18/09/2009

Douane de Moillesulaz: Affiches MCG

LOGO_MCG.gif

Communiqué de Presse du MCG

#présidence 144/09

 

Affiches MCG placardées à la douane de Moillesulaz

 

Le Mouvement Citoyens Genevois a pris connaissance, en le regrettant, du fait que des affiches élaborées dans le cadre de la campagne en vue de l'élection au Grand Conseil, et exprimant sa volonté de donner la priorité, en matière d'emploi, aux résidents du Canton de Genève, avaient été placardées au poste de douane de Moillesulaz.

 

Affiche_2_F4_WEB.jpgD'après les derniers renseignements obtenus, il ne s'agit pas d'affiches officielles du parti, mais d'affiches tirées, sur une imprimante privée, par un particulier, qui n'est pas membre du MCG.

 

Nous ne pouvons que déplorer que des locaux de l'administration fédérale aient été utilisés pour faire passer un message politique, bien que partagé par une partie toujours croissante de la population de Genève.

 

Cette démarche s'explique très certainement par le vécu personnel de l'auteur de ce geste, ce que l'enquête déterminera.

 

Le MCG saisit cette occasion pour déplorer, non seulement l'usage malveillant que ses adversaires politiques tentent de faire de cet incident, mais également, la déformation systématique de son message en matière de politique de l'emploi. Il est ici fermement rappelé que le MCG n'entend en aucun cas s'en prendre aux travailleurs frontaliers eux-mêmes, lesquels contribuent largement à la vie économique, sociale et culturelle de Genève, et auxquels nous serions bien malvenus de reprocher d'améliorer leurs conditions de vie en profitant du marché du travail du Canton.

 

Le MCG reproche par contre aux autorités politiques, fédérales d'abord,  d'avoir voulu ignorer les conditions spécifiques des cantons frontaliers, et cantonales ensuite, de ne rien faire afin d'inciter les entreprises locales à donner la priorité au marché genevois et national, et, pire encore, de continuer, en leur qualité d'employeur, à engager au sein de l'administration des travailleurs frontaliers non suisses, sans même chercher si, parmi les demandeurs d'emploi, des résidents pourraient correspondre au profil du poste.

 

Le MCG espère, une fois pour toutes, que son message sera retranscrit fidèlement par les médias, afin de mettre un terme aux accusations scandaleuses dont il fait l'objet depuis trop longtemps. Il suffit de s'attarder sur l'origine nationale des 63 candidats du MCG au Grand Conseil pour constater que notre mouvement n'est en aucune manière porteur d'un message xénophobe et qu'il s'y opposera toujours avec la plus grande énergie.

 

NOTRE SLOGAN :"FRONTALIERS ASSEZ" et non "FRONTALIERS DEHORS" !

 

 

Eric Stauffer

Président du Mouvement Citoyens Genevois

09:52 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (37) |  Facebook | | | |

Commentaires

Vu le silence assourdissant dont vous faites preuve lorsque vos militants deversent leur haine du frontalier en general et des frouzes en particulier, on est en droit de penser que vous cautionnez ces messages ( le comfort de l'anonymat aidant, on se demande meme si certains de ces messages ne sont pas de votre fait... ).
Controlez vos milices Monsieur, vous y gagnerez en credibilité.

Écrit par : waxxx | 18/09/2009

Le MCG, chantre de la paix entre les peuples...

Écrit par : skals | 18/09/2009

Voilà un message claire! Et je l'approuve totalement, finalement les médias déformes toujours les propos du MCG!Je vote MCG!

Laure

Écrit par : Laure | 18/09/2009

Allons M. Stauffer,

Notre canton a encore de la marge. Pensez plutôt à ces pauvres Liechtensteinois qui doivent supporter 50% de travailleurs frontaliers venant de Suisse ! Il faut savoir que 50% du personnel de l'Administration publique de cette principauté, est étranger dont 50% de FRONTALIERS !!!

Laure, svp apprenez à écrire et peut-être que vous trouverez un boulot !

Écrit par : Café | 18/09/2009

Café, je pense qu'il y a aussi beaucoup de frontaliers au Vatican, à Monaco, à St.-Marino et à Andorre, Avez-vous des chiffres ?

Écrit par : octave vairgebel | 18/09/2009

M. Stauffer,

Vous me dégoutez. Vos propos populistes visant à séduire le plus large électorat, si possible dans les franges dîtes des classes moyennes et inférieures dégoûte. Votre parti n'est pas un parti, c'est un leurre, un piège, une trappe. Une erreur du jeu politique genevois.
Si vous pouvez vous targuer de remplir de plus en plus de voix, c'est que vous savez très bien pourquoi. Ayant eu l'occasion de lire le GHI, journal aussi intéressant que la finesse de vos idées politiques, nous pouvons y lire que vous vous vantez de faire un "marketing politique brutal".

Est-ce donc ça que vous voulez ? Remplir un électorat populaire par le populisme ? La peur du méchant français sur le bon genevois ? Ouvrez les yeux M. Stauffer, arrêtez votre parti. Genève vous le demande.

J'imagine que vous, ou votre modérateur, n'aura certainement pas l'envie de
publier ces quelques lignes par peur. Ayez donc le courage d'y répondre.

Mathieu

Écrit par : bm | 18/09/2009

Octave,

Vous oubliez le Luxembourg ! mais aucun problème pour les chiffres, vous n'avez qu'à vous rendre sur les sites officiels de ces pays !

Ce qui est drôle c'est que tous ces pays qui ont un très grand taux de frontaliers ont également un très haut niveau de vie !

Je pense à ce que peut représenter le trafic automobile frontalier aux heures de pointe quand les frontaliers représentent la moitié de la population. A Genève cela ferait environ 245.000 frontaliers...à méditer...

Écrit par : Café | 18/09/2009

Entre la hargne pour ne pas dire la haine anti-frontalier qu’on lit et entend chez les adhérents et autres sympathisants du MCG et cette mise au point presque rassurante de M. Stauffer il y a un monde. Est-ce l’influence de M.Poggia qui adoucit un tant soi peu le discours ?
Messieurs Stauffer et consorts arrêtez de vous en prendre aux médias, non seulement ils vous rendent bien service en relayant systématiquement vos opérations coup de poing mais, en plus, ce n’est quand même pas leurs journalistes qui tiennent des propos aussi méprisant qu’irresponsables sur les différents blogues et autres commentaires virtuels.
Modérez vos troupes ou disparaissez, les genevois méritent autre chose que les polémiques nauséabondes dans lesquelles vous tentez de les trainer.

Écrit par : Vincent | 18/09/2009

Café, je pense qu'au Vatican, le haut niveau de vie vient des gardes suisses car tout le monde sait que le Vatican est pauvre !

Écrit par : octave vairgebel | 18/09/2009

Octave,

Le Vatican peut bien disparaître que je m'en tape complètement. De toute façon l'Eglise et moi, sommes pas vraiment copains...et je ne comprends pas qu'on envoie nos jeunes dans ce panier de crabes !

Écrit par : Café | 18/09/2009

Café, c'est terrible ce que vous dites car qu'allez-vous faire de tous ces frontaliers qui "travaillent" au Vatican ? Les envoyer au Liechtenstein ? Il s'occuperont de la bourse ou de pensionnat pour jeunes gens car ils sont spécialistes !

Écrit par : octave vairgebel | 18/09/2009

Vincent,

Moi qui avait une grande estime de Me Poggia, je dois dire que je suis extrêmement déçu. En effet, il avait bien dit dans une interview à la TDG qu'il était hors de question que la question frontalière resurgisse et qu'il veillerait à ce qu'il n'y ait plus d'affiches anti-frontaliers...

Je signale que M. Stauffer et Me Poggia sont tous les deux Italiens et je trouve très déplacé leur action. A la limite je peux comprendre une telle animosité envers le méchant qui vient d'ailleurs, de la part d'un Genevois de souche...mais certaiement pas de personnes qui se disent Genevois mais qui ont pris bien soin de garder leur passeport européen...on sait jamais...

Écrit par : Café | 18/09/2009

Octave,

Mais non ! vous oubliez que Stauffer est rital ! il va venir à leur secours. Car à part les gardes suisses les autres sont Italiens et comme Stauffer est binational Italo-Suisse...pas de problème...c'est pour cela qu'il a gardé son passeport italien !

Écrit par : Café | 18/09/2009

Stauffer est rital ? Avec son nom, il doit être originaire du Tirol du Sud ! Il est donc autant genevois qu'Ueli Leuenberger !!

Écrit par : octave vairgebel | 18/09/2009

A tout les frustrés du clavier accro des blogs.Médisez sur le MCG, les frustrés, mais le 11 octobre vous aurez la réponse par les urnes. Le MCG va percer très fortement!

Écrit par : José | 18/09/2009

Ocrave,

Tiens donc, seriez vous misogyne ? Sa mère est une bonne italienne de Naples, M. Stauffer l'a assez proclamé lors de l'affaire des déchets toxiques d'ailleurs ce monsieur parle également le patois napolitain. Il l'a démontré lors d'une émission sur Rai3 en son temps. Les gens qui le connaissent savent bien qu'il va chaque année en Campanie en vacances dans sa famille. De plus il a toujours dit qu'il était italo-suisse! Franchement Octave ! Avez-vous vu sa tête ? ne me dites pas qu'il n'est pas rital ! ce Monsieur ne doit rien avoir de son père !

