22/04/2010

Voyage Bordeaux: le programme dévoilé!

Mesdames, Messieurs,

Ci-dessous voici le programme de vacance des CONSEILLERS ADMINISTRATIFS DU CANTON DE GENEVE !


ELLE EST PAS BELLE LA VIE !

Page 1 et 2 du programme de voyage.pdf

Page 3 et 4 du programme de voyage.pdf

Page 5 et 6 du programme de voyage.pdf

Page 6 et 7 du programme de voyage.pdf

00:05 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (63) |  Facebook | | | |

Commentaires

IL faudra peut être qu'un jour les genevois se réveillent!

Je constate un fois de plus que seul Stauffer réagit, comme dans l'affaire Mouchet (400'000.- de salaire annuel au SIG)!

Et quand on sait à quoi va servir ce voyage, vu le degré de compétence des élus qui vont faire le déplacement!

En gros ça va ressembler à une course d'école, mais à 400'000.-, somme volée une fois de plus directement dans la poche des pauvres.

Il est vrai que pour lever le coude nos élus sont des experts, Bordeau s'imposait donc tout naturellement!

Lyon qui est 2 heures de route, elle présente autant d'innovations intéressantes que Bordeau, mais c'est pas assez loin pour nos lascars!

Je pense aux travailleurs genevois qui n'arrivent pas à trouver le sommeil, ne sachant pas comment payer leurs impôts, leurs loyers, leurs assurances et à manger.

Alors les pauvres faites de la politique, allez voter aux prochaines votations et montrez que vous n'êtes pas d'accord avec tout ça!

La région bordelaise est vraiment maudite, elle se relève à peine de la tempête Erica et va voir rabouler "notre élite", je compatis donc sincèrement!

Écrit par : dominiquedegoumois | 22/04/2010

Tout à fait d'accord avec vous Degoumois. C'en est quasi de la provocation envers le tout petit peuple. Pour ma part, je voudrais bien connaître les fonctions des -accompagnateurs- des 45 Maires dse Communes Genevoises, à part peut-être les épouses de ceux-celles-ci, ET ENCORE ... 45 et 45 si tous étaient mariés, cela devrait faire environ 90, non ? et les 50 autres qui sont-ils ? Notre Tornare International, avec qui hoho haha... ? pour ne parler que de lui. Mais dans ces 90 supplémentaires, combien de petit-copains-copines à qui l'on veut faire plaisir(s) variés aux frais de la Princesse ? vraiment à gerber tout çà ...

Écrit par : Pierre-André Dupuy | 22/04/2010

"vraiment à gerber, tout ça" ?
Oui, mais du bon gerbage! De la bonne boutanche!
Tous à Bordeaux, bordel!

Écrit par : seccotine | 22/04/2010

En parler afin d'informer les citoyens c'est très bien. Par contre que fait-on pour empêcher de tels dérapages ? Rien, toujours rien. Voyez-vous même les partis politiques opposés au votre (la gauche bobo caviar) se cantonne dans un mutisme total. C'est dire l'impact que cela représente sur les citoyens : ils s'en fichent. Vraiment dommage. Peut être qu'un sursaut de dernière minute permettra aux électrices et électeurs de "remettre" de l'ordre dans cette république .... J'en doute fort, mais il n'est pas interdit de rêver !!!

Écrit par : MonDieu | 22/04/2010

Ce jour à Radio-Cité,au sujet du voyage des Maires, vous avez utilisé le mot "vol" dont acte ! Cependant, lorsqu'un député, membre de commissions, signe la feuille de présence sans qu'il ait participé à la séance, du moins en partie, a't'il droit au payement de jetons? Comment faut-il qualifier ce comportement? Est-ce une appropriation illégitime?
Jean-Claude DUCROT
-----------------------------------
Message du modérateur:
Sir Ducrot rappelez-nous, vous avez perdu votre siège au Grand Conseil du à la progression fulgurante du MCG le 11 octobre 2009!Non?

Il est a noter que le travail du MCG a été récompensé par le peuple le jour des élections. Qu'en est-il du votre?

Mais nous comprenons qu'en votre qualité d'ancien Maire de la ville de Meyrin vous cautionner les petits voyages au frais de la princesse, n'est-il pas?

A propos lorsque vous étiez Maire a combien de voyage avez-vous participé?

Rappelons aussi que vous êtes du PDC (question de transparence).

Écrit par : Ducrot | 22/04/2010

Près de 3000.- par personne pour un voyage dit relationnel ou d'étude, voire d'agrément pour les plus honnêtes participants, ne me gêne pas particulièrement au regard du service rendu à la République; même si les politiques sont déjà suffisamment arrosés de notre générosité en jetons de présence et autres gâteries liées aux invitations multiples qu'ils se gardent de révéler au grand public. J'avoue cependant me perdre au peu en conjecture face à l'arrogance actuelles de l'élite du pays, tant politique que bancaire. Ont-ils réellement conscience de ce qu'ils font ou vivent-ils simplement sur un nuage ? Ou alors nos élus sont-ils devenus subitement conjoncturés comme le sont leurs victimes du moment en matière sociales ? Dans ce cas, nous avons pour devoir de les aider en leur offrant avec "rémission" ce voyage sur la manne fiscale. Allez, bon voyage Mesdames et Messieurs et surtout ne tirez pas trop sur le Bordeaux en mangeant dans votre cinq étoiles.

