'affaire des Bonus des SIG... Révélé par la Tribune de Genève le 10 juillet 2007 http://www.mcge.ch/TDG_SIG_BONUS_10jui07.pdf dans un article intitulé :

.

« Le MCG met en cause les «bonus» versés aux cadres des SIG ».
.
Mon objectif ; lutter contre toutes les formes de discrimination et mettre l’intérêt des citoyens au centre des débats.
.
La classe des nantis C'EST TERMINÉ, vous avez fini de tromper la population et de leurs donner des leçons alors que vous gagner des centaines de milliers de francs sur leurs dos! Facile de dire que les primes d’assurances c’est un peu cher, facile de dire que les salaires des employés, des ouvriers est correct à 4'500 francs par mois LORSQUE L’ON GAGNE DES CENTAINES DE MILLIERS DE FRANCS PAR ANNEÉ !
.
___________________________________________________________________
Lettre ouverte à Monsieur Robert Cramer Conseiller d’État écologique de gauche (Les VERTS), responsable des SIG.
___________________________________________________________________
.
Monsieur Cramer,

.

La question de fond que pose la pratique de votre politique repose avant tout sur l'éthique en politique. Or dans plusieurs dossiers, dont celui des SIG est le plus criant, il ne fait aucun doute que vous passer par dessus les règles élémentaires de l'éthique.
.
Dans ce dossier deux aspects, directement liés à l'éthique, sont gérés de façon à la fois laxiste et permissive.
.
L'affaire des bonus et les niveaux de salaires de la direction montrent une permissivité inadmissible d'entorse à la loi. Vos  déclarations à ce sujet dans la presse démontrent une totale absence de volonté de faire la lumière à ce sujet. Suivi d’un mutisme total qui est pire encore !
.
Sachez que les citoyens et les autres fonctionnaires de l’état ou des sociétés autonomes, ceux à qui vous avez année après année bloqué les salaires, vous observent !
.
Le prétexte de la concurrence est tout simplement scandaleux lorsqu'on se souvient que c'est le Parti Vert qui a lancé tout le concept de l'étatisation de l'énergie pour éviter la spéculation!
.
En réalité vous ne faite pas de l’écologie, vous ête surtout un manipulateur de l'opinion publique. C'est comme ça que naissent tous les dictateurs.
.
Le laxisme est évident dans l'affaire des déchets toxiques que vous appeler « Spéciaux » en provenance d'Italie. Un tel contrat est forcément passé par votre bureau. Avoir sciemment ignoré que le traitement des déchets est en mains douteuses, pour ne pas dire plus, ressort clairement du laxisme et non pas de l'ignorance, sans oublier que les fours utilisés pour incinérer les déchets « Spéciaux » ne sont pas aux normes en termes de rejets toxiques, notamment sur les rejets de DIOXINE.
.
Le pire c’est que vous le savez, mais apparemment la santé des genevois ne vous importe guère. Et si par impossible vous ne saviez pas, vous êtes incompétent!
.
Mais votre parti les Verts sont comme les autres, grandes théories, belles promesses mais une fois au pouvoir ils sont prêts à tout pour le garder.
.
La meilleure preuve est que les Verts, qui sont farouchement contre le cumul des mandats, sont prêts à faire une concession pour vous.
.
Dans les compromis de l’affaire des SIG, il y compromission, c'est ici une évidence.
.
Au nom des citoyens je vous invite à leurs dires la vérité !
.
Eric Stauffer
______________________________________________________________
.

.
Traversée du désert et campagne de désinformation

Au départ de cette affaire, j'était seul contre tous, les moyens de pression utilisés par certains qui avaient des choses à cacher ont été terrible.

.
Par mesure de rétorsion les SIG ont essayés de me révoquer de mon poste au conseil d’administration (voir article du 4 septembre de la Tribune de Genève :

.

« La direction des SIG veut la tête de Stauffer » http://www.mcge.ch/TdG_4sep07_SIG.pdf ).
.
La direction des SIG est allé jusqu’à organiser une conférence de presse urgente en essayant de me discréditer !
.
La classe politique se mobilise
.
Le premier, dont je salue ici le courage, à avoir osé parler publiquement est le député Socialiste Alberto Velasco, ce fût ensuite le tour du député PDC Guy Mettan avec un texte parlementaire, puis le député Radical Pierre Kunz également avec un texte parlementaire. Et finalement le Conseiller administratif de la Ville de Genève Pierre Maudet et nom du CA incorpore….
.
Ce qui m’attriste dans cette affaire, outre le mauvais foie de certains vers, c’est le mensonge, Monsieur Daniel Mouchet à affirmé dans le quotidien Le Temps ne pas gagner plus de 120'000 francs par an pour un 60%. Le 26 septembre Le Temps a publié « Reste que le traitement de Daniel Mouchet, président du conseil d’administration, suscite une controverse grandissante. Dans nos colonnes, Daniel Mouchet a affirmé gagner 120'000 francs par an ».

.

Hier, c'était ce même conseil d'administration qui est dans l'ignorance totale qui exigeait par un vote la transparence absolue. Nous sommes ici bien loin de la demande du Président de limoger le modeste administrateur que je suis au motif qu'il pose des questions....Dérangeantes…..

.

Nous pouvons être certains qu’une réorganisation profonde aura lieu au SIG.

.
Conclusion
.
En ma qualité de député, je me devais de vous informer. Maintenant il s’agira d’interdire l’importation de déchets spéciaux hautement toxiques et de fermer certains fours des Cheneviers, dans ce cas c’est de votre santé qu’il s’agit.
.

Il est temps de remettre le citoyen de ce canton au centre des débats !
.
Eric Stauffer
député

01:32 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (33) |  Facebook | | |