07/01/2009

Bilatérales: Frontaliers ASSEZ!

Affiche_VOTATION_8fev09ver2.jpg
AFF-1-Votations-8fev-09.jpg
AFF-2-Votations-8fev-09.jpg

 

 

18:02 Publié dans Votations | Lien permanent | Commentaires (46) |  Facebook | | |

Commentaires

Dites le rital. ça me vous rappelle rien *Italiens dehors" ! ou encore *interdit aux chiens et aux Italiens" !

Vos affiches sont à vomir ! Il y a d'autres façons de dire les choses, il me semble !

Attaquez-vous aux Entreprises qui engagent, mais vous en prendre aux travailleurs comme vous le faites, vous êtes petit, TRES TRES PETIT !!!!!!

Écrit par : Café | 07/01/2009

La Suisse comme Genève est frappé d'une pénurie de main d'oeuvre dans beaucoup de secteurs.Faut-il encore pour celà les trouver les genevois titulaires d'un CFC ou d'une autre formation professionelle.

Une fois les frontaliers dehors,qui seront les prochains? Les Vaudois?

D.J

Écrit par : D.J | 07/01/2009

Ahah. Je ne me prononce pas sur le contenu atterrant, mais juste un truc : c'est qui votre graphiste? Il cartonne!

Écrit par : Sandro Minimo | 07/01/2009

Alors-là, je suis dégoûté ! ni gauche ni droite dites-vous !

N'importe quoi, vous vous alliez à des partis qui sont en dessous de tout ! J'ai voté pour vous, mais on ne m'y reprendra pas ! Fini, fertig, finito ! vous n'aurez plus mon vote et beaucoup de mes amis Italiens feront de même, je peux vous l'assurer !

Écrit par : Massimo | 10/01/2009

bonjour à tous

ne mélanger pas tout s.v.p.

on parle des votations du 8 février 2009

le combat que le MCG mêne contre les frontaliers dans l'administration publiques n'a rien à voir avec les italiens et autres de l'époque et la conjoncutre est différente également

Concernant l'alliance du MCG avec les 2 autres entités, eh bien je reste également dubitatif dans cette démarche, à moins que cela est un coup sporadique et médiatique pour les élections du 8 février...

Pour ma part, le MCG ferait mieux de fédérer avec le PBD de Widmer "Schtroumps"
qu'en pensez vous ?

Par contre, il me plait de rappeler que le MCG a démontré depuis octobre 2005 qu'il est un vrai parti du centre et que son slogan Ni Gauche - Ni droite à un réel sens aujourd'hui même en faisant abstraction de son combat anti-frontalier

alors pour ma part, je continuerai à soutenir le MCG, le parti politique pour les résidants genevois

Écrit par : aline key | 10/01/2009

Aline,

Etes-vous au courant qu'Eric Stauffer s'est allié avec Biagnasca qui est un sale type qui crache et dénigre continuellement les Italiens ? De la part d'un rital comme Stauffer...je peux vous dire que beaucoup d'amis Italiens de Genève qui votaient pour lui SONT ECOEURES !

LA LEGA et les DEMOCRATES DU CENTRE est ce qu'il y de pire en politique suisse ! Sans compter que ce cher M. Bignasca est tenancier de bordels, ça lui va bien !

ECOEURANT !

Écrit par : Massimo | 10/01/2009

@ Massimo,

"LA LEGA et les DEMOCRATES DU CENTRE est ce qu'il y de pire en politique suisse ! Sans compter que ce cher M. Bignasca est tenancier de bordels, ça lui va bien !"

Vous voulez dire "les démocrates suisse et non du centre"Les DS(anciennement action national) sont la copie helvétique du front national français.

D.J

Écrit par : D.J | 10/01/2009

Le MCG dit Oui pour le vote électronique...

Preuve qu'ils n'aiment pas la démocratie.

Écrit par : Johann | 11/01/2009

@Sandro Minimo : je partage votre avis. Les affiches et le site du MCG sont des "modèles" en matière de graphisme et pourront servir dans les cours de webmasters, de communication visuelle, nombreux à Genève.

