06/10/2008

LE TANDEM « WEISS-MULLER » CONFOND LA SANTE DE VOS ENFANTS ET LE LIVRE DE LA JUNGLE

Communiqué de Presse du MCG Hôpital des Enfants ; la sécurité n’est plus assurée !

Réaction au propos inacceptable du député Libéral Pierre Weiss sur les ondes de la RSR « Forum » du 5 octobre 2008.

LE TANDEM « WEISS-MULLER » CONFOND LA SANTE DE VOS ENFANTS ET LE LIVRE DE LA JUNGLE

Le MCG a soulevé une question épineuse qui touche, cette fois-ci, l’honnêteté politique. Ce que les libéraux appellent habituellement la nouvelle gouvernance.

En 2006 le Mouvement Citoyens Genevois a déjà découvert la situation chaotique qui régnait dans plusieurs départements de la pédiatrie. Il sied de souligner que la structure de la pédiatrie date des années 1950, que la tuyauterie est en plomb et qu’il n’est pas impossible que de l’amiante soit découvert dans les constructions. Les députés MCG ont signé la motion 1699 qui a conduit à l’ouverture d’un crédit d’étude (PL 9804). Cette étude a été réalisée et les visites de la Commission parlementaire des travaux ont convaincu tout le monde de l’urgente nécessité de ces travaux.

Suite aux engagements clairs du Conseil d’Etat et l’ouverture d’un poste au budget le MCG a accepté, dans le but d’accélérer le processus, de retirer sa motion parlementaire.

Aujourd’hui, certainement pour tenter de tirer d’affaire son collègue de parti, le conseiller d’Etat Marc Muller, le député Pierre Weiss a motivé ce énième report des travaux par le fait que l’hôpital des enfants n’est pas une priorité pour le gouvernement, quand bien même les fonds sont là puisqu’il y a la ligne budgétaire !

Même si les libéraux sont plus habitués à vivre dans la jungle de la finance, dont on constate les ravages, une telle affirmation est tout simplement ahurissante de cynisme et d’arrogance.

Elle montre, en outre, le peu de cas que font les libéraux de l’éthique dans la gouvernance qu’ils prônent, lorsqu’il s’agit de démanteler le service public pour le confier à la rapacité des froids calculateurs de leurs amis.

Le MCG donne acte tant à Messieurs Weiss et Muller qu’au parti libéral de leur mépris de la parole donnée, en particulier lorsqu’il s’agit de la santé d’enfants lourdement atteints dans leur santé et dont les familles sont déjà suffisamment traumatisées sans qu’elles aient, en plus, à subir la froideur des priorisassions du grand capital qui, il est vrai, ne peut se satisfaire de la générosité du cœur puisqu’il n’en a pas.

Eric Stauffer Roger Golay

Président                                    Vice Président et Chef de groupe parlementaire

11:50 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | | | |

Commentaires

Cette urgence est indiscutable et toute contestation est nécessairement de mauvaise foi. Je ne sais pas si la mauvaise foi figure dans un des programmes politiques genevois, mais il ne faudrait pas l'y introduire de facto.

Écrit par : Mère | 06/10/2008

Heureusement il y a Tarzan-Stauffer.

Écrit par : cndavid53 | 06/10/2008

Parti d'avocat du milieu des affaires, les parti libéral est complètement déconnecté du monde réel. Je pense que les cours de bourse des prochains jours et les prochaines élections vont leur faire comprendre la nécessité de ne pas trop se foutre du monde quand même.

Écrit par : Djinius | 06/10/2008

Je ne sais pas s'il y a Tarzan-Stauffer, mais en revanche je sais qu'il y a un député Stauffer qui fait son travail et plutôt bien! Dire le contraire serait mentir et les genevois ne sont pas dupe!

Une fois encore le MCG est seul au combat pour la défense des citoyens!Comme quoi tout n'est pas Blanc, n'est-ce pas Monsieur Weiss!

Écrit par : Anna-Maria | 06/10/2008

Le parti libéral est d'un autre temps. Conservateur, déconnecté de la réalité, sans avoir pour autant perdu de sa superbe arrogante, il disparaîtra de la scène politique, espérons! Celui de l'ancienne Constitution n'a décidéement plus rien à voir avec l'actuel avec ses éléphants.

M. Stauffer a raison de dénoncer la mauvaise gestion du DCTI pour l'Hôpital des Enfants. N'oublions pas que l'amiante dans les écoles n'a jamais été traitée. Le dossier est resté au point mort!

Vive la liste 9!

Écrit par : juliette de c. | 06/10/2008

Ces commentaires me rappellent ceux entendus samedi lorsque nous avons distribué des pamphlets de notre liste no 12 (www.proposition.ch), plusieurs fois, des gens nous ont répondu qu’il n’y avait que le MCG qui s’occupait des vrais problèmes de la population. Certains étaient d’accord avec moi lorsque je leur répondais que ce n’est pas parce que le MCG crie plus fort que les autres et qu’il joue sur l’attrait des médias pour tout ce qui pourrait faire scandale qu’il apporte forcément des solutions. D’autres n’en démordaient pas, seul le MCG trouve grâce à leurs yeux et tous les autres partis politiques sont constitués, à leurs yeux, de magouilleur en tout genre.

J’aurai pu jouer sur cet anti classe politique primaire pour vendre notre liste de citoyens libres et indépendants mais l’idée de marcher dans les traces du MCG et de profiter de son populisme et de sa démagogie simpliste est bien trop écœurante.

Il semble exact, toutefois que le vent soit à la grogne et au rejet des partis traditionnels. Le MCG pourrait bien en profiter même si cela ne servira, finalement, qu’à démontrer que s’ il est effectivement facile et porteur de gueuler et de dénoncer tout et son contraire, il est nettement moins aisé d’apporter des solutions constructives.

Alors, autant voter pour des candidats véritablement libres et indépendants, on est en guerre contre personne, on ne dénonce pas pour dénoncer et on est conscient des difficultés inhérentes à la gestion d’un canton comme Genève.

Vincent Strohbach candidat no 17 de la liste no 12 www.proposition.ch

Écrit par : Vincent Strohbach | 06/10/2008

Aimable commentaire et prise de position somme toute un peu simpliste.

Les candidats-tes de la liste 9 Mouvement Changer Genève, pour la plupart
apolitiques, apprécieront j'en suis certaine.

Si maintenant les candidats-es à cette Constituante se mettent "à tirer à bout portant" sur les listes adverses et leurs adversaires..où va-t-on ?!Je n'ai rien contre la liberté d'expression uniquement lorsque cela est emprunt de respect...à méditer donc.

Valérie Cuenca, liste 9 Mouvement Changer Genève..et qui assume pleinement :-)

Écrit par : Valérie Cuenca | 08/10/2008

Les commentaires sont fermés.