25/09/2009

Débat du 24 septembre 2009 : Le tour de chauffe!

Débat du 24 septembre 2009 : Le tour de chauffe!

emission_80.gif1591797413.gif

resserver.php?blogId=2197&resource=79841-rire.jpg&mode=preview

06:39 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | | | |

23/09/2009

Mauro Poggia et Eric Stauffer candidats au Conseil d'Etat

Communiqué de presse

 


Mauro Poggia et Eric Stauffer

candidats du MCG pour le Conseil d’Etat:
une force complémentaire au service de Genève!


Les institutions genevoises traversent une crise profonde, comme l’ont démontré de récentes affaires.

Le bureau directeur du MCG a donc pris la décision à l’unanimité, mardi soir, de désigner deux candidats au Conseil d’Etat: Mauro Poggia et Eric Stauffer.

Ces deux personnalités complémentaires ont le courage et les compétences nécessaires, mais aussi la force pour tenir ce défi:
redonner espoir à Genève.

Mauro Poggia, né en 1959 à Moutier, avocat réputé, s’est fait connaître comme une personnalité courageuse qui n’a jamais eu peur de s’attaquer à des intérêts puissants pour défendre de justes causes. A son actif, il a obtenu de remarquables succès. Ses compétences font autorités dans le domaine du droit, en particulier du droit des patients et des assurés. Il est le président de l’association suisse des assurés ASSUAS.

Eric Stauffer, né en 1964 à Genève, cofondateur et Président du Mouvement Citoyens Genevois, s’est dédié à la protection du Conseil_EtatAffi1a.jpgpeuple genevois de manière peu commune depuis quatre ans. Il a déployé une énergie remarquable pour défendre les Citoyens, affrontant de puissants lobbys, qui n’ont jamais hésité à l’attaquer bassement. Eric Stauffer est allé jusqu’à Naples pour empêcher le Conseil d’Etat d’importer des déchets napolitains dangereux. Il s’est battu pour défendre les plus faibles contre la caste des politiciens, des copains et des coquins.

La volonté des deux candidats est d’avoir une économie puissante pour pouvoir disposer d’un social fort pour les Genevois restés sur le carreau, de faire un dogme absolu de la priorité d’emploi aux Genevois, de combattre la criminalité avec une tolérance zéro, de lutter contre les abus des primes d’assurance-maladie, de redonner dignité et respect à nos aînés, de redonner à chacun sa fierté d’habiter Genève et d’être Suisse.

Avec courage et compétence, en faisant preuve de volonté, Mauro Poggia et Eric Stauffer sont prêts à prendre la direction des affaires au Conseil d’Etat, quel que soit le département.

L’Etat de Genève n’est plus respecté comme l’ont démontré de nombreuses affaires: dealers laissés en toute impunité, frontaliers engagés à l’Etat, scandale de la BCGe, bonus honteux du patron des SIG, politiciens financés par les caisses-maladie, etc., etc.


Mauro Poggia et Eric Stauffer sont prêts à faire le ménage, pour empêcher les actuelles dérives politiciennes de nous conduire au désastre.

Ce sont deux hommes déterminés, deux hommes forts dont Genève a impérativement besoin.

Faisant équipe avec tous les candidats au Grand Conseil, les militants du MCG, les sympathisants et toutes les personnes de bonne volonté, Mauro Poggia et Eric Stauffer mènent avec enthousiasme l’actuelle campagne électorale pour le Parlement cantonal, première étape avant le Conseil d’Etat.

 

Au nom du Bureau Directeur :

Pascal Spuhler                        

Vice Président du Mouvement Citoyens Genevois

 

Site Internet : www.mcge.ch

23:06 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

18/09/2009

Douane de Moillesulaz: Affiches MCG

LOGO_MCG.gif

Communiqué de Presse du MCG

#présidence 144/09

 

Affiches MCG placardées à la douane de Moillesulaz

 

Le Mouvement Citoyens Genevois a pris connaissance, en le regrettant, du fait que des affiches élaborées dans le cadre de la campagne en vue de l'élection au Grand Conseil, et exprimant sa volonté de donner la priorité, en matière d'emploi, aux résidents du Canton de Genève, avaient été placardées au poste de douane de Moillesulaz.

 

Affiche_2_F4_WEB.jpgD'après les derniers renseignements obtenus, il ne s'agit pas d'affiches officielles du parti, mais d'affiches tirées, sur une imprimante privée, par un particulier, qui n'est pas membre du MCG.

 

Nous ne pouvons que déplorer que des locaux de l'administration fédérale aient été utilisés pour faire passer un message politique, bien que partagé par une partie toujours croissante de la population de Genève.

 

Cette démarche s'explique très certainement par le vécu personnel de l'auteur de ce geste, ce que l'enquête déterminera.

 

Le MCG saisit cette occasion pour déplorer, non seulement l'usage malveillant que ses adversaires politiques tentent de faire de cet incident, mais également, la déformation systématique de son message en matière de politique de l'emploi. Il est ici fermement rappelé que le MCG n'entend en aucun cas s'en prendre aux travailleurs frontaliers eux-mêmes, lesquels contribuent largement à la vie économique, sociale et culturelle de Genève, et auxquels nous serions bien malvenus de reprocher d'améliorer leurs conditions de vie en profitant du marché du travail du Canton.

 

Le MCG reproche par contre aux autorités politiques, fédérales d'abord,  d'avoir voulu ignorer les conditions spécifiques des cantons frontaliers, et cantonales ensuite, de ne rien faire afin d'inciter les entreprises locales à donner la priorité au marché genevois et national, et, pire encore, de continuer, en leur qualité d'employeur, à engager au sein de l'administration des travailleurs frontaliers non suisses, sans même chercher si, parmi les demandeurs d'emploi, des résidents pourraient correspondre au profil du poste.

 

Le MCG espère, une fois pour toutes, que son message sera retranscrit fidèlement par les médias, afin de mettre un terme aux accusations scandaleuses dont il fait l'objet depuis trop longtemps. Il suffit de s'attarder sur l'origine nationale des 63 candidats du MCG au Grand Conseil pour constater que notre mouvement n'est en aucune manière porteur d'un message xénophobe et qu'il s'y opposera toujours avec la plus grande énergie.

 

NOTRE SLOGAN :"FRONTALIERS ASSEZ" et non "FRONTALIERS DEHORS" !

 

 

Eric Stauffer

Président du Mouvement Citoyens Genevois

09:52 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (37) |  Facebook | | | |