10/12/2008

Document exclusif**MCG une véritable force de travail!

Avez-vous des doutes sur l'action du MCG?

523861599.gifPensez-vous que les actions des élus et des représentants du MCG dans diverses institutions dérange l'ordre établi, dérange les petits arrangements entre copains consentants? Vous avez raison!

Le MCG n'a pas toujours la forme, c'est vrai, nous pouvons l'admettre! Mais que devrait être la "forme"? Ne rien dire, ou s'excuser avant de prendre la parole! Non, rien de tout cela! En réalité il n'y a pas de bonne méthode, il y a l'action, qui lorsqu'elle est déployée provoque des conséquences!


Avez-vous des doutes sur l'action du MCG?

.

force.jpgPensez-vous que les actions des élus et des représentants du MCG dans diverses institutions dérange l'ordre établi, dérange les petits arrangements entre copains consentants? Vous avez raison!

.

Le MCG n'a pas toujours la forme, c'est vrai, nous pouvons l'admettre! Mais que devrait être la "forme"? Ne rien dire, ou s'excuser avant de prendre la parole! Non, rien de tout cela! En réalité il n'y a pas de bonne méthode, il y a l'action, qui lorsqu'elle est déployée provoque des conséquences!

.

En conclusion, le MCG continuera son action, le MCG continuera à sortir "les affaires" du placard de la République, après tout n'avons nous pas été élus pour ce faire! N'en déplaise aux autres!

.

Pour mesurer l'action faite par le MCG au sein des SIG, nous avons décidé de rendre public le mémoire de réponse dans l'affaire des SIG, ou plus précisément dans le cadre de la procédure administrative, la réponse faite au Conseil d'Etat!

.

Vous jugerez vous-mêmes ! Nous avons été élus par vous, il est normal que vous sachiez ce que nous faisons !

.

Force honneur et détermination.

Eric Stauffer

Communiqué de presse du 9 décembre 2008

.

Le Conseil d’Etat face à ses responsabilités va-t-il encore bafouer la démocratie en révoquant l’administrateur-député Eric Stauffer!

.

Après le tumulte causé par la décision manifestement arbitraire prise par la coalition qui pilote le Grand Conseil, qui est la même que celle qui truste tous les pouvoirs à Genève augmentée de leur valet de pied de circonstance, d’exclure trois élus de la République, pour l’exemple. Un peu comme Simon de Montfort brûla vifs les cathares en précisant « dieu reconnaîtrait les siens».

.

Ces élus ont oublié que la République de Genève, depuis l’époque des sorcières ni ne brûle ni ne sanctionne qui que ce soit  « pour l’exemple » comme l’a avoué M. Leyvrat lors de son passage chez Pascal Décaillet.

.

Personne n’est dupe et tout le monde a compris que l’acrimonie générale que vouent les autres partis de l’Entente qui, concrètement, va du PS à l’alliance libérale-radicale en ayant besoin du vert pour passer à l’orange.

.

Nous vous transmettons in extenso le mémoire de réponse du député Stauffer dans la procédure administrative lancée par le Conseil d’Etat, vraie tête pensante de cet attelage aussi improbable que celui du père Noël.

.

Cette écriture montre et démontre que l’ensemble de l’activité du député Stauffer, par ailleurs confortée par un vote indiscutable du Souverain le 1er juin 2008, répond à 100% au mandat que lui a confié le Peuple de Genève.

.

Contrairement à ses détracteurs, le député Stauffer applique à la lettre et avec sérieux la délégation du pouvoir que lui ont confié les Genevois en le portant au Grand Conseil.  

.

A la lecture de ce document, vous comprendrez qu’à moins de vouloir persister dans la chasse aux sorcières, le Conseil d’Etat ne peut qu’admettre que le député Stauffer n’a rien fait d’autre que de respecter son serment de député.

.

Libre à eux de vouloir placer les manigances électorales et les combines inter-partis avant la Constitution. Le MCG et le député Stauffer s’y refusent et continueront à dénoncer tous ces accords de coulisses.

.

Mémoire de réponse dans le cadre de la procédure administrative du Conseil d'Etat à la demande des SIG contre le député Eric STAUFFER_du 3 decembre 08.pdf

.

Pascal Spuhler                        Olivier Sauty

Vice Président                      Député

09:31 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook | | | |

Commentaires

On peut dire ce que l'on veut, le MCG fait un superbe travail.

Ne mesure t-on pas le succès politique à la virulence des attaques de ses ennemis? Si c'est le cas le MCG est champion toutes catégories! La presse peut relater unilatéralement l'avis des ennemis du MCG. Mais le citoyen (vous savez celui qui vote) lui, et majoritairement, n'adhère pas aux critiques publiées sur le MCG ou sur le député Stauffer. Bien au contraire!

Écrit par : John | 10/12/2008

Le citoyen qui vote est majoritairement contre les thèses populistes et les cris du député Stauffer. John prend ses souhaits pour des réalités.
On peut dire ce qu'on veut sur ces blogs, le MCG n'a pas de politique tournée vers l'avenir, il se contente de râler sur ce qui ne va pas. Râler, huer, ruer dans les brancards, crier au complot et à l'injustice, ça il sait faire le MCG. Mais proposer des solutions constructives, analyser une situation et proposer des solutions en concordance avec les représentants des autres partis, ça non, le MCG ne sait pas faire. Personne n'est dupe, comme vous dites.

Écrit par : Tatage | 10/12/2008

@tatage

Vraiment il y a des claques qui se perdent! Nous ne devons pas avoir la même lecture des actions et des textes du MCG. Le présent blog en donne la parfaite illustration, il faut juste le lire (les messages précédent de 6mois 1 an).

Le MCG fait des propositions non seulement concrètes mais qui découlent du bon sens.

Alors vous êtes de mauvaise fois Monsieur ou Madame Tatage!

Et comme vous le dite PERSONNE N'EST DUPE!

Écrit par : Itiotte | 10/12/2008

@Itiotte : Distribuer des claques à ceux qui ne pensent pas comme vous, voilà une belle illustration des méthodes et style du MCG, vous êtes dans la ligne. Ensuite on crie sur la montée de la violence chez les écoliers, beau paradoxe! ;-)

Écrit par : Tatage | 10/12/2008

Errare humanum est, perseverare diabolicum.
Eric, laissez donc tranquille l'autre Eric et reprenez le dossier Brunier.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 10/12/2008

bonsoir

il me semble que le Tatage à une plume que je reconnais.... on dirait même un élu socialiste, ah cette gauche caviard, championne de la manipulation et du mensonge. D'ailleurs pour être un élu de ce parti il faut passer le test....
et apparemment Beer et Moutinet l'on très bien réussi tout comme bien d'autres d'ailleurs et apparemment Tatage n'est pas l'exception.

Le MCG ne fait pas que hurler et dénoncer, il propose aussi et il a fait durant ces 3 annnées plus d'une centaine de propositon.

Regardez Tatage, le travail que fait le MCG dans la commune de Vernier
on prendra 4 cas :

- le 1er la réduction d'un impôt incorrect sur les chiens
- le 2ème - s'occuper de la réinsertion prof. des jeunes de la commune
- le 3ème - valoriser et développer le concept des mamans de jour/famille d'accueil afin que la population puisse avoir une alternative aux crêches
- le 4ème - la réalisation d'un club d'aîné aux avanchets laissé à l'abandon depuis plusieurs années

Même des idées reprises par les autres avec.... 1 année de retard telles que celle de la passerelle des Avanchets ou le MCG avait déjà déposé des textes au Grand Conseil et à la commune en décembre 2007 soulevant la problématique des personnes handicapées et à mobilités réduites....


pour ne citer que cela alors qu'il y a encore des dizaines d'autres propositions déposée par le MCG Vernier en 1 année d'activité

vous disiez tatage....

bonne soirée

Écrit par : aline | 10/12/2008

@aline : non, je n'ai rien à voir avec les élus socialistes, (ni aucun autre parti d'ailleurs) Curieux comme vous ne pouvez concevoir que le "Peuple" ne soit pas composé uniquement de sympatisants du MCG. Il y a d'autres sensibilités, d'autres courants de pensée et nous pouvons tous nous exprimer librement sur les blogs de la TDG. Dingue, non?

Écrit par : Tatage | 11/12/2008

pour tatage....juste une petite remarque....le blog de M.stauffer ai un des seul blog vraiment libre d accès a tous et ou les messages sont publier.......pas comme sur certains blog de députer surtout socialo ou seulement les messages qui les arrangent le sont et les autres sont tout simplement éliminés....a méditer...

Écrit par : marco | 11/12/2008

Cher Monsieur Stauffer,
Votre "véritas" se doit d'être compris comme contre-vérité car vous faites feu de tout bois en trahissant la vérité. Vous vous en prenez aux frontaliers qui seraient selon vous la cause du chômage à Genève. Relisez l'histoire. Depuis le 14siècle Genève a besoin de ses voisins car sans eux, la richesse de notre canton n'éxisterait pas. Genève a pu se nourrir au cours des siècles par l'apport de ses proches voisins quand bien même elle ait connu l'Escalade. Et c'est encore le cas aujourd'hui. Prenons simplement une vieille entreprise genevoise "Les Laiteries réunies" Son lait vient de nos besoins pour vous nourrir M. Stauffer. (Au vu de votre stature, Genève vous a bien, peut-être trop bien nourri - attention à votre santé).
Depuis l'entrée en vigueur des bilatérales, l'économie genevoise n'a jamais autant progressée...S'il est vrai que de nouvelles nuisances ont elles aussi progressé notamment celles dues à la circulation et contre lesquelles il faut réagir non pas pas vos contre-vérités mais par le développement des Transports publics et des parkings d'échanges. Vous êtes député comme moi, alors intéressez-vous, (instruisez-vous) constructivement aux travaux des commissions. J'en veux pour preuve notamment ceux de la commission des Transports qui a le souci d'un bon développement de notre canton. Par exemple le TCMC qui reliera le Cern à Cornavin avec la création d'un parking d'échanges et ceci depuis la fin 2010. Il ne faut pas seulement se rendre dans les commissions pour pousser des coups de gueule et au passage recevoir des jetons de présence mais pour travailler en faveur du bien public d'abord et avant de nourrir uniquement votre faux vedettariat!
Jean-Cl. Ducrot

Écrit par : jean-claude ducrot | 17/12/2008

Cher Monsieur Stauffer,
Votre "véritas" se doit d'être compris comme contre-vérité car vous faites feu de tout bois en trahissant la vérité. Vous vous en prenez aux frontaliers qui seraient selon vous la cause du chômage à Genève. Relisez l'histoire. Depuis le 14siècle Genève a besoin de ses voisins car sans eux, la richesse de notre canton n'éxisterait pas. Genève a pu se nourrir au cours des siècles par l'apport de ses proches voisins quand bien même elle ait connu l'Escalade. Et c'est encore le cas aujourd'hui. Prenons simplement une vieille entreprise genevoise "Les Laiteries réunies" Son lait vient de nos besoins pour vous nourrir M. Stauffer. (Au vu de votre stature, Genève vous a bien, peut-être trop bien nourri - attention à votre santé).
Depuis l'entrée en vigueur des bilatérales, l'économie genevoise n'a jamais autant progressée...S'il est vrai que de nouvelles nuisances ont elles aussi progressé notamment celles dues à la circulation et contre lesquelles il faut réagir non pas pas vos contre-vérités mais par le développement des Transports publics et des parkings d'échanges. Vous êtes député comme moi, alors intéressez-vous, (instruisez-vous) constructivement aux travaux des commissions. J'en veux pour preuve notamment ceux de la commission des Transports qui a le souci d'un bon développement de notre canton. Par exemple le TCMC qui reliera le Cern à Cornavin avec la création d'un parking d'échanges et ceci depuis la fin 2010. Il ne faut pas seulement se rendre dans les commissions pour pousser des coups de gueule et au passage recevoir des jetons de présence mais pour travailler en faveur du bien public d'abord et avant de nourrir uniquement votre faux vedettariat!
Jean-Cl. Ducrot

Écrit par : jean-claude ducrot | 17/12/2008

Cher Monsieur Stauffer,
Votre "véritas" se doit d'être compris comme contre-vérité car vous faites feu de tout bois en trahissant la vérité. Vous vous en prenez aux frontaliers qui seraient selon vous la cause du chômage à Genève. Relisez l'histoire. Depuis le 14siècle Genève a besoin de ses voisins car sans eux, la richesse de notre canton n'éxisterait pas. Genève a pu se nourrir au cours des siècles par l'apport de ses proches voisins quand bien même elle ait connu l'Escalade. Et c'est encore le cas aujourd'hui. Prenons simplement une vieille entreprise genevoise "Les Laiteries réunies" Son lait vient de nos besoins pour vous nourrir M. Stauffer. (Au vu de votre stature, Genève vous a bien, peut-être trop bien nourri - attention à votre santé).
Depuis l'entrée en vigueur des bilatérales, l'économie genevoise n'a jamais autant progressée...S'il est vrai que de nouvelles nuisances ont elles aussi progressé notamment celles dues à la circulation et contre lesquelles il faut réagir non pas pas vos contre-vérités mais par le développement des Transports publics et des parkings d'échanges. Vous êtes député comme moi, alors intéressez-vous, (instruisez-vous) constructivement aux travaux des commissions. J'en veux pour preuve notamment ceux de la commission des Transports qui a le souci d'un bon développement de notre canton. Par exemple le TCMC qui reliera le Cern à Cornavin avec la création d'un parking d'échanges et ceci depuis la fin 2010. Il ne faut pas seulement se rendre dans les commissions pour pousser des coups de gueule et au passage recevoir des jetons de présence mais pour travailler en faveur du bien public d'abord et avant de nourrir uniquement votre faux vedettariat!
Jean-Cl. Ducrot

Écrit par : jean-claude ducrot | 17/12/2008

Cher Monsieur Stauffer,
Votre "véritas" se doit d'être compris comme contre-vérité car vous faites feu de tout bois en trahissant la vérité. Vous vous en prenez aux frontaliers qui seraient selon vous la cause du chômage à Genève. Relisez l'histoire. Depuis le 14siècle Genève a besoin de ses voisins car sans eux, la richesse de notre canton n'éxisterait pas. Genève a pu se nourrir au cours des siècles par l'apport de ses proches voisins quand bien même elle ait connu l'Escalade. Et c'est encore le cas aujourd'hui. Prenons simplement une vieille entreprise genevoise "Les Laiteries réunies" Son lait vient de nos besoins pour vous nourrir M. Stauffer. (Au vu de votre stature, Genève vous a bien, peut-être trop bien nourri - attention à votre santé).
Depuis l'entrée en vigueur des bilatérales, l'économie genevoise n'a jamais autant progressée...S'il est vrai que de nouvelles nuisances ont elles aussi progressé notamment celles dues à la circulation et contre lesquelles il faut réagir non pas pas vos contre-vérités mais par le développement des Transports publics et des parkings d'échanges. Vous êtes député comme moi, alors intéressez-vous, (instruisez-vous) constructivement aux travaux des commissions. J'en veux pour preuve notamment ceux de la commission des Transports qui a le souci d'un bon développement de notre canton. Par exemple le TCMC qui reliera le Cern à Cornavin avec la création d'un parking d'échanges et ceci depuis la fin 2010. Il ne faut pas seulement se rendre dans les commissions pour pousser des coups de gueule et au passage recevoir des jetons de présence mais pour travailler en faveur du bien public d'abord et avant de nourrir uniquement votre faux vedettariat!
Jean-Cl. Ducrot

Écrit par : jean-claude ducrot | 17/12/2008

Mais il ns fait une crise de jalousie le petit ducrot!!! Alors déjà à la retraite (confortable) et on joue les députés de pacotille (en touchant des jetons de présence)......

Allez ducrot tu n'as pas l'envergure! Laisse béton!

Écrit par : Traviata | 17/12/2008

Les commentaires sont fermés.