Quelle agence de pub (genevoise forcément) réalise ces oeuvres d'art en 2009 ? Je trouve ça très osé ;-)

Écrit par : Tatage | 11/01/2009

@ Massimo et Regina

Vous lisez malheureusement entre le ligne

Le MCG n a pas fusionné avec la Lega et les Dém. du Cente, il a simplement conclu un accord de campagne commune pour les élections du 8 février 2009 comme il l'a demandé à l'UDC.

Les partis de gauche qui sont contre les bilatérales ont également été invité apparement afin de faire un front commun

alors arrêter de polémiquer dans le vide cela est contre productif et n'apporte rien au débat, a propos vous êtes pour ou contre les bilatérales ?

Écrit par : aline key | 11/01/2009

@ Massimo

J'avais oublié, avant de poster un commentaire, merci de me lire complètement et jusqu'au bout

"Etes-vous au courant qu'Eric Stauffer s'est allié avec Biagnasca ........"

car j'en parle dans mon 1er billet

et oui, je suis au courant depuis samedi matin en ayant lu la TDG et cela ne me choque pas plus que cela sachant que ceci est une alliance électorale dans le cadre d'une votation unique

Écrit par : aline key | 11/01/2009

@ aline key
Quand j'aurais besoin de quelqu'un pour me dire comment je dois comprendre ce que je lis ou pour qui je dois voter, alors je ferais comme vou! je demanderais à Stauffer et voterais MCG mais pour l'instant je suis pas encore totalement débile pour le faire.

Écrit par : Regina | 11/01/2009

Il y a vraiment des débiles qui postes des messages!

Faire le liens entre les Italiens de la Lega et les problèmes que l'on rencontre à Genève, il faut être sacrement stupide!

Ho hé du bateau!

Que voulez-vous? Des frontaliers en pagaille, ou vous voulez avoir en qualité de résident la priorité de l'emploi? Rital ou pas!

En réalité le seul parti qui défends les résidents contre les frontaliers voleurs de travaille aux genevois c'est le MCG il n'y en a pas d'autre!!!!!!

Alors soit vous continuer à soutenir l'action de ce parti courageux, soit vous affronter les frontaliers! Et il ne faudra pas venir pleurer après!Car même l'UDC ne défends pas les résidents contre l'invasion frontalière. L'UDC à même deux de ses députés (Bertinat et Catelain) qui sont résident en France!

Que le MCG s'allie avec d'autres partis en Suisse pour continuer à défendre les GENEVOIS à Berne est plutôt un bon signe de progression! Le MCG démontre également qu'il est capable de trouver des alliances en dehors de Genève, même si les partis alliés sont différents, en attendant imaginer un Stauffer ou plus (de la même trempe) à Berne....

Alors, les ritals de service, vous avez ouvert les mirettes? Le MCG à besoin et mérite notre soutien, car c'est pour nous qu'il ce bat!

Écrit par : Pause café | 11/01/2009

A Massimo (l'autre)

Stronzo, ma sei veramente stupido! Io mi so fato buttare fuori da un pezz... di M... di frontaliere del mio lavoro! E tu viene a dire que no vuoi votare per il MCG. Ragazzo ritorni in Italia e no ci rompere le palles!

En clair, moi je dit bravo au MCG continuer de cette manière, beaucoup de gens ont bien compris vos actions positives pour les Genevois.

Massimo R. (l'autre)

Écrit par : Massimo R. | 11/01/2009

@ café

Tu dis que les affiches du MCG sont à vomir.... c'est toiqui ns donne la nauzée!

Moi je kif le MCG! Et la com du MCG est très bonne, fini les langues de bois des tdc qui gagne des 400 milles par année pour ne rien faire!

J'espère que quand tu as vomis tu à déguelassé ta moquette et ton clavier!

PS: j'ai 19ans et je ne trouve pas de boulot, la faute à ki?

