23/09/2008

Electricité l'arnaque!

TELEGRAMME2.jpg
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU MCG


Genève le 23 septembre 2008
Ce jour les Services Industriels de Genève ont fait une Conférence de Presse en essayant de justifier l’insoutenable !

SIG-Plus que jamais le MCG maintient sa position!

En effet les SIG ont justifié le paiement de 100 millions de franc à EOS entre 2001 et 2003 pour assainir EOS. Le prétexte était la libéralisation du marché de l’électricité qui, in fine, n’a pas eu lieu ! L’objectif annoncé était de ramener pour 2004 le coût de production d’EOS à 4cts/kw au lieu de 8cts/kw. Sans détailler les mécanismes de transfert des 100 millions par le truchement de factures émises par EOS, nous affirmons que cette façon de faire ressemble à s’y méprendre au cas ENRON dont les auteurs ont fini en prison.

Argumentaire des SIG ce jour:
Les SIG attestent que grâce au rabais (limité au montant nominal de 100 millions) consenti par EOS suite à son assainissement, les Genevois n’ont pas été frappé totalement par les hausses successives du prix du marché de l’électricité. Selon SIG ils ont fait économiser aux genevois, grâce à ces rabais entre 175 et 220 millions !

Pourquoi cet argument est faux ? Les SIG sont propriétaire avec d’autres entités publiques d’EOS. Entre 2001 et 2003 ils ont payés (les actionnaires) en sus de leurs investissements de plusieurs centaines de millions (capital de base + constructions des barrages) plus de 530 millions pour assainir EOS et obtenir un prix de production en dessous de 4cts/kw au lieu de 8cts/kw.

Mais, en lieu et place de faire bénéficier les usagers genevois de prix producteur (comme dans le canton de Zurich), prix qui est pleinement justifié par le fait que les SIG c’est-à-dire les genevois sont co-propriétaire des installations d’EOS. Les SIG profitant de la hausse massive des prix de l’électricité, à acquis cette dernière à EOS au prix du marché, en négociant un rabais qu’ils n’ont que partiellement répercuté sur les usagers genevois ! En expliquant sans vergogne ; Bravo au SIG d’avoir su négocier des rabais ! Alors que les SIG auraient dus faire bénéficier aux genevois le prix PRODUCTEUR comme dans le canton de Zurich!

En conclusion
Les SIG ont initialement financé la construction de barrage comme la grande Dixence avec l’argent des Genevois, les SIG ont financé EOS (capital de dotation) avec l’argent des Genevois, SIG à assaini EOS toujours avec l’argent des Genevois. Et aujourd’hui les SIG achètent l’électricité à EOS au prix du marché ! Chercher l’erreur !

De plus EOS est devenu EOS Holding qui fera prochainement sont entrée en bourse ! Le principe de « Service public » disparaitra pour le principe de « Rentabilité ». En effet, nous n’avons jamais vu en bourse une société qui n’engrange pas de bénéfice……

Résultat
Avec l’argent des genevois qui contraint d’acheter l’électricité par un monopole d’Etat au SIG, fera le beurre des spéculateurs boursier !

Pour nous une société d’Etat ne doit pas faire de bénéfice sur le dos des contribuables.
Une société d’Etat doit avoir des comptes équilibrés et transparent !

Nous comprenons mieux maintenant pourquoi les partis bourgeois tenaient tant à écarter les représentants du peuple des conseils d’administrations des régies publiques.

Pauvre Genève !


Eric Stauffer                             Claude Jeanneret
Président                        Député MCG, expert comptable

 

 

21:32 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

Commentaires

Qu'ils l'ait fait, passe encore (mais que fait Daniel Z.?), mais pourquoi avoir menti ?

A propos d'ENRON, cela m'a + l'air de "Bill Clinton".
Quand vont-ils avouer leurs mensonges et leurs erreurs ?

Y'a bon ... le capitalisme !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 24/09/2008

Les commentaires sont fermés.