08/10/2008

Opération POST TENEBRAS MCG

 

Conférence de Presse du MCG

CONFERENCE DE PRESSE MERCREDI 8 OCTOBRE A 11 HEURES PLACE DU MOLARD Opération POST TENEBRAS MCG - après les ténèbres, la lumière.

Distribution gratuite d’ampoules écolos aux Genevois

.

Ce mercredi, le MCG va distribuer au Molard à partir de 11 heures des ampoules écolos à basse consommation d’énergie aux Citoyennes et Citoyens genevois, jusqu’à épuisement du stock.

.

Notre objectif est de sensibiliser la population et la classe politique au problème de la surconsommation d’énergie, mais surtout de dénoncer le fait que 42 millions ont été prélevés pendant cinq ans, provenant d’une taxe illégale (timbre d’acheminement) à l’instigation du conseiller d’Etat Robert Cramer avec la complicité des SIG. Suite à une injonction de l’autorité fédérale, les SIG devaient rembourser ces 42 millions aux usagers, ce qu’ils n’ont pas fait totalement (voir arrêté du Conseil d’Etat du 7 juin 2006).

.

Le MCG a déposé un projet de loi demandant l’interdiction de la vente d’ampoules à filament, remplacées par des ampoules à basse consommation d’énergie (80% d’économie). Ce projet de loi demande également la distribution gratuite d’un maximum de cinq ampoules à basse consommation à chaque usager genevois, ce qui aura pour conséquence de baisser la facture énergétique globale du canton de 4 à 5%. Les usagers retrouveront ainsi une partie des 42 millions prélevés de façon illégale.

.

Cette nouvelle affaire des Services Industriels et du conseiller d’Etat Robert Cramer pose un problème institutionnel au sein du conseil d’administration des SIG. Comment est-ce possible qu’une taxe illégale puisse perdurer pendant cinq et soit découverte par hasard par l’autorité fédérale ? On a contourné le contrôle démocratique du Grand Conseil. La haute autorité de surveillance, le Conseil d’Etat, ne contrôle plus rien.

.

Ce manque de maîtrise nous oblige à constater que ce gouvernement n’est plus à même gérer les affaires de la République. Suite à la découverte de la manipulation comptable opérée par le Conseil d’Etat qui n’a pas totalement restitué aux usagers des SIG les 42'000'000.- que l’entreprise a encaissé de façon abusive en facturant une taxe qui n’existait que dans l’imagination fertile de ses dirigeants, le MCG a déposé un projet de loi qui a pour but non seulement de procéder à ce remboursement de façon positive pour l’environnement mais aussi de faire de Genève un modèle à l’échelle mondiale en matière d’éclairage domestique.

Le projet de loi du MCG propose que le remboursement de ce qui reste dû aux usagers de SIG le soit sous la forme de la fourniture gratuite d’ampoules à basse consommation à concurrence de X puisque l’Etat a financé Agenda 21 de façon occulte en utilisant X% de ces 42'000'000 encaissés sans la moindre base légale. En parallèle, le projet de loi du MCG se veut totalement novateur sur cette pollution indolore et incolore en interdisant, à partir de 2010, la vente d’ampoules à filament sur le territoire genevois. L’économie d’électricité ainsi obtenue correspondra à x% de l’objectif d’agenda 21.

Pour lancer ce projet de loi, le MCG invite les Genevois demain à 11h une distribution gratuite d’ampoules basse consommation, jusqu’à épuisement du stock, pour montrer l’exemple. Le projet de loi du MCG tend à démontrer qu’il est plus utile à la cause d’agir de manière incitative qu’en publiant, comme le fait SIG, de luxueuses publications qui n’ont aucun effet sur la consommation. 

La distribution d’ampoules basse consommation à la population entrainera une baisse de la consommation de 1% et l’interdiction de vente d’ampoules de filament quant à elle réduira encore la consommation de 4% supplémentaires. Il faut savoir que les millions déjà dépensés par SIG sur les 42'000'000 prélevés aux familles genevoises en gadgets publicitaires n’ont produit qu’une basse marginale de la consommation environ 0,001%.