Écrit par : anti café | 11/01/2009

Le MCG je n'y croyait pas au début. Maintenant je vote MCG et je les soutiens à plein régime. Mon frère, loin très loin de la politique genevoise, à subit pendant 9 mois le "moobing" de son supérieur un frontalier, après une tentative de suicide, et une convalescence il lui a fallu plus d'un an pour ce reconstruire. Je suis par conséquent pleinement sensibilisé à la cause que combat le MCG.

La défense des intérêts de citoyens comme nous mérite de rendre hommage qu travail considérable que fournisse les députés MCG.

Messieurs bravo, vous avez mon vote et mon soutient.

PS: Bravo pour votre site Internet

Écrit par : John | 11/01/2009

Le MCG est par oposition comme les Frontaliers; INDISPENSABLE A GENEVE!

Écrit par : Maximo | 11/01/2009

A Sarah Emonet, alial la malade mentale.

Quand tu dis: "les rats quittent le navire", tu parles bien de toi et de ton spinguin de concubin? Vous avez trahi le MCG et la confiance que nous avions en vous. Vous êtes des êtres méprisables.


John

Écrit par : John | 12/01/2009

Bonjour Monsieur Stauffer.

J'aimerais savoir comment les deux individus du Comité Alerte ont pu atterir sur votre liste pour la Constituante.

Écrit par : Steph | 12/01/2009

Bonsoir,
Une erreur de casting! Des gens troublés psychologiquement. La cause qu'ils sont censés défendre méritaient (avant de connaître leurs véritables natures) d’avoir une écoute ! Malheureusement leur attitude fait que plus personne ne les écoute, pire les gens qui auraient pu les aider les évitent, et pour cause !

Pour le MCG, le sujet est clos. Et s’il leur sied d’exister en dénigrant fallacieusement les autres, que grand bien leur fasse ! Pour nous, c’est l’indifférence complète !

Cordialement,
Eric Stauffer

Écrit par : Eric Stauffer | 12/01/2009

Merci Monsieur Stauffer pour votre réponse franche.

Je pense aussi que ces deux personnes souffrent de graves troubles psychiques. Il est étonnant que les services de santé publique et le service du Tuteur Genéral ne fassent rien.

Merci et bonne chance à vous pour cette année éléctorale.

Écrit par : Steph | 12/01/2009

Pourquoi engager des frontaliers avec l'argent de L'OCE ?

Écrit par : jean blog | 14/01/2009

Certains arguments ne tiennent pas la route. La propagande du patronat suisse, relayé par le Conseil Fédéral et ses prises de positions inacceptables ("ceux qui prônent le non ne sont pas intelligents"). Que le CF traite ses adversaires (dans cette campagne) d'imbéciles semble montrer qu'ils sont à court d'arguments.

Réfléchissez un instant : Est-ce que l'augmentation du PIB suisse (avec les bilatérales selon certains arguments) augmente le BIB (bonheur intérieur brut) des Suisses ? - Non.

Est-ce que l'offre sur le marché du travail (à tous échelons, on ne parle pas du plombier polonais ou roumains) sera plus grande que la demande et qu'il sera donc plus difficile et moins rémunérateur de trouver un emploi. - Oui.

Avons-nous du recul pour prouver le fait ci-dessus: - Oui : 15'000 allemands ont afflué à Zürich (vieux chiffre). Ils étaient peut-être bienvenus en haute conjoncture, mais maintenant qu'elle diminue, croyez-vous qu'ils vont repartir chez eux si leur famille est établie en Suisse (enfants scolarisés par exemple). Probablement pas, en particulier parce qu'il n'y a pas plus de travail en Allemagne qu'en Suisse lors de récessions; donc plus de personnes pour un poste en Suisse.

Les arguments pour une acceptation:
- emploi : dépend de la conjoncture et des structures de l'économie, pas des accords bilatéraux (l'industrie horlogère suisse est phare dans le monde avec ou sans accords, voir situation en 1960, 1973, 2007)
- croissance : est-ce une croissance pour tous : les rentiers, les bas salaires ? - non
- formation : l'EPFL recrute des professeurs du monde entier; pas besoin de bilatérales !

