23/11/2009

Contractuels frontaliers à la Fondation des Parkings, des mercenaires de la contravention: de qui se moque-t-on?

Secrétariat du Grand Conseil

Interpellation présentée par le député:
Eric Stauffer

Date de dépôt: 23 novembre 2009
Messagerie

IUE 

Interpellation urgente écrite
Contractuels frontaliers à la Fondation des Parkings, des mercenaires de la contravention: de qui se moque-t-on?

S’il y avait un seul contractuel frontalier à Genève, ce serait un contractuel de trop. En effet, un Etat quel qu’il soit ne peut pas déléguer ses tâches d’autorité à cette catégorie de personnels. Dans la plupart des pays, ce serait tout simplement impensable et pure folie.

La Fondation des parkings a engagé des frontaliers au poste de contractuel, une fonction qui nécessite une assermentation par l’Etat. Selon la « Tribune de Genève » (10 novembre 2009), il y aurait « 30% de frontaliers chez les contractuels » . Le quotidien ajoute : « Depuis que cet organisme public s’est vu confier le contrôle du stationnement en ville, il a engagé de nombreux contractuels. Il en compte aujourd’hui 78. Et parmi ceux-ci, on dénombre 23 frontaliers, soit 30% de l’effectif. »

Nous ne savons pas si les données de la « Tribune » sont exactes, puisqu’en qualité de député nous n’avons pas accès à ces chiffres, que le Conseil d’Etat refuse de communiquer tant au sujet de l’Etat que des régies publiques. Il nous reste les témoignages des simples citoyens qu’une certaine intelligentsia méprise du haut de sa tour d’ivoire et que nous transmettons modestement à l’opinion publique afin d’avoir toute la lumière. Le MCG dénonce l’absence de transparence et les chiffres donnés à quelques petits copains députés libéraux qui ainsi les manipulent à loisirs sans laisser à tous les citoyens la possibilité de les contrôler.

Mais il reste un certitude : à cette fonction de contractuel, un frontalier est un frontalier de trop.

Afin d’écarter tout malentendu, nous rappellerons au passage la définition du frontalier : une personne de nationalité étrangère habitant à l’étranger et travaillant à Genève.

Ce qui est grave, c’est l’état d’inconscience dans laquelle se trouve le directeur de la Fondation des parkings et son absence du sens de l’Etat. Dans le même article de la « Tribune », il avoue : «A vrai dire, nous ne nous sommes pas posé la question, reconnaît son directeur, Jean-Yves Goumaz. Nous avons mandaté une agence de placement pour le recrutement. Puis les personnes sélectionnées ont été auditionnées par nos services. Nous avons retenu les meilleures candidatures. Aucune consigne n’a été donnée quant à l’engagement ou non de frontaliers. »

Ce qui est encore plus grave, c’est la déclaration d’un haut cadre de l’Etat de Genève : «En l’occurrence, ces organismes sont autonomes en matière de recrutement, rappelle Christophe Genoud, cadre au Territoire, le département de tutelle de la Fondation des parkings. Nous n’avons pas à intervenir sur leur recrutement. »

Cette affaire nous laisse, comment dire, un goût d’amertume et de trahison de la part d’une fondation d’Etat qui a besoin de directives « claires » pour favoriser l’emploi des résidents genevois ! Le plus incroyable réside sans doute dans la déclaration du Directeur Général de la Fondation des Parkings, je cite ; «A vrai dire, nous ne nous sommes pas posé la question, reconnaît son directeur, Jean-Yves Goumaz. Nous avons mandaté une agence de placement pour le recrutement. Puis les personnes sélectionnées ont été auditionnées par nos services. Nous avons retenu les meilleures candidatures. Aucune consigne n’a été donnée quant à l’engagement ou non de frontaliers. »

Une première question vient d’emblée : est-ce que les dirigeants de cette fondation sont à la hauteur de leur tâche ?

Avec un taux de chômage record à Genève, une situation économique en récession, il leur faut des directives claires !

Nous savons grâce à la « Tribune de Genève » qu’une agence de placement temporaire a été mandatée : ce serait Manpower ! Le Conseil d’Etat justifie le recours à une agence, afin de réaliser des économies de frais d’annonce !?

Une autre source nous fait part d’une facture « pour le recrutement de contractuels frontaliers » de plus de 100'000 francs !?