Eric Stauffer                                    Roger Golay

Président du Mouvement Citoyens Genevois                       Vice Président

Pour lire le PL du MCG :

Projet_de_LOI_ECO21.pdf

00:24 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | | |

Commentaires

Je ne vais pas parler ici de l'attaque de M. Stauffer contre SIG, ça devient lassant à la longue, mais d'une "bonne" idée que le MCG sort de son bonnet. En effet l'interdiction de la vente d'ampoule à incandescence serait apparemment une bonne idée, à une condition c'est que le prix de ces ampoules soit un peu plus raisonnable, bien que sur leur durée de vie elles sont plus économiques que leurs homologues à fil.
Par contre, pourquoi interdire les ampoules à incandescence et pas les autres objets de la vie courante qui consomment exagérément (voitures, appareils de classe C et supérieurs, feux de signalisation en service toute la nuit, sans réelle nécessité etc...) Le problème est que le prix des produits "économes" est exagéré(même si c'est justifié) et que tout le monde n'a pas forcément les moyens de payer plus du double pour un article qui à les mêmes fonctionnalités, bien que, de nouveau, à la longue on s'y retrouve.
Interdire, je ne pense pas que se soit une bonne idée, encourager, par une baisse des taxes des appareils peu polluants ou une augmentation de celles-ci sur les gouffres à énergie, pourquoi pas

Écrit par : SpongeBob | 08/10/2008

SpongeBob, Oui, le MCG a de bonnes idées ! D'ailleurs, vous avez certainement raté la distribution gratuites de tites ampoules à basse consommation ce matin à la place du Molard..ce sera pour une prochaine fois.

Perso, j'adhère au principe d'utiliser exclusivement des ampoules à basses consommation et ne suis pas contre l'interdiction de nos toutes vielles ampoules qui consomment elles un max. Le développement durable c'est tellement fun en théorie, mais tellement plus in dans la pratique !

Le rapport qualité-durée de vie-prix est à mon sens plus rentable, l'expérience fréquente et gonflante du "courire au magasin pour une tite ampoule traditionnelle qui rend l'âme" suffit pour s'en convaincre :-)

Abandonner tuture (notre chère voiture), vous n'y songez pas..d'autant que la mienne n'est pas électrique..banir les feux de signalisation en service la nuit..la meilleure manière d'encastrer tuture dans un mur-pire dans une autre tuture avec toute une famille à bord (ou un célibataire..c'est vrai:-))-et de se débarasser (involontairement) de tuture..non, définitivement impossible ! Classe C..heu, c'est un modèle Mercedes, non :-)

Pour consommer intelligent, faites comme moi : éteignez la lumière lorsque vous quittez une pièce, ne laissez pas la TV-l'ordi- sous tention toute la nuit et privilégiez les bougies, tellement plus romantiques pour une soirée en charmante compagnie :-)

Bien à vous SpongeBob

Écrit par : Valérie | 09/10/2008

@ Valérie

Pour votre information, je n'ai pas été à la distribution gratuite car je ne suis équipé que d'ampoules économiques, à une ou deux exception près, je n'ai pas attendu que le MCG sorte ces ampoules de son chapeau pour m'équiper économique.
J'ai aussi investi dans des appareils classe A, j'ai des multi-prises qui coupent automatiquement tous les consommateurs raccordés dés que j'éteins le poste "maître", je roule en voiture hybride... ET JE NE SUIS PAS UNE PERSONNE QUI ROULE SUR L'OR, pour les mauvaises langues, je suis un simple ouvrier qui doit gagner sa croûte tous les jours pour pouvoir faire manger ma petite famille à la fin du mois, mais j'ai mis des priorités.
Quand à l'extinction des feux de signalisation (mise en mode de veille avec feu orange clignotant, comme on le voit parfois lors de la maintenance de ceux-ci), il a été prouvé qu'en plus des économies sur la facture de l'éclairage public, le taux d'accident était moins élevé car les gens faisaient plus attention, mais me direz vous, ce n'étais pas à Genève, ici les gens prendraient ça pour un "ils ont coupé les feux, on peut y aller à donf"

Écrit par : SponngeBob | 09/10/2008

Les commentaires sont fermés.