24/03/2010

Halte au tourisme de la drogue !

Logo_MCG.gifCommuniqué de presse du

Mouvement Citoyen Genevois

Drogue : Arrestation d’un responsable du « Quai 9 » pour trafic d’héroïne en réseau ! 

Genève va mal et ce gouvernement n’a pas la capacité d’inverser cette gabegie !

Le MCG demande la fermeture de « Quai 9 » centre d’injection pour drogués !

Trop c’est trop ! Nous apprenons et c’est le comble, que le responsable de la buvette du « Quai 9 » a été arrêté la semaine dernière pour trafic d’héroïne en réseau !

La mission du « Quai 9 » n’est plus remplie, pire, cette structure a développé un vaste « tourisme » de la drogue !

En effet, on constate que plus des 80% de toxicomanes nous proviennent de France et ne viennent à Genève que pour s’y approvisionner de  drogue et de la consommer sur place ! Genève vit une situation intolérable en soi !

Nous ne pouvons tolérer cette situation plus longtemps.

Le MCG demande par le biais d’une motion urgente, la fermeture immédiate de la structure « Quai 9 »!

Les abords de la gare sont devenus une zone de non droits, pire la police à reçu et diffusé dans ses ordres de services   L’INTERDICTION D’APPLIQUER LA LOI (Lstup) AUX ABORDS DE « Quai 9 » !

Cependant, il est nécessaire de maintenir une structure de prévention et de soin pour les toxicomanes locaux ! C’est pourquoi le MCG demande la création d’une antenne sise au sein même des HUG.

Le MCG constate que ce gouvernement n’est plus en mesure d’agir, le constat d’échec devient de plus en plus insupportable pour les citoyens genevois, une rapide prise de conscience est nécessaire !

Après la « mollesse » des déclarations de la Conseillère d’État Isabel Rochat, qui nous démontre par son inaction son incapacité à diriger son département. Il est urgent que le Conseil d’État incorpore prenne acte de la situation chaotique qui règne à Genève dans l’explosion du trafic de stupéfiant !

Gouverner, c’est prévoir

Nous assistons au naufrage de l’Entente qui, accumulant, lâcheté, arrogance et incompétence en matière sécuritaire, provoque l’autodestruction annoncée de cette même Entente. Aujourd’hui, il faut un gouvernement avec de l’imagination, qui soit inventif dans des solutions pragmatiques, ce qui, force est de constater, n’est de fort loin, pas le cas.

 

Pour lire la Motion

Eric Stauffer

Député et Président du MCG

Site Internet : www.mcge.ch

11:10 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (43) |  Facebook | | |

Commentaires

C'est vrai que Genève récuse régulièrement l'existence de zone de non droit sur son territoire.

Mais alors comment appeler un espace public sur lequel les policiers sont appelés à ne pas faire respecter la Loi fédérale sur les stupéfiants...............?

WAX911

Écrit par : Wax911 | 24/03/2010

"En effet, on constate que plus des 80% de toxicomanes nous proviennent de France" - Sources officielle de vos chiffres ? Y en a marre des "On constante", "Tout le monde sait bien que...",etc...
Vous basez tout votre article sur "On constate". OK, mais qui est on ? Est ce votre imagination galopante ou des faits chiffrés ?

Écrit par : Diplo | 24/03/2010

Fermer... Quai 9? Pour des raisons de trafic de drogue? Et les pauvres qui vont de shooter à l'abri des regards, ou iront-ils? Dehors?

Et plutôt que critiquer un (seul!) dealer qui travaille en plein milieu de la drogue, ne faudrait-il pas plutôt essayer d'arrêter le vaste réseau qui se déroule en extérieur, parfois même à proximité des écoles!

Non. L'arrestation d'un (seul!) dealer et la fermeture du centre de gravité de pauvres drogués qui sont en plein dedans depuis perpète vaut mieux que la protection de nos enfants, vous en conviendrez...

Écrit par : Pablo Main | 24/03/2010

Au même moment où je rédige ce commentaire, un article du site de la TDG explique que la personne arrêtée est "un usager à qui nous avions confié un petit job et qui a enfreint les règles" ...

Voila, voila, une fois de plus, il faudrait peut être vous appliquer le proverbe qu'il parle de langue, de bouche, de tourner 7 fois etc ...

Écrit par : Djinius | 24/03/2010

Si seulement tous les drogués pouvaient faire une overdose fatale!!!

Problème réglé une fois pour toute et plus de drogué, plus de dealer.

J'aime mes solutations radicale ne vous en déplaise.

J'ai aussi pas mal de solution concernant les frontaliers mais vous n'allez pas aimer...

Écrit par : antidrogué | 24/03/2010

@Pablo Main, je vous invite à venir faire un tour dans nom quartier, les dealers y sont par centaines!

Le Quai9 c'est une formidable opportunité pour très bien gagner ça vie sans trop se fouler, pour les travailleurs sociaux et le personnel paramédical, cette institution est un gouffre à millions, on vient de le rénover à grand frais avec du fric qu'on a volé dans nos poches!