Une conclusion ressemble à celles de 1992 (non à l'EEE), année durant laquelle beaucoup étaient convaincus que nous allions vers un sombre avenir.

Ceux qui relaient le patronat, dites-le clairement svp. Car, en résumé : oui aux bilatérales pour les patrons/propriétaires; non pour tous les autres.

Écrit par : la | 24/01/2009

Il n'y que les frontaliers qui comprennent les frontaliers.
Ici il n'y a que ceux qui votent MCG et les autres sont tous des frontaliers...
Bravo M. Stauffer en avant...

TOUS VOTER NON !!! ASSEZ DE FRONTALIERS !!! DIMINUONS LES FRONTALIERS DEJA en PLACE!!!
Il y a de plus en plus des travailleurs Genevois à 3000 frs brut par mois.
Nous n'habitons pas en France...

Écrit par : esclave | 30/01/2009

Bonjour,

Je ne vais pas chercher à faire de la provocation, je tiens juste à vous dire que je suis choqué par ce site et ce mouvement citoyen.
Je suis Français, né en Haute-Savoie et j'ai bientôt 32 ans. D'ici 2 mois, je vais devenir frontalier pour la 1ere fois de ma vie. 1 de plus direz-vous. Lorsque je lis vos commentaires, je me demande si j'ai bien fais d'accepter la proposition de mon futur employeur.
Parce que oui, on est venu me chercher alors que j'ai un job en France...
Une de mes anciennes candidatures spontanées à refais surface, en a découlé 2 entretiens et finalement une embauche.
Pourquoi je quitte mon emploi français pour venir en Suisse me demanderez-vous ?
Evidement le salaire n'y ai pas étranger (+30% pour un job quasi équivalent), mais surtout parce qu'il m'ai offert d'intégrer une entreprise prestigieuse et un domaine d'activité porteur contrairement à mon entreprise actuelle.
C'est ça qui m'a vraiment décider, la pérennité de l'emploi. Je passerais 2 fois par jour une frontière qui n'en a jamais été une pour moi. Originaire d'Annemasse, j'ai toujours passé du temps en Suisse pour les loisirs, les achats, les sorties. J'ai des amis Genevois à Genève et des voisins Genevois en France. Bref, pour moi, pas de différence entre vous et moi.
Maintenant, j'ai une question à vous poser. Lorsque vous critiquer les frontaliers, est-ce que vous incluez aussi les suisses résidant en France ?
Si c'est le cas, pourquoi critiquer des compatriotes qui ont délibérément fais le choix de vivre en France. Si c'est non, c'est alors simplement du racisme anti-français.
Je trouve vraiment dommage de vivre dans une même région qui plus est porspère et de faire la "guerre" à des gens qui ne font rien d'autre que de travailler et servir l'économie Suisse.

Écrit par : xtrak | 03/02/2009

@ xtrak: C'est on peut le dire de la xenophobie pure et simple de la part de certains genevois ( residents pas forcement suisse de passeport...)
La stigmatisation d'une certaine categorie de la population de la region est beaucoup plus facile pour eux que de se remettre en question.
Mais ne vous en faite pas, ils ne representent qu'une minorité et vous serez je pense bien recu de la part des vrais genevois qui comme vous ne se limitent pas a une ligne imaginaire sur une carte d'etat major.

Écrit par : un Frouze | 03/02/2009

JE RAPPEL AUX SUISSES DE LINTERIEUR QUE C'EST EUX QUI ONT VOTE LES BILATERALES PAS LES FONTALIERS

Écrit par : MAN | 06/02/2009

@xtrack: comprenez une chose: entre les impôts (fédéraux, cantonaux, et communaux - qui sont parmi les plus élevés à Genève), l'assurance maladie, les autres assurances (Rc, voiture+impôts voiture), le loyer et les charges domestiques, il ne reste presque rien pour vivre + épargner (oui, oui, il faut bien car les retraites en Suisse c'est pas super super). Et cela vous le dit une licenciée en Sciences Po à Genève qui travaille comme secrétaire....
Vous avez comprit le message?
Vous comprenez pourquoi on ne veux pas de frontaliers?
Parce que ici, à Genève, à compétences et travail égaux, nous, on rame... et les frontaliers sont gagnants sur toute la ligne! Ils ne payent même pas les amendes de stationnement!
Alors, comprenez que le sentiment d'injustice y est fort!
Tout simplement

Écrit par : Vicki | 06/02/2009

Vicky, Sciences Po n'est pas franchement la meilleure voie si l'on veut être assurée de trouver un job rémunérateur et ça, à Genève comme ailleurs. Les frontaliers n'y sont pour rien. Les Bac + dans des études sans avenir mais qui sonnent bien pullulent en France aussi. Et je ne connais pas beaucoup de pays où une secrétaire gagne vraiment bien sa vie.
Peut-être pourriez vous trouver une commune de résidence où l'impôt soit moins élevé ? Ou faire une formation complémentaire plus pratique ? Ou essayer d'avoir une action syndicale ou politique? Mais pas style MCG, en s'imaginant que tout vient des frontaliers et qu'il suffit de les virer ou d'en réduire le nombre pour s'en sortir, parce que cela n'est pas vrai.
De même qu'il est faux de prétendre que les frontaliers ne paient pas leurs amendes. Il y en a qui ne les paient pas. Des Suisses aussi. Ils courent tous le (gros) risque de se faire attraper. Les frontaliers, c'est à la douane qu'ils passent tous les jours.
Alors les frontaliers ont peut-être un avantage financier, mais en échange ils acceptent le déplacement et le passage de la frontière. Grâce aux bilatérales, vous avez parfaitement le droit le faire aussi et de vous établir en France, si vous trouve cette situation tellement privilégiée. Pour avoir fait les deux, je dirai que ça se discute, il y a du pour et du contre.
En tout cas, un 5pièces genevoises (T4 français) en loyer libre à Gaillard ou Annemasse, au bout du tram 12, se loue 1000 euros par mois. Le prix d'un 4 pièces subventionné à Genève. Evidemment,un studio c'est beaucoup moins cher. A vous de voir...
Mais une chose est sûre, si le Non l'emporte, la situation du marché de l'emploi a toutes les chances de devenir encore pire, avec ou sans frontalier. C'est aussi simple que cela.
Alors s'il en reste qui n'ont pas encore voté, SVP, bougez vous dimanche et votez OUI... C'est vraiment important pour l'avenir de tous dans le Canton. Ne laissons pas l'opportunisme, l'excitation et la haine mettre en danger nos emplois et notre prospérité.

Écrit par : Philippe Souaille | 06/02/2009

@Philippe Souaille: Monsieur,
Il convient d'assumer ses choix dans la vie, ce que je fais.
Je tentais simplement de d'expliquer au futur frontalier "Xtrack" les ressorts basiques, argumentés d'une arithmétique primaire (mais néanmoins très illustrative car elle touche la réalité concrète des ménages genevois), si vous voulez, du sentiment d'injustice que les genevois puissent avoir envers les frontaliers. Je ne veux pas entrer dans une discussion portant sur la sociopsychologie des masses, mais c'est ainsi.
Pour ce qui est du passage de la frontière en tant que sacrifice de la part des frontaliers, c'est encore une autre problématique. Faudrait en discuter avec les habitants des communes situées à la frontière, voir si elles apprécient cette situation.

Quant à l'exemple Science Po / secrétaire, c'était plutôt un clin d'oeil à un article du MCG, qui soutenait qu'à Ge, une licenciée en lettres française aurait la primauté à l'embauche devant une employée de commerce suisse. C'est plutôt le contraire.

Écrit par : vp | 06/02/2009

@Vicky,
Je comprend parfaitement que vous soyez écœuré de ne pas trouver d'emplois correspondant à votre niveau d'étude, c'est tout à fait légitime.
Mais sincèrement pensez-vous que les frontaliers y sont pour quelque chose ?
Une amie proche à fait 5 ans d'études après le bac en "histoire de l'art". Elle s'est fait plaisir pendant ces 5 ans, mais à du finalement passer un diplôme de niveau inférieur (bac +2) pour trouver un emplois convenable. Tout ceci se passe à Paris, alors difficile d'incriminer les frontaliers non ?
Malheureusement nos systèmes éducatifs (Suisse et Français donc) diplôme des étudiants dans des voix sans débouché, et c'est bien regrettable.
Concernant les diverses charges, je vous rassure, en France c'est guère mieux. Pour vous donner un exemple, la différence entre mon salaire brut et net est de 26%. A cela, il faut encore que j'enlève quasiment 10% tout les mois pour payer l'impôt sur le revenu. Je vous assure que nos fins de mois ne sont que rarement aisées.
Pour le logement, les accords bilatéraux offre la possibilité aux ressortissants Suisse d'avoir leur résidence principale en Europe et donc en France.
Beaucoup de vos compatriotes l'on bien compris et on profité de cette opportunité pour venir s'installer en France voisine. Ils auraient eu bien tort de s'en privé d'ailleurs. En contre partie l'immobilier est devenu hors de prix et pour beaucoup de Français, travaillant en France, est devenu inaccessible.
Il est clair que les sociétés Suisse, Française et d'autres j'imagine offre leur lot d'injustices, de paradoxes et autres débilitées.
Mais pour le canton de Genève, je ne pense pas que les frontaliers soit la principales causes du malêtre de certains. Évidement, il est plus facile de mettre la faute sur des "étrangers" volant le travail des Genevois. Vous remarquerez que j'ai mis le mot étrangers entre guillemets, car je ne me sent pas du tout étranger à Genève. J'aime cette ville, je la respect et je serais d'autant plus content que dans moins de 2 mois ja vais y travailler et participer à son essor économique.
Tout ça pour dire que le discourt du MCG est très choquant, simpliste et fallacieux. De plus, à bien y réfléchir, pensez-vous que le NON permettra immédiatement de renverser la balance de l'embauche de frontaliers ? J'en doute. Dans le meilleur des cas, le marché de l'emploi restera le même, le besoin de personnel qualifié aussi et donc le potentiel d'embauche de frontaliers. Dans le pire des cas, l'économie Genevoise trinque du résultat de ce vote et le taux de chaumage partira à la hausse. J'espère sincèrement que le oui l'emportera. Pas pour moi, mais pour Genève et la Suisse de manière générale. Tout le monde à y gagner contrairement à ce que vous racconte Monsieur Stauffer. J'espère aussi sincèrement que vous trouverez un emplois digne de votre niveau d'étude.

Écrit par : xtrak | 06/02/2009

Mesdames, Messieurs du MCG. En 1860, les haut-savoyards ont choisi de devenir français par un référendum. Historiquement, nous sommes liés aux cantons romands. Economiquement Genève a toujours été le pôle économique du Duché de Savoie. Les tunels du CERN, les bureaux des multinationales apportent à Genève une gloire internationale et des prix Nobel que vous portez comme des oriflammes les jours de célébration de la bataille de l'Escalade. Opposer 50000 travailleurs à la population d'un canton ne peut que vous priver de la réusssite future. A l'heure où la crise mondiale incite toutes les nations à un protectionnisme malsaint, vous attisez un feu social qui n'a aucune chance de prendre. Une autre voie est de stimuler votre électorat pour qu'il ai le feu sacré pour conquérir encore plus le monde, pour que la qualité "Suisse" soit reconnue de Pékin à Madrid. Pour que les helvètes se battent pour acquérir plus de connaissances et soient en mesure de proposer encore plus de valeur ajoutée.
Je souhaite de tout mon coeur, pour votre propre bien être économique, que le peuple souverain vous discrédite ce week-end.