Nous ne pouvons imaginer qu’une fondation ait payé une agence de placement pour engager des contractuels étrangers résidant à l’étranger, et qui plus est en ayant un service du personnel en son sein! Comment imaginer redonner confiance aux Genevois lorsque l’on découvre de tels errements dans la gestion de l’Etat ? Pour mémoire la Fondation des Parkings réclame 10 millions + 2,9 millions de subvention à l’Etat afin d’éponger ses pertes financières !

Outre le fait scandaleux d’engager des frontaliers en qualité de contractuels comme si, à Genève, nous n’avions pas les ressources parmi les personnes sans emploi pour recruter cette catégorie d’employés, nous exigeons de savoir le prix payé par la Fondation dans les agences externes, en particulier la dernière facture à Manpower (afin de comparer avec celle qui circule d’un montant encore plus conséquent que celui que nous annonçons) !

Il est temps de remettre le Citoyen genevois au centre des débats, car, ne l’oublions pas, nos mandats ne sont qu’une délégation de sa suprême autorité.

En vertu des pouvoirs qui sont ceux du député, des devoirs et obligations qui sont ceux du Conseil d’État, voici la question posée dans le cadre de cette IUE, conformément à l’article 162A LRGC :

Questions :

1. Quel est le montant de la facture de recrutement pour l’engagement des contractuels, établie par la société Manpower, ou de toute autre société de ce type, dont il est question dans l’article de la « Tribune de Genève » ?

2. Quel montant la Fondation des parkings à dépenser en faisant appel à des agences de recrutements pour l’engagement de collaborateur durant les années 2007-2008-2009 à fin octobre, et combien de frontaliers (c’est-à-dire uniquement les étrangers résidant à l’étranger et travaillant à Genève) ont-ils été engagés par ce biais ?

3. Combien de frontaliers (c’est-à-dire uniquement les étrangers résidant à l’étranger et travaillant à Genève) travaillent-ils à la Fondation des Parkings ?

06:10 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (46) |  Facebook | | |

Commentaires

Mais, vous êtes vraiment naïf !

Savez-vous qu'être contractuel c'est vraiment ce qui puisse arriver de pire à un chômeur ! pourquoi ne faites-vous pas ce sale boulot, vous qui êtes au chômage M. Stauffer ?

Je connais des chômeurs Genevois, je peux vous assurer qu'ils préfèrent ET DE TRES LOIN, rester au chômage que bosser comme contractuel !

Vous tomberz très très bas M. Stauffer ....vous ne savez plus quoi inventer...

Écrit par : Marina | 23/11/2009

Marina,

Il peut s'agir de chomeurs en fin de droit ou de rmcas. Pourriez vous nous expliquer en quoi un decrocher poste de contracuel est dans ce cas "ce qui puisse arriver de pire" ?

Écrit par : Eastwood | 23/11/2009

Continue Eric, le temps te donnera raison!

Écrit par : alfonse | 23/11/2009

Ca n'a pas vraiment l'air de rentrer (normal quand on a la tête plein de relents xénophobes...): Définition de "frontalier" (dans tout bon dico de la langue française) = qui habite dans un pays et traverse une frontière pour travailler dans un autre pays. LA NATIONALITE N'A RIEN A VOIR LA DEDANS. Tant que vous n'êtes pas capable de la moindre rigeur intéllectuel mais déformez les mots à votre convénance, votre discours et votre prétendu grandeur resteront toujours aussi risible...

Écrit par : Proutproutprout | 23/11/2009

Et après on se demande pourquoi les bagnoles 01 et 74 qui se garent comme des sacs n'importe où (en particulier les cases livraisons), ne sont jamais amendés... A quand une manif contre le "racisme" anti-suisses ?

Écrit par : lolfrouze | 24/11/2009

@lolfrouze
demande à tes copains Genevois (rien du tout) comment ils se comportent une fois Moillesulaz passé ???? Il n'y à qu'à se renseigné auprès des autorités distributrice de ticket prime, nul va !

Écrit par : Lula | 25/11/2009

Ouaip, si on déconne dans le tiers-monde (la france), on échappe pas aux sanctions, mais en effet ça n'arrive jamais, car contrairement à vous, nous savons nous comporter dans un pays étranger, que l'on ne considère pas comme terre conquise.

Vous n'êtes qu'une bande de charognards pillards sans le moindre respect pour autrui, point final.

Écrit par : lolfrouze | 25/11/2009

Il n'y à qu'à voir dans la vallée du Giffre (banlieue genevoise) comment se comporte tous ces bobets de Genevois et en plus certains font partie du soi-disant grand monde avec un QI de sauterelle !!! Lolfrouze, t'as été traire tes vaches ce soir ? Un petit lavement sous le jet d'eau ne te ferais pas de mal, nullos !

Écrit par : Lula | 25/11/2009

Tu faisais allusions à ta femme n'est-ce pas ? =]

Écrit par : lolfrouze | 25/11/2009

aller un coup de main à Lula qui me semble en prise avec deux cerveau genevois parmis les plus performants...!!!

j'indique immédiatement que je suis suisse...

j'indique tout autant que je suis français...

50/50 et ce depuis des générations...

alors messieurs les intellos? j'avais cru comprendre dans un premier temps que vous souhaitiez absolument que l'on fasse bien la part des choses dans le discours du MCG lequel se voulait particulièrement respectueux des étrangers, lesquels n'était pas, toujours selon le MCG, visé dans cette campagne, mais s'attaquait uniquement aux vilains frontaliers...

et bien vous n'avez pas tenu les consignes très longtemps et votre vrai visage est apparu... ce que vous ne supportez pas messieurs ce ne sont pas les frontaliers... ce ne sont que les français et exclusivement les français que vous avez en horreur.

alors que les choses soient bien clair... sous l'unique réserve que vous vous exprimiez correctement, c'est à dire avec la plus élémentaires des courtoisie, vous avez parfaitement le droit de ne pas aimer les français!

toutefois, et par curiosité personnelle... dites moi pourquoi? rivalité sportive, politique, militaire (?!), dites moi pour quel raison les français ont pris dans votre esprit la place qu'occupaient précédemment les italiens eux-mêmes ayant succédé aux allemands...? dites moi donc? parce qu'à défaut je ne vois qu'une explication... vous êtes xénophobe... c'est à dire pour les ignorants (je ne vous classe bien évidemment pas dans cette catégorie...) la peur de l'autre... la peur de l'étranger...

merci par avance pour la courtoisie de votre réponse et la retenue dont je ne doute pas que vous ferez preuve en terme d'insulte...

Écrit par : matthieu | 25/11/2009

oupps je note quelques fautes de frappes ou d'inattention merci de bien vouloir m'en excuser...

Écrit par : matthieu | 25/11/2009

Aller Lula, on arrive !!! Tout ces discours me rappellent une certaine crise de 1929, qui a vu par après un chimpanzé gesticuler au regard de certaines classes dites minables. Homo, juif, polonais, russes, etc... Il n'y avait que les bons aryens qui valaient quelque chose (avec un vilain jeu de mot pour décrisper la situation) on voit ou tout ça à menner. Le fric planqué en Suisse à Genève sous les trottoirs, mais là l'étranger on lui ouvrait les portes. Ca fait mal, quand on pense que le soleil brille pour tout le monde... Voulez vous ça à Genève ? Alors vive le Mouvement Cynique Genevois, Adolf aurait aimé....

Écrit par : Tonkin74 | 25/11/2009

là... t'y va fort... on va avoir droit à une volée d'insultes... mais bon... certains ont la mémoire courte ou les remords douloureux...

Écrit par : matthieu | 25/11/2009

Le fric planqué te dérange pas quand il s'agit de venir le piller. Une fois de plus, ces messieurs frontaliers nous démontrent que la spéculation et remuer le passé sont tout ce dont ils sont capables. C'est tout aussi lamentable que des insultes.

Si vous voulez déterrer le passé, on peut aussi parler de la France et de son régime de Vichy. =]

J'ai des amis français (oui français) que j'apprécie énormément, cependant, manquer de me faire shooter par un frontal à chaque fois que je traverse un passage piéton chez moi ne fait que renforcer mon mépris envers eux. Ceci étant un défaut parmi tant d'autres.

Bonne soirée messieurs les spéculateurs =]

Écrit par : lolfrouze | 25/11/2009

@lolfrouze
"Bonne soirée messieurs les spéculateurs =]"
Heureusement que l'UNI existe pour comprendre ce genre d'incompréhension ?