Écrit par : lappal | 22/04/2010

honte à nos politiciens qui se sucrent sur le dos de ses concitoyens
Merci à eric Stauffer porte parole du bon sens populaire face à une caste qui pense avoir le droit de tout faire et de tout dire et dont les membres se protegent entre-eux
Il est temps d agir car Geneve est devenue une republique bananiere¨..c est revoltant.

Écrit par : citoyen genevois | 22/04/2010

C est moche et frustrant d avoir des politiciens de cet acabit.....Ils doivent rendre des comptes!
dans un "5" Etoiles alors que nombreux ceux qui n arrivent pas à vivre correctement

Écrit par : Adrien | 22/04/2010

...Et tout cà payes par la population
Vous ne meritez meme pas votre salaire ...des incapables et incompetents

Écrit par : YVETTE | 22/04/2010

...Et voleurs
Vive les politiques genevois

Écrit par : Politica | 22/04/2010

Une fois de plus Genève montre qu'elle n'est pas une démocratie. Lorsque des enfants et des citoyens de la ville doivent s'expatrier faute de trouver des logements et que dans le même temps les hommes et les femmes politiques se servent dans l'escarcelle pour s'offrir du bon temps on est déjà dans les pratiques d'une oligarchie. Les "fêtes à Jobin" se suivent et se ressemblent, si l'on cumule ces "simples " 400'000.- sur dix ans cela fait 4 millions soit un montant de fonds propre suffisant pour construire un immeuble à 20 millions, soit des logements pour quelques familles ou des étudiants, voir même déjà un EMS intéressant s'il n'est pas surfacturé. Multipliez toutes ces possibilités de " fêtes à Jobin" de toutes sortes et vous aurez une idée de ce que l'on pourrait dégager comme ressources pour le peuple en supprimant ces pratiques oligarchiques. Et le plus effrayant c'est que ces politiciens et politiciennes sont si imbus d'eux-mêmes qu'ils ne se rendent même plus compte de l'obscénité de leurs actes et de leurs propos. Voyez ce que répond Jean-Marc Mermoud, président de l'association des communes genevoises lorsqu'interrogé par la TDG il tente de se justifier http://www.tdg.ch/geneve/actu/voyage-grands-frais-elus-canton-2010-04-21 : Il nous explique qu'une partie des frais seront pris en charge par des sponsors c'est-à-dire par les SIG, les TPG, la BCGE qui sont toutes des institutions financées par nos impôts. Ce monsieur prend vraiment les gens pour des cons ! Il rajoute que ce voyage de 140 maires et magistrats a aussi pour objectif de découvrir les aménagements de la ville ainsi que les Vélib' bordelais. Au temps de Périclès un élu prenant autant ses concitoyens pour des imbéciles se serait vu balancé dans la mer ! J'espère que son parti, le parti Radical genevois présentera ses excuses au peuple de Genève, on ne peut pas prendre les gens à ce point pour des cons ! Il y en a marre des "fêtes à Jobin" et des " fêtes à Mermoud ". Il y en a marre qu'on nous prenne pour des imbéciles ! Sans des excuses claires et circonstanciées du parti radical genevois je considérerai pour ma part que ce parti n'est pas à la hauteur des reponsabilités qui lui ont été confiées, pas plus que les autres d'ailleurs.

Site personnel de Jean-Claude Mermoud, conseiller administratif radical de la commune de Pregny-Chambésy : http://www.radical-chambesy.ch/content/view/13/29/

Écrit par : 022 | 22/04/2010

Une petite "manif" à l'aéroport pour "fêter" le départ de ces individus ?
Avec banderolles, trompettes et cotillons!
Un mot d'ordre....qqun se lance?

Écrit par : Joe | 22/04/2010

Je suis avec toi Joe je viens direct

Écrit par : Lyonnais du 69 | 22/04/2010

Mais bien sur !

C’est tellement facile de se la jouer défenseur de la veuve et de l’orphelin en dénonçant ce genre de tradition. Cela permet de faire croire au peuple qu’on est bien meilleur, plus droit et plus honnête que les autres...

Quoi qu’il en soit, la plupart des élus concernés sont des gens engagés (à de multiples niveaux) dans la société qui ne comptent pas leurs heures au service de leurs concitoyens. A part quelques inévitables exceptions, il s’agit d’hommes et de femmes qui sacrifient une grande part de leur vie privée (voir même professionnelle parfois) pour faire avancer les choses dans ce qu’ils pensent être la bonne direction. En tant que tel, il me semble qu’ils ont droit, de temps en temps, à quelques compensations agréables.

Que les citoyens jaloux se fassent élire…..

Écrit par : Vincent | 22/04/2010

Putain de mrd ... y va pas revenir vite fait bien fait et gonflé à donf ce bon dieu de nuage de cendres, ainsi il les clourait sur place, tous ces malfrats qui se disent -CARPE DIEM- JE TE NIQUE LA REPUBLIQUE ...

Écrit par : Pierre-André Dupuy | 22/04/2010

Quand M. Stauffer aura une proposition intelligente à présenter, on pourra en discuter. En attendant, il essaie de grapiller des voix en démolissant les élus sans distinction, élus dont il fait partie.

On peut admettre que tout n'est pas parfait dans notre république ; de là à nous faire croire que le sieur Stauffer et ses courtisans sont les seuls à pouvoir sauver Genève...

Quand commencerez-vous à travailler, M. Stauffer ? Qu'on voie enfin de quoi vous êtes (in)capable ?

Écrit par : Michel Sommer | 22/04/2010

Et vous monsieur Sommer,elles sont ou vos propositions intelligentes?
Doit on fermer les yeux et tout accepter?
Assez d hypocritsie et cessez de nous prendre pour des imbeciles

Écrit par : arthur | 22/04/2010

Joe je suis partant

Écrit par : Eric | 22/04/2010

Ce n'est pas Satuffer ou le MCG dont il est question! Peu importe ce que l'on pense du MCG....on s'en fout...ce qui est inadmissible c'est l'attitude de ces individus qui profitent des citoyens. Leur position ou leur engagement leur apporte assez d'avantages en tous genres....mais là, y en a trop! Une course d'école s'ils veulent mais à leur frais et non sur le dos des contribuables.
Alors....cette manif....avec convocation des médias!

Écrit par : Joe | 22/04/2010

Et vous Monsieur Sommer de quoi etes vous capable?

Écrit par : Pascal | 22/04/2010

Il faut que les Genevois se reveillent et defendent leurs interets
Monsieur Sommer on voit que vous etes à l abri et tout brille pour vous`, pour beaucoup helas non

Écrit par : Yohan 022 | 22/04/2010

Le comportement de nos politiques est indefendable ,etres elus ne leur donne pas le droit de lapider l argent des contribuables et d aller se pavaner dans un "5" etoiles
Triste constat `..

Écrit par : Daniel du valais | 22/04/2010

Monsieur Stauffer a le merite de dire les choses et je l apprecie à sa juste valeur

Écrit par : RAYANE | 22/04/2010

@ michel sommer
Il n'existe pas de container assez grand pour recevoir votre "personne". Abstenez-vous d'écrire des âneries. Penser, donner sons avis c'est tout simplement un art dont le tout puissant vous a privé. En résumé : gardez le silence.

Écrit par : MonDieu | 22/04/2010

Il est clair que les TPG et les SIG se rendent coupables d'abus de biens sociaux. Il n'y a aucune justification à ces paiements. C'est un voyage de pur agrément, farci de dégustations (huîtres, vins, repas gastronomiques).

Eh bien, vous les parents qui avez des enfants d'âge scolaire qui vont faire prochainement des voyages d'études, au lieu de payer les sommes qui sont exigées de vous, sollicitez donc les maires, le conseil d'état, les tpg, les sig, la bcg!

Puisqu'à l'évidence notre république des copains regorge de fric à ne plus savoir qu'en faire.

Les crétins n'ont pas encore compris. Le mcg va sinon doubler son score aux prochaines élections, du moins encore progresser.

Ce n'est plus "je sers le pays", mais "je me sers du pays".

Les chômeurs aussi apprécieront à n'en pas douter.

Écrit par : Johann | 22/04/2010

"Quand M. Stauffer aura une proposition intelligente à présenter, on pourra en discuter."

La proposition de Stauffer en l'occurrence est d'économiser 400.000 francs. C'est une proposition très intelligente.

Vous ne l'avez pas compris. Dites nous donc, vous êtes con à ce point ou vous faites exprès?

Quant à discuter avec la connerie, je passe mon tour.

Écrit par : Johann | 22/04/2010

Ce n’est pas des manifestations qu’il faut faire. A quoi cela sert-il ? Il faut envoyer une pétition à la Constituante.


Selon l’article 63 du Règlement de l’Assemblée constituante chaque citoyen de ce canton a un droit de présenter une proposition ou un souhait, ou plusieurs, à l’Assemblée constituante, il peut envoyer sa pétition individuellement ou participer à une pétition collective.


