29/12/2008

Merci la Micheline!

Une fois de plus nous devons constater qu'à G’nève la seule tare est d'être résident genevois!

.

Après la lecture de la Julie de ce matin (voir article reproduit ci-dessous) nous pouvons dire merci à la Micheline!

.

"Le DFAE précise avoir donné des instructions en juillet aux autori­tés genevoises pour qu’elles «fas­sent preuve d’une attention ap­propriée, compte tenu des consé­quences politiques possibles d’une arrestation». La police et le département concerné du canton de Genève n’ont pas souhaité réagir à ces déclarations hier."

.

Voici ses nouvelles devises:

Pour les résidents genevois 

1. Si t'es G'nevois paye en silence!

2. Si tu ne payes pas tes amendes tu iras en prison!

3. Si tu ne payes pas tes assurances maladie tu ne seras pas soigné!

4. Si tu es au chômage c'est de ta faute!

Pour les frontaliers 

1. Engager vos compatriotes, les G'nevois sont tous des crétins!

2. Ne payer pas vos amendes, vous ne risquez rien!

3. Cette année G'nève vous a versé 150 millions, c'est pas assez, je vais sévir!

 Pour les diplomates 

1. Si vous avez enfreins la loi et devez être arrêté, préalablement je vous inviterai pour une "cup of tea", nous négocierons un contrat de gaz ou de pétrole !

La police genevoise aurait manqué de nuance
 AFFAIRE KADHAFI

 La police aurait pu être plus «nuancée» lors de l’arrestation d’ Hannibal Kadhafi, jugent les services de Micheline Calmy-Rey. Mais Berne estime que le droit international a été respecté.

 


 «Les autorités suisses
et gene­voises ont appliqué les disposi­tions de la Convention de Vienne» sur les relations diplo­matiques, a indiqué hier une porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Cette déclaration répond aux accusations de la Libye. Cette dernière estime que lors de leur arrestation en juillet dernier à Genève, le fils du colonel Kadhafi et son épouse «n’ont pas eu accès tout de suite aux autorités consu­laires, ce qui est contraire à la Convention de Vienne».

 


  Mais les services de Micheline Calmy-Rey ont admis hier, pour la première fois, que la police «aurait pu veiller à appliquer de manière plus nuancée et sensible les usages internationaux».
Le DFAE précise avoir donné des instructions en juillet aux autori­tés genevoises pour qu’elles «fas­sent preuve d’une attention ap­propriée, compte tenu des consé­quences politiques possibles d’une arrestation». La police et le département concerné du canton de Genève n’ont pas souhaité réagir à ces déclarations hier.

 


  Le fils du numéro un libyen et son épouse avaient été arrêtés le 15 juillet dernier, suite à une plainte de leurs domestiques pour maltraitance. La plainte a été retirée contre un dédommagement financier en septembre. Mais cela n’a pas permis de détendre la crise diplomatique entre les deux pays. (ats/réd)

 

------------------------------------------------------------

 

La manne ristournée à la France voisine a explosé de 26,5% en 2008
 FONDS FRONTALIERS
 Genève rétrocède près de 150 millions de francs à la Haute-Savoie.
  Chaque frontalier rapporte 853 euros à sa commune.


 MICHEL EGGS

 C’est du jamais vu
dans l’his­toire des relations transfronta­lières. A la veille de Noël, la Commission permanente du Conseil général de la Haute­Savoie a procédé à la répartition de la «compensation financière genevoise», communément ap­pelée fonds frontaliers. Depuis que cette opération est réalisée – c’est la 36e année – jamais ce montant n’a été aussi élevé: en 2008, Genève a rétrocédé l’équi­valent de 93,5 millions d’euros (150 millions de francs) à la Haute-Savoie, principale pour­voyeuse de frontaliers tra­vaillant dans notre canton (plus de trois quarts d’entre eux y résident). C’est 26,5% de plus qu’en 2007! ......

 

----------------------------------------------------

 

Aller, Bonne année 2009! 

 

13:20 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | | |