26/11/2008

Hôpital des Enfants - Merci!

La suite de l'action du MCG sur l'Hôpital des Enfants:

Extrait du point de Presse du Conseil d'Etat du 26 novembre 2008:

Rénovation de l’Hôpital des enfants : crédit d’investissement de 22 millions de francs

Le Conseil d'Etat a transmis au Grand Conseil un projet de loi ouvrant un crédit d'investissement de 21,994 millions de francs en vue de rénover partiellement et d'équiper l'Hôpital des enfants existant. Ce crédit est inscrit au budget d'investissement dès 2009 et sera soumis à l'approbation du Grand Conseil.

Ce montant doit permettre de réaliser les travaux de transformation et d'aménagement partiel de l'Hôpital des enfants. Il doit également servir à adapter les locaux libérés par la construction du bâtiment « socle » (loi 7613) en exploitation depuis juin 2004 et du bâtiment « haut » (loi 8709) opérationnel depuis avril 2005. Les services de l’Hôpital des enfants suivants sont concernés : la policlinique, la policlinique d'onco-hématologie et la pédopsychiatrie.

Cette adaptation des locaux est rendue nécessaire par l'évolution des besoins et par la forte augmentation des activités ambulatoires. Une rénovation de l'ensemble des autres surfaces est planifiée à l'horizon 2020. PPCE 26 novembre 2008 Page 10

Sous réserve du vote du crédit d'investissement par le Grand Conseil, l'ouverture du chantier pourrait avoir lieu début 2009 et les travaux devraient durer trois ans et demi. En adoptant dès à présent ce projet de loi, le gouvernement entend contribuer à amorcer une politique anticyclique en cette période de ralentissement économique.

--------------------------------------------------------------------------------------------

Si vous avez loupé le début voici la chronologie du combat mené par le MCG pour la rénovation de l'hôpital des Enfants:

.-----------------------------------------------------------------------------

  DIMANCHE, 5 OCTOBRE 2008 logo_rsr.gif Hôpitaux de Genève : quid de la sécurité des enfants ? Le Mouvement des citoyens genevois vient de déposer une interpellation urgente au Grand Conseil au sujet de la sécurité des enfants atteints de cancers, de leucémie et d’autres affections graves au sein des Hôpitaux universitaires de Genève. Par Bertrand Stämpfli , avec l’interview de Bernard Gruson , directeur des Hôpitaux universitaires genevois.  http://info.rsr.ch/fr/rsr.html?siteSect=201&playerMod...

.----------------------------------------------------------------------------

Tribune de Genève  du 6 octobre 2008 

Pédiatrie: promesse non tenue?

.

La réhabilitation des locaux de l’oncologie pédiatrique ne figurant pas au budget, le MCG interpelle le Conseil d’ Etat. 

.

Des locaux des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) sont encore très vétustes et doivent être réhabilités. Parmi eux, ceux qui abritent des enfants gravement malades, atteints de cancer ou de leucémie.

.

Or, dans le projet de budget du Conseil d’ Etat, ces travaux ne figurent pas. Le MCG a donc déposé une interpellation urgente, estimant que le Conseil d’ Etat n’avait pas tenu ses promesses.

.

GRUSON_Bernard.jpgBernard Gruson  Interrogé par la Radio suisse romande , le directeur des HUG, s’est montré plutôt embarrassé. La sécurité et la santé des enfants ne sont pas atteintes, affirme-t-il, mais il ne conteste pas la vétusté des locaux.

Le Conseil d’ Etat a fait d’autres priorités dans le programme de rénovation de l’Hôpital, commente- t-il. En particulier là où il y a encore des chambres à sept lits. Défendant mollement le gouvernement, Bernard Gruson espère en conclusion «que peut être la réflexion se fera au parlement ». (dvb)

----------------------------------------------

.

Communiqué de Presse du MCG Hôpital des Enfants ; la sécurité n’est plus assurée !

.

Réaction au propos inacceptable du député Libéral Pierre Weiss sur les ondes de la RSR « Forum » du 5 octobre 2008. Article%20Bilan%20Mark%20Müller.JPG

.especimg20071021-000000-260x195-013.jpg

LE TANDEM « WEISS-MULLER » CONFOND LA SANTE DE VOS ENFANTS ET LE LIVRE DE LA JUNGLE Le MCG a soulevé une question épineuse qui touche, cette fois-ci, l’honnêteté politique.

Ce que les libéraux appellent habituellement la nouvelle gouvernance.

.

En 2006 le Mouvement Citoyens Genevois a déjà découvert la situation photo_055.jpgchaotique qui régnait dans plusieurs départements de la pédiatrie. Il sied de souligner que la structure de la pédiatrie date des années 1950, que la tuyauterie est en plomb et qu’il n’est pas impossible que de l’amiante soit découvert dans les constructions. Les députés MCG ont signé la motion 1699 qui a conduit à l’ouverture d’un crédit d’étude (PL 9804). Cette étude a été réalisée et les visites de la Commission parlementaire des travaux ont convaincu tout le monde de l’urgente nécessité de ces travaux.

Suite aux engagements clairs du Conseil d’Etat et l’ouverture d’un poste au budget le MCG a accepté, dans le but d’accélérer le processus, de retirer sa motion parlementaire.

.

Aujourd’hui, certainement pour tenter de tirer d’affaire son collègue de parti, le bebe.jpgconseiller d’Etat Marc Muller , le député Pierre Weiss a motivé ce énième report des travaux par le fait que l’hôpital des enfants n’est pas une priorité pour le gouvernement, quand bien même les fonds sont là puisqu’il y a la ligne budgétaire ! Même si les libéraux sont plus habitués à vivre dans la jungle de la finance, dont on constate les ravages, une telle affirmation est tout simplement ahurissante de cynisme et d’arrogance. Elle montre, en outre, le peu de cas que font les libéraux de l’éthique dans la gouvernance qu’ils prônent, lorsqu’il s’agit de démanteler le service public pour le confier à la rapacité des froids calculateurs de leurs amis.