Mépris total envers ce Genevois qui n'a pas toute sa raison d'être.... On se demande s'il a la lumière à tous les étages, garçon ou fille peut-être ???
Pour info je suis antifrontière depuis belle-lurette, dans ma famille il y a des Suisses, heureusement pour eux, il ne sont pas Genevois...... Mais de cantons beaucoup plus "humains" et surtout pas xénophobes....
Matthieu on se tient les pouces !!! LOL

Écrit par : Tonkin74 | 25/11/2009

Dans ce cas va (je peux pas dire retourne) vite à l'UNI pour apprendre la définition du mot spéculation. =]

Écrit par : lolfrouze | 25/11/2009

@lolfrouze
"J'ai des amis français (oui français) que j'apprécie énormément, cependant, manquer de me faire shooter par un frontal à chaque fois que je traverse un passage piéton chez moi ne fait que renforcer mon mépris envers eux. Ceci étant un défaut parmi tant d'autres.
Bonne soirée messieurs les spéculateurs =]"

Quel rapport avec la spéculation ? Spéculateurs de quoi ? Ce qui prouve le niveau d'inculture, on avait compris !!!

"shooter par un frontal" Ca veut dire quoi en Frouzien ? langue partagée par les jeunes vois .... Hélas pour nous.... mais bon on est pas égoïste

Écrit par : Lula | 25/11/2009

Je constate que tu es malheureusement trop stupide pour comprendre. C'est pas grave, ça arrive à des gens bien également.

Je t'invite donc à revoir tes notions/définitions de :

- La lecture en général (alphabet, toussa...)
- Un texte construit (thèse, antithèse, synthèse)
- Shooter (un anglicisme très utilisé, même en Frouzie)
- Spéculer
- Culture

Et comme devoir tu peux chercher le rapport avec la spéculation à partir de cette citation de ton ami et collègue matthieu :

"et bien vous n'avez pas tenu les consignes très longtemps et votre vrai visage est apparu... ce que vous ne supportez pas messieurs ce ne sont pas les frontaliers... ce ne sont que les français et exclusivement les français que vous avez en horreur."

Bonne soirée, inculte =]

Écrit par : lolfrouze | 25/11/2009

Monsieur pour considérer que mes affirmation ne sont que pur spéculation il aurait fallu, au préalable que vous évitiez les diarhées verbales du genre:

"si on déconne dans le tiers-monde (la france)"
"Vous n'êtes qu'une bande de charognards pillards sans le moindre respect pour autrui"
"manquer de me faire shooter par un frontal à chaque fois que je traverse un passage piéton chez moi ne fait que renforcer mon mépris envers eux. Ceci étant un défaut parmi tant d'autres." etc etc...

vous démontrez vous même que ce que vous pensez être des spéculations n'est que pur vérité...

concernant la France de Vichy, d'une part Monsieur vous ne répondez pas à ma question qu'est-ce qui explique que tant de genevois soit quasiment dès leur petite enfance francophobe? il me semble qu'il doit bien y avoir une explication franco genevoise... non?

enfin Monsieur contrairement à ce que vous pensez tous les genevois ne se comportent pas correctement en france voisine où il est plus de fréquent de constater qu'une fois passer la frontière les vitres s'ouvrent et hop on fait le ménage de la voiture...

pour autant Monsieur je ne critique pas le genevois dans ce cas là mais l'homme, le citoyen irresponsable parce que je crois non pas dans les frontières mais dans les régions, et en l'espèce en une région occupé par des peuples très ressemblants tout de même tant en défaut qu'en qualité... on a tous nos excité...

d'autre part, Cher Monsieur, la France de Vichy est une honte et bien plus que cela... pour autant considérez vous vraiment que la suisse puisse^s'enorgueillir de son comportement à cette époque? allons messieurs pas un seul pays d'europe ne peut être fier de ce qu'il a fait à cette époque y compris le royaume uni qui a signé, comme la France à Munich en abandonnant ses alliés

Écrit par : matthieu | 26/11/2009

ah!petite erreur le dernier paragraphe s'insérant plus après le 4ème... ce sera plus logique! désolé

Écrit par : matthieu | 26/11/2009

lu et approuvé

Écrit par : tonkin74 | 26/11/2009

matthieu => Je ne fais que citer la vérité et elle fait mal vu ta réaction. Mais je dois admettre qu'au moins contrairement à l'autre crétin, tu es capable d'argumenter un minimum sans trop froisser ta propre langue, bravo le frontalo. =]

Ah oui pour les vitre, je t'invite à suivre les colonnes interminables de frouzes qui montent/descendent du col de St-Cergue et d'observer. Sans parler des forêts alentours qu'ils polluent chaque midi en mangeant leur bouffe importée.

Écrit par : lolfrouze | 26/11/2009

Eric Stauffer,

Votre question au Conseil d'Etat est pertinente, mais il manque une question :

4) Combien de Genevois au chômage ont répondu à l'offre d'emploi affichée dans les offices du chômage et combien parmi ces offres de Genevois ont été refusées ?

