07/03/2008

Cramer a peur de Stauffer

 

MCG

 

.

Communiqué de Presse du Mouvement Citoyens Genevois

.

.

CRAMER A PEUR DE STAUFFER  

.

La TSR soucieuse d'une information aussi large et objective que possible dans le dossier des déchets napolitains, avait décidé de programmer l'émission "Infrarouge" du mardi 11 mars sur ce sujet.

..

Le MCG a accepté, sans aucune restriction, de participer à ce plateau quel que soit la personnalité qui serait opposé à Monsieur Eric Stauffer, député.

..

Les producteurs de l'émission ont invité la seule personnalité capable d'affronter le député avec une source d'information à la hauteur de l'importance de l'enjeu, le Conseiller d'Etat Robert CRAMER.

Ce dernier a refusé ce débat public. Ce désistement conduit, bien malgré elle, la TSR à annuler cette émission spéciale d'Infrarouge.

.

Cette attitude démontre à l'envi que non seulement le gouvernement genevois a totalement perdu le contrôle de ce dossier de première importance, tant sur le plan écologique que sanitaire, vu les importantes nuisances que ne manqueront pas causer les 21840 mouvements de poids lourds sur les routes genevoises pendant la durée de ce contrat, mais encore son incapacité à communiquer correctement sur ce sujet très préoccupant.

La démission du conseiller d'Etat Cramer est lâche et montre son total manque de respect à l'égard des Genevois auxquels il doit, comme le lui impose la constitution,  rendre compte.

Le MCG prend les citoyens de toute la région franco-valdo genevoise à témoin du mépris de ce conseiller d'Etat pour la qualité de l'air et leur santé.

Cette attitude montre également que les écologistes genevois ne sont plus des interlocuteurs valables pour discuter d'environnement.

.

_______________________________

17:14 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (38) |  Facebook | | | |

Commentaires

Cramer est un lache!
C'est un Verts à pied!

Écrit par : Alison | 07/03/2008

Charriez pas Mr Stauffer.
Cramer n'a pas le temps, il est soit au bistrot soit (éventuellement) en récupération à Berne...

Écrit par : bidouille | 07/03/2008

SVP arrêtez de mettre Cramer dans le même sac que tous les verts... Les vrais écologistes sont contre ce personnage. Donc quand vous parlez de Cramer, vous dites le conseiller d'état, et non le vert, car il n'appartient plus à mon idéologie depuis bien longtemps...

Écrit par : Green4life | 07/03/2008

@Green4life

Ouf ça me rassure! Pour moi Cramer est aussi très loin de mon idéologie.

En revanche les Verts ne font rien pour l'éjecter et Hodgers n'ont plus puisqu'il soutien l'importation des poubelles de Naples....

Alors finalement c'est bien vers le MCG que je me tourne.

Écrit par : Janine | 07/03/2008

Cramer a déjà peur de Cramer pour commencer, alors tu parles face à Stauffer!

Écrit par : Grégoire Dunand | 07/03/2008

Comme remplaçant le syndic de Lausanne devrait faire l'affaire! Même parti, siège aussi à Berne ! Position semblable sur le traitement des déchets étrangers en Suisse. Grand défenseur également des nouveaux temples de notre société de consommation!
Cette émission est importante. Un autre membre des gouvernements genevois ou vaudois (canton ou commune) doit impérativement répondre à l'appel de la tsr. Celle-ci ne doit en aucun cas renoncer à cette émission!
Sinon ce n'est plus de la politique des déchets que l'on parlera mais "des déchets de la politique!"

Écrit par : Magnin | 07/03/2008

Chez nous ces gens sont au pouvoir. En réalité, Cramer c'est un peu le Poutine de Genève.

Aussi faux derche, aussi manipulateur et tout aussi menteur!

Brunier c'est son Medvedev.

Il faut dire que comme premier sinistre il est imbattable Brunier.

Le plus fort dans tout ce joyeux tohubohu c'est les Verts sont tous aux abonnés absents!

Le beau Hodgers est muet et Lueuenberger a le claquebouse cloué!

