06/10/2009

Les pendules à l'heure du MCG!

Mesdames, Messieurs,

En réponse aux attaques de la Mairie d’Annemasse et de l’UDC Genève le MCG a décidé de remettre les pendules à l’heure par le biais d’une publicité que vous découvrirez prochainement dans vos quotidiens (20 minutes mercredi 7 octobre) ! La manifestation de la gauche prévue jeudi confirme la mauvaise foi de ces partis et d’une partie de l’autorité, pour qui compromis veut dire compromission ! Nous c’est la défense des GENEVOIS !

PUB-20M.jpg

17:09 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

Commentaires

bonjour !
je trouve correcte ce que le M.C.G défend , déjà le travail pour les citoyens Genevois , étant moi même étranger marié a une genevoise mes enfants sont genevois je vis en suisse depuis bientôt 16 ans mes vacances on les passent en suisse , c'est pas important ce que je dis mais point de vu travail je ne suis pas loti a la même enseigne que les Français. dîplomé en commerce international
chez moi et pourvu d'un diplôme d'attachée aux statistique et gestion (je veux dire 2 diplômes) j'ai postulé dans pas mal de d'entreprise publique mais y avait toujours un refus car j'étais au bénéfice d'un permis B mais un permis G ca passe c'est a dire un frontalier j'ai tenté au T.P.G comme simple conseillé
a la clientèle j'ai eu un refus car j'avais le dit permis.alors a la fin je pense que c'est une politique voulu par les grands bonnet genevois . merci et bonne soirée au fait je travail actuellement comme aide cuisine et un salaire minable de 3100ch

Écrit par : djaïou | 08/10/2009

Pour ma part, je ne suis pas contre les étrangers mais je suis contre un état qui ne défends pas ses citoyens.

Voter Stauffer n'est pas pour voter Stauffer mais est un vote sanction contre un gouvernement qui se fout de notre gueule depuis bien trop longtemps.

Nous les indigènes, en avons assez d'être mis à l'écart.

Si j'étais fr, j'essayerais aussi de venir bosser à Genève pour gagner plus.

Mais le problème va plus loin, un bon paquet de fr, nous crache à la gueule alors que sans nous, ils ne seraient rien.

Leur point vu, sans nous, y aurait pas de service , pas de si , pas de ça, je répond, avant l'invasion, l'économie tournait très bien, on peut se passer de vous.

Il y a toujours eu des frontaliers, mais en nombre raisonnable et les anciens comme je les appel, était réspectueux.

Maintenant les connards qui viennent du fin fond de la france, qui ne sont d'ailleur pas du tout de la région, ceux là, doivent disparaitre.

Dans une société, quand le peuple se sent abandonné par ses pairs, humilié, traité comme de la merde, les choses doivent changer.

Stauffer n'est pas la solution miracle, mais il va dans le sens du peuple, donc il gagne, c'est aussi simple et bête que ça.

Nous ne sommes pas contre les frontaliers, mais leur surnombre n'est plus vivable, le ceva ne changera rien à ça, trop c'est trop, c'est le moment de fermer le tuyau et ça ferme pas mal de gens sur le carreau, y aura des drames, mais fallait y penser avant, les fr ne sont pas d'ici.

Écrit par : anti ceva | 05/11/2009

Les commentaires sont fermés.