08/05/2012

Programme Conseil d Etat Eric Stauffer

Mon journal de campagne: Citoyen-mai-juin2012-internet.pdf

Un programme en 10 points pour rétablir la sécurité à Genève

« Je déclare la guerre aux criminels »

La campagne officielle pour l'élection au Conseil d'Etat du 17 juin vient d'être lancée.

 

Notre journal de campagne « Le Citoyen » va sortir de presse dans deux jours. Vous en trouverez la primeur en pièce jointe (format PDF) ainsi qu'une des affiches qui sera placardée à travers le canton.

 

Vous pourrez ainsi lire mon programme en 10 points pour rétablir la sécurité à Genève.

 

Face à la dégradation de Genève, face à la politique irresponsable du Gouvernement, je propose une série de mesures fortes que j'appliquerai rapidement si je suis élu.

Flyers1.jpg

 

 

Mon programme comprend notamment une proposition fondamentale :

 

-        Installer en zone aéroportuaire 200 à 300 containers-cellules modulables. Incarcérer les 450 criminels environ, qui commettent plus de 60% des délits crapuleux dans le canton, en détention administrative pendant 18 mois pour insoumission (conformément aux lois fédérales) .

Je vais mettre toute mon énergie pour que les habitants de Genève puissent retrouver des conditions acceptables.

 

Aujourd'hui, l'insécurité est le défi fondamental auquel Genève se retrouve confronté. L'effort de ma campagne et de mon action portera sur ce problème. Sans solution à ce fléau, rien ne se fera.

 

Eric Stauffer

Candidat au Conseil d'Etat

 

12:46 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |

Commentaires

Il faut aussi rendre Genève attractive pour les multinationales qui donnet du travail. Que va faire Genève avec les 4000 chômeurs de Merck Serono? Il ne faut pas oublier qu'avec les temporaires engagés par les sous-traitants ils sont 4000!
Les deux plus grands problèmes de Genève sont l'insécurité et le chômage.

Écrit par : Lina Herzig | 08/05/2012

J'attends d'autres propositions avant de me prononcer
Mais continuez si vous tenez votre programme c'est bien
Au plaisir de vous lire

Écrit par : defrance | 08/05/2012

Stauffer a raison, c'est triste à dire mais Genève doit se dotée d'une politique de tolérance zéro face à cette insécurité grandissante.
Regardez donc l'exemple de New York debut des années 90'. Et bien je peux vous dire que Manhattan est une ville beaucoup plus rassurante ou l'on se sent beaucoup mieux qu'à Genève, et les new yorkais peuvent remercier Giuliani d'avoir fait ce nettoyage en profondeur. A Genève pas besoin d'aller aux pâquis pour se sentir en insécurité, cette ville est une catastrophe. Maintenant, les criminels et déliquants se servent chez les genevois comme dans un buffet canadien...Parc Geseindorf en pleine journée 1 personne agressée, une autre volée...Un tel laxisme qui motive les déliquants à agir n'importe ou et n'importe quand...pas besoin d'attendre la nuit pour braquer ou agresser quelqun....Quelle belle réputation n'est ce pas!

Écrit par : Cecile | 14/05/2012

Stauffer a raison, c'est triste à dire mais Genève doit se dotée d'une politique de tolérance zéro face à cette insécurité grandissante.
Regardez donc l'exemple de New York debut des années 90'. Et bien je peux vous dire que Manhattan est une ville beaucoup plus rassurante ou l'on se sent beaucoup mieux qu'à Genève, et les new yorkais peuvent remercier Giuliani d'avoir fait ce nettoyage en profondeur. A Genève pas besoin d'aller aux pâquis pour se sentir en insécurité, cette ville est une catastrophe. Maintenant, les criminels et déliquants se servent chez les genevois comme dans un buffet canadien...Parc Geseindorf en pleine journée 1 personne agressée, une autre volée...Un tel laxisme qui motive les déliquants à agir n'importe ou et n'importe quand...pas besoin d'attendre la nuit pour braquer ou agresser quelqun....Quelle belle réputation n'est ce pas!

Écrit par : Cecile | 14/05/2012

Bonjour,
Je ne suis pas 100% d'accord avec vos propositions, mais peut-être le suis-je à 80%.
Qui me dit que vous aurez les moyens de faire appliquer toutes ces mesures?
Encore faut-il que Mme Rochat remette son département. Aux dernières nouvelles, il semblerait qu'elle n'y soit pas du tout prête, et encore moins qu'elle le veuille.
Dans ce cas, comment allez-vous agir?

Concernant New York, Mme Rochat avait fait le déplacement à Manhattan pour rencontrer M. Giuliani et ils n'ont pas du parler le même langage... elle est revenue encore plus gauchiste... donner 4'000.- aux multi-récidivistes, c'est sûrement pas une idée de Giuliani ça!!

Vivement ces votations.

Écrit par : Nico | 24/05/2012

Les commentaires sont fermés.