Article 63 Pétitions
1. Toute personne ou groupement peut adresser à l’Assemblée, sous forme de pétition, une proposition ou un souhait concernant le projet de Constitution.


http://www.ge.ch/constituante/doc/ac.pdf#article63


Les commissions sont libres d’y donner suite ou non, mais d’un point de vue démocratique il serait étonnant qu’elle les passe sous silence si un nombre conséquent lui parvient sur un sujet donné.


Exemple de pétition : ( copier-coller )


Genève, le x.


Par la présente, en vertu de l’article 63 du Règlement de l’Assemblée constituante de la République et canton de Genève du 2 février 2009 (AC règlement 07042009 ), je vous soumets Mesdames et Messieurs les constituants la pétition suivante :


Considérant certaines dépenses publiques faites pour leur propre usage par les politiciens et politiciennes de ce canton, notamment et par exemple le récent voyage organisé à Bordeaux par l’Association des communes genevoises.


Considérant la polémique qui en a découlé au sein de la population sur une juste utilisation des fonds publics.


Considérant qu’il est d’intérêt public que de telles questions soient étudiées et réglées dans le cadre de la nouvelle constitution genevoise, notamment la question de savoir si une disposition constitutionnelle ne devrait pas clairement définir les dépenses que le personnel politique ou administratif est autorisé à faire lorsqu’il en est lui-même le bénéficiaire.


Considérant qu’il serait sans doute judicieux que des principes clairs et indiscutables soient précisés au niveau constitutionnel sur les marges de manœuvre laissées au corps politique et administratif en matière d’utilisation de fonds publics.


Je vous prie, Mesdames et Messieurs les constituants, de bien vouloir vous saisir de cette question et de rendre publiques toutes décisions ou fin de non-recevoir que vous déciderez utiles de prendre.


Signature.


Votre pétition est à envoyer à l’adresse suivante, plutôt en recommandé :

Assemblée constituante
Secrétariat général
Rue Henri-Fazy 2
Case Postale 3919
1211 Genève 3


Plus d’informations disponibles sous le site de la constituante :
http://www.ge.ch/constituante/nostravaux/petition.asp?typeObjet=5


N.B. Il ne s’agit là ni plus ni moins que de l’exercice d’un droit démocratique. Personne ne peut être ennuyé pour avoir exercé ce droit, il est même vivement conseillé d’en faire usage.

Écrit par : 022 | 22/04/2010

@ 022: merci de tous ces précieux conseils ci-dessus. Selon vous, svp, mieux vaudrait que chaque peersonne Citoyenne le fasse de son côté,personnellement, ou alors de faire plutôt des collectifs. Merci de votre réponse.

Écrit par : Pierre-André Dupuy | 22/04/2010

M. Stauffer fait beaucoup de "bruits" ces temps, surtout le matin.
C'est une stratégie politique comme une autre les amis.

Mais, il faut le relever, il ose et fait - certes à sa manière - avancer/changer les choses.

Écrit par : L'Observateur (Fringe) | 23/04/2010

MAURICE
Message du modérateur.
Ce qui est affligeant: lorsque des crétins n'ont plus d'arguments politiques.... c'est les attaques personnelles et totalement fausses!

Écrit par : eyeongeneva | 23/04/2010

Monsieur Sommer ,connaissez-vous ce proverbe
"Quand la parole est d or le silence est d argent"
je vous le dedie.
PS.Une mere de famille qui a de la peine à joindre les deux bouts...le moment des paiements se pointe dejà!..l angoisse avec

Écrit par : Anne-marie | 23/04/2010

@vincent
Une chose est sure je ne voterai pas pour vous!
Vous parlez de compensations moi aussi j en veux et vous la rajoutez à mon salaire

Écrit par : Ariel | 23/04/2010

Moi aussi je veux une course d ecole dans un "5" ETOILES et de preference à Bordeaux

Écrit par : Soraya | 23/04/2010

Moi je n ai pas de salaire ,la compensation croyez moi sera plus que bienvenue

Écrit par : Axel le genevois | 23/04/2010

"Vous parlez de compensations moi aussi j en veux et vous la rajoutez à mon salaire"

"Moi aussi je veux une course d ecole dans un "5" ETOILES et de preference à Bordeaux"

"Moi je n ai pas de salaire ,la compensation croyez moi sera plus que bienvenue"


C'est bien ce que je dis, E. Stauffer et sa bande d’énervés jouent sur votre jalousie pour vous monter contre le reste de la classe politique.
Apparement ça marche !
Commencez par donner votre temps libre au service de la communauté et on parlera de vos compensations plus tard….

Écrit par : Vincent | 23/04/2010

@vincent
Vous parlez de jalousie alors qu on parle de detresse
Vos commentaires insipides et steriles sont à la hauteur de votre esprit stupide.
Vpus etes une honte

Écrit par : Martin du valais | 24/04/2010

@vincent
Vos propos sont insultants

Écrit par : Gloria | 24/04/2010

@vincent
Et vous vous faites quoi pour votre communaute à part l insulter et la mepriser?

