26/03/2012

Libéral je vote Stauffer

Bonjour à toutes et tous,

J'ai reçu une prise de position que j'ai décidé de rendre publique avec l'accord de son auteur, sous pseudo.

 

 

Monsieur le Député,

Autant vous le dire d'entrée, je ne suis pas MCG mais clairement libéral.

Du moins je l'étais jusqu'à ce que la ligne politique de mon parti ne se fonde dans une sorte de magma politique illisible qui l'a notamment conduit à faire alliance avec le PS et Verts au seul motif de bouter le MCG hors d'un exécutif. Ca ressemble à la stratégie française lors de la bataille de la cuvette de Dien Bien Phu.

Nous avons eu un avant-goût de cette désorientation lors d'une autre élection municipale où, pour protéger un magistrat, on a sacrifié la prise de la ville de Genève par une droite recomposée qui aurait compté dans ses rangs l'ensemble des courants de pensées qui en ont assez de la déresponsabilisation, d'un assistanat connecté en permanence sur l'arrosage automatique et d'une gestion clientéliste des affaires publiques.

Au lieu de procéder à ce rassemblement qui, j'en suis convaincu, aurait conduit à un changement de majorité au conseil administratif en ville de Genève, mon parti a préféré soutenir un duo-pack dont il était assuré qu'il ne passerait jamais la rampe du suffrage.

Je suis d'accord que les erreurs politiques sont le lot de ceux qui entreprennent mais lorsque les défaites succèdent aux défaites il y a un problème.

Comme le disait Agatha Christie, à qui profite le crime ?

Dans ce cas précis la question n'est pas inutile!!! La réponse va bientôt figurer sur les affiches électorales du PLR pour ce rendez-vous que les Genevois ont avec leur personnel politique à la suite de la pantalonnade Muller.

Pour la première fois depuis des décennies je ne voterai pas le candidat de mon parti car je pense qu'une personne qui a su convaincre ses instances de ne pas tenter un va-tout sur une victoire à portée de bulletin n'est pas un élu en qui on peut avoir confiance.

OK d'accord, on le sait bien, les élus ont d'importants égos, mais delà à tout mettre en œuvre pour s'assurer le rôle du minoritaire salutaire, il y a un pas que ni moi ni bien des libéraux ne franchiront pas.

Dans la situation actuelle, et compte tenu du fait que le PS, lui aussi, n'envoie pas le meilleur des siens à la bataille, il ne reste que le vote utile et efficace, vous.

Ne vous trompez pas cher Monsieur, je ne suis pas (encore) devenu membre de votre parti, même si d'autres libéraux ont eu le cran de s'engager à vos côtés. Par contre je suis persuadé que vous êtes la bonne personne pour relever le défi de la sécurité auquel Genève doit faire face de toute urgence vu la catastrophe « libérale » actuelle.

 

Bonne chance !

Simon B.

 

 

14:25 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook | | |

Commentaires

il faut dire qu'en matière de cuvette le PLR maitrise le sujet!

Écrit par : Jaques Derussel | 26/03/2012

Pour ma part, je suis convaincue que certains socialistes voteront pour Eric Stauffer...

Écrit par : Dolorès | 26/03/2012

pour ma part,votant souvant udc, je voterai pour Mr.Stauffer.

Écrit par : deleze c. | 26/03/2012

.....que voulez-vous, toute société a ses moutons noirs....
donc que quelques personnes votent encore UDC ne fait que confirmer cette règle!

Écrit par : fanfan | 26/03/2012

Même si je ne suis pas MCG ce que je dois concéder à ce parti c'est qu'il ne fait pas de promesses, il agit.

Lorsque son action dérange les Us et Coutumes des notables, ceux-ci se liguent et soit excluent les élus MCG soit les dénigrent.

