26/05/2010

Frontières: Le Conseil fédéral n'invoque pas la clause de sauvegarde!

MCR-Logo.jpg

COMMUNIQUE DE PRESSE

MOUVEMENT CITOYENS ROMAND

MCG-MCVD-MCNE

Tous ensemble : Mouvement Citoyens Genevois (MCG) - Mouvement Citoyens Vaudois (MCVD) - Mouvement Citoyens Neuchâtelois (MCNE)

Résistance face à la politique irresponsable du Conseil fédéral qui veut détruire la Suisse !

Le Conseil fédéral n'invoque pas la clause de sauvegarde


Manifestation  du MCR à trois postes de douane le samedi 29 mai

Le Mouvement Citoyens Romand (MCR) dénonce la décision du Conseil fédéral qui refuse d'invoquer la clause spéciale contre l'accord sur la libre circulation des personnes.

Pour dénoncer la destruction de la Suisse programmée, et pour soutenir les gardes-frontière, le MCR organise trois manifestations près des douanes :

à Moillesullaz (Genève), à Vallorbe (Vaud) et au Locle (Neuchâtel) ; 29 mai de 10 à 12 heures.

Le MCR dénonce un nouveau renoncement, un nouvel abandon du Conseil fédéral. Aujourd'hui, le 26 mai 2010, notre Gouvernement a décidé de ne pas invoquer la clause spéciale de l'accord sur la libre circulation des personnes (ALCP) avec des Etats de l'Union européenne.

Au moment où la criminalité venue de l'étranger augmente, à l'heure où l'insécurité économique se développe, en ces temps où l'Europe veut détruire le secret bancaire et la souveraineté suisse, le Conseil fédéral refuse de résister. Il ne fait pas usage d'un droit important, pour nous protéger face à l'Union européenne. Cette dernière se retrouve en grave crise, à gérer le désastre de la Grèce et de futures catastrophes.

Face à cette déstabilisation, le Conseil fédéral s'enlève toute arme pour réagir.

Pire, les douaniers et garde-frontières se retrouvent décimés, faisant de nos frontières de vraies passoires. Leur nombre a été tellement réduit qu'ils se retrouvent dans l'impossibilité matérielle de faire leur travail et ils en souffrent. Le résultat est visible : la délinquance se développe avec des actes de criminalités dans des régions épargnées comme Martigny ou Crans-Montana, avec une explosion à Genève qui croule sous les dealers et qui voit sa prison de Champ-Dollon ne plus pouvoir répondre.

Le MCR en appelle à la résistance face à l'Europe

L'insécurité économique se développe : menaces sur l'emploi par les frontaliers, sur le secret bancaire, sur l'agriculture, sur les PME, sur le modèle suisse qui nous vient de 1291 et qui a servi de modèle à toutes les démocraties. Le MCR en appelle à la résistance face à l'Europe. Pour une démocratie proche de la Citoyenne et du Citoyen !

Trois manifestations de soutien

Le Mouvement Citoyens Romands (MCR) a décidé de réagir. En parallèle à la manifestation du syndicat des douaniers Garanto à la douane de Bardonnex (Genève), nous organiserons trois autres manifestations dans trois cantons :

à Moillesullaz (Genève), aux portes d'Annemasse ; à Vallorbe (Vaud) et au Locle (Neuchâtel).

Nous montrerons à la fois notre solidarité envers les douaniers, dont l'attitude de la Confédération à leur égard est indigne, et notre opposition à une politique de démantèlement de la Suisse en direction d'une Europe bureaucratique qui court à la faillite.

 

 

Eric Stauffer

Président

Site Internet : www.mouvement-citoyens-romand.ch

16:07 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |

Commentaires

La manifestation ne devrait elle pas plutôt se dérouler là où sont prises les décisions ? Si l'intention peut $etre louable, quel est l'intérêt de défiler devant 3 frontières, mis à part encourager certains excités à vociférer sur les frouzes et ainsi attiser les tensions transfrontalieres ? La prochaine étape sera t'elle des milices "citoyennes" MCR à chaque poste ?

Écrit par : robert | 26/05/2010

Et pourquoi pas, comme en Arizona?

Nous avons un gouvernement corrompu et il ne faut pas le laisser continuer de brader notre pays.

Il faut resister aux mondialistes, c'est en train de se casser la gueule et ca fera beaucoup de bruit en tombant...

Écrit par : arfo | 28/05/2010

Monsieur,

Ceci n'est qu'une réaction, d'une suissesse de source et d'origine, honteuse que dans son propre pays, ceci doive être précisé. d'une part. d'autre part, cette suisse d'origine et de nulle autre nationalité vous fait savoir qu'en tant que payeur d'impôts, elle n'est pas non plus disposée à ratifier tout & n'importe quoi,

venant de donneurs d'ordre tels que vous
Après l'avoir épousé, éduquez donc votre femme musulmanne aux cultures démocratiques, non seulement occidentales,
mais confédérales,

Votre formation de juriste vous permettant, normalement, de faire la différence.

Ce dont la CH n'est pas supposée payer les frais.
ABE.

Écrit par : na...ya! | 30/05/2010

nausée oblige.


Car en fait, quels sont les droit de tous ces citoyens suisses restés sur le carreau, licenciés à sec, sans droit,

face à tous ces demandeurs d'emploi sans diplôme ni expérience, résident déjà en Suisse,
cependant engagés par ces sociétés d'interim de GE, obtenant leurs permis G, C ou autre, bien qu'originaire du Cap Vert, d'Afrique du Sud, etc

Écrit par : na...ya! | 30/05/2010

Sorry mecs: le but n'atteint pas l'objectif.
& que pourquoi donc:

Eric Stauffer est préoccupé de son enjeu perso.

Les suisses étant confrontés à d'autres enjeux, tel leur job, leur licenciement à sec, pour remplacement par de la main d'oeuve pas chère non UE: de jeunes sans qualification, sans permis de séjour en Europe.

Écrit par : na...ya! | 30/05/2010

Les commentaires sont fermés.