Écrit par : Jean d'la mine | 06/02/2009

Tout ces commentaires sont dérisoires face aux réalités. On constate des citoyens lésés en permanence par des gouvernants politiques qui sont en majorité sont bi-nationaux ou multi-nationaux. Ils prennent la substance de Genève pour installer leur confort de l'autre côté de la frontière et même s'y faire élire un jour. Il n'y a qu'à voir l'endettement des citoyens genevois qui avec les conneries croissantes doit dépasser Fr.100'000.- et les régions françaises qui émettent toutes sortes de revendications alors que leur endettement par citoyen est dans une fouchette de Fr.900.- à Fr. 2500.- . Grâce à Mugny et ses complices, les sans papiers peuvent obtenir une carte de bibliothèque, mais aussi les régions d'Evian, d'Annemasse etc. Or les places manquent déjà pour les genevois et c'est qu'un tout petit exemple de détournement des finances publiques.

Écrit par : Spectre | 08/02/2009

Bonjour,

J'ai travaillé sur des régions frontalières franco-allemandes. A Strasbourg puis à St-Louis. De nombreux français sont aussi frontaliers et travaillent en Allemagne ( Offenburg / Mannheim / Freiberg...)Ils étaient moins qualifiés que les allemands, mais ceux-ci les accueillent comme des frères et Dieu sait si l'histoire entre ces 2 pays....c'est autre chôse que la marmite de la mère Royaume quand-même. Et bien je n'ai jamais vu un parti anti-français ( pas de lamgue de bois car le MCG écrit "frontaliers" mais il s'agit bien de "Frantaliens" et donc de "Français") dans toutes les villes allemandes qui m'ont acceuilli. La ville de Zürich qui a connu un afflux massif de ressortissants allemands depuis 5 ans, a-t-elle un équivalent au MCG ? Le phénomène est interessant et mérite de suivre son ascension ou son déclin au gré des votes.

Écrit par : lockermann | 10/02/2009

Bonjour,

Je suis soulager et content de voir que les Genevois que je connais font parti de cette majorité de personne ayant voté OUI.
Heureusement le MCG est loin d'être représentatif des Genevois et des Suisses.
D'ailleurs permis les membres du MCG quel proportion sont vraiment Suisse (de sang) et Genevois, je serais curieux de savoir ?

Écrit par : xtrak | 10/02/2009

Je donne 200% raison au MCG, ma femme à été pendantune année à la recherche d'un emploi, car toutes lesplaces étaient pourvue par des frontaliers, facile pour eux de demander moins salarialement. Ici nous payons tout plus cher qu'eux, de plus toutes ces boîtes temporaires et de placement ne font que moderniser l'esclavage. C'est scandaleux d'entendre la gauche de parler de racisme, c'est nouveau un frontalier est une race? déjà que cela n'existe pas chez les humains, alors arrêter la gauche qui pour la plupart sont une charge sociale aux travailleurs ouvriers qui n'ont droit à aucunes subvensions, qui paient leurs impôts en plein, n'ont pas de subside por la caisse maladie et paie des loyer exorbitants dans la Genève Internationale. Nous ont paye pour les autres et on vit pas dans des squats.Politique de droite hypocrite et politique de gauche pathétique, Genève est la poule aux oeufs d'or pour les voyous et les profiteurs.C'est la Honte dêtre genevois en effet.

Écrit par : tmax | 08/10/2009

Monsieur il est indispensable que votre mouvement fasse un tabac autour de cette affaire des controleurs du stationnement. Il est impensable que ces 23 frontaliers puisse controler le stationnement des genevois sur leur territoire. Ils ont la possiblité par rancoeur de verbaliser seulement les voitures suisses et faire des passe-droits sur les voitures 01 et 74. Vous vous devez de faire un scandale à l'échelle de tout le canton. Les autres partis doivent être mis devant leur responsabilités de ne pas tenir compte de l'avis des citoyens genevois.
Si le directeur de cette régie n'était pas au courant qu'il employait 23 frontaliers il doit être viré immédiatement pour incapacité intellectuelle en même temps que les 23 controleurs de trafic.
Pour remettre les compteurs à l'heure il suffit d'engager seulement 15 résidents sur Genève ou citoyens suisses.
Il est clair que le conseil d'état ne sait plus ce qu'il fait.
J'espére vivement que vous serez élu et nettoyerai rapidement ces écuries d'Augias qu'est devenu cette république bananière.
merci de rappeler que ce n'est pas à la racaille de gérer ce canton
georges perret

Écrit par : perret georges | 11/11/2009

La prochaine fois que j'appel une agence de placement suisse et que l'on me demande mon bac je porte plainte pour discrimination!

