25/09/2013

La gauche genevoise complice de fait de la prise d’otage obligeant un banquier livrer une rançon!


LES FAITS :

Hier mardi 24 septembre aux environs de 13h30 un employé de l'UBS Cornavin a remis, sous la contrainte, un sac rempli d’argent à des gangsters qui avaient pris sa famille en otage. C’est alors qu’il était en pause à l’extérieur de l’établissement que le collaborateur de la banque a été approché par un inconnu qui lui a montré une photo de sa famille, prise en otage à son domicile. Sous cette terrible menace, l'employé s’est exécuté et a remis le un sac contenant l’argent au voyou qui, en toute impunité, s’en est allé comme si de rien n’était, avec son complice...... sur un scooter.

L’OBSERVATION :

Une telle scène a été facilitée par l’absence totale de vidéosurveillance à un endroit aussi sensible que les abords d’une banque. Or il n’y a pas de vidéosurveillance sur la voie publique à cause de la gauche, de l’ultra gauche et de la gauche pastèque qui s’y opposent.

Ce qui est particulièrement scandaleux c’est que la même composition politique est totalement favorable aux vidéosurveillances pour contrôler le trafic……. routier, c’est-à-dire pour contrôler les honnêtes citoyens, vous, qui êtes plantés dans la circulation erratique que ces partis ont orchestrée !

En termes encore plus simples, le magma verdo-marxiste ,comme il a toujours su le faire, sait atteindre les libertés des citoyens lambda mais est rétif à surveiller les voyous dont elle se fait le complice de fait.

IL EST TEMPS DE METTRE UN TERME A CETTE GOUVERNANCE DE BISOUNOURS.

LA CONSÉQUENCE POLITIQUE :

Les faits dramatiques que Genève vit depuis trois semaines sont là pour le rappeler, à notre grand dam. La composition actuelle du Conseil d’État ne doit pas être reconduite. En effet, outre les risques systémiques que fait planer Dame Salerno sur les emplois dans les multinationales avec sa phobie maladive de ces entreprises, sur le plan fiscal, il y a désormais une attitude politique favorisant, de fait, le banditisme qui rend intolérable la participation de cette gauche-là au gouvernement.

Dans la vie réelle, les défenseurs de la sécurité se retrouvent isolés dans une sorte de coalition marshmallow qui l’empêche de développer une politique cohérente en matière de sécurité. Si les Genevois entendent pouvoir continuer à bénéficier non seulement d’un niveau de vie confortable mais aussi de conditions de sécurité optimales, il leur faut bouter hors du gouvernement les principaux agents pathogènes de l’insécurité à savoir cette gauche caviar de la cause des bisounours.

LES GENEVOIS QUI VEULENT LA SÉCURITÉ AU GOUVERNEMENT VOTENT LE 6 OCTOBRE LA LISTE MCG AU CONSEIL D’ÉTAT....

QUI PREND LES PARIS?

IMG_1858.jpg

13:32 | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

Commentaires

Vous avez parfaitement raison, il faut virer ces branquignols qui pensent que tout le monde il est beau tout le monde il est gentil.

Moutinot pensait qu'il y avait un "sentiment de peur" on voit où ça mène ce genre de politique de débile!
Cramer avec son air bœuf et sa vue basse il a réussi a faire gober à tout le monde que la ligne 14 serait le bijou des TPG. Comme il a été suivi par la bobette qui n'a sûrement pas tout compris, elle a flingué le réseau TPG qui est devenu inutilisable avec, cerise sur le gâteau, une totale désorganisation de la circulation automobile pour nous faire croire que Genève c'est New-York aux heures de pointe!

C'est à pleurer si cette bande d'incapables passe la rampe!

Vous avez raison, le MCG doit être dans ce gouvernement pour épauler Maudet qui est bien seul là-haut.
Ajoutez-y Dal Busco et nous avons un vrai gouvernement avec un majorité claire de 5/2, laissons aux roses-verts deux sièges, ça suffit largement pour faire de la casse.
Espérons que les genevois seront réveillés ce coup-là

Écrit par : G. Duboulot | 25/09/2013

Vous avez parfaitement raison, il faut réduire cette gauche caviar à son strict minimum soit un siège peut-être deux.

Attention de ne pas refaire le monocolore ,c'est pas mieux.

En ville la gauche s'accommode très bien de n'avoir qu'un siège à droite, il suffit de faire la même chose au canton dans l'autre sens et on commencera à trouver un point d'équilibre!

Pour moi: 2MCG/1 PDC/2 PLR/1 UDC c'est la composition idéale. La gauche prend ce qui reste comme il font en ville avec la droite.

Merci de cette piqure de rappel et de votre bonne analyse sur le fond. La gauche est toujours prêts à espionner les gens honnêtes mais jamais à surveiller les voyous ceux que votre regretté ami Pardo appelait la racaille.

Écrit par : andré Mattei | 25/09/2013

Bravo monsieur stauffer. Après Infrarouge et la prestations lamentable des Verts et Socialo. Et d'apprendre que l'ofp ne connais pas la realité des offres me donne raison de voter MCG. Et me fache de plus en plus envers cette politique de copinage avec les association qui emploie des Emplois dumping salarial de la Honte. et je crois que la claque infligée a la gauche n'as pas été assez forte car ils n'on toujours pas compris. les cours de recherche et technique d'emplois ou comment faire un CV ca sert a RIEN. Un genevois qui en a MARRE et qui vote MCG

Écrit par : jean Aimarre | 09/10/2013

Les commentaires sont fermés.