30/04/2010

Douanes: Le MCG réclame l’intervention de l’Armée!

COMMUNIQUE DE PRESSE

DU MOUVEMENT CITOYENS GENEVOIS

 

Crise de la sécurité à Genève

Le MCG réclame l’intervention de l’Armée pour sauvegarder nos frontières la nuit !

Genève est devenue une passoire parce que la frontière est dégarnie, attirant les malfrats internationaux, français notamment ! Le Gouvernement cantonal et le Conseil fédéral sont mis en accusation pour leur laxisme. Le MCG réclame la présence de l’Armée à nos frontières, et va déposer une résolution.

Le MCG va déposer une résolution invitant le Conseil d’Etat à requérir auprès du Conseil fédéral l’intervention de l’Armée suisse aux postes frontière, pour assurer une présence nocturne de contrôle.

Le gâchis actuel est insupportable. L’administration des douanes a acheté des billets d’avion pour des dizaines de milliers de francs, afin de faire venir des Tessinois à Genève. Des centaines de milliers de francs sont dépensés en nuits d’hôtel pour loger ces renforts.

Les patrouilles ne peuvent plus faire leur travail. Les criminels en profitent pour accourir à Genève et donner un climat d’insécurité insupportable.

Actuellement, sur un effectif de 340 personnes, 150 sont déjà réservés à l’aéroport pour les tâches douanières. Une fois enlevés les diverses fonctions, il ne reste que 60 à 70 personnes pour des patrouilles.

Quant à ces patrouilles, avec des Tessinois ou des Suisses alémaniques qui ne parlent pas le français ou des personnes ne pouvant remplir la fonction demandée, il est ingérable de protéger nos frontières.

Le pire c’est que 20 jeunes ont été choisis à Genève pour devenir garde-frontière et ils ne sont pas pris. Hans Rudolph Merz abandonne Genève et se fout de la sécurité du bout du lac ! Isabel Rochat ne réagit pas et ne gère plus la sécurité des Genevois !

Il est aujourd’hui impossible de défendre les frontières et ce n’est pas un hasard si la criminalité augmente. Les responsables en sont le Conseil fédéral mais aussi le Conseil d’Etat genevois qui font tout pour dégarnir nos frontières.

Si on voulait une catastrophe, on n’agirait pas autrement.

« J’accuse »

Le Conseil fédéral a menti en nous faisant croire qu’il assurait la sécurité et qu’il mettait les effectifs suffisants à disposition.

Le Gouvernement genevois était au courant. François Longchamp, président du Conseil d’Etat, et Isabel Rochat, en charge de la sécurité, connaissaient le problème. Ils n’ont pas réagi, laissant la porte ouverte à tous les malfrats venant de France.

J’accuse le Conseil fédéral et le Conseil d'Etat genevois d’être laxiste en matière de sécurité nationale et d’infliger à Genève le prix de leur incompétence.

 

Eric Stauffer

Député et président du MCG

 

19:54 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | | |

26/04/2010

Lettre ouverte au Grand Conseil et aux représentants des médias

Mesdames et Messieurs les Députés, Chers Collègues, Mesdames, Messieurs,

Vous découvrirez dans la TDG de ce jour l’article suivant :

http://www.tdg.ch/geneve/actu/voyages-payes-contribuable-...

Outre le titre racoleur de la Tribune, qui comme d’habitude n’est pas en relation avec l’article (ce n’est pas Eric Stauffer qui veut aller en Alsace mais la Commission de l’Energie à l’unanimité), il y a une réflexion de fond à avoir !

La commission de l'énergie à l'unanimité (c'est a dire tous les partis) décide dans le cadre de l'étude d'une Motion Radicale sur le moratoire de l'usine a gaz prévue à Vernier de trouver une alternative comme par exemple la géothermie!

Il se trouve qu'en Alsace il en existe une qui fonctionne. Le choix que les députes prendront sera conséquent. Genève est à son Carrefour énergétique. Continuer avec de l'énergie fossile ou passer à de l'énergie renouvelable!

Un enjeu crucial pour Genève et l’avenir de la planète.

Ne sommes-nous pas les architectes de notre destin?

A Genève tout va de travers en politique, est payé un week End d'agrément à Bordeaux à F400'000 pour 140 personnes et l'on refuse f12'000 pour 15 députes qui font leur travail!!!!

Pire on envoie en service commandé des députes à Delémont et le repas de midi est à leur charge!!! Au prétexte que les députés touchent des jetons de présence!

Question lorsqu'un fonctionnaire est envoyé en déplacement, ne lui paie-t-on pas de défraiement au prétexte qu'il touche un salaire!?

Sans parler d’un fameux voyage de la Commission des Visiteurs Officiels à Amsterdam, qui pour des raisons de soi-disant économie ont été logés dans un hôtel 2 étoiles qui s’est avéré être un hôtel de passe, belle image que celle du Parlement Genevois!

Nos institutions sont malades! Il est temps de changer en profondeur ce mode de faire!

Rappelons également au Président du Grand Conseil que les députés de la commission de l'énergie (ou le Président du PDC Francois Gillet siège ainsi qu'Eric Leyvraz Président de l'UDC) ne remplacent pas le travail du Conseil D'Etat, mais ils font simplement et humblement leur travail de parlementaires de milice en donnant les directions et en faisant voter les lois que l'exécutif sera chargé d'appliquer !

Mais peut être que M. Mettan du haut de son siège ne sait plus comment fonctionne un parlement!

Cordialement,

Logo_GE.jpg

Eric Stauffer

Député au Grand Conseil

de la République et canton de Genève

Membre du Bureau du Grand Conseil

Président du Mouvement Citoyens Genevois

01:50 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook | | | |

22/04/2010

Voyage Bordeaux: le programme dévoilé!

Mesdames, Messieurs,

Ci-dessous voici le programme de vacance des CONSEILLERS ADMINISTRATIFS DU CANTON DE GENEVE !


ELLE EST PAS BELLE LA VIE !

Page 1 et 2 du programme de voyage.pdf

Page 3 et 4 du programme de voyage.pdf

Page 5 et 6 du programme de voyage.pdf

Page 6 et 7 du programme de voyage.pdf

00:05 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (63) |  Facebook | | | |