Écrit par : stephane de neuchatel | 24/04/2010

@vincent
vos commentaires sont moches et celà me choque

Écrit par : ariane | 24/04/2010

@vincent
Ce n est pas tres sympa de votre part de vous moquer de la misere des gens
Etes -vous au courant qu il y a beaucoup de gens qui souffrent ,qu ils n ont plus de travai
les mepriser est immonde.

Écrit par : claire | 24/04/2010

@vincent
Tournez 7 fois votre langue avant d ouvrir votre bouche
Vous etes meprisant et vos paroles sont odieuses
Je vous plains

Écrit par : Fabien | 24/04/2010

@vincent
Miserable creature!

Écrit par : Serge | 24/04/2010

@vincent
Un conseil ,taisez vous!..triste personnage

Écrit par : Simon | 24/04/2010

@vincent
Quelle stupide maladresse

Écrit par : athina | 24/04/2010

Où est la liste des personnes prenant part à ce "voyage"?

Écrit par : Johann | 24/04/2010

Les prostituées sont-elles comprises dans le prix, ou c'est en option?

Écrit par : Frank Ribéry | 24/04/2010

"@vincent
Ce n est pas tres sympa de votre part de vous moquer de la misere des gens
Etes -vous au courant qu il y a beaucoup de gens qui souffrent ,qu ils n ont plus de travai
les mepriser est immonde."


Autant je m'excuse si j'ai blessé quelqu'un, autant je suis convaincu que c'est en visant les plus bas instincts de celles et ceux qui souffrent qu'on les méprise réellement.

Profiter des difficultés économiques, personnelles et professionnelles de celles et ceux qui sont les plus mal pris pour se faire mousser politiquement est effectivement immonde et le MCG devrait avoir honte.

Écrit par : Vincent | 25/04/2010

"c'est en visant les plus bas instincts de celles et ceux qui souffrent qu'on les méprise réellement."

Donc ceux qui souffrent ont forcément des bas instincts et même plus bas que bas?

Parce qu'évidemment le sens de la justice leur est étranger. Et il ne faut surtout rien dire ni faire pour changer la situation. Que les voyageurs voyagent et que les chômeurs chôment et tout va bien. Pour vous.

Vous persister à traiter les intervenant de jaloux.

Chacun peut voir qui méprise qui ici même, et il n'y a pas photo. Même vos "excuses" sont parfaitement hypocrites.

Écrit par : Johann | 25/04/2010

" "c'est en visant les plus bas instincts de celles et ceux qui souffrent qu'on les méprise réellement."

Donc ceux qui souffrent ont forcément des bas instincts et même plus bas que bas?"


Non, on a tous des bas instincts, le problème ce n'est donc pas tant nos petites faiblesses, mais bien ceux qui tentent de les exploiter.... Et c'est effectivement d'autant plus glauque de chercher à manipuler celles et ceux qui ont déjà assez de souci comme ça et qui sont, du coup, bien souvent un peu plus influençables...

Maintenant Johann, j'ai jamais dit que tout allait bien, mais je me suis juste risquer à penser, qu'en fonction de leur forte implication au service de la communauté, il n'était pas totalement injuste que certains élus aient droit, une fois n'est pas coutume, à quelques compensations.... C'est tout, pas la peine d'en faire tout un fromage....

Écrit par : Vincent | 25/04/2010

@vincent
C est vous qui etes glauque!

Écrit par : Eliane | 26/04/2010

@vincent
Le manipulé c est vous !.
Le MCG est le seul et a le merite de dire les chose

Écrit par : Patrick d estavayer-lelac | 26/04/2010

@vincent
Je vous souhaite une seule chose ,celle de vous retrouver un jour dans la peau d un pere de famille qui a travaille toute sa vie et qui se retrouve au chomage pour etre remplace par un frontalier
Elle est ou la justice ?
Nos elus ne sont ils pas là pour nous defendre ?
Rien ne justifie leur lacheté ,leur mepris à l égard de leurs concitoyens .
Nos instants de vie sont source d angoisse et de detresse
Et que faites vous des jeunes,etudiants et autres laisses sur le trottoir?
Tout celà ne compte pas pour vous .Un seul mot ,taisez vous!

Écrit par : Pierre-alain | 26/04/2010

@vincent
Sincerement j ai honte pour vous

Écrit par : Pierrick de Geneve | 26/04/2010

Nos elus sont à l abri du besoin pour le reste de leur vie
Leurs enfants et petits enfants le sont aussi et ont des bons et meilleurs postes ,voilà pourquoi ils se battent pour leur propre interet le reste de la population....c est leur dernier souci ils peuvent continuer de brasser de l air tant qu on se laisse faire rien ne changera.
@vincent
J avoue etre surpris par vos commentaires et suis triste du constat

Écrit par : Paul Cuendet | 26/04/2010

@vincent
Si nos elus vous ressemblent ,la lachete,l injustice ,l imbecilite expliquent le chaos...voire le paradis qu est devenue Geneve

Écrit par : Paolo de versoix | 26/04/2010

Geneve est le paradis de la fauche ...vous englobez les elus,les maires et leur voyage à bordeaux et j en passe
Les defendre est odieux et totalement abject de votre part
@vincent

Écrit par : ghislaine de Geneve | 26/04/2010

@ Mr DUPUY et à tous ceux qui désirent envoyer une pétition à la Constituante. (1)

Ce commentaire ne passant pas en une seule fois, il a été posté en quatre parties.


