18/07/2008

Brunier dehors!

Il est rare que je réponde directement aux attaques dont je fais l'objet. En réalité mes actions sont toujours et exclusivement sur le terrain politique et jamais personnel. Mais dans le cas précis de mon collègue Christian Brunier il apparait necessaire de remettre les pendules à l'heure!

Tout d'abord je constate que Monsieur Brunnier n'est plus en adéquation avec l'idéologie de son parti (normal à plus de 250'000 de revenu par an), son effet d'annonce de démission de la députation.....mais pour le mois de décembre n'en est que l'illustration!

Dans son blog mon collègue Christian Brunnier ( http://christianbrunier.blog.tdg.ch/archive/2008/06/10/er...) déclare que je viole gravement les droits de l'enfant!!!! Un mensonge de plus de sa part, qui n'en est plus à ça pret - importation des déchets napolitains - en sa qualité de directeur de la communication d'une grande régie publique!

 

La preuve je l'attendais par la poste. Chaque déclaration d'un député en séance plénière est inscrite et archivée, et chaque député reçoit par la poste l'extrait du Mémorial du Grand Conseil. J'ai par conséquent scanné le document original que vous pouvez consulter:

Memorial_GC_23mai_08.pdf

Que celui qui prétend défendre les citoyens de notre République vienne contrer ce que j'ai dit et pas ce qu'il pense avoir compris!

En ce qui me concerne j'ai fait le serment de défendre Genève et les genevois pas les délinquant et les sans papiers!

 Bonnet_D_Ane.jpg

Mais il est vrai qu'à la distribution des neurones lorqu'il était enfant, l'élève-Brunier ne devait pas être au premier rang, mais attaché au radiateur en fond de classe, pensant certainement que lorsqu'il serait grand, il voudrait s'occuper de grand four qu'il pourrait alimenter avec des ordures ......mafieuses!

 

 

 

 

 

Eric Stauffer

Député

01:28 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook | | | |

Commentaires

Cher Monsieur,
La différence entre votre collègue Brunier et vous, c'est que lui voit d'une façon de penser en termes plus planétaires que vous. Tout au moins pour les enfants.

N'oubliez pas que celui à qui vous offrez l'éducation aujourd'hui pourra demain aller travailler et cotiser pour payer votre retraite.

Et s'il décidait de s'en retourner dans son pays d'origine (on parle bien des enfants sans papiers, là, hein) au moins il aura pu apprendre quelque chose dans nos écoles.

Même aux frais du contribuable.

Cela vaut bien ou même mieux qu'un ballon d'eurofoot, non?

Allez Monsieur Stauffer. L'ennui, avec vous, c'est que vous êtes bien trop rigide et que vous limitez votre talent d'ardent défenseur à la cité de Calvin.

Mais je reconnais que vous avez eu une once soudaine de bon sens, notamment lorsque vous suggériez "pendant qu'on y est régularisons tous les sans-papiers".

Un jour, Monsieur Stauffer, le mot "frontière" n'existera que dans les livres d'histoire. Mais à cause de gens comme vous, ce jour est encore très loin.

Écrit par : Paranoia | 18/07/2008

Il y a tout de même des gens bizarres. D'un côté, ils veulent abolir les frontières (avec tous les ennuis que cela causerait) et trouvent tout à fait normal que les citoyens, qui jusqu'a preuve du contraire alimentent les caisses de l'Etat, entretiennent et éduquent toute la misère du monde. De l'autre côté, ils trouvent normal que nos vieux en EMS payent plus de 9000 francs pas mois alors qu'eux, ils ont participés a notre bien-être et au développement de notre pays. Selon moi, les EMS devraient êtres gratuits pour nos vieux et l'on devrait faire payer nos chers clandestins des sommes suffisamment élevées pour les dissuader de venir. Les montants pris sur ces personnes seraient entièrement versés dans un fond pour les EMS !

Écrit par : Octave Vairgebel | 18/07/2008

Le député Brunnier n'est pas à son premier coup d'essaie, il est le roi des propos fallacieux et des contres-vérité, des preuves, allez simplement sur son blog ou il pretend être un Enfant de Vernier, lui....