Le MCG donne acte tant à Messieurs Weiss et Muller qu’au parti libéral de leur mépris de la parole donnée, en particulier lorsqu’il s’agit de la santé d’enfants lourdement atteints dans leur santé et dont les familles sont déjà suffisamment traumatisées sans qu’elles aient, en plus, à subir la froideur des priorisassions du grand capital qui, il est vrai, ne peut se satisfaire de la générosité du cœur puisqu’il n’en a pas.

Roger Golay                       Eric Stauffer

------------------------------------------------------

.

 

Secrétariat du Grand Conseil Interpellation présentée par le député:
Eric Stauffer

Date de dépôt: 3 octobre 2008
Messagerie

IUE 

Interpellation urgente écrite
Hôpital des Enfants la sécurité n’est plus assurée !

.

L’Hôpital des Enfants a été construit il y a plus de 50 ans et n’a subi que peu de rénovations dans les secteurs d’hospitalisations et ambulatoires. Toutefois, sa vétusté a nécessité la reconstruction des urgences, de la radiologie, du bloc opératoire et de la policlinique (PL 7613 ; PL 7314).

 

.

Les travaux de cette dernière n’ont pas été exécutés et l’investissement y relatif de 4.5 M n’a pas été dépensé. Toutefois, à la suite des travaux d’urgence, de la radiologie et du bloc opératoire, les surfaces nécessaires à la rénovation de la pédo-psychiatrie et de l’onco-hématologie pédiatrique se sont trouvées libérées.

.

 

Il a donc été décidé de rénover les secteurs policliniques ainsi que la pédo-psychiatrie et l’onco-hématologie. En date du 25 avril 2006 une visite sur place de la Commission des Travaux du  Grand Conseil a confirmé la nécessité et l’urgence de ces réfections. De plus, une motion parlementaire

(M 1699 du Mouvement Citoyens Genevois source: http://www.geneve.ch/grandconseil/moteurPdf.asp?typeObj=M&numObj=1699 )

concernant les conditions d’hospitalisation des enfants cancéreux et d’accueil de leur entourage a été déposée. Elle comprenait des éléments de dotation de personnel, mais aussi de travaux de rénovation. La visite de la Commission des Travaux du Grand Conseil et la motion 1699 ont amené à un crédit d’étude (PL 9804), étude qui a été réalisée.

.

 

Afin de ne pas prendre le risque de retarder les travaux par des débats parlementaires et vu l’engagement pris par le Conseil d’Etat, la motion a été retirée. Le crédit de construction et son PL aurait déjà dû être effectif en 2008. Pour des raisons de logistique parlementaire, ils ont été encore retardés, mais les travaux promis devaient débuter en janvier 2009.

.

A cet effet, les utilisateurs se sont préparés et ont effectué les rocades nécessaires pour ne pas retarder l’exécution des travaux.

.

Quelle ne fut pas notre surprise de constater que le Conseiller d’Etat en charge du DCTI a préféré présenter un budget qui séduise les partis bourgeois plutôt que de mettre ce PL au plan d’investissements 2009. Par cette concession, il met en péril l’exécution des soins aux enfants, en particulier dans le secteur d’onco-hématologie. De plus, cette décision ne respecte pas la motion 1699 qui avait été retirée, suite à sa décision d’exécuter les travaux de rénovation.

.

Est-il acceptable de la part du Conseiller d’Etat qu’il néglige la qualité des soins pour des enfants, alors que lui-même jouit d’un cadre de travail aussi confortable que luxueux et que, sans aucun doute, un budget lui a été accordé pour la réfection de ses bureaux lorsqu’il a prit ses fonctions !

En vertu des pouvoirs qui sont ceux du député, des devoirs et obligations qui sont ceux du Conseil d’État, voici la question posée dans le cadre de cette IUE, conformément à l’article 162A LRGC :

Question :

Le Conseil d’Etat va-t-il respecter sa parole et utiliser le budget déjà accepté par le Grand Conseil afin d’effectuer les travaux de rénovations indispensables de l’Hôpital des Enfants ?

---------------------------------------------------------------------------------------------

 

enfants-heureux.jpgEn conclusion merci à tous ceux qui ont aidés faire entendre la voix de la raison à ceux qui temporairement étaient devenus sourd!

 

Signé: Les élus du MCG 

18:07 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | | |

Commentaires

Bravo, bravo et bravo!

Maintenant tout le monde va dire (comme certaines) ce n'est pas grace au MCG.... Mais les faits sont là! Mais aussi les autres partis qui ont suivis le MCG! En tout état de cause MERCI pour les Enfants.

Je suis vraiment très fière d'avoir dans ma ville des gens comme vous!

Écrit par : Christianne | 26/11/2008

Un grand bravo au MCG pour l'ensemble de son action sur le canton de Genève. Il s'agit du dernier parti qui lutte pour le bien collectif.

Écrit par : John | 26/11/2008

Pour connaitre un enfant, très proche, souffrant de la leucémie, je ne peux que féliciter le MCG pour son intervention.

Ces enfants montrent un courage plus qu'exemplaire pour lutter contre ces maladies terribles que sont les cancers. Le moins que l'on puisse faire est en effet de leur donner des conditions de confort aussi agréable que possible. Il est regrettable qu'un seul parti se soit inquiéter de cet état de fait.

Écrit par : salegueule | 26/11/2008

Les commentaires sont fermés.