Cher Mr Dupuy je vous remercie pour votre question. Après vérification il s’avère malheureusement que l’envoi de pétitions individuelles ou collectives n’est plus possible aujourd’hui, la Constituante ayant fixé la date limite pour le dépôt des pétitions et des propositions collectives au 31 mars 2010.

Néanmoins, je vous encourage et encourage le plus de monde possible à tout de même envoyer votre pétition en demandant à la Constituante de l’accepter malgré le dépassement du délai. Et ceci pour les raisons suivantes :

A mon avis la politique de communication de la Constituante au sujet du droit de pétition a été lacunaire et comporte des fautes graves. Dans une société qui se veut de plus en plus respectueuse du principe de transparence on ne peut pas dire que la population ait été largement informée de cette possibilité de pouvoir faire des pétitions ou des propositions. Certains constituants se sont même opposé à ce qu’il soit procédé à une large information du public. Voici, à une proposition faite à l’Assemblée constituante du 26 mars 2009 d’informer pendant plusieurs mois la population par la voix des médias ( p.28 ), la réponse qui fut faite notamment par le constituant M. Murat Alder du groupe Radical-ouverture ( sic ! ) :

« M. ALDER. Merci, Madame la Présidente. Je voudrais juste préciser que le droit de pétition
existe et s'exerce déjà dans le canton de Genève. Le Grand Conseil en sait quelque chose.
Je ne vois pas l'utilité d'informer les gens sur le droit de pétition, puisque ce droit, ils l'ont, et
ils savent qu’ils l'ont. ( p.30 ) »

Cette proposition appelant à une vaste information du public et à une définition précise du contenu de son droit de pétition a été refusée par la Constituante. ( p.31 )

http://www.ge.ch/constituante/doc/d00/f047976.PDF


Ce refus constitue à mon avis une faute grave dans une société qui prétend relever de la démocratie et du principe de la transparence.

D’un point de vue plus strictement juridique et technique la manière dont a été communiqué ce droit de pétition au public est d’ailleurs entaché d’une autre faute grave.
Alors que la constituante consacre deux pages publiques au droit de pétition soit individuel soit collectif, ici :

Écrit par : 022 | 26/04/2010

@ MR DUPUY / PETITION ( 2 )


http://www.ge.ch/constituante/nostravaux/petition.asp?typeObjet=5
http://www.ge.ch/constituante/nostravaux/petition.asp?typeObjet=1

sur aucune de ces deux pages il n’est fait mention d’une quelconque date limite pour déposer sa pétition. ( Rem. Je n’ai moi-même découvert cette date limite qu’à l’occasion de la lecture approfondie des procès-verbaux de la Constituante. )
Or, les juristes savent pertinemment, que lorsque l’exercice d’un droit est limité dans le temps, l’usager potentiel de ce droit doit en être clairement informé et cette information doit lui être facilement accessible. Ce n’est ici pas le cas. Il n’existe aucune mention de ce délai ni sur les pages des pétitions ni dans le règlement. C’est une faute grave.

Considérant donc ces deux défaillances très claires, il ne fait pour moi guère de doute qu’une demande de dépôt même tardive devrait donc être considérée comme acceptable si elle est faite dans un délai raisonnable. Ne tardez pas, le plus vite sera le mieux. Car à un certain moment c’est l’avancement même des travaux de la Constituante qui s’opposera à ce que votre pétition puisse être prise en compte. A mon sens, et vu ce qui vient d’être dit, on peut même se demander si une prolongation des délais ne devrait pas être officiellement exigée.
Essayez d’envoyer votre pétition, cet essai ne vous coûtera que le temps que vous y aurez consacré et le prix d’un timbre poste ou d’un recommandé.

Rem. Dans votre pétition, si vous le souhaitez vous pouvez même faire un renvoi à ce qui viens d’être dit ici. Ex. « Considérant que, selon certains, le public n’a pas été suffisamment informé des délais pour le dépôt de pétitions, je me permets tout de même de vous soumettre avec retard ma pétition ( Pour l’argumentation veuillez, je vous prie, voir les commentaires 022 faits sous la note du xxx dans le blog MCG de Mr Stauffer, à Blog tdg.ch. etc. ) »


A ce stade la question d’une pétition collective ou individuelle est donc devenu presque sans objet. A moins bien sûr que vous ne réunissiez très rapidement un nombre élevé de signatures.