En effet, il serait intéressant de comparer les 23 engagements aux candidatures genevoises refusées...

Et vous Monsieur Stauffer avez-vous fait acte de candidature ?

Écrit par : Toto | 26/11/2009

lolfrouze... vous ne m'avez pas lu pensez-vous réellement qu'en critiquant les genevois qui vide leurs mercedes après la douane j'encourage les français à en faire autant... c'est un problème d'éducation et de responsabilité.

la seule et unique chose c'est que contrairement à vous je les critiques qu'ils soient français ou suisse... vous... vous considérez qu'un suisse n'en est pas capable par principe et qu'un français est un porc... par génétique...

c'est désespérant!

Écrit par : matthieu | 26/11/2009

Je reconnais que je généralise dans mes propos, mais sachant que la majorité des frontaliers se comportent ici comme des abrutis, je pense que ceux qui sont corrects ne se sentiront pas visés.

De plus, je l'ai dit et je le répète, je n'ai rien contre les français en général, chose que vous ne semblez pas comprendre, je ne sais pas si c'est un problème de lecture ou de mémoire.

Des abrutis y'en a partout, mais je déplore le fait d'en rencontrer plus chez les frontaliers en général que chez les autres résidents suisses (toutes nationalités confondues).

De toutes façons, quelque soit le discours le nombre de frontaliers depuis les bilatéraux en comparaison à l'augmentation du chômage durant la même période est intolérable. C'est peut-être à la base de la faute des entreprises, mais en attendant la majorité des frontaliers ne font absolument rien pour être appréciés ici, bien au contraire.

Effectivement, c'est désespérant.

Écrit par : lolfrouze | 27/11/2009

Je reconnais que je généralise dans mes propos, mais sachant que la majorité des genevois se comportent ici comme des abrutis, je pense que ceux qui sont corrects ne se sentiront pas visés.

De plus, je l'ai dit et je le répète, je n'ai rien contre les suisses en général, chose que vous ne semblez pas comprendre, je ne sais pas si c'est un problème de lecture ou de mémoire.

Des abrutis y'en a partout, mais je déplore le fait d'en rencontrer plus chez les genevois en général que chez les autres résidents français (toutes nationalités confondues).

De toutes façons, quelque soit le discours le nombre de genevois depuis les bilatéraux en comparaison à l'augmentation du chômage durant la même période est intolérable. C'est peut-être à la base de la faute des entreprises, mais en attendant la majorité des genevois ne font absolument rien pour être appréciés ici, bien au contraire.

Effectivement, c'est désespérant.

Genevois chez soi

Écrit par : Tonkin74 | 28/11/2009

Bravo, tu as découvert la fonction copier-coller. Nan mais plus sérieusement, tu ne fais que confirmer mes propos en postant un message aussi con.

Je comprends ta rage, en fait tu es tellement stupide, que même en acceptant un salaire misérable, t'as pas réussi à trouver du boulot chez-nous. Corrige-moi si je me trompe hein =]

Et dans le cas ou je me trompe, je te prie de bien vouloir démissionner de ton poste dans les meilleurs délais et retourner bosser pour le smic dans un supermarché d'Annemasse, tu rendrais service à beaucoup de monde. Merci.

Frontaliers chez soi.

Écrit par : lolfrouze | 28/11/2009

@lolfrouze
Tu l'a dans l'os, et là ça fait mal .... CQFD

Écrit par : Lula | 28/11/2009

Tu voudrais bien te donner la peine d'expliquer et d'argumenter ? Nan parce que j'ai beau y réfléchir et le lire dans tous les sens je ne vois absolument pas de quoi tu parles et encore moins ou je suis supposé l'avoir dans l'os. Connais-tu au moins la signification de CQFD ? J'ai des doutes.

A quelques exceptions près vous êtes tous les mêmes les frontaliers : Arrogants, spéculateurs, diminués intellectuellement, irrespectueux et incapables de la moindre argumentation.

Ah oui au fait, y'en a parmi vous qui se sont fait cramer leur bagnole à la manif anti-OMC et qui ont du rentrer à pied ? C'était sympa le contraste des flammes avec le 74 des plaques. =]

Écrit par : lolfrouze | 29/11/2009

Tu as 100% raison lolfrouze ! D'ailleurs je suis certain que le conducteur Genevois qui me précédait hier en voiture et manqua d'écraser un couple engagé sur un passage pieton à Meyrin, était un frontalier qui avait volé la voiture d'un honnète Suisse. Il était surement trop pressé de rejoindre sa meute de contractuelles serviles prêts à dégainer des amendes à tout va !
Dois je en conclure, qu'à quelques exceptions près, pour te citer, tous les Suisses sont des chauffards ?
C'est évidemment de l'hummour ;)

Écrit par : Eric | 29/11/2009

Faut peut-être se poser la question pourquoi les frontaliers ne sont pas appréciés ici, le pillage des places de travail et la sous-enchère salariale ne sont qu'une des nombreuses causes.

