24/10/2010

Soli Pardo MCG!

548015019.gif

Le Mouvement Citoyens Genevois confirme l’arrivée de Soli Pardo dans ses rangs !

 

En date du 20 octobre 2010, le Bureau Directeur, composé des quatre vice-Présidents, Mauro Poggia, Roger Golay, Pascal Spuhler, Carlos Medeiros et de ses membres Jean-François Girardet et Jacques Andrié a accepté à l’unanimité l’adhésion de Soli Pardo au MCG. Cet organe décisionnel sur proposition du Président a par ailleurs nommé Soli Pardo au  Bureau Directeur avec effet au jour de sa démission effective de l’UDC. Ce qui est chose faite depuis le 23 octobre 2010.

 

L’arrivée au MCG d’une nouvelle personnalité politique est la démonstration de l’inadéquation des partis dits « traditionnels » à répondre aux réelles préoccupations de la population de notre canton.

 

Le changement ne pourra désormais passer que par des forces politiques nouvelles et déterminées qui ne sont à ce jour incarnées que par le MCG.1762308246.jpg

 

Soli Pardo, comme d’autres avant lui, et comme d’autres, à n’en pas douter, après lui, s’est rendu compte que les partis en place, rejoints par l’UDC, qui ne fait désormais à Genève que le jeu de l’Entente de droite (Libéraux-Radicaux-Démocrates chrétiens), n’expriment que des lignes politiques dictées par des lobbys dogmatiques, déconnectés de la base de la population, et ne servant que des intérêts particuliers.

 

Celles et ceux qui souhaitent un réel changement à Genève doivent enfin comprendre, s’ils en doutent encore, que seul un Mouvement libre et indépendant, rassemblant toutes les sensibilités de l’échiquier politique, mais les mettant, avec bon sens, au service de la population, sera à même de relever ce défi.

 

Genève se meurt chaque année davantage avec :

 

- Une insécurité croissante

- Un taux de chômage le plus élevé de Suisse

- Un manque endémique de logements

- Une asphyxie des réseaux routiers

- Un démantèlement progressif de l’aide aux plus démunis

- Une détérioration de l’accès aux soins de qualité

- Une jeunesse que l’on n’aide ni ne prépare à entrer dans le monde du travail et à laquelle on fait croire que les lieux de loisirs sont une priorité

- Des PME surtaxées

 

Le MCG est la cible de toutes les attaques, car il est LE SEUL A DIRE CE QUI DERANGE et LE SEUL A PROPOSER DE VERITABLES CHANGEMENTS.

 

IllustrationPrincipale.jpgLe MCG n’est « ni à droite, ni à gauche », car il est « là où il faut », lorsqu’il s’agit de défendre les intérêts de la population genevoise : une politique sociale efficace doit pouvoir compter sur une économie forte.

 

Bienvenue à Soli Pardo et aux femmes et hommes de bonne volonté, quelle que soit leur couleur politique, qui sont prêts à apporter leur contribution au BIEN-ÊTRE DES CITOYENS GENEVOIS !

 

PS : un autre Communiqué de Presse suivra vers 16h30.

 

 

Eric Stauffer      

Président

Mauro Poggia

Vice-président

Roger Golay

Vice-président

12:50 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.