Écrit par : Cafà | 18/09/2009

José,

Et alors ? même s'il faisait 100% des voix ce M. Stauffer que pourrait-il changer à la loi sur les frontaliers ? je vous le dis "RIEN" ! Car il n'a aucun pouvoir à Berne !

En définitive, j'aimerai bien qu'il soit élu...pour voir à quelle vitesse les choses vont changer...je me marre d'avance !

Au fait José...pas très Genevois ça ! Encore un étranger qui vient cracher dans la soupe !

Écrit par : Café | 18/09/2009

Bof, il doit certainement aimer le "cafè con latte" donc il vous aime !
Bon week-end

Écrit par : octave vairgebel | 18/09/2009

Octave,

...sans rancune ! Bon week end !

Écrit par : Café | 18/09/2009

J'ai peine à comprendre.

Comment la personne peut-elle écrire dans son blog d'aujourd'hui :

Le MCG n'entend en aucun cas s'en prendre aux travailleurs frontaliers eux-mêmes,

Après avoir écrit dans un torchon qu'elle répand à grande échelle :

"Dans de nombreuses entreprises, les chefs frontaliers se prennent pour de petits Napoléon de la société, traitant les Suisse de tous les noms et affirmant que les Français sont plus intelligents".

"Les frontaliers ont
 obtenu
 des
 postes 
à
 responsabilité,
 critiquent 
la
 Suisse
 et 
sont arrogants.
"

S'il y a deux neurones dans le cerveau de Stauffer, la connexion entre eux doit poser problème, ou c'est Alzheimer précoce.

Écrit par : Pierre Loriol | 18/09/2009

Bien vu Monsieur Loriol!!!! CQFD!

Une reponse a cela Monsieur Stauffer?

Écrit par : waxxx | 18/09/2009

"A tout les frustrés du clavier accro des blogs.Médisez sur le MCG, les frustrés, mais le 11 octobre vous aurez la réponse par les urnes."

Quelle meilleure démonstration de la hargne haineuse des suppôts du MCG ?

On se calme José, c'est vendredi keep cool !

Écrit par : Vincent | 18/09/2009

Le problème ce n’est même pas le MCG, c’est le populisme, la démagogie, l’exploitation de frustrations et autres bas instincts, l’abrutissement des masses, le nivellement par le bas, etc. etc. Appelez ça comme vous voudrez !

C’est si facile et ça marche tellement bien que c’est devenu le fond de commerce des médias dits « populaires » et aujourd’hui de partis politiques apparemment prêts à tout pour exister.

Jusqu’à maintenant, les genevois se sont montrés plus intelligents en sachant plus ou moins bien trier le bon grain de l’ivraie.

Prions pour que, malgré les vicissitudes de la crise, ils continuent à ne voir que poudre aux yeux dans les agissements et les théories populistes en tout genre….

Écrit par : Vincent | 18/09/2009

Je pense qu'il faut saluer le courage de M. Stauffer, qui ne craint pas de faire amende honorable et de dire ce qu'il pense vraiment des frontaliers, et de ce que Genève leur doit en matière économique, sociale et culturelle.

C'est certainement sous la bénéfique influence de Mauro Poggia que M. Stauffer a pris conscience de l'énormité de ce qu'il disait et est revenu à une vision plus lucide des choses (peut-être inspirée parce que 15000 électeurs geenvois sont frontaliers...).

Peu de politiciens auraient eu ce courage du renoncement au mauvais chemin. Cette volte-face est si spectaculaire que l'article de Wikipedia sur Eric Stauffer en parle déjà.

Écrit par : Luc Schmutz | 19/09/2009

Puissiez-vous maintenant, M. Stauffer, tenir les mêmes propos et ne pas en changer après les élections ! Je suis entièrement d'accord avec vous. Faisons en sorte de privilégier l'emploi aux ressortissants suisses, pour autant que les compétences soient égales....
Et s'il vous plait, arrêtez - arrêtons - cette haine envers des personnes qu'on appellent frontaliers. Elles sont comme vous. Il y a des personnes détestables chez les Suisses et il y en a tout autant chez les Français, ou les Italiens, les Espagnols et bien d'autres. Laissez travailler les travailleurs qui veulent travailler... (Avant de recevoir des commentaires sur cette phrase, je veux dire qu'elle est voulue). A part ça bon dimanche à tous ! N'oubliez pas non plus qu'il y a des milliers de gens qui se battent dans le monde. Nous avons la chance, nous, de vivre en paix, alors faisons-le !
J'ajoute que je suis une franco-genevoise vivant en France, car impossible de se loger correctement et au même prix à Genève... A qui la faute ? Bawojintian

Écrit par : Bawojintian | 20/09/2009

Bawojintian,

Que voila de sages paroles. Je suis d'accord. Privilégions les emplois à l'Etat, pour les Suisses A COMPETENCES EGALES ! J'ai bien dit, ressortissants suisses et non résidents Genevois !