Ouaip y'a des Genevois qui roulent comme des cons, mais eux ils le font chez-eux, pas à l'étranger où ils se croient en terre conquise. Vous avez déjà vu un frontalier s'arrêter à un passage piéton ? Moi jamais.

Écrit par : lolfrouze | 29/11/2009

Je suis contre les casseurs, mais j'avoue que cela m'a fait très plaisir qu'ils aient cramé pratiquement que des plaques frouzes.

Sinon grâce à la connerie habituelle des ge, on va l'avoir ce ceva tout pourri mais l'espoir vient du cf pour une fois, ils veulent enfin mettre des quotas.

Bientôt fini l'éldorado suisse pour les frouzes, bientôt vous allez en chier pour avoir un job chez nous.

Raus!

Écrit par : raoul | 29/11/2009

Enfaite le plus drôle avec les frouzes, c'est qu'ils croient qu'ils sont intouchable, que ça va durer éternellement d'être frontalier.

Rien n'est jamais acquis et je connais plusieurs frouzes dans mon entourage qui viennent de se faire virer, maintenant ils font carrement moins les malins et le retour dans le tiers monde est très difficile.

N'oubliez jamais que nous n'êtes que des étrangers, pas chez vous, employez, exploitez pour certain et comme des mouchoirs, on vous jette quand ça ne va plus, comme c'est le cas en ce moment.

Voilà, j'ai rien contre les frouzes, mais quand y en a trop, faut dire stop.

Écrit par : raoul | 29/11/2009

Attendez Monsieur Stauffer, faudrait pas attraper "la grosse tête" ce que vous dites n'est pas vrai ! Je suis française, je n'ai jamais vécu ailleur qu'en Suisse et j'ai expérimenté durant 43 ans votre système et permettez moi de vous dire, les suisses je vous connais plus mal que bien. Alors que j'ai donné mon enfance, ma jeunesse et mon adolescence à vos bons offices, je peux rendre témoinage, avec preuves, de la mauvaise foie et les mauvaises façons qui est le système politique dissuasif Suisse. Tout est parti du moment où mes parents ont divorcés votre système de protection de la jeunesse est nul, votre système pédagogique n'est que sélectif pour les seuls possesseur du passeport à croix blanche même qu'il y a eu parjure à la remise des dîplômes en ce qui me concerne. De plus depuis que je travail on me donne que ce que vous ne voulez pas faire, de la manutention, ou les 12 travaux d'Hercule. Aujourd'hui vous m'avez brisée, à 46 ans je suis en incapacité de travail parce que vous ne vous êtes pas gênés de tirer sur la corde raide en ce qui concerne le sous-fifre. Si vous aviez voulu que je regagne mon pays, il aurait mieux vallu que vous soyez honnête en comptabilisant les points des diplômes, et si vous n'aviez pas accorder pour certains les 5 fautes autorisées à la théorie du permis de conduire jusqu'à fin janvier 82 et que moi née le 9.2.64 j'ai dû passer ma théorie sans plus de 3 fautes. Mais sans toutes vos fanfaronnades, je serais légalement repartie chez moi avec mon diplôme que je méritais (preuves à l'appui) et mon permis de conduire pour fiche le camp. J'aimerais beaucoup vous entretenir de vos méthodes vous seriez très surpris de savoir comme vous pouvez être cruels. J'ai toutes les preuves à votre disposition. Vous me faites crever de faim depuis des années. Et je serais très heureuse de vous dire comment vous agissez quand il ne s'agit pas de vos compatriotes. Pourtant, j'ai fait mes premiers pas ici, je suis arrivée avec mes parents j'étais un bébé. Mon Dieu ce que j'ai souffert tout au long de ma vie. Et même au niveau de ma défense, j'ai de quoi demander le respect de la loi, mais vous m'avez tellement mise basse dans l'échelle sociale qu'il me faut demander l'aide juridique et comme de bien entendu, il suffit de me la refuser pour que la loi soit encore dans le sens que l'on veut. Vous savez, je ne demande pas mieux que de m'en aller ! Mais je suis à deux doigts de l'handicape physique tant les tords moraux ont pesés lourds sur ma santé. Maintenant si vous croyez que la France va récupérer les crevures que vous leurs rendez. Ils vous diront qu'ils n'ont pas besoin de récupérer vos handicapés. Je vous parle ouvertement comme si j'étais Suisse par blessures, mais vous savez, vous faites tout ce remu ménage concernant les frontaliers mais je vous le dis : Les Suisses ne voudront jamais accepter de travailler en esclaves comme c'est le cas pour nous et pour les revenus proposés encore moins. Je suis prête à vous donner l'état de mes comptes vous verrez, tout est toujours plus cher et avec mes enfants franco-suisse à charge, je me fais tellement écraser par le manqument d'un réel objectif social de réinsertion professionnel que tous les mois depuis 3 ans déjà, je traîne des dettes alors que je suis bénévole, que en plus, j'ai chez moi un étudiant de 17 ans du Jura qui, s'il me verse une allocation pour ses trois repas par jour et entretiens, celle-ci est inférieure d'au moins 300,- francs chaque moi alors que moi-même je ne me nourris qu'une fois tous 3 jours de la semaine. J'aimerai que vous ayez aussi votre coeur ouvert à ceux qui ont appris l'amour de la Patrie ... "A toi Patrie, Suisse chérie", ouai, j'y ai bêtement cru moi et je me suis retrouvée esclave. Venez voir chez moi ce que c'est !! Patricia von Gunten née Joly de Sallanches en Haute-Savoie, stations de ski que je n'ai jamais vues.