Par ailleurs, je vous informe également que votre pétition peut non seulement suggérer à la Constituante de se saisir du problème, comme dans l’exemple de pétition figurant dans mon commentaire précédent, ci-dessus, mais qu’elle peut également proposer un article constitutionnel déjà rédigé. Ex. : Mesdames et Messieurs, etc. je vous propose d’inclure dans la nouvelle constitution la disposition suivante :



ARTICLE XXX ( nouveau )
Usage des fonds publics au bénéfice du personnel politique et administratif.

L’usage des fonds publics au bénéfice d’une personne relevant du corps politique ou administratif n’est possible que si cet usage est nécessaire.
Cet usage est reconnu nécessaire seulement s’il est motivé par un but d’intérêt public et que ce but ne peut pas être atteint par un autre moyen.
Entre divers moyens possibles seul est reconnu conforme à l’intérêt public celui dont le coût représente la dépense la plus petite pour la collectivité.

Écrit par : 022 | 26/04/2010

@ MR DUPUY / PETITION ( 4 )


Pour ma part je pense que la proposition générale de suggérer à la Constituante de se saisir du problème serait plus judicieuse et plus intéressante. Elle nous permettrait de voir comment la Constituante va arbitrer ce problème entre peuple et politiciens et de savoir dans le fond ce qu’elle a réellement « dans le ventre ». Mais bien sûr rien n’empêche que la proposition de l’article constitutionnel déjà formulé lui soit aussi envoyé. Vous pouvez même envoyer deux pétitions, la première suggérant à la constituante de se saisir de la question, la seconde lui proposant l’article déjà formulé, rien ne l’empêche. Vous pouvez également envoyer d’autres pétitions sur d’autres sujets, il n’y a pas de limites en la matière.

Votre question demandait en somme comment être le plus efficace et comment être le plus sûr d’aboutir à un résultat. A ce stade, il s’agit donc surtout d’obtenir que le plus grand nombre de citoyens envoie cette même pétition, plus il y en aura et plus la constituante se sentira moralement « obligée » d’y donner suite, c’est donc essentiellement une question de nombre. Donc il faut surtout en parler et en reparler encore, du buzz, du buzz, et encore du buzz… et surtout convaincre les gens qu’il s’agit ici de l’exercice d’un droit parfaitement légitime.

Voilà, cher Monsieur, en vous priant de m’excuser de n’avoir par réussi à être plus bref – mais je crois que les précisions faites ici seront de la plus grande utilité pour tous, je ne peux que vous encourager à faire usage d’une manière ou d’une autre de votre droit de pétition et d’encourager votre entourage à le faire aussi. C’est exactement avec ce genre d’usage que se mesure la vitalité démocratique d’une société et puis aussi sa dignité.
Je vous remercie de votre intérêt et vous dis, Vive la démocratie.

022



P.S. Il serait intéressant que les personnes qui ont envoyé, ou vont envoyer une pétition concernant le sujet dont il est question ici et qui ne trouveraient pas satisfaction auprès de la Constituante viennent en faire part ici sous formes de commentaires. Ce serait là une expérimentation intéressante de contrepouvoir et de cyber-démocratie et une manière de vérifier depuis l’extérieur le fonctionnement de la Constituante. Enfin, si le possesseur de ce blog, Mr Stauffer, est d’accord ?

Écrit par : 022 | 26/04/2010

@ MR DUPUY / PETITION ( 3 )


Avec un tel article dans la constitution, qui certes pourrait encore être juridiquement raffiné, le voyage à Bordeaux n’aurait pu être financé par les deniers publics sous peine de constituer alors une violation du droit constitutionnel. En effet, s’il est bien d’intérêt public pour les maires et les hauts magistrats du canton de se réunir et de faire connaissance, de discuter des problèmes communaux, la mise à disposition de la salle du Grand Conseil quelques soirées ou quelques samedi après-midi aurait largement suffi et aurait représenté le moyen le moins coûteux pour la collectivité publique. On passera sous silence le type d’argumentation débile comme la visite du vélhib de Bordeaux qui ne saurait avec un tel article trouver aucune justification.

Je vous encourage aussi, pour vous faire une idée plus précise de ce qui se fait et de ce qu’il est possible de faire, d’aller consulter sur le site de la Constituante les exemples de pétition déjà déposées. Ici et ici :

http://www.ge.ch/constituante/nostravaux/petition.asp?typeObjet=5
http://www.ge.ch/constituante/nostravaux/petition.asp?typeObjet=1

Néanmoins il faut aussi vous rappeler que le droit de pétition est un droit de demander quelque chose aux autorités mais un droit qui ne comporte pour elles aucune obligation d’y donner suite. Le droit de pétition n’est pas comparable aux droits de référendum ou d’initiative, il ne comporte aucune obligation pour les autorités si ce n’est celle d’accuser d’une manière ou d’une autre réception de cette demande. Mais une pétition signées de nombreuses signatures ou envoyées par de nombreux citoyens peut avoir de grands effets « politiques » dans une démocratie.