Comme je l'ai déjà écrit à Genève le citoyen entretien les dealers, les toxicos et ceux qui s'en occupes, pourquoi voulez vous que ça change!

Écrit par : dominiquedegoumois | 24/03/2010

Ce cher ES fait une nouvelle fois la démonstration que plus l'ignorance est grande, plus les avis sont tranchés.
Comme votre univers a l'air simple: pas d'interrogation, que de la belle exclamation et la police (je parle de font) la plus énorme de toute la blogsphère, et on imagine aisément les petits poings serrés venant ponctuer cette grosse diatribe malodorante.
A qui voulez-vous faire croire que vous connaissez ne serait-ce qu'un dizième de la problématique, comment pouvez-vous imaginer qu'une pensée aussi pauvre et mal exprimée puisse faire avancer le débat ?

Écrit par : dano | 24/03/2010

Dans la même logique, je suis étonnée que le MCG n'ait pas proposé pour diminuer les coûts de la santé de fermer les pharmacies et d'interdire les toubibs.

:-B

Écrit par : Pascale | 24/03/2010

Je passerais sur les accusations crasses et sans fondement, voire carrément diffamatoires, du MCG sur cette institution exemplaire qu'est le Quai 9 pour ne dire qu'une chose. Si le MCG veut freiner le tourisme de la drogue, sa branche romande peut déjà commencer par faire pression pour que s'ouvre dans plusieurs autres villes des lieux similaires. Ça permettrait d'éviter d'importer à Genève une partie des drogués romands qui viennent jusqu'ici car c'est le seul endroit qui leur permet de se faire un shoot en toute sécurité, que ce soit au niveau de l'hygiène ou médical.

Si, comme vous le prétendez, la présence du Quai 9 est la seule responsable du trafic de drogue qui c'est développé autour de la gare (ce qui reste à prouvé, mais on le voit, la vérité et le MCG...), ce dernier en prendrait forcément un coup puisque les romands pourraient faire les achats et les shoots dans leurs région. Et il n'y aurait plus qu'à espérer ensuite que la France suive l'exemple genevois en ouvrant à son tour de telles structures (les français ont déjà bien commencé en ne votant pas pour l'UMP).

Quant à l'interdiction d'appliquer la Lstup aux abords du Quai 9, c'est faux comme le prouve cette arrestation. La police ne poursuit pas les consommateurs aux abords du Quai 9, nuance. Et c'est très bien. Vous pensez bien que si les consommateurs étaient constamment contrôlés par la police, ils ne se rendraient plus au Quai 9 mais iraient se faire leurs shoot ailleurs, dans de mauvaises conditions, et vous auriez été les premiers à dénoncer le fait qu'on verrait dans nos rues des toxicos et qu'on aurait payé cher pour le Quai 9 que personne n'utilise.

Enfin, au lieu de s'en prendre bassement aux consommateurs, comme vous le faites ici, pourquoi ne pas plutôt s'en prendre aux têtes des réseaux suisses ? Curieusement, aucun parti, en particulier ceux de droite qui se plaignent constamment de l'insécurité, ne le fait. Mais c'est vrai, il est beaucoup plus facile de s'en prendre au consommateur ou au petit dealer qu'au gros bonnet. Et puis, électoralment parlant, ça a une efficacité beaucoup plus rapide.

Écrit par : David | 24/03/2010

Pauvre David!
Ce genre de centre pollue la vie des GENEVOIS, des familles, des jeunes! Les toxicos sont des malades qu'il convient de soigner en milieu médical!

Pas de leurs offrir un lieu pour un "Shoot" en toute sécurité! De la Merde!

Le laxisme des dirigeants politico-dépendant est insupportable!

Moi Père de famille habitant les Grottes, je ne veux pas que mes enfants continue à voir cette scène ouverte de la drogue!

Bravo au MCG pour agir une fois de plus ou les autres ont abandonné!

Écrit par : Anti-Crétins | 24/03/2010

sur Yahoo on peut lire que l'avocat général de la cour d'appel de Paris défend les propos de Zémour, lui c'est de quoi il parle, il a les chiffres en main!

On peut aussi rajouter les ressortissants de l'Est là y'a aussi de quoi faire

Écrit par : dominiquedegoumois | 24/03/2010

Vu que tout le monde sait maintenant que ce n'est pas d'un RESPONSABLE du Quai 9 qu'il s'agit, vous pourriez au moins avoir la correction de changer votre titre.
C'est pathétique d'être obligé de mentir tout le temps de manière aussi grossière juste pour récolter des voix. Vous avez vraiment bien peu de respect des électeurs !

Écrit par : Anne | 24/03/2010

MCG, le parti du slogan creux : nettoyage des Pâquis en 30 jours et des vérités non fondées : consommateurs majoritairement français et des solutions radicales impossible à réaliser : fermeture du Quai 9 ni plus ni moins...

Écrit par : demain | 24/03/2010

Une proposition de motion pour rien. Encore un coup dans l'eau pour le MCG et son président quelque peu dérangé.
En effet, le titre de cette note ne correspond pas à la réalité des faits. C'est un mensonge pur et simple !

Écrit par : Rollmops | 24/03/2010

Sujet brûlant d'actualité, car beaucoup de surenchère médiatique accentuée par la publication des dernières statistiques en matière de criminalité (publié hier).

Donc que le Quai9 soit une bonne chose ou non, c'est une question bien dogmatique: gloablement le gauchiste voudra d'un centre de ce genre, le droitiste lui surtout pas. Mais une chose qui me paraît ni de gauche ni de droite (pour repdrendre le mot d'ordre MCGiste), c'est bien en ce qui concerne l'emplacement de ce "machin" (oui enfin ces bennes, après tout c'est des toxicos, donc pourquoi s'offrir du luxe?...).
Imaginez simplement les touristes, les hommes d'affaires qui se rendent au centre ville depuis l'aeroport. Dès qu'il pénètre le coeur de la cité, la 1ère chose que l'on voit c'est un centre pour toxico! Mais c'est vrai, "Genève est un monde en soi"...

The Observer qui ne fait qu'observer.

Écrit par : The Observer | 24/03/2010

Dire "un responsable" ne me parait pas si faux. L'article du MCG précise: "le responsable de la buvette". Il s'agit donc bel et bien de l'un des responsables, son secteur d'activité étant la buvette du Quai9.

Si certains se sont imaginé qu'il s'agissait DU responsable, ce n’est qu’en même pas de la faute à M. Stauffer...........

Mais pourquoi tant d'affolement sur la forme de ce billet, alors que le fond est nettement plus intéressant........... Enfin........... Il me semble...........

WAX911

Écrit par : Wax911 | 24/03/2010

Petit 1 : la rénovation des locaux du Quai 9 résulte d'un don de la fondation wilsdorf et de la lotere romande (les subvention pour cette association n'ont pas augmenté depuis sa création, soit depuis 2001, bref, rien à voir avec vos petits sous, ne vous inquiétez plus...

Petit 2 : la politique suisse en matière de stupéfiants (votée à une écrasante majorité en 2008), distingue tout à fait clairement 4 piliers : répression, prévention, soins et réduction des risques. Le mandat du quai 9 est concerné par ce dernier pilier. Il n'a donc jamais été question de prodiguer un suivi de type soins ou distribution de méthadone dans ce lieu.

Petit 3 : Stauffer est abruti mégalo et hypocrite, ne prenant jamais la peine de se renseigner avant de dénoncer des scandales imaginaires servant son unique cause, l'unique propos de sa paranoïa (les frontaliers). Ainsi, même les consommateurs de drogues à genève seraient des frontaliers, selon ce monsieur... mais je m'écroule de rire !!Ces chiffres sont, une fois de plus, pure invention.

Petit 4. : la population de consommateurs de drogues est absolument stable depuis 15 ans à Genève.

Lamentable, ce stauffer. J'aurais vraiment honte de manquer d'esprit critique, de libre arbitre et de curiosité au point de croire ce qui sort de la bouche de cet homme. Il prétend vouloir défendre les intérêts des genevois, mais il est dans un délire mégalomaniaque les enfants, ouvrez les yeux... il s'est pris un gros vent avec son mouvement citoyen romand, et bouffe à tous les râteliers pour se faire de la pub. Il cherche uniquement à se placer, rien d'autre. C'est écœurant de s'attaquer à des problématiques sociales pour ce faire. Honte à lui. Honte...

Écrit par : Cocolette | 24/03/2010

Wax911,

Ne nous prenez pas pour des billes : quand on écrit "Un responsable du quai9", il s'agit clairement de la mention d'une personne ayant une responsabilité hiérarchique globale, pas d'un subalterne qui serait nommé responsable du la machine à café.

Vous rendez-vous compte à quel point votre remarque est stupide et de mauvaise fois ? Non ? Normal, vous êtes un keuf avec un QI inférieur à 100.

Écrit par : Djinius | 25/03/2010

@ Djinius

Peut-être que vous trouvez ma remarque stupide et peut-être bien que mon QI est inférieur à 100, mais quand je lis le billet du MCG, je vois clairement qu'il est écrit: "le responsable de la buvette du «Quai 9» a été arrêté".

Voilà!

WAX911

Écrit par : Wax911 | 25/03/2010

Le MCG doit arrêter de gueuler sur tout et ne pas agir en conséquence. Vos députés doivent lancer des propositions de motion et rallier d'autres voix dans d'autres partis pour un projet commun sur la sécurité par exemple qui serve à la société et non plus avancer des pions en ordre dispersé sur de "faits divers" ou sur "des frontaliers". C'est stérile et non crédible.

Écrit par : demain | 25/03/2010

@Wax911
Dans le titre c'est "un responsable du quai9" et pas de la buvette. De plus, il n'était responsable de rien, c'est un usager à qui on a donné quelques heures de boulot à la buvette...

:-B

Écrit par : Pascale | 25/03/2010

Christophe Mani estime à 15-20% la proportion d’usagers français, Eric Stauffer, l'estime au delà de 80%.
Source : http://www.letemps.ch/Page/Uuid/0dd0b90e-378d-11df-b661-5b3c40ae156c/Malaise_autour_du_local_dinjection_Quai_9
Ca laisse songeur...

Écrit par : biloute | 25/03/2010

La fondation wilsdorf aurait pu utiliser son argent avec plus d'intelligence et de discernement, en construisant les logements d'urgence pour les nouveaux précaires, par exemple.

(Je note que pas un politicien de gauche parle de ce problème d'expulsions, qui va aller en augmentant, puisque, quoi qu'on en dise, la crise n'est pas finie)

Non selement on a rénové le bâtiment, mais en plus en a complètement réaménagé la place, avec l'argent du contribuable cette fois, plantant en plus des peupliers devant l'entrée, histoire de cacher le merdier.

Genève est une poubelle!

Écrit par : dominiquedegoumois | 25/03/2010

La présence sur ce site de ce centre d'injection montre l'indigence de la politique genevoise!

Ce terrain devrait être occupé par un immeuble administratif depuis au-moins 6 ans, cela permettrait de débarrasser les hôtels particuliers de la vieille ville, où nos politiciens se comportent comme des petits baronnets somnolants, dans les lambris blanc et or et les 3'80 sous plafond!

On pourrait ainsi rénover ces magnifiques appartements et les louer, y'a assez de riches étrangers prêts à payer cher pour vivre là, et cela rapporterai quelques argents à une ville qui a 14 milliards de dette!

Écrit par : dominiquedegoumois | 25/03/2010

Le quai 9 est-il un club ou cercle privé avec sa propre buvette ?
Si je comprends bien, on offre donc le shoot, le café, les croissants et le dealer ?

Écrit par : bidouille | 30/03/2010

Genève, chère Genève, ma ville natale que j'aimais tant.

Tu es devenue que l'ombre de toi même, tu ne ressemble plus à rien et je dois à regret te quitter.

Peut être qu'un jour nous nous retrouverons, mais j'ai que peu d'espoir.

Je vais pas m'étendre plus longuement sur tes travers, tout le monde les connaient...


Bref, grâce à une non gérance de cette ville qui ressemble peu à peu à Sin City, un genevois d'orgine te quitte (un de plus), pour refaire sa vie dans le canton d'â côté, changement radicale de vie, appart + job sur Vaud, je ne serais même pas pendulaire et heureusement car j'aurais trop peur de me faire rayer ma berline avec des plaques VD.

Le canton de Vaud offre une qualité de vie incomparable par rapport à Genève, j'ai pu devenir propriétaire de mon logement et je gagne encore plus que dans mon job à Genève à responsabilités équivalantes.

De plus, les impôts sont bien inférieur à Genève que ce soit pour la voiture et / ou l'ifd / ic.

Merci Vaud de m'accueillir, de construire de beaux logements que l'on peut acheter à montier prix par rapport à Genève à taille et qualité équivalante mais avec en plus un cadre de vie incomparable sur la Côte.

Bye Genève.

Écrit par : lafind'uneère | 31/03/2010

Vilain méchant quai9, vilains méchants drogué, vilains méchants dealer... C'est vrai dans le fond...
Hélas, trois fois hélas, la drogue existe depuis fort fort longtemps. Ce fut d'abord pour les chamans et autres mystiques, puis sont arrivé les paumés, les sans espoirs qui ont vu en ces paradis artificiels non pas une sortie de secours, mais une pause, un peu de répit dans une vie mal vécue.
Le quai9 : sans cette structure qui accueille des shootés, des fumeurs ou autres sniffeurs, je puis vous affirmer qu'à l'heure actuelle, vous me croiseriez encore pétée, errant dans "vos" rues, squattant vos allées, vos caves.
Moi, je dit: merci vilain méchant quai9 de m'avoir aidée, soutenue lorsque j'ai eu besoin que l'on m'écoute, que l'on essaie de me comprendre. Merci aux soins médicaux et psy. Et merci de m'avoir aidée à trouver cette place en foyer où j'ai pu me soigner, me réhabiliter et enfin reprendre une vie "normale" et renouer les liens avec ma famille, mon père et ma mère, mnt tous 2 décédés du cancer ...
Et je ne suis pas la seule !!! il y en a eu d'autres, et d'autres viendront encore.
Pour faire une petite remarque, c'est quand même vrai qu'il est mal placé, ce quai9.
Mais bon, comme personne n'en veut, fermons le, et remettons les toxs dans la rue, sans aide, sans soins. Laissons les crever dans nos allées et laissons nos enfants trouver leur cadavre.... Et si votre enfant entrait un jour dans la ronde infernale de la drogue, qu'il brisait les liens qui vous unisse ? ça n'arrive pas qu'aux autres.
Il est vrai que le toxico est con, méchant, voleur, menteur ! Tous ? Vraiment tous ? Laissons tout de même une chance à ceux qui veulent divorcer de leur maitresse la drogue. Ou sinon, prenons tous un de ces bons vieux flingue et descendons ceux qui ne nous plaisent pas, qui ne sont pas comme nous, puisqu'ils dérangent.....
Que me répondez-vous ? j'ai soif de connaître votre avis.
Merci pour cet espace d'expression.
A. Nonyme, ex droguée réhabilitée.

Écrit par : A. Nonyme | 31/03/2010

Je suis passé encore cet aprèm devant le quai9, quel spectacle, une scène ouverte de la drogue avec des tox fraichement défoncés déambulant comme des épaves.

Mais brûlez moi tout ces parasites et le quai9 aussi!

Faut vraiment être un moin que rien pour tomber dans ce piège, les tox méritent leur sort, c'était des faibles à la base, la séléction naturelle en somme.

Bref, chaque tox doit être traqué et mis en cure de désintox de force mais ce n'est pas nos impôts qui doivent payer leur médiocrité, c'est trop facile!

Je n'ai aucune compassion pour des gens qui ont choisi de s'auto détruire et c'est pas à la société de payer pour eux.

Je soutiens totalement Monsieur Staufer dans sa quête de fermture de cette abomination.

Et puis vous pensez bien que je n'habite pas ce quartier de paumé, donc même si ils crêvent autour de la gare ça ne me fera rien du tout, les services de la voirie feront le nettoyage de toute façon.

Écrit par : antiquai9 | 31/03/2010

Alors, pourquoi ne pas aussi s'en prendre aux bars, et magasins vendant de l'alcool ? L'alcool, n'est-ce pas aussi une drogue ? Voyons, la drogue provoque une dépendance physique/psychique. L'alcool aussi. La drogue brise les liens sociaux/familiaux. L'alcool aussi. La drogue peut provoquer la mort. L'alcool aussi. La drogue agit sur le comportement (violence, apathie,etc) ETC...
Les alcooliques errant dans nos rues, c'est pas joli, joli non plus.
Et puis, pendant qu'on y est, on pourrait aussi castrer les gens ayant eu des problème de dépendance/dépression, qu'ils en aient souffert par eux-même, ou ayant eu un cas dans la famille. Créons un peuple parfait !
Dites moi, y en a pas un qui avait déjà tenté de le faire ? Mmmh ?
Je ne crois pas aux mesures extrême, que ce soit de gauche, de droite,religieux ou autre.

Écrit par : A. Nonyme | 31/03/2010

Ce qui est bien avec les fan du MCG, c'est que leurs messages sont toujours emprunt de retenu. De biens beaux appels à la tolerance lancés chaque jour sur les Blogs de la tdg...

Écrit par : tina | 31/03/2010

Précisions:
-Ce n'est pas un responsable du Quai9 qui a été arrêté par pour trafique. Le quai9 offre de petits jobs à ces usagers pour 10.-/h. Pas plus de 3h/semaine par personnes. L'une des conditions est d'arriver en état de travailler. C'est donc un de ces travailleurs à la petite semaine, toxicomane, et ne faisant pas partie de l'équipe Quai9 qui a été pris.
-La police peut appliquer et applique la Lstup aux abords et dans le quai9. Il est d'ailleurs stipulé dans le règlement de Quai9 que toute personne prise en flagrant délit de deal sera sanctionnée. Si qqun est pris ou est soupçonné d'avoir agit dans l'illégalité, la police viendra le cueillir au Quai9, si cette personne y est présente.
Je sais de quoi je parle, je l'ai vu de mes yeux, et l'ai même vécue à l'époque.
Il est vrai qu'un petit arrangement arrangement a été passé entre le Quai9 et la police : il s'agit de s'en prendre aux dealers agissant en ces lieux et d'éviter de faire peur au consommateur qui irait alors consommer son produit à l'extérieur avec comme conséquences possibles: seringues dans les allées/caves, dans les parcs et autres lieux publics, overdose ( qui aimerais tomber sur un cadavre dans son immeuble ?), ....
Ne pensez donc pas que Quai9 est le paradis des dealers, c'est faux.
Donc, La police ne fouillera le mec qui a sa petite dose sur lui, mais fera vider ses poches à celui qui est soupçonné de lui avoir vendu.

Écrit par : A. Nonyme | 31/03/2010

@antiquai9

C'est un gag?

:-B

Écrit par : Pascale | 31/03/2010

alors, qu'avons-nous là?
- de l'ignorance (une bonne louche, allez, ajoutons une deuxième)
- des idées préconçues (plusieurs kilos)
- des faits déformés (Assaisonnez généreusement)
- de l'agressivité (2 à 3 bonnes cuillères à soupe)
- de la colère (à volonté)
- de l'accusation (un zeste et le reste)
- de l'exagération (Ingrédient principal, on pèse pas, on peut y aller comme ça)
- de la xénophobie (une pointe -de couteau?-)
- et du racisme (il y en a bcp, mais c'est comme la graisse des plats
précuisiné, caché !)


On dirait la recette d'une potion maléfique de sorcières malveillantes )

Ce communiqué a des relents de fachisme, et ça me gêne

Le MCGe assure de ne pas être d'extrême droite, mais en applique la recette. Alors, c'est quoi ? De l'EXTREME extrême droite ?

Messieurs, Mesdames les Politicien(ne)s, vous parlez d'un sujet dont vous ne connaissez que la surface de la surface. Vous en parlez sans le connaître...vraiment.
Et vous en parlez encore et encore, vous entasser fièrement un ramassis de conneries que vous diffusez largement -en vous persuadant que vous avez RAISON, mais le pire est que VOUS SAVEZ QUE VOUS ÊTES DE MAUVAISE FOI et ne le RECONNAISSEZ PAS !!!!

Face à cela, je me sens comme face à un gamin arrogant et capricieux qui fait son caca nerveux.

Comme ça serait bien si l'humain n'avait oublié le sens du mot "RESPECT", qui sort pourtant bien souvent de nous bouches. Nous réclamons le respect envers nous même sans cesse, mais respectons nous ceux à qui l'on le réclame ?



Je suis d'accord sur la fait que certains drogués squattent la place des heures, puis partent en abandonnant derrière eux leurs détritus (journeaux, canettes de bière, papiers gras). Oui, ceux-là me gênent. Ceux qui restent tranquillement au Quai9 ne posent pas tant problèmes (qu'ils soient raide défoncés ou non,ne serait-ce que d'être aux vues et sus de tout le monde. Il n'est pas très bien posté ce bâtiment. Mais, au fait, cela n'était-il pas provisoire, en attente d'autres locaux bien placés (éloigné des écoles, gare, lieux de grand passage...)?
C'est peut-être mieux de laissez ces gens à cet endroit, afin que tout le monde puisse les admirer tels des animaux au zoo...
Vous comprenez où je voulais en venir avec le respect ?

Au fait, depuis plusieurs décénies, la consommation de stupéfiants ne cesse d'augmenter. Pour moi, cela reflète la santé psy de notre société. Il n'y a pas que les tox de la gare, mais aussi tous ces gens qui se bourrent de médics anti-dépresseurs, anxiolytiques et autres somnifères prescrit par leur médecin. P-ê l'un ou l'autre de vos collègue, certains amis, des membre de votre famille...?

Vous n'êtes pas savoir que la violence amène la violence et ses petites soeurs.

Comme ça serait bien si l'humain n'avait oublié le sens du mot "RESPECT", qui sort pourtant bien souvent de nous bouches. Nous réclamons le respect envers nous même sans cesse, mais respectons nous ceux à qui l'on le réclame ?

Écrit par : Manwë | 02/04/2010

@ David -23.03-

Le quai9 a été placé à cet endroit car la scène de la drogue y était déjà.

Et non le contraire.

Écrit par : Manwë | 02/04/2010

tout le monde a son avis c est un droit dans notre societe democratique; mais je suis pas d accord du tout avec votre article qui pour moi est de la diffamation pure et simple et non de l information!!!!!!!!! en effet il y a bien eu revente de drogue mais permettez moi de vous transmettre ce qu il s est passe: un toxico qui travaillait au sein du quai 9 dans le cadre de petits jobs remuneres, a la buvette donc, s est fait arreter dans la RUE en train de revendre donc , mais en aucun cas ce n etait au sein meme de la structure!!!! et cette personne; qui je le precise revend afin de pouvoir vivre, survivre a declare au policier qu il travaillait au quai 9: donc je vous le dit retournons au temps du far west brulons tous ceux qui nous derangent!!!!!!! et cela vous arrivait? et si voos enfants, cousins, neveux avaient le malheurs de tomber dans la drogue??? vous les bruleriez aussi???? la solution s il en existe une n est pas la facilite mais l aide la solidarite.... la fermeture du quai 9 n est pas la solution car vous qui avez tant de bonnes idees ou les toxicos iront quand le quai 9 fermera??? dans les allees, les toillettes d ecoles, les halls... et quand vos enfants les croiseront, que leur direz vous????? et s ils se piquent avec une seringue usagee???

JE PENSE QUE LE QUAI 9 EST UNE BONNE STRUCTURE QU IL FAUT POURSUIVRE ET N EST PAS UNE ZONE DE NON DROIT MAIS UNE ZONE DE DROITS ET DE DEVOIRS PARMIS LESQUELS LA VIOLENCEE LA REVENTE DE DROGUE EST FORMELEMENT INTERDITE ET SANCTIONNEE !!!!!!!!! LES INTERVENANTS DU QUAI 9 FONT DU BON TRAVAIL CAR IL N EST PAS TOUT LES JOURS FACILE!!!!



donc je vous le dit votre motion est tout simplement irrealiste car une fois le quai 9 ferme vous n iriez pas vous plaindre de voir le retour de la consomation de drogue sous vos yeux ou celui de vos enfants, le deal en pleine rue ou des overdoses dans vos allees....


alors reflechissez un peu !!!! et nous ne sommes plus au far west mais dans une societedemocratique je vous le rappelle!!!!! ou on ne flingue pas ceux qui nous derangent car si l on le faisait monsieur je vous le dit vous verriez arriver dvant chez vous pas mal de monde que vous derangez.......


sur ce monsieur le politicien faite de info et non de l intox et faite de la politique et non du nazisme!!!!!

Écrit par : retour au farwest | 05/04/2010

Le MCG a bien raison de vouloir fermer ce centre d'injection!
Les toxicos locaux (et pas importé) doivent être soigné avec une prise en charge médicale et non bénéficier d'un centre de complaisance sans prise en charge médicale !
Savoir dire NON est parfois salutaire!

Les toxicos qui utilisent Quai9 sont dans leurs monde et n'envisage même pas de s'en sortir! Complaisance de la police grace a Quai9 qui fourni cotons, salle de sniff, seringues et café! Pas belle la vie !

Oui le MCG a raison de vouloir redonner a Quai9 sa mission initiale; a savoir venir en aide au toxicos locaux avec une prise en charge médicale et psychologique!

Le MCG est de plus en plus surprenant dans l'approche, certe un peu brutale, mais diablement efficace!

Écrit par : Jude | 05/04/2010

Sachez ceci: La mission du quia9 n'a jamais été de distribuer des traitements de substitutions. Il y à en place une structure médicale et psychologique, que chacun utilise à sa guise.
Le problème de fond n'est pas le quai9, mais le comportement INTOLERABLE des junky. Laissez vous expliquer une nuance: pour moi, un toxicomane est un usager de drogue respectant encore certaines valeurs. Le junky est une merde sans nom qui mériterait un bon coup de pied dans le cul. Observez une fois ce qui ce passe à la rotonde, vous y verrez des toxicomane ramassant leurs ordures (et celles des autres aussi)il est calme, ne fais pas d'esclandre et prend soin de son apparence., le junky boit,gueule, insulte tt le monde, consomme sa drogue sur place, ou dans les cabines de téléphones juste à côté., il est sale, voleur et sans scrupules.
Le quai9 m'a aidée à plusieurs reprises: grâce aux travailleurs sociaux qui m'ont prise en charge, je vais pouvoir rentrer dans un foyer où je vais pouvoir me soigner, reprendre un rythme de vie, réapprendre à travailler, retrouver un appartement. Ne pensez pas que le quai9 ne sert que de shootoir aux paumés. non, il donne une aide concrète à qui veut s'en sortir
Le quai9 rempli toujours sa mission de prévention, d'aide médicale et psy Les travailleurs sociaux remplisse leur mission d'accompagnement dans les démarches d'inscriptions aux structures de sevrage.
Vous savez, on ne réveille pas un matin en se disant: cool!, je vais quitter mon job, dormir dehors et prendre de la drogue. Quel pied!
On ne tombe pas dans la drogue par plaisir. Tous les consommateur ont un problème.
Comme disait l'autre, ce sont des faibles à éliminer.... Nous avons tous l'une ou l'autre faiblesse, en ce cas, décimons toute l'humanité!

il faut faire la part des chses, ce n'est pas le quai9 qui pose le vrai problème, ce sont ces junky qui incapable de ce respecter eux-même empoisonne la vie de tous le monde. il faut séparer le bon grain de l'ivraie.

Écrit par : Bad Girl | 06/04/2010

Après on parle de coût de la santé en suisse qui augmente.... Aujourd'hui on nous annonce que 48% de la population prend du haschich + alcool ou Coke+ médicaments mais imaginez le nombre de pétés/alcoolos/drogués au médic' qui prennent le volant et la probabilité qu'ils aient d'avoir un accident, de blesser ou tuer des passagers, des piétons ou d'autres conducteurs. Le risque est plus qu'élevé. Mais il faut croire que les transactions (les deals) de drogues sont bénéfiques pour l'économie souterraine qui s'est installée sur le territoire et que l'Etat y trouve finalement son compte car on arrête peu, on relâche aussitôt, nos juges sont cléments (sont-ils des consommateurs ?), alors que Genève devient la plaque tournante (financière) de tous les trafics et que les toxicomanes se rappliquent pour y trouver leur dose, après tout le Quai 9 est un appel à rester à Genève. Bref, tous y trouvent leur compte sauf les citoyens qui voient jour après jour la drogue affecter leur vie quotidienne à travers un fils ou un membre de leur famille ou simplement constater que des étrangers de passage viennent se fournir en haschich, coke ou autres stupéfiants. C'est édifiant cette hypocrisie, je dirais même stupéfiant....

Écrit par : sirène | 06/04/2010

A Bienne (BE), il y a une structure semblable au Quai9, le "Yuka" à la différence que seuls les résidents du canton de Berne y ont accès. Même si vous êtes suisse, mais d'un autre canton, les prestations vous sont automatiquement refusées. Cela évite de drainer des toxicotouristes puisqu'ils ne peuvent ni utiliser les salles, ni acheter de matériels de consommation.
De plus cette structure est située dans une ruelleo?u les accès des immeubles sont situé de l'autre côté du "Yuka"
Là où je donne raison à sirène, c'est à propos du laxisme de la justice. j'ai passé 10 ans dans le milieu, été arrêtée 4x en flagrant délit de deal d'héroïne (plusieurs dose de 0,2 gr.)
- 1ère peine : relaxée (j'avais un dossier vierge)
- 2ème peine : relaxée
- 3ème peine : relaxée
- çème et dernière peine : 80 heures de travaux d'intêrets général avec 2 ans de sursis. je me sios tenue à carreau, bien sûr
Résultat : jamais punie! Etonnant, n'est-il-pas ?

Faut pas se leurrer, on ne pourra pas éradiquer la toxicomanie en s'en prenant aux petits consommateurs et petits dealers. Il faut savoir que certains Etats corrompus contrôles une bonne partie de laboratoires fabriquant de stup...
Dur dur de s'en prendre à la Mafia

Écrit par : A. Nonyme | 07/04/2010

Je recommande la lecture du commentaire de sirène,que je félicite car d'une grande justesse!

"Après on parle de coût de la santé en suisse qui augmente...."

Écrit par : Patoucha | 11/04/2010

"Plus de 99% n'auraient pas la moindre chance d'obtenir l'asile en Suisse, selon le directeur de l'ODM, Alard du Bois-Reymond. Ces personnes ne viennent pas en tant que réfugiés, mais pour faire des affaires. Une grande partie d'entre eux pratique ici des activités relatives à la petite criminalité et au trafic de drogue. explique-t-il dans un entretien publié par la NZZ am Sonntag". Bon, c'est bien on se réveille lentement mais il faudrait regarder à toutes ces officines bancaires qui poussent sur le Canton et qui servent de relais pour blanchir l'argent des trafics.

Écrit par : sirène | 11/04/2010

Manwé semble s'y connaître, en matière de 'scene'

(pour les fixers, mot désignant le lieu de fourniture/consommation).


Dto Lafind'unère,
suis née ici, mais ya longtemps, et la Genève aujourd'hui ne donne plus que l'image d'une banlieue crasse telle que les français ont su les construire depuis l'indépendance de l'Algérie, avec leurs cortèges d'adultes incapables d'assumer leurs vies d'adultes mais comptant sur les systèmes sociaux des pays où ils se réfugiaient.

Genève, de par sa situation géographique de ville frontière avec la France et de par le laxisme ou l'aveuglement de ces gérants, en a écopé les relents, et plus.

Exp. pro dans ce domaine oblige,
je ne peux que constater avec désolation que la politique CH choisie depuis des décades en matière de travail avec les drogués fut purement & simplement la solution de l'abandon.

Dont on a aujourd'hui les conséquences avec des lieux 'réservés' comme ce quai à GE ou d'autres à ZH.
A se demander pourquoi les gestionnaires de nos villes suisses ne se concertent pas, en de tels domaines si spécifiques, pour échanger méthodes, résultats & soluces.

La lutte contre les trafic de drogue étant un autre point,
où et nos lois, nos juges, nos parlementaires
et nos polices
n'ont pas hésiter à cumuler les bavures, les bugs,
et ont de quoi faire pour réparer les dégâts.

Fermer le quai serait salutaire, est urgent, nécessité évidente.
Mais ne résoud rien.

Écrit par : na...ya | 11/04/2010

24h aujourd'hui, donne la parole à un Nigérian qui se sent stigmatisé par les propos tenus par L'Office fédéral des migrations qui dénonce les abus commis en matière d'asile par des Nigérians. Effectivement si sur 10 demandes d'asile , 1 est effectivement justifiée, on comprend le courroux de cette personne. Mais ne soyons pas aveugles, les dealers de coke sur le territoire sont africains (pas seulement nigérians) et sont arrivés sur la base de requérant d'asile, c'est plus que clair. Donc, cela prouve que notre politique en matière de gestion des dossiers des requérants d'asile a des ratés, que notre politique de renvoi de fonctionnent pas et qu'il est urgent de revoir nos procédures administratives, judiciaires et politiques. La balle est dans notre camp.

Écrit par : demain | 13/04/2010

Les commentaires sont fermés.