Chaude ambiance, normal on peut se chauffer avec l'incinération des déchets.

En tout cas les écologistes genevois peuvent aller se rhabiller avec leur morale à deux balles, coté particules ils sont plus très fins.

Chapeau au député Stauffer, il a bien mis les pieds dans le plat de toute cette bande de verdo calvinistes..... un vrai calvert!!!

Écrit par : Mihailo Ivanoff | 07/03/2008

BRAVO M. Stauffer !

Je ne m'y retrouve plus avec un socialiste BRUNIER regardant que son futur bonus napolitain et un pseudo-écolo CRAMER qui n'a plus rien à fou... de Genève maintenant qu'il est à Berne.

A regarder de plus près le bilan pour Genève de CRAMER est peu glorieux.

Qu'un seul enfant soit écrasé par un camion remplit de déchets napolitains et vous verrez la réaction populaire et celle des parents.

Allons-nous nous faire le remake de fûts de SEVESO ?

M. CRAMER vendez le four aux italiens, et demandons à BALESTRA de l'expédier à Naples !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Catastrophe_de_Seveso

Écrit par : SCANDALEUX | 07/03/2008

Je vous offre le message passionnant que j'ai lu sur le blog du conseiller national Hiltpold.
Edifiant!

Le canton de Vaud dépense environ un milliard de plus pour la santé que le canton de Berne, alors que sa population compte 317'000 personnes de moins ( 957'000 à 640'000 ).
Les incinérateurs de Thoune ou de Bienne polluent par exemple 10 fois moins que celui de Lausanne (Tridel).

Ils ont promis une usine ultramoderne, mais ce n'est qu'une illusion coûteuse en argent et surtout en santé ( voir ci-dessous). Bienvenue au pays d'Alice et de ses cancers...

C'est une vraie escroquerie et un empoisonnement...

Première urgence, la nature polluée par les dioxines...

Action facile, consommer autrement et lutter contre l'incinération des déchets dont les dioxines provoquent notamment:
1. Cancers
- Cancers primitifs du foie
- Sarcomes des tissus mous
- Lymphomes non Hodgkiniens
- Maladie d'Hodgkin
- Cancers respiratoires (larynx, trachée, bronches et poumons) *
- Cancer de la prostate.
2. Désordres métaboliques
- Lipidiques: désordres cérébro-artériels; désordres artériels coronariens
- Glucose: diabète
3. Maladies du système nerveux
- Neuropathie périphérique *
- Myélome multiple *
4. Maladies de la peau
- Chloracnée *
- Porphyrie cutanée tardive *
5. Naissances inhabituelles
- Avortements spontanés, naissances prématurées
- Morts-nés
- Grossesse molaire, chorio-carcinome
6. Malformations à la naissance et foetus mal formés chez un ou plusieurs enfants, qui peuvent aussi apparaître dans la génération suivante (petits-enfants). Plus de 4 millions d'enfants sans anus au sud Vietnam, qui sont rejetés car les poches artificielles puent.
Les USA polluent mais ne soignent pas... http://www.ffrd.org/Lawsuit/Lawsuit.htm

Un exemple concret de réaction intelligente à la portée de tous:
Plainte pénale contre x pour empoisonnement, modèle.

La pollution par microparticules et par dioxines de la part de toute usine d'incinération est prouvée scientifiquement.

Par exemple à Lausanne, selon les normes Tridel, nous allons notamment recevoir 740 millions de m3 chaque année d'air pollué avec en tout cas des dioxines cancérigènes par l'air, les eaux de lavage et les cendres qui provoqueront des milliers de cancers.

Le rapport du Tüv est incomplet et nous en demandons la publication dans un journal à large diffusion.

La Dioxine TCDD est le plus puissant poison connu - un million de fois plus toxique que le plus puissant poison naturel - et aussi le plus durable. ... (Une étude de 2002, de l'Université Columbia de New York, révèle que 80 g de dioxine versés dans le service d'eau d'une ville peuvent tuer 8 000 000 de ses habitants)

La Dioxine TCDD se mesure en pico gramme, c'est à dire en millionième de millionième de gramme (10 puissance -12 gramme) Cette infinie petitesse lui assure une grande stabilité.

