06/01/2010

AIG-Non au dumping pro-frontaliers cautionné par l’Etat !

Communiqué de Presse du Mouvement Citoyens Genevois

Le MCG soutient les grévistes de l’aéroport

 

 

Annonce du dépôt d’un projet de loi.

 

Le MCG soutient la grève d’employés travaillant à l’aéroport de Genève. Il déplore qu’une institution publique, l’aéroport de Genève (AIG), tolère des conditions de travail inacceptables dans le cadre d’une entreprise sous-traitante. Le président de l’AIG, le conseiller d’Etat radical François Longchamp favorise des conditions de travail inacceptables, ce qui a deux conséquences : des résidents genevois ne peuvent pas vivre décemment avec ces revenus ; seuls des travailleurs frontaliers venus de toute l’Europe vont accepter pareilles conditions.

 

Qui peut vivre avec une famille et 3200-3500 francs par mois à Genève dans des conditions acceptables en tenant compte du coût de la vie, des assurances-maladie et des loyers ?

 

Nous mettons au défi les décideurs des partis politiques, PDC, Radicaux et Libéraux en têtes, de vivre avec un tel revenu.

 

Le MCG dénonce ce dumping pro-frontalier et l’irresponsabilité de l’Etat de Genève qui cautionne pareilles politiques salariales. En effet, la responsabilité étatique est pleine et entière quant à ses sociétés sous-traitantes. Le conseiller radical François Longchamp montre le mauvais exemple. C’est le résultat de la politique d’ouverture sur l’Europe et la destruction des frontières qui enlève toute protection pour les travailleurs. Cette politique ne peut nous conduire qu’à la catastrophe, toute personne clairvoyante s’en rendra compte.

 

L’aéroport de Genève doit cesser de mener une politique à la petite semaine, faite d’externalisations de services (bagages, contrôles, etc.) bâclée et non contrôlée. Il faut une politique à long terme, tenant compte de la qualité du personnel, de sa juste rémunération et des valeurs qui ont fait le succès de Genève et de la Suisse.

 

Au lieu de traiter les travailleurs de l’aéroport de « flibustiers », certains auraient dû avoir un peu plus de respect pour ceux qui font vivre l’aéroport et ont fait son succès. Le MCG soutient les employés de l’aéroport international de Genève, dont les conditions de travail se sont dégradées et réclame un vrai dialogue avec tous les services du site de l’aéroport pour sortir de ce profond malaise actuel.

 

Le Mouvement Citoyens Genevois va déposer d’ici la fin de la semaine un projet de loi afin que l’AIG ne puisse renouveler les concessions d’exploitations (comme pour swissport) si des conventions collectives ne sont pas signées avec les employés et/ou les syndicats !

 

 

Eric Stauffer

Président du Mouvement Citoyens Genevois

Thierry Cerutti

Député membre de la commission de l’Economie

Site Internet : www.mcge.ch

MCG - Mouvement Citoyens Genevois

Case Postale 340

1211 Genève 17

15:14 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (19) |  Facebook | | |

Commentaires

"Selon PUSH, le salaire le plus bas pratiqué à Swissport est de 3860 francs brut. «Seuls sept employés touchent moins de 4000 francs», calcule Henri-Pierre Mullner. (source Tribune du 7 janvier)

Encore une fois E. Stauffer sort des chiffres faux !
Je commence à comprendre pourquoi il est au poursuite, s'il ne sait pas faire la différence entre 3200.- et 3800.- ;-)

Philippe

Écrit par : Philippe C | 07/01/2010

Plus sérieusement,

Il faut savoir ce que la population veut.

Si on veut des vols Easyjet pour 100.- aller-retour, il n'est pas possible de payer correctement les employés du tri-bagage. En effet, lorsqu'on enlève les taxes d'aéroport, le kérosène, les pilotes, les hôtesses, le coût de l'avion, que reste-t-il ?