Écrit par : von Gunten | 29/11/2009

Salut, perso je m'arrête à chaque fois au passage pieton, mais bon, je dois être l'exception. J'espère juste que ça m'évitera un jour de me faire casser la gueule peut être par un ce ceux postant leur haine sur les blogs de la tdg :(

Écrit par : stéphane | 29/11/2009

Oui Stéphane, tu fais bien de respecter les règles chez nous car je suis plutôt du genre agressif et j'ai toujours une bat en alu dans le coffre!

Écrit par : raoul | 30/11/2009

Von gunten, vous me faites marrer!

J'espère que votre poste était ironique, car ici c'est pas l'armée du salut!

Et la suisse n'est pas faite pour les crêves la faim, ici le sociale est très peu représenté, ici t'es riches ou tu crêve.

Alors si vous pouviez le faire dans votre pays, merci et bye bye.

Écrit par : raoul | 30/11/2009

raoul je crois que je vais faire dans le lapidaire... d'autres on peut etre eu l'occasion de me lire et savent que j'ai plutôt l'habitude d'argumenter mais là c'en est vraiment trop, vous avez fait le choix d'être une fois encore insultant à l'égard de vos voisins... vous comprendrez alors que j'use du même ton... vous êtes un sale con!

Écrit par : matthieu | 30/11/2009

J'aime pas les frouzes = je suis donc un sale con?

Biensûr que non.

Si tu te sent insulter, c'est ton problème, je dis ce que je pense, je suis ce que je dis et c'est mon droit.

On ne peut pas aimer tout le monde, les frouzes ne font pas parti de mon monde.

Je les rejette en bloc, fais tout pour les casser dès que je peux et où que ce soit, notamment sur ce blog mais aussi dans la rue, au boulot.

Les quotas vont être réintroduit dès 2010, un bon paquet de frouze devront partir pour le bien de nos citoyens, libérer des places de travail et retrouver une certain fluidité sur la route.

Maintenant ce que tu pense de moi n'a strictement aucune importance vu que je te méprise profondement, mais sâche que nous sommes de plus en plus à penser comme moi, le retour du bâton est proche...

Écrit par : raoul | 30/11/2009

Mais nous on t'aime Raoul !

Écrit par : Pascalou | 30/11/2009

@ raoul:

primo mon coco ne t'enorguillie pas trop... "nous sommes de plus en plus à penser comme moi" les genevois ont toujours entretenu au fond d'eux une frange limité de francophobe laquelle effectivement varie quelque peu au gré des aigreurs et des rancunes...

secundo, j'ai dit que vous étiez un sale con non pas parce que vous n'aimez pas les français mais pour la rigueur du raisonnement qui vous amène à cette conclusion... ou la forme utilisée pour l'exprimer: "j'avoue que cela m'a fait très plaisir qu'ils aient cramé pratiquement que des plaques frouzes", "je suis plutôt du genre agressif et j'ai toujours une bat en alu dans le coffre!", etc etc...