Rem. Dans ma note précédente je vous conseillais d’envoyer votre pétition par recommandé mais ce n’est pas forcément nécessaire. Il vous faut par contre vous assurer, une fois l’envoi effectué que votre pétition – si la Constituante l’accepte - sera bien inscrite dans le rôle (la liste) des pétitions et l’exiger si ce n’est pas fait. Ici :

http://www.ge.ch/constituante/doc/Internet_PETITIONS.pdf

Et puis ensuite vérifier au travers des diverses publications de la Constituante quel sort lui est réservé

Écrit par : 022 | 26/04/2010

@MR DUPUY / PETITION ( 3 )

La 3e partie ayant mystérieusement disparue !!! Je la reposte donc ici. Infiniment navré pour le désordre. Bonne lecture tout de même à tous.



Avec un tel article dans la constitution, qui certes pourrait encore être juridiquement raffiné, le voyage à Bordeaux n’aurait pu être financé par les deniers publics sous peine de constituer alors une violation du droit constitutionnel. En effet, s’il est bien d’intérêt public pour les maires et les hauts magistrats du canton de se réunir et de faire connaissance, de discuter des problèmes communaux, la mise à disposition de la salle du Grand Conseil quelques soirées ou quelques samedi après-midi aurait largement suffi et aurait représenté le moyen le moins coûteux pour la collectivité publique. On passera sous silence le type d’argumentation débile comme la visite du vélhib de Bordeaux qui ne saurait avec un tel article trouver aucune justification.

Je vous encourage aussi, pour vous faire une idée plus précise de ce qui se fait et de ce qu’il est possible de faire, d’aller consulter sur le site de la Constituante les exemples de pétition déjà déposées. Ici et ici :

http://www.ge.ch/constituante/nostravaux/petition.asp?typeObjet=5
http://www.ge.ch/constituante/nostravaux/petition.asp?typeObjet=1

Néanmoins il faut aussi vous rappeler que le droit de pétition est un droit de demander quelque chose aux autorités mais un droit qui ne comporte pour elles aucune obligation d’y donner suite. Le droit de pétition n’est pas comparable aux droits de référendum ou d’initiative, il ne comporte aucune obligation pour les autorités si ce n’est celle d’accuser d’une manière ou d’une autre réception de cette demande. Mais une pétition signées de nombreuses signatures ou envoyées par de nombreux citoyens peut avoir de grands effets « politiques » dans une démocratie.

Rem. Dans ma note précédente je vous conseillais d’envoyer votre pétition par recommandé mais ce n’est pas forcément nécessaire. Il vous faut par contre vous assurer, une fois l’envoi effectué que votre pétition – si la Constituante l’accepte - sera bien inscrite dans le rôle (la liste) des pétitions et l’exiger si ce n’est pas fait. Ici :

http://www.ge.ch/constituante/doc/Internet_PETITIONS.pdf

Et puis ensuite vérifier au travers des diverses publications de la Constituante quel sort lui est réservé.

Écrit par : 022 | 26/04/2010

Merci 022 de vos envois, sympa de votre part.
P.A. Dupuy,
Les Zumeurs du jour.

Écrit par : Pierre-André Dupuy | 26/04/2010

"Je vous souhaite une seule chose ,celle de vous retrouver un jour dans la peau d un pere de famille qui a travaille toute sa vie et qui se retrouve au chomage pour etre remplace par un frontalier
Elle est ou la justice ?
Nos elus ne sont ils pas là pour nous defendre ?
Rien ne justifie leur lacheté ,leur mepris à l égard de leurs concitoyens .
Nos instants de vie sont source d angoisse et de detresse"
"Nos elus sont à l abri du besoin pour le reste de leur vie
Leurs enfants et petits enfants le sont aussi et ont des bons et meilleurs postes ,voilà pourquoi ils se battent pour leur propre interet le reste de la population....c est leur dernier souci ils peuvent continuer de brasser de l air tant qu on se laisse faire rien ne changera"


D’abord je ne vois pas le rapport entre un père de famille au chômage (ça m’est arrivé) et le voyage des élus, ensuite affirmer que tous les élus sont assez riches et puissants et qu’ils n’ont besoin de rien, c’est vraiment dire n’importe quoi et c’est surtout avoir une vision manichéenne (les gentils MCG proches du peuple d’un côté et de l’autre le reste des partis uniquement composés de riches qui ne se battent que pour leur propre intérêt) pour le moins simpliste.
Mais que faut-il faire pour que vous compreniez que si aucun parti n'est parfait et encore moins irréprochable, le MCG en général et Stauffer en particulier ce n’est que de la poudre aux yeux ?

Écrit par : Vincent | 26/04/2010

Les commentaires sont fermés.