Rappelons lui ce qu'est un enfant de Vernier :

Un enfant de Vernier est une personne qui est né à Vernier, qui a fait toute sa scolarité à Vernier, qui a grandit à Vernier, qui a travaillé à Vernier, qui à des amis à Vernier, voilà ce qu'est un enfant de Vernier,

Brunnier, lui a simplement été naturalisé à Vernier.

Il n'y est pas né, pas grandi, pas scolarisé car cela il l'a fait chez nos voisins français.

Écrit par : yann amarre | 18/07/2008

il va être fière comme un coq français notre député Brunnier d'être enfin reconnu comme un héro genevois sous la forme de pinocchio....

Écrit par : antoine | 18/07/2008

Monsieur Stauffer, je me permets de vous demander l'asile politique pour deux commentaires que j'ai posté en réponse aux différents blogs diffamatoires et mensongés d'une personne dont je tairais le nom par politesse et respect pour vous. Ce dernier censure systématiquement tous les messages qui ne l'encensent pas. Elle est belle la démocratie. Merci de m'accorder l'hospitalité.

Message censuré par M. "propre le donneur de leçon" :

La campagne de Vernier démarre sur les chapeaux de roues et voici comment la désinformation est mise en place par certaines "éminences" du système socialiste qui, telles certaines divas, n'en finissent pas d'annoncer leur départ.

Non, Monsieur Brunier, vous n'avez pas le monopole du respect. Vous n'avez pas le monopole de donner des leçons à vos adversaires ni de les humilier comme vous le faites depuis des années, puisque c'est votre technique préférée.

Des leçons, vous auriez plutôt à en recevoir, notamment à propos des déchets napolitains, radioactifs, que vous avez pris le risque de vouloir importer à Genève, dans le cadre de vos fonctions professionnelles que vous n'avez pas grandies ni même portées à une hauteur suffisante.

Apparemment la santé de vos concitoyens ne vous importe guère puisque que vous n'êtes attiré que par le rendement et les substantiels bénéfices que vous pourriez faire gagner à un organisme où vous avez un poste de direction avec un salaire bien au-dessus de la moyenne.

Mais il me semble que, pour une raison inconnue, vous avez des troubles de l'audition. Face à votre agressivité excessive et dérisoire, connaissant M. Cerutti il aurait pu en effet évoquer le ton de votre voix - sans aisance -qui m'aurait fait pensé à un lieu d'aisance

Ces propos privés, que vous avez choisi de mettre sur votre blog sont faux et vous le savez très bien et vous écoutez aux portes - ce n'est pas bien Monsieur Brunier.

Je vous en conjure, Monsieur Brunier, du respect pour vos adversaires et pas seulement pour votre seule petite personne.

Écrit par : aline | 19/07/2008

2ème message laissé sur le blog de "PINOCCHIO"...

Monsieur Brunnier, on continue la censure lorsque cette dernière touche ..... et je constate que vous avez censuré tous les textes qui vous remettaient à votre place, c'est connu, le parti socialiste n'aimes pas la transparence et la vérité.

alors une fois n'est pas coutume, je vous reposte mon commentaire

Les élections n'ont pas encore commencé, que voici dumb et dumber du parti socialiste en croisade en utilisant des méthodes digne de staline - la désinformation digne du caniveau, j'en veux pour preuve, comme par hasard et
bien naturellement le "témoin" de Brunnier n'est autre que son acolyte charbonnier, que le hasard est beau - n'est-ce pas ?

je rappelle que pour les deux autres affaires, Thierry CERUTTI a été mis hors de cause par les 3 tribunaux et a été blanchi. Concernant, Etter, il y a eu des témoins qui ont confirmé la déclaration de Cerutti et qui ne fait que confirmer que Thierry CERUTTI est un homme honnête et loyale lui.

Monsieur Brunnier, vous êtes la seule et unique personne avec votre acolyte charbonnier a systèmatiquement insulté vos collègues du parlement lors des débats contradictoires. Mais comme vous n'êtes ni courageux et encore moins téméraire vous vous arrangez à le faire hors caméra. Vous grossiers personnages êtes pourtant les mêmes qui n’arrêtent pas de se plaindre des incivilités des jeunes. Monsieur Brunnier directeur de la communication et son acolyte, devraient incarner la dignité.