"je dis ce que je pense, je suis ce que je dis et c'est mon droit. On ne peut pas aimer tout le monde, les frouzes ne font pas parti de mon monde."... là je sens que je vais encore perdre mon temps mais mesurer la bêtise de tel propos... vous vivez où? sur une île déserte? je n'aime pas mon voisin alors je l'insulte lui sa famille, ses connaissance, son employeur, son pays etc etc... c'est mon droit et je vous emm... Si vous êtes sociopathe, agoraphobe, ou tout simplement égocentrique cela se soigne... mais cessez de déverser votre haine à tout vent...

enfin... une chose est rassurante... vous êtes un imbécile comme j'avais déjà pu l'exprimer et vous le confirmer vous-même "Les quotas vont être réintroduit dès 2010, un bon paquet de frouze devront partir"... les quotas Mr ne feront pas partir les frontaliers... ils iront au bout de leurs contrats sans que vous puissiez y faire quoi que ce soit, la seul chose que les quotas changeront c'est le nombre de nouveaux frontaliers à la conditions toutefois que vous trouviez les genevois pour faire le boulot... c'est pas gagner dans tous les secteurs (infirmier, restauration, etc.. etc...) les quotas vont prendre un temps fou avant de changer quelque peu les choses...

réfléchissez un peu cela vous éviteras de passer pour ce que vous êtes... un ignorant haineux... digne du MCG!

Écrit par : matthieu | 30/11/2009

La haine peut-être légitime, mais les frontaliers ne sont pas seuls responsables, disons que le problème avec eux c'est que la grande majorité crachent sur notre pays et ne font absolument rien pour être aimés.

Par contre les menaces sur physique sur un frontalier, bof... L'histoire nous à montré à plusieurs reprise que les français fuient devant tout danger, donc tu perds ton temps. xD (C'était facile, désolé...)

Blague à part, y'en a un paquet de suisses au chômage qualifiés pour bosser dans les secteurs que tu cites et à mon avis ils ne demandent que ça, mais le vrai problème c'est qu'ils coûtent plus cher qu'un frontalier.

Faut pas se leurrer, les qualifications ce n'est qu'un prétexte pour rester politiquement correct aux yeux des gens. La vraie raison est financière. Les salaires étant perçus comme des charges et le but d'une entreprise c'est : produits - charges = bénéfice, ni plus, ni moins.

CQFD

Écrit par : lolfrouze | 30/11/2009

@lolfrouze... dommage que notre chère stéphanie2008, restauratrice à genève, electrice du MCG et résolument anti frontalier ne soit pas là... elle te confirmerait qu'elle a recours à des frontaliers dans ses cuisines fautes de compétences genevoises... mais bon ce sont les propos d'une MCGistes... ca vaut ce que ca vaut...

Écrit par : matthieu | 30/11/2009

Pour info : je n'habite pas à Genève, je ne peux donc pas être membre de ce parti, même si j'approuve une grande partie de leur idées (pas leurs méthodes). ça, c'était pour la spéculation.

Ensuite, en quoi mes propos auraient moins de valeurs que ceux d'un frontalier, qui n'est pas confronté à la discrimination à l'embauche, du moins, pas dans le mauvais sens ? Les frontaliers ne sont pas plus compétant que les autres, ils sont moins cher c'est tout.

Faudrait calmer l'arrogance poussée à son paroxysme qui vous caractérise, car un français ne vaut pas mieux que n'importe qui d'autre.

De toutes façons à force de trop tirer sur la corde, vous finirez par vous prendre ce qu'il y'a au bout sur la gueule, mais ce jour là ça sera trop tard pour changer quoique ce soit.

Écrit par : lolfrouze | 30/11/2009

Petit erratum : J'ai mal compris votre message concernant les propos MCG-istes et j'ai pensé que votre dernière phrase m'était adressée, désolé.

Cela dit, le contenu de mon message reste mon opinion.

Écrit par : lolfrouze | 30/11/2009

De plus ils sont encore plus vicieux que les autres ! il m'est arrivé une
expérience avec ces espèce de ..... ils me voient arrivé en moto plus de place mais juste a coté des cases 2 roue début de la ligne jaune. ils m'ont
regardé me parquer mais ils ne m'ont rien dit,alors je me suis dis ok 10 minutes après ces ....m'avaient collé 120 Frs! Est après ils s'étonnent qu'on
les détestes !

Écrit par : armagedon | 07/10/2010

Les commentaires sont fermés.