Pour ce qui est du titanic politique genevois, le PLR, je constate qu'il tient un discours qui se veut rassurant en matière de sécurité mais qu'il n'agit pas. Madame Rochat, même si elle n'est-là que grâce à la démission de Hiler et de Unger n'en est pas moins une magistrate qui ne sait pas ce que sécurité veut dire.

Ceux qui pensent que d'élire Maudet pour remplacer le néant actuel est une solution, ils n'ont qu'à regarder l'état de décrépitude avancée de la sécurité en ville de Genève pour comprendre que c'est pas le capitaine ad hoc dont nous avons un urgent besoin!

Maudet c'est notre Couchepin à nous, le pif en moins les oreilles en plus. Ce genre de politicien qui bâti sa carrière non pas sur des idées mais sur un objectif, le conseil fétéral!

La Suisse regorge de ce style de personnage. Berset en est un autre bel exemple, et la candidate choisie par le PS est du même bois!

Sauf que elle, en plus, c'est un pion avancé du lobby CIA, une autre bombe à 6 milliards irrécupérables!

Nous n'avons pas de choix plus raisonnable que d'élire Eric Stauffer. Il a seize mois pour faire la preuve de ses capacités et je sus certain qu'il est de taille à relever le défi.

Pour moi aucun doute possible, c'est ce qu'il y a de mieux actuellement sur le marché électoral!

Écrit par : Edgar Morand | 26/03/2012

A Vespasien, l'empreur romain (69 à 79 après J.Ch.) on attribue le proverb:
"l'argent n'a pas d'odeur"
C'est lui qui inventait une taxe sur la collecte de l'urine, qui, à l'époque,
était le seul agent fixant les teintures.
La remarque de P.Maudet, concernant un soutien potentiel de la part e l'UDC,
"les voix n'ont pas d'odeur"
on dit long sur son mépris de notre Parti.
Et bien, il ne les aura pas, nos voix et qu'il garde l'odeur pour lui!

Écrit par : ludwig muller | 27/03/2012

"En 2011, l'augmentation du nombre de frontaliers actifs est particulièrement forte dans le canton : + 11,0 % en un an, soit 6 300 personnes supplémentaires. Dans le même temps, le nombre total d'emplois dans le canton (secteur primaire, secteur public international et services domestiques non compris) progresse de 1,9 % en 2011.

A fin 2011, environ 22 % des emplois du canton sont occupés par des frontaliers, contre 20 % à fin 2010."

M. Stauffer,
SVP, ok pour la sécurité, mais vraiment, n'oubliez pas les milliers de futurs chômeurs qui subissent chaque jour le mobbing des personnes venant de Peugeot, LVMH, RATP, Orange, Hopital public français,etc. Cela fait beaucoup mais beaucoup plus de dégâts dans l'emploi local et appauvri notre population. Tout le monde le sait! Est-ce vraiment la fin?
J'oblige mes enfants à parler parfaitement l'allemand et l'anglais afin qu'ils puissent soit aller travailler en Suisse alémanique soit à l'étranger car je ne veux pas qu'ils subissent ce que j'ai vécu (d'ici à ce qu'ils soient en age, Vaud et Neuchâtel voire Fribourg auront été envahis). Ce n'est pas seulement la perte de travail qu'ils causent mais aussi l'ambiance de travail détestable qu'ils importent!!!

Écrit par : papa | 27/03/2012

Je viens de prendre connaissance des propos du Président du PLR et de la convention qui aurait dû rester confidentielle selon son article 7...(mais à qui peut-on faire confiance en politique?):

«J'ai reçu de l'UDC un projet de convention électorale, c'est un véritable ukase, une liste d'exigences non négociables», juge Alain-Dominique Mauris.

Alors, j'ai beau lire et relire cette convention, je ne vois pas! En quoi les exigences du MCG sont-elles inacceptables par le PLR?

Le PLR voudrait-il le beurre et l'argent du beurre?

