26/03/2012

Libéral je vote Stauffer

Bonjour à toutes et tous,

J'ai reçu une prise de position que j'ai décidé de rendre publique avec l'accord de son auteur, sous pseudo.

 

 

Monsieur le Député,

Autant vous le dire d'entrée, je ne suis pas MCG mais clairement libéral.

Du moins je l'étais jusqu'à ce que la ligne politique de mon parti ne se fonde dans une sorte de magma politique illisible qui l'a notamment conduit à faire alliance avec le PS et Verts au seul motif de bouter le MCG hors d'un exécutif. Ca ressemble à la stratégie française lors de la bataille de la cuvette de Dien Bien Phu.

Nous avons eu un avant-goût de cette désorientation lors d'une autre élection municipale où, pour protéger un magistrat, on a sacrifié la prise de la ville de Genève par une droite recomposée qui aurait compté dans ses rangs l'ensemble des courants de pensées qui en ont assez de la déresponsabilisation, d'un assistanat connecté en permanence sur l'arrosage automatique et d'une gestion clientéliste des affaires publiques.

Au lieu de procéder à ce rassemblement qui, j'en suis convaincu, aurait conduit à un changement de majorité au conseil administratif en ville de Genève, mon parti a préféré soutenir un duo-pack dont il était assuré qu'il ne passerait jamais la rampe du suffrage.

Je suis d'accord que les erreurs politiques sont le lot de ceux qui entreprennent mais lorsque les défaites succèdent aux défaites il y a un problème.

Comme le disait Agatha Christie, à qui profite le crime ?

Dans ce cas précis la question n'est pas inutile!!! La réponse va bientôt figurer sur les affiches électorales du PLR pour ce rendez-vous que les Genevois ont avec leur personnel politique à la suite de la pantalonnade Muller.

Pour la première fois depuis des décennies je ne voterai pas le candidat de mon parti car je pense qu'une personne qui a su convaincre ses instances de ne pas tenter un va-tout sur une victoire à portée de bulletin n'est pas un élu en qui on peut avoir confiance.

OK d'accord, on le sait bien, les élus ont d'importants égos, mais delà à tout mettre en œuvre pour s'assurer le rôle du minoritaire salutaire, il y a un pas que ni moi ni bien des libéraux ne franchiront pas.

Dans la situation actuelle, et compte tenu du fait que le PS, lui aussi, n'envoie pas le meilleur des siens à la bataille, il ne reste que le vote utile et efficace, vous.

Ne vous trompez pas cher Monsieur, je ne suis pas (encore) devenu membre de votre parti, même si d'autres libéraux ont eu le cran de s'engager à vos côtés. Par contre je suis persuadé que vous êtes la bonne personne pour relever le défi de la sécurité auquel Genève doit faire face de toute urgence vu la catastrophe « libérale » actuelle.

 

Bonne chance !

Simon B.

 

 

14:25 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook | | | |

10/03/2012

LE SEUL MANUEL DU PS ENTRE EN LICE

Le toujours sémillant fils de sa Maman, le désormais retraité de luxe s'ennuie à Berne la terne, tente le come back sur les planches genevoises

 

C'est un peu notre Charles Trenet à nous, un peu poète, souvent vachard toujours aiguisé dans les répliques, une vraie personnalité. La preuve, toutes les baleines tueuses de son parti le détestent.

 

Le seul manuel que le PS compte encore dans ses rangs sort donc du bois, pas de Boulogne, l'autre, celui de la forêt enchantée des belles promesses que ce parti affectionne, celui de la langue de bois.

Lire la suite

09:39 | Lien permanent | Commentaires (34) |  Facebook | | | |

05/03/2012

MAUDET UN PARFAIT GENDRE SERAIT-IL UN BON CONSEILLER D’ETAT ?

Cette question paraîtra certainement saugrenue à ce qu’il reste de cohésion au PLR tant il est vrai que Pierre Maudet est la seule et unique carte de ce parti pour ne pas perdre son troisième siège. Mais est-elle pertinente pour les Messieurs du  très puritain Cercle de la Terrasse ?

Lire la suite

14:43 | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |