08/03/2010

Carton Rouge à la TSR!

Lettre ouverte à la TSR adresée à Madame Corine Portier corine.portier@tsr.ch

Concerne : l’émission de Mise au Point de ce jour

Bonsoir,

Suite à votre émission les commentaires sont nombreux et pas très flatteurs pour vous et la TSR pour la manière dont vous avez traité l’information !

Messieurs Newton et L’Epée ont décidé de porter plainte pénale contre la TSR !

En ce qui me concerne je ne peux que déplorer la partialité de votre sujet, qui en réalité donne l’impression que le sujet était « Unité Populaire » en donnant en outre la parole à une personne présenté comme un journaliste « Gauche Hebdo » qui en réalité est membre actif du parti « Les Communistes » et fut candidat sur cette liste et qui présente le MCR ou le MCG comme un parti d’extrême droite, les faits Chère Madame démontre le contraire depuis 4 ans !

Mais il est vrai qu’un mouvement comme le notre qui dépasse le parti socialiste (15 sièges contre 17 pour le MCG) en à peine 4 ans doit être insupportable pour des journalistes à « sensibilité » de gauche ! Et c’est tellement plus simple de déclarer que le MCG ou le MCR sont à l’extrême droite !

Parmi la quarantaine de message reçu, je tiens à vous reproduire un bref passage de l’un d’eux :

«……. Ravi de voir que le MCG fait des émules hors de Genève, j'ai suivi avec intérêt mise au point et ai pu constater à quel point la TSR a rapidement bifurqué de l'extension du MC vers la personnalité des responsables des sections nouvellement créées, afin de discréditer l'ensemble du mouvement et son action. Pratique certes commune à tous les organes gouvernementaux quand un nouvel élément politique émerge…….. »

De plus comme je l’ai dit lors du direct vous avez manipuler mes paroles au montage de votre sujet ! C’est inadmissible ! Le MCR réserve ces droits.

Facile la critique ! Mais à propos une question demeure : avez-vous dans vos archives un mouvement qui après seulement 4 ans ….. peut afficher une telle progression ?

Lu sur un blog de la Tribune de Genève :

http://postluxtenebras.blog.tdg.ch/archive/2010/03/07/mis...

MISE AU POINT

La TSR a produit l'une de ses plus pitoyables émissions depuis fort longtemps hier soir sous la houlette de la houleuse Mme Portier qui n'a pas été celui du bon goût, laissant la porte ouverte à toutes les dérives auxquelles une télévision de service publique ne peut en acun cas se livrer.

Je connaissais la médicacratie dénoncée par de Closet voilà la médiocratie télévisuelle.

Dans une premier dérapage la présentatrice, on ne peut parler de journaliste à un tel niveau, Mme Portier a cru bon de questionner Juliette Binoche, son invitée, sur l'affaire Polanski de la façon la moins professionnelle et la plus scélérate qui soit, mettant son invitée dans un embarras manifeste et perceptible. Je ne suis d'ailleurs pas le seul à l'avoir relevé puisqu'un autre téléspectateur lui a fait la remarque par SMS interposé.

Mais le sommet aura été atteint avec la présentation du reportage sur le Mouvement Citoyen Romand. Une telle production dont l'axe était exclusivement à  charge constitue de la désinformation partisane, donc inadmissible de la part d'un média public financé par de l'argent public.

Il ne fallait donc pas s'attendre à ce que l'entretien d'Eric Stauffer soit neutre. Même s'il hérisse toute la gauche caviar qui tient en otage la rédaction de la TSR, ce n'est pas une raison suffisante pour se comporter de la sorte.

Tout comme M. Stauffer je réprouve toutes les formes de racisme et de xénophobie. La lutte contre l'exclusion de personnes légalement établies à Genève de postes de travail, dans la fonction publique, au profit d'étrangers domiciliés à l'étranger n'étant, par nature, ni de la xénophobie ni du racisme, mais relevant de la défense de nos concitoyens les plus modestes. Ceux-là même que la gauche hupée du microcosme genevois qui préfère les villas aux quartiers populaires et les appartements des caisses de pensions publiques aux loyers libres du marché, oublie et méprise du haut des fonctions fort bien rémunérées qu'elle occupe (400'000 pour un mi-temps!) et que le MCG dénonce.

Les deux personnes présentées dans le reportage ont démissionné des clubs auxquels elles appartenaient. Cela a été répété et le fait que le site internet ne le mentionne pas n'est certainement pas une preuve de mensonge. Croire cela ramène l'impartialité au rang de faire valoir.

Il en va de certains médias comme des courtisans, ils marchent proches des puissants pour mieux en abuser et faire croire au bon peuple qu'ils se préoccupent de lui!

__________________________________________________

Cordialement,

Eric Stauffer

Président

MCR-Logo.jpg

Site Internet : www.mouvement-citoyens-romand.ch

MCR - Mouvement Citoyens Romand

Eric Stauffer, Président

Case Postale 340

1211 Genève 17

00:14 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook | | | |

Commentaires

Effectivement, le reportage pas fameux..surtout au moment où il se focalise sur Unité Populaire et leurs affinités.

Dure partie également lors de l'interview qui a suivi..un vrai bras de fer c'est le moins que l'on puisse dire.

Au-delà de ces considérations, comment va réagir le téléspectateur (et parallèlement électeur) aux portraits, tels que présentés, de ces deux jeunes présidents et représentants des 2 nouvelles sections romandes du MCG....difficile de le prédire et d'anticiper d'éventuels dommages collatéraux.

Écrit par : Liberté | 08/03/2010

En voulant devenir plus gros que le bœuf, le MCG, ou devrais-je supposer E. Stauffer, en voulant faire vite, c'est acoquiné avec des personnes pas très fréquentable.

Plutôt que de s'enfoncer et d'attaquer la TSR, il aurait été plus sage d'admettre une erreur. Il n'y a pas de honte à se tromper lorsqu'on l'admet. A force de persister plus fort, on s'enfonce...

Écrit par : toto | 08/03/2010

Ce que vous avancez n'enlève rien au fait que ces deux prsonnages ne sont que des racistes homophobes en plus. La question posée par Mme Portier était justifiée...leur "tendnces" plutôt "glauques" vous gêne-t-il? Vous n'y avez pas répondu! Prétendre qu'ils "étaient" membres de "Unité populaire" ne suffit pas. Ces deux tristes sires n'en n'ont pas pour autant changé et restent ce qu'ils sont....alors pourquoi les avoir choisi comme président?

Écrit par : Joe | 08/03/2010

Et puisque le lien n'est pas mis sur l'émission (excellente au demeurant - le MCG aurait-il peu que des citoyens la regardent ?), le voici

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=500000&program=44#program=44;tab=loadprogram;vid=11865390

A propos, qu'en pense le vice-président du MCG, "Sir" Henry Rappaz, viré de l'UDC pour racisme ? Ne dit-on pas "Qui se ressemble s'assemble" ?

Écrit par : Miso Point | 08/03/2010

Le blog auquel vous faites allusion dans votre billet (celui de P. Dimier) semble faire l'objet d'une censure de commentaires....pourquoi?
Sacré "dérappage" non contrôlé du MCG que toute cette affaire. Intérêt à faire son mea culpa et admettre qu'il y a erreur de casting sur ce coup....sinon, gare aux prochaines élections...

Écrit par : Joe | 08/03/2010

Trop facile de nous faire croire qu'en changeant le nom du parti auquel ils adhéraient un jour avant ces deux jeunes rebelles ont changé leur fusil d'épaule ! Et si M. Stauffer avait été bien dans ses baskets, il n'aurait pas eu de cesse de répondre à côté de la question pertinente posée par Corine Portier.

Écrit par : Defrancisco Christiane | 08/03/2010

Dans la même émission, on demande son avis à une invitée sur Roman POLANSKI, à qui visiblement on pardonne une "erreur de jeunesse" (le viol d'une gamine de 13 ans et sa fuite devant la justice) et l'on cloue au pilori deux jeunes politiciens pour leur passé ...

Qu'y a-t'il de plus répréhensible ? Des idées (qui peuvent changer) ou des actes et leurs conséquences ...

Écrit par : Clyde | 08/03/2010

@Clyde

Je ne reproche rien à E. Stauffer, c'est son choix de prendre 2 membres de se groupuscule comme présidents de section du MCR.

Le problème est que soit il ne veut pas admettre que ces 2 personnages sont d'extrême gauche-nationnaliste soit il ne veut pas admettre qu'il s'est trompé.

Mais pour info, en politique il faut un minimum de ligne ou vision. A force d'être ni de gauche ni de droite et s'allier avec l'UDC genevoise, l'extrême gauche genevoise dans le désir de Th. Cerutti et Unité populaire, les électeurs se perdent...

En politique, admettre son erreur n'est pas dégradant.
Dans tous les partis politiques on découvre parfois, après coup, des "casseroles" à des membres. Cette fois-ci, le MCR a choisi des présidents douteux, au PRD et au PDC on avait des candidats avec des poursuites ou des plaintes, chez les verts on avait un tireur au basouka contre une centrale nucléaire ... Ces partis ont admis leur erreur et on fait le nécessaire. Basta.

Au MCR on peut, aussi comme les autres aprtis, tirer les leçons de ses erreurs de casting.

Écrit par : toto | 08/03/2010

Présentatrice absolument nulle !!! une "journaliste" qui ne laisse pas placer un mot à son invité est non seulement mal éduquée mais malhonnête !!! il était trop visible que cette dame s'acharnait avec violence sur M. E. Stauffer. Tout en n'adhérent pas totalement aux idées de ce mouvement, il me semble que ce serait la moindre des choses de laisser s'exprimer son représentant. Ce qui a été démontré hier soir n'est pas digne d'une démocratie.

Écrit par : d.mayerat | 08/03/2010

Eric Stauffer me fait penser à Caliméro.

C'est trop injuste !

mdr.

Écrit par : Philippe C | 08/03/2010

Mme Portier a bien été obligée de "s'acharner" puisque M.Stauffer, bien embarassé, évitait de répondre à la seule question posée...le penchant politique douteux de ces deux protégés le gêne-t-il?
L'attitude de M. Stauffer le condamne...à moins d'un démenti sérieux, il est à classer dans la même catégorie que ces deux affreux. Voilà une bien jolie publicité pour le MCG. Je vous garantis que là, ce parti ne gagne pas des voix.

Écrit par : Joe | 08/03/2010

La TSR doit faire des économies dans ces budgets.....et bien qu'elle commence par virer certains journalistes, comme Mme Portier qui est incapable et fait bourdes après bourdes lorqu'elle présente MAP, c'est inaceptable. Nous payons des redevances pour cette télévision de gauche qui devrait informer et non imposer ses idées.

Écrit par : Danièle | 08/03/2010

De plus comme je l’ai dit lors du direct vous avez manipuler mes paroles au montage de votre sujet ! C’est inadmissible !
.
Par contre ça ne vous gêne pas d'utiliser ces méthodes sur ce même blog...
.
Stauffer, après s'être acoquiné avec "Big-Naze-K" et les Démocrates Suisses (http://www.tdg.ch/actu/suisse/mcg-allie-lega-democrates-suisses-2009-01-09) essaie encore de paraître plus blanc "qu'OMO"... Mouais, je trouve ce personnage de plus en plus sinistre.

Écrit par : SpongeBob | 08/03/2010

Je ne vois pas ce qui pourrait justifier une plainte pénale dans ce reportage qui ne relate que des faits.
Carton Rouge à vous et votre mauvaise foi...
Le MCG n'était déjà pas crédible dans le rôle du parti "ni de droite, ni de gauche". Vos orientations sont ainsi avérées ! Vous pouvez maintenant assumer et faire votre coming-out !

Écrit par : Anne | 08/03/2010

Dommage que M. Dimier (même sujet sur son blog) censure les commentaires qui le dérangent. Au lieu de dénoncer le caractère subjectif de la tsr, il ferait mieux de voir la poutre qu'il a dans l'oeil....

Écrit par : Joe | 08/03/2010

Stauffer démission!

Écrit par : Neveu | 08/03/2010

Je m'attendais à voir quelque chose d'outrageant, et au final, un simple reportage sur un parti nationliste. Je ne vois pas en quoi ça peut déranger qui que ce soit ? Le président de l'UDC lui même a désigner le MCG comme étant un parti à droite de l'UDC... à quoi vous attendiez vous ?
Aulieu de jouer les vierges effarouchées, vous devriez ouvrir les yeux sur les idées du MCG. Baser sa politique sur la victimisation permanente et la désignation de l'autre (frontalier, homosexuel, juif,...) au centre des maux du citoyen ne vous rappelle t il vraiment rien ? Vous avez la mémoire courte...

Écrit par : Eric Le preux | 09/03/2010

"Qui étaient affiliés". Que ne faut il pas entendre... A quand Bruno Golnish bras droit de Stauffer ! Enfin... plutôt bras gauche, puisqu'il a déjà plusieurs bras extrême droits apparemment !

Écrit par : Antoine | 09/03/2010

Profession: chienne de garde

Nous avons eu droit dimanche dernier, dans l'émission « Mise au point » de la TSR à un superbe numéro de « chienne de garde du système » interprété avec virtuosité par la journaliste Corine Portier. David l'Epée et Jonathan Newton faisaient l’objet d’un reportage relatif à leur décision de créer des cellules du « mouvement des citoyens » dans le canton de Neuchâtel et le canton de Vaud. Ils ont été présentés comme des partisans de thèses antisémites, homophobes, fascistes. Sur le mode hystérique, Corine Portier a ensuite soumis à la question Eric Stauffer, revenant sans arrêt à charge avec l'accusation d'antisémitisme, de fascisme, d'homophobie.
Le niveau d'abrutissement atteint par une bonne partie des gens des médias constitue une performance tout à fait remarquable, surtout si l'on pense au nombre d'années d'étude qu'ils ont suivi pour y parvenir. Par cupidité ou décervelage, ces gens risquent d’avoir raison de leur belle profession… sniff!!!

Écrit par : Julien Gunzinger | 10/03/2010

Il ne faut pas se leurrer Corinne Portier était en service commandé. Il est grand temps d’éjecter des femmes comme Corinne Portier, Laurence Gemperle, Esther Mamarbachi sans oublier le gominé Roche-beau-bois et son sourire niais.

La TSR est dominée par des éléments appartenant à l’ultra gauche genevoise qui ne loupent pas une occasion pour se manifester se croyant toujours en mai 68.

Pour mémoire, n’oublions jamais que les journalistes, ces myrmidons de naissance, sont une caste guerrière bouffant à tous les râteliers même si la pitance se révèle médiocre voire insipide.

Écrit par : Hypolithe | 14/03/2010

Stauffer a bien raison de porter contre Mme Portier (la TSR) tant l'émission fut partiale, désagréable, limite parano, crétine. Tiens,pas un mot sur le fait qu'elle soit Française ... N'y a-t-il pas assez de femmes qualifiées et intelligentes à Genève pour occuper ce poste?

Ce qui est dommage au MCG, c'est que tous ses cadres n'ont pas la même veine que son Président. Des erreurs de casting, il y en a mais les idées sont fort à propos. Bravo encore pour votre courage!

Écrit par : Roxane | 14/03/2010

Les commentaires sont fermés.