Écrit par : Pépin | 27/03/2012

Quand donc allez-vous porter plainte contre phillippe souaille? Parce que y en a marre de constemment se faire traiter de peste brune et de nazis. lea allusions dans son dernier blog à la "nuit de cristal" c'est insupportable, c'est clairement de la calomnie.

il dit :
"
Le MCG est à droite et même très à droite. Il représente juste l’aile socialisante de la droite extrême qui en a toujours été une composante historique, indispensable à son arrivée au pouvoir. Jusqu`à la nuit de cristal, cas échéant."


http://philippesouaille.blog.tdg.ch/archive/2012/03/28/mathematiquement-pierre-maudet-peut-encore-gagner-et-la-droi.html

On n'a pas le droit de dire n'importe quoi ! Ce sont tous les électeurs du mcg qu'il insulte continuellement. Il est de votre devoir d'y mettre fin en portant plainte contre lui pour calomnie.

Écrit par : y en a marre ! | 28/03/2012

en ce qui me concerne je constate que Monsieur Maudet vomi en permanence sur l'UDC sauf lorsqu'il faut avoir ses suffrages. Il fait volontiers de la retape pour passer chacune des étapes qui le conduisent,espère-t-il, au conseil fédéral.
L'UDC en a certainement eu assez de faire le porteur d'eau pour les bourgeois et c'est donc en toute logique qu'il s'est associé au seul parti genevois qui défend les habitants de ce canton.

Le seul point qui chicane pour moi c'est que le MCG n'est pas contre les étrangers alors que l'UDC n'est pas du même bord.
Pour cette élection il faut botter les fesses du PLR qui le mérite et surtout éviter de voir arriver la Ségolène locale (et encore Ségolène parait bien souple à côté de Soeur Torracinta).

Écrit par : etienne | 28/03/2012

C’est extraordinaire cette manie pour les fans (et associés) du MCG de n’intervenir quasiment tout le temps que sous pseudo, c’est de la timidité ? De la trouille ? De la honte ? Jouer les gros bras dans les blogs, dans les forums de discussions, injurier tous ceux qui ne pensent pas comme eux.
Et même dans cette discussion, juste au-dessus, on demande de déposer plainte contre des gens en restant anonyme, c’est le comble de la lâcheté. En politique, s’engueuler, se balancer des vérités pas toujours bonnes à dire, cela fait partie du jeu, mais élever l’anonymat au rang de règle « normale » pour discuter de démocratie, du bien commun au nom de la liberté, ce n’est juste pas possible.

Écrit par : PA Gilliéron | 29/03/2012

@PA Gilliéron,

Si on suit votre raisonnement, on devrait rendre public le vote des uns et des autres.

Ce que vous prônez c'est le retour à la langsgemeinde, tous le sabre en l'air et les parapluies pour les dames! La beauté de la démocratie c'est qu'elle s'exprime, précisément librement. Si la Syrie, la Corée du Nord, la Chine, la Russie et même les Etats-Unis, pays dans lesquels on traque les internautes et on coupe internet lorsque cela ne convient pas, alors effectivement nous n'avons pas les mêmes visions du monde.

Ce qui est plutôt inquiétant avec votre approche c'est qu'entre les lignes vous niez aux citoyennes/ens de Genève le droit de s'exprimer comme bon leur semble.

Qui sait, il y a peut-être l'un de vos voisins, qui, connaissant votre phobie du MCG ne tient pas à s'exprimer de façon visible craignant les foudres de vos moqueries?

Soyer un peu plus ouvert d'esprit, le monde a changé il est désormais possible de s'exprimer plus librement et c'est tout bénéfice pour la démocratie.

Ce qui l'est nettement moins c'est ceux qui, utilisant leur métier de journaliste, exploitent leur plateforme professionnelle pour totalement sortir des règles de mesure qui font l'honneur de leur métier.

Ces gens-là, vous avez raison, ne méritent ni respect ni considération. Lorsqu'on est aussi vil dans l'expression c'est qu'on a un esprit dangereusement pervers.

Bien à vous, en toute cordialité.