Écrit par : aline | 19/07/2008

je constate que je ne suis pas le seul à être censuré par M. BRUNNIER, je me permets également d'utiliser votre blog pour remettre mon commentaire effacer.

Etant donné que le très démocrate Brunnier censure les commentaires qui ne lui conviennent pas, je demande l'asile politique sur votre blog :

voici mes 2 messages qu'il a censuré sans respect pour l'auteur :

Votre plus grand défaut M. le député est d'oublier que vous n'êtes que le serviteur de TOUS LES GENEVOIS et non pas seulement de ceux qui vous flattent.

J'ai constaté que vous effacer les messages qui ne vous conviennent pas. Ce simple acte nous montre qu'avant de vous plaindre, il faut commencer par oser affronter ceux qui ne partagent pas vos avis, vos ukases et vos moralisatrices pensées.

N'aviez-vous pas donné votre démission? Si OUI quittez la scène et ses projecteurs, vous retrouverez l'ombre celle qui convient aux ténébreux comme vous.

Si M. Cerutti vous traité comme il l'a fait, vous êtes-vous posé la question du traitement que vous et votre partis, juges compris, l'ont traité?

Vous êtes commes Bush qui pleure sur les cendres des twin towers mais qui ne remet pas en cause sa politique.

En français on dit qui sème le vent récolte la tempête

Réflichissez-y, peut-être cela vous aidera-t-il?

Concnernant votre mot sur le rire, voici ma remarque :

Le rire n'est qu'un exutoire provisoire car à la fin du jour, seuls ceux qui sont innocent pleurent.

Un nanti qui refuse la contreverse ne peut proposer le rire comment remède.
C'est une moquerie malsaine et indigne.

Le PSG est certainement le moins bien placé pour exploiter le rire, car il se rit de ceux qui font ses élus. A commencer par le député Brunier.

Écrit par : jules | 19/07/2008

Monsieur Brunnier

heureusement que vous allez démissionner,

Vos propos, je veux bien les mettre sur le compte de la campagne électorale dans
laquelle vous lancer votre ami. il a dit vouloir se lancer pour le poste de Conseiller administratif de Vernier, sachant que les arguments francs et corrects doivent cruellement lui faire défaut.

Je demande néanmoins à votre camarade de bien vouloir vous rappeler, M. Brunier qu'une campagne n'autorise pas tous les débordements et que vous êtes invité à l'avenir à faire preuve de retenue lorsqu'il s'agit, faute de pouvoir vanter ses propres mérites ou ceux de son camarade de parti, d'inventer des défauts à ses adversaires.

Écrit par : christinne A. | 25/07/2008

Dans ce cas je veux occuper une place neutre, pour se presenter comme un homme poli. C'est bien que vous defendez votre autorite, mais n'oubliez pas que nous analysons des resultats, non des discussions.

Écrit par : Reilly - Body Piercing Site | 23/10/2008

La politique est un jeux.. je peux pas dire que je suis pour Eric Stauffer ou Brunnier.. Le MCG leader incontesté dans la lutte contre les amendes de stationnement! ... Le MCG défend les Citoyens, les consommateurs, les travailleurs et les entreprises contre la dictature des technocrates.

Écrit par : Daniel | 02/01/2009

et Stauffer alors....? il est pas dehors celui-là...avec toutes ses fausses prommesses populistes....Bref, ses staufferies en séries ! et dire que ça lorgne le conseil d'Etat .....Consternant !

MCG = Mouvement de la Contestation Gratuite

Écrit par : sarah | 02/01/2009

@sarah

bonjour

pourriez vous avoir l'amabilité de citer 1 prommesse qu aurais fait le MCG ?

Populiste ma chère sarah et fière de l'être, car c est en étant proche des gens qu on apporte du changement

comme dirais un excellent membre de ce parti

ECOUTE - DIALOGUE - RESPECT se sont ces mots que je porterai auprès de la population genevoise

Écrit par : justice | 04/01/2009

Les commentaires sont fermés.