Écrit par : anticeva | 11/11/2009

@anti café , la faute à qui? à toi et ton orthographe peut être ou bien encore à ta façon de t'exprimer, enfin je dis ça comme ça.

Sinon ouais pas cool que tu ne trouve pas de boulot, vote pour Stauffer, il va pouvoir t'aider.

Écrit par : anticeva | 11/11/2009

@esclave "Il n'y que les frontaliers qui comprennent les frontaliers.
Ici il n'y a que ceux qui votent MCG et les autres sont tous des frontaliers...
Bravo M. Stauffer en avant...

TOUS VOTER NON !!! ASSEZ DE FRONTALIERS !!! DIMINUONS LES FRONTALIERS DEJA en PLACE!!!
Il y a de plus en plus des travailleurs Genevois à 3000 frs brut par mois.
Nous n'habitons pas en France..."

C'est très bien résumé, maintenant il faut que cela cesse frontalier assez et l'autre nouveau frontalier, tu n'es pas le bienvenu, tu as fait une erreur, ne vient pas.

Écrit par : anticeva | 11/11/2009

@Steph
Cher Steph...vous dites avec votre Duce de Stauffer que pour lui tenit tête il faut avoir un problème mentale?
HAHAHHAHAHAH...;o)
Pour notre part nous n'avons pas fait de prison, aucuns conflis qui nous oubligent à porter une arme et aucune haine contre nos amis frontaliers.
Par contre il me semble que M.Stauffer et vous même devriez serieusement penser à consulter un psy pour vous raccorder à la vie réelle.
Ha oui, sans rencune pour la constituante, c'est le jeux...au moins vous n'aurez eu que 4 zouaille incapablent de participer activement aux décisions de notre république.
J'attend avec impatience dimanche pour confirmer que votre comédie a assez duré.
Et SVP arrêtez de ridiculiser notre république dans le monde entier...
HASATA LA VISTA LE STAUFF...ON EN REPARLE LUNDI...;o)

Écrit par : Sarah Emonet | 11/11/2009

VOTEZ NON AU MCG
NON A LONGCHAMP
OUI AU CEVA...

Écrit par : Sarah Emonet | 11/11/2009

http://www.mouvementchangergeneve.ch/emonet.htm

Maintenant je comprend mieux ;-).

Votez massivement MCG pour le bien de tous!

Écrit par : anticeva | 12/11/2009

Wow, félicitations pour votre site, merci à vous pour ces conseils, et notez dans un 1er temps que je suis pleinement d'accord... Bref tout est dit, votre article est très bon, j'apprécie votre style d'écriture, quelle maturité ! PS : Je vais prendre un peu de temps pour bien assimiler le tout quand même.

Écrit par : Tennis boutique | 11/05/2010

ASSEZ DE FRONTALIERS YEN A MARRE HAHAHAHHAHAAAAAAAAAAAA

Écrit par : lyonnais du 69 | 11/05/2010

PREM'S POUR LES AMENDES ;-)AH C'EST INCROYABLE çA VRAIMENT INCROYABLE MOI C'EST JUSTE SUR LES GROSSES VOITURES QUE JE METTRAI DES AMENDES APRES SUISSE OU FRANCAIS TOUTE FACON MAINTENANT ON PEUT PLUS SAVOIR TELLEMENT DE SUISSES HABITENT EN FRANCE ET VICE VERSA ALORS SEUL MOT D'ORDRE...ON DECHIRE LES GROSSES CYLINDRéES HAHA

Écrit par : lyonnais du 69 | 11/05/2010

Les commentaires sont fermés.