Or sans easyjet et ses vols "lowcost", il y aurait beaucoup moins de places de travail à l'AIG (car Easyjet représente le tiers de vols à Cointrin).

Ce n'est donc pas évident de trouver un compromis entre progression du nombre d'emploi et rémunération plus importante.

Et pour finir, Le MCG, je trouve, fait un peut de récup' politique sur ce conflit social.

Écrit par : Philippe C | 07/01/2010

Une fois de plus, MCG se montre comme un parti du statu quo, de l'immobilisme, de la désinformation, de la manipulation et de la publicité mensongère. Cette grève va coûter cher aux taxe payeurs de ce Canton et la réputation de l'aéroport va en souffrir. Prendre en otage des touristes et des usagers est une méthode impopulaire. D'ailleurs, même en France qui est le champion des mouvements de grèves, le souffle s'estompe et la population n'adhère plus à cette méthode. Une fois de plus, le MCG est à contre-courant et en retard d'une guerre. D'ailleurs, je croyais que Monsieur Stauffer voulait s'occuper de virer des dealers en 30 jours du Canton ! On est loin du compte. Le deal est de plus en plus présent à Genève ainsi que la mendicité sponsorisé cette fois-ci par un autre parti conservateur : le PS.

Écrit par : demain | 07/01/2010

Une fois de plus, des minables critiquent Eric Stauffer qui sort des chiffres tout à fait justes. Ils ont été publiés par la presse, sans rectification et en particulier la Tribune, et la déclaration de M. Mullner - à vérifier, encore parce que ce n'est pas l'Evangile et il voit tout en rose - ne le contredit pas.
On voit que certains ont des visions à court terme: sous-payer pour ensuite engager des frontaliers. Philippe C. et demain vraiment n'ont rien compris.
Souhaitons-leur de gagner ces salaires de misère!

Écrit par : lapin | 07/01/2010

Personnellement j'invite toutes les personnes domiciliées sur le canton de Genève et reçoivent de tels salaires à faire appel à l'aide sociale. Depuis 2004, l'aide reçue n'est plus remboursable.

Exemple d'une famille avec 2 enfants:

Si total des salaires inférieurs à 4500.-

Prise en charge de l'hospice:
loyer 1600.-
frais assurances maladies (cotisations, quote-part, franchises) 800.-
Assurance ménage
Frais dentiste
Frais lunettes
N'est pas soumis à l'impôt
Frais d'entretien 2400.-


Cela veut dire que si une seule personne touche un salaire, elle n'a pas intérêt à travailler à moins de 6000.- par mois.

Laissons donc les frontaliers travailler et porter nos valises pendant que nous travaillons au noir en touchant l'aide sociale

Écrit par : Pascal | 07/01/2010

@lapin

Les seuls chiffres publiés, à ce jour sur internet et la presse, sont ceux du syndicat PUSH (majoritaire chez Swissport, donc certainement fiables) et non ceux de E. Stauffer qui sortent d'on ne sait où.

Après libre à E.S. de soutenir les grévistes. Mais SVP aps avec des informations volontairement fausses.

Mais il est vrai qu'un salaire de Fr. 4000.- n'est pas énorme, mais il faut préciser qu'il s'agit de travailleurs sans formation aucune, parfois ne parlant qu'à peine le français. Il s'agit d'un "petit boulot", certes nécessaire et très utile, mais pas d'un travail qualifié.

Écrit par : Philippe C | 07/01/2010

@lapin pour finir

Pour info, ce n'est pas parce que nous n'avons pas le même avis, que l'un de nous est un minable.

Le respect ça marche aussi sur les blogs.