Écrit par : Charles Jendroz | 29/03/2012

Quelles sont vos positions concernant les moeurs avec de jeunes garçons ?

Écrit par : jean-pierre darbage | 29/03/2012

M. Stauffer vous êtes l'homme de la situation dont Genève a besoin à l'heure actuelle. Vous êtes le seule candidat qui incarne la rupture, le vrai changement, le seul qui sait parler au citoyen. Je vote et je fais voter autant que possible tout les gens que je connais Eric Stauffer.
Merci pour votre courage.

Écrit par : Amar | 29/03/2012

@jean-pierre darbage,

Je ne suis pas certain que la question soit très pertinente concernant M. Stauffer!

Le seul auquel il eût, très éventuellement, convenu de poser cette question hasardeuse n'est pas en course!

Mais votre questionnement laisse percer une vision inquisitoriale empreinte du puritanisme nord américain et, bien que je ne sois pas de ce bord-là, je suis persuadé que la vie privée des personnes n'est pas une poubelle. L'Illustré nous a montré les limites extrêmes de l'exercice et c'est tellement nauséabond qu'il vaut mieux arrêter ce genre de débat.

Écrit par : John Mortimer | 30/03/2012

De droite, avec une sensibilité sociale, je voterai pour ES tout simplement pour secouer le cocotier. Remuer cette ville, libérer ce canton moribond incapable d'appliquer la loi pour garantir la sécurité de ses résidents. Honnie la criminalité, hors les murs les criminels qui n'ont qu'à retourner dans leur pays d'origine.

Écrit par : Electrochoque | 30/03/2012

De nulle part, mais de sensibilité sociale ou écologique, il est probable que je voterai pour M. Stauffer avec quelques réticences sur sa capacité à dominer ses instincts agressifs :-)

Je n'ai jamais voté pour un parti, quel qu'il soit, mais pour des projets de société, ici ou là, selon mon âme et conscience, parce que ce clivage gauche-droite-centre ne veut rien dire pour moi et ne reflète qu'une attitude d'école maternelle.

Alors je me réjouis que des membres affiliés à un parti puissent changer d'opinion. Cela prouve leur capacité à raisonner et à résonner en fonction des besoins et de ce qui est proposé.

Même plutôt orientée gauche, je dirais que la gauche actuelle ne me satisfait absolument pas, sur de nombreux plans, car même si les idées sont louables, le pragmatisme et l'efficacité ne suit absolument pas derrière ces bonnes intentions.

Ce qui est certain, c'est que je ne veux pas voir des résultats aussi catastrophiques sur le plan de la sécurité que ceux de l'année 2011 dans notre Canton.

Que je ne veux pas savoir non plus, que les petits vieux ne peuvent plus aller se promener dans un parc sans être détroussés par des voleurs à vélo qui les renversent, et encore moins des vieilles dames muselées par des scotchs dans leur baignoire.

Je ne veux plus non plus, que les locataires soient obligés de payer d'énormes sommes pour barricader leur porte et mettre des alarmes dans leur appartement, qui ne contient 3 x rien pour la plupart.

Si l'Etat est incapable d'assurer la sécurité, alors c'est à lui de payer ces frais qui seraient totalement inutiles s'il faisait son travail. Nous le payons pour qu'il fasse son travail.

Je veux que la Police, ait aussi le temps de retrouver l'aspect social de son travail, totalement négligé ces dernières années et qu'elle soit bien traitée par ses dirigeants, tout comme les facteurs d'ailleurs, ce qui est loin d'être le cas.

La question que je me pose, c'est, si un durcissement et une augmentation des effectifs de police, alors que la magistrature et ses lois ne suivront pas aura une efficacité quelconque.

Quand on voit le taux d'occupation de nos prisons, on se demande bien où ils les mettraient tous ces brigands nouvellement arrêtés et ce pour autant que les lois changent ;)

Écrit par : Jmemêledetout | 03/04/2012

Les commentaires sont fermés.