Mais je trouve détestable de traiter ce problème avec des affiches ignobles !

Écrit par : Café | 20/09/2009

Je dirai même plus : à compétences égales, les citoyens genevois de naissance d'abord, puis les autres Suisses de naissance, puis les naturalisés, puis les étrangers domiciliés dans le Canton puis les étrangers hors du canton. C'est la seule solution juste.

Écrit par : P. Loriol | 20/09/2009

Et tout à la fin, je mettrais les doubles nationaux.

Écrit par : P. Loriol | 20/09/2009

D'accord avec vous P. Loriol !

(o_~)

Écrit par : Loredana | 20/09/2009

P. Loriol,

...je ne suis pas certain que M. Stauffer et Me Poggia soient d'accord avec vous, étant donné qu'ils sont tous les deux double-nationaux, comme beaucoup au sein du MCG, le fondateur, M. Georges Letellier, paix à son âme, était également double national. Franco-Suisse !

Écrit par : Café | 20/09/2009

Il est à noter que parmi les membres du MCG, plusieurs d'entre eux, ont leurs enfants inscrits dans des écoles de France voisine. Là aussi, je trouve que c'est facile de critiquer tout ce qui vient de France et ensuite profiter de leurs excellentes écoles ! Comme dit M. Café, je sais qu'au moins la moitié du MCG est bi-national. Vous pensez bien qu'ils veulent bien d'un passeport suisse, mais ils veulent garder un passeport européen.

Écrit par : Sandra | 21/09/2009

A Sandra, je pense que tu n'as rien compris au MCG! Si certains auraient leurs enfants dans des écoles privées ou en France, ils ont raisons avec le niveau instauré par Beer dans nos écoles genevoise (bonnet d'âne)! Ensuite le fait d'être bi-national change quoi? Le MCG défend les résidents genevois, pas des xénophobes nationalistes de bas de gamme! Le MCG veut la priorité pour les Genevois.
Moi-même je suis bi-national Français et Suisse, et je vote MCG! Mais avant tout je suis GENEVOIS!

ALors Sandra ou tu es frontalière, ou tu n'es pas qui tu prétends, ou tu es simple d'esprit, ou les trois!
A bon entendeur

Écrit par : Fred | 21/09/2009

"Mais avant tout je suis GENEVOIS!"

donc surtout n'envoyez pas vos enfants chez les "frouzes" a l'ecole sur France, il pourra se contaminer avec tout ces fils de frontaliers, c'est tres tres dangereux...

Quel cynisme, mon dieu, quel cynisme.

Écrit par : un suisse | 21/09/2009

Fred,

Pour votre information vous devriez écrire "si certains AVAIENT leurs..." et non AURAIENT ! On voit que vous avez certainement fréquenté l'école genevoise ! Donc vous admettez que les français ont une meilleure formation et qu'il est normal que les employeurs les préfèrent aux Genevois !

Je suis commerçante en France et je ne suis pas frontalière, par contre je suis Franco-Suisse et je vote à Genève !

Écrit par : Sandra | 22/09/2009

Fred,

Pour votre information vous devriez écrire "si certains AVAIENT leurs..." et non AURAIENT ! On voit que vous avez certainement fréquenté l'école genevoise ! Donc vous admettez que les français ont une meilleure formation et qu'il est normal que les employeurs les préfèrent aux Genevois !

Je suis commerçante en France et je ne suis pas frontalière, par contre je suis Franco-Suisse et je vote à Genève !

Écrit par : Sandra | 22/09/2009

Fred, votre vision de l'école genevoise est très correcte. Par contre les entreprises genevoises sont de qualité puisque une grande partie des nouveaux apprentis, alors qu'une grande partie de jeunes de Genève ne trouve pas d'employeurs, sont des jeunes frontaliers français.

Écrit par : octave vairgebel | 22/09/2009

Bonjour à tous,

De passage régulièrement chez-vous, depuis la région des trois frontières
200 km plus haut ( F,CH, D ) ...je dois constater que Geneve est devenue,en 20 ans, une ville sinistrée, où prône la haine, la zénophobie , la précarité
extrême au niveau emploi et logement....la vie chère... GE après Zürich !!!!!

GE contre 01 et 74 ? Match null, aucun ne va gagner, tout est étroitement lié,
frontaliers, nombreux résident Ge en F , grâce aux accords bilatéraux.
Faut pas rêver... chercher des boucs émissaires ? Avec les frontaliers, ils sont tout trouvés. Frontaliers, quant à vous, respectez le pays où vous travaillez...
et ne l 'ouvrez pas trop ... Ce sera le mot de la fin...

Écrit par : STEHLE | 08/11/2009

Les commentaires sont fermés.