Écrit par : Philippe C | 07/01/2010

@Philippe C,
je reconnais que je suis allé loin et que j'ai mis tout le monde dans le sac. Le qualificatif de minable était adressé au seul "demain", qui n'a qu'insultes et outrances à l'égard du MCG, en continuant un couplet gnan-gnan - souvent lu dans la Tribune ou entendu chez Pierre Weiss - à propos de "mensonges" du MCG. Mais les mensonges ou les cachotteries de ces milieux pas très catholiques, personne ne l'observe vraiment.
Dire que les infos de Stauffer sont volontairement fausses relève du procès d'intention et on pourrait retourner le compliment: ne mentez-vous pas vous aussi en prétendant ceci? Je pose juste la question. Mais on ne peut pas dire n'importe quoi.

Le bouillonnant Stauffer mérite aussi le respect, non? Et il dit de toutes façons moins d'erreurs qu'un Pierre Weiss.

Écrit par : lapin | 07/01/2010

Eric, arrête, personne te connait, juste quelques genevois, mais si tu te pointe à Paris, Londre, New York, Pekin, qui donc connait Eric, personne et tu fais du bruit sans t'arrêter une seule seconde, t'es fatiguant Eric, tu enerve tout le monde, t'en as pas mare de faire le clown avec des personnes éduquées, qui ont été à l'école, d'autres qui n'arrêtent pas de se cultiver et toi qui n'avance plus, qui arrive au bout du rouleau sans vouloir faire une sortie honorable, Eric, que penses-tu de toi maintenant que t'as fait le couillon toutes ces années, t'as été mauvais dans tout ce que tu as touché, tu crois que le populisme, même lui est assez bête pour t'écouter beaucoup plus longtemps ?
Tu vas tomber dans les oubliettes et t'en aura quoi de plus, arrête, ça n'en vaut plus la peine !

Écrit par : Corto | 07/01/2010

Corto,

Visiblement quand tu parles de personnes éduquées tu ne fais pas partie de cette tranche-là:

tu te pointe, tu énerve demande un s

la mare en a marre


Es-tu allé à l'école Corto?

d'autres qui n'arrêtent pas de se cultiver : tu devrais suivre les remarques que tu fais à M. Stauffer car la culture ne doit pas faire partie de ton monde.

Écrit par : Pascal | 08/01/2010

tu te pointe, tu énerve demande un s

la mare en a marre

pas compris

Écrit par : corto | 08/01/2010

Les fautes de français Corto. Il faut apprendre avant de critiquer....

I y en a marre demande deux "r" sinon c'est la mare du canard

avec le pronom "tu" il y a toujours un "s" à la fin du verbe sauf avec vouloir et pouvoir.

Tu comprends maintenant Corto? Il faut vraiment y retourner car tu deviens ridicule...

Écrit par : pascal | 08/01/2010

Ce n'est pas l'orthographe c'est la phrase ?

Écrit par : corto | 08/01/2010

Ah, tu viens me faire une leçon d'orthographe !


Mon texte sur Eric, il ne faut pas mal le prendre, c'est juste pour noircir un peu, c'est le vide sur ce blog !

Écrit par : corto | 08/01/2010

toujours pas pu voir mon post dan votre brillant blog... censure toujours... vous ne flattez! mes propos sont-ils si gènants pour vous? allez... utilisez au moins on adresse mail pour me le signifier officiellement... cela releve de la simple correction!!!

Écrit par : matthieu | 10/01/2010

ah! le censeur ne travaille pas le dimanche!!!

Écrit par : matthieu | 10/01/2010

Ah, les pro-syriens de la politique suisse, ils ont tous le même défaut, ils chient au froc !

Écrit par : corto | 10/01/2010

Ah, les pro-shadocks de la politique pro-fontalière, ils ont tous le même défaut, une grande gueule et pas le moindre petit argument !

Écrit par : robert | 10/01/2010

Ah ui une dernière pour la route :

Pourquoi enterre-t-on les français sur le ventre ?



Parce-que si on les enterrait sur le dos, on manquerait de terre pour remplir leurs grandes gueules.

Écrit par : robert | 10/01/2010

Les commentaires sont fermés.