Premières victimes, les plus faibles, les embryons humains et animaux...Pas de normes anti-dioxines en Suisse, des normes laxistes en Europe, des normes réalistes aux USA qui connaissent le danger vu le Vietnam et l'agent orange... l'EPA (Environnemental Protection Agency) américaine a défini une norme acceptable à un cancer par million de personnes au seuil de 0,0064 pico gramme par jour et par kilo. L'OMS est à 10 pg/j/kg, soit 1600 fois plus : "ces normes sont celles qui ne dérangent pas le système économique des pays.

Ce sont des normes de convenance".

Or elles n'y ont pas leur place et font des dégâts, que l'on mesure souvent chez les embryons, foetus, bébés, enfants, petits-enfants et autres descendants de ceux qui les ont assimilées : des déficiences immunitaires, des cancers….

On est aujourd'hui dans une situation comparable à celle de l'amiante. La dioxine est un cancérigène avéré. Des recherches faites aux Etats Unis ont montré qu'il n'y avait pas d'effet de seuil.

Une seule molécule suffit à provoquer un cancer. Les incinérateurs ancienne génération augmentent les risques de cancer, comme l'a montré l'étude réalisée à Besançon.

Se pose également le problème des enfants malformés, révélé par une étude de l'Inserm dans la région Rhône-Alpes. Les risques sont nettement avérés, ils sont plus importants à proximité des incinérateurs et augmentent après la création d'usines. Quant on a autant de corrélations, il ne peut pas s'agir d'un hasard.

De plus, un incinérateur coûte extrêmement cher. Une fois que l'investissement a été réalisé, il faut exploiter l'usine au maximum. Ainsi à Lunel en France (Hérault), un contrat précisait que la communauté de commune devait apporter 80000 tonnes de déchets par an à l'incinérateur.

Au cas ou la quantité ne serait pas produite, elle devait payer le manque à gagner ! ! !

Les risques existent aussi pour les nouvelles usines.
A chaque génération on affirme, on affirme que la nouvelle est parfaite.

Au début des années 90, industriels et politiques ont dit la même chose.

La nouvelle réglementation ne prend en compte qu'une vingtaine de polluants, alors qu'il y en a des centaines dans les fumées émises. De plus les normes exprimées en m 3, sont trompeuses : une usine ne rejette pas 1m3 mais des millions, pendant des années.
Cendres, mâchefers et eaux de lavage des fumées, des concentrés de dioxines...
"Il n'y a aucun contrôle sérieux du contenu des camions à l'entrée", ce qui veut dire que l'on ne sait pas ce que l'on brûle en Suisse, encore moins ce qui ressort en fumée. Et un membre de l'association, l'ingénieur EPFL Claude Monod, de dénoncer le fait que la réglementation tolère un ratio de polluant dans les fumées et non une quantité annuelle d'émission de polluants sur le site. D'autant que le doute a été jeté sur les contrôles que doit théoriquement subir une usine d'incinération.


". Et on irait construire des sous-couches de route avec ça ou des décharges sur des nappes phréatiques de nos eaux encore potables, que la pluie lessiverait ensuite en faisant passer ces toxiques dans le sol ? Sans compter les plus de 6'000 litres d'eau à l'heure pour laver les fumées de la seule Tridel de Lausanne, alias Detrideg ( sic, ils détrient la plupart de de ce qu'on avait trié ...car ils ont besoin de 140'000 tonnes de combustibles, qui viennent même d'Allemagne...).


Vu la surcapacité actuelle en suisse, on demande un moratoire sur la création de tout nouvel incinérateur et le gel des travaux de Tridel .


Mon habitation se trouve dans le secteur géographique concerné par les retombées de cette pollution particulièrement grave de l'environnement pour toute la Suisse, vu que nous devenons la poubelle de l' Europe ( amiantes, dioxines, ordures…).

Cette situation a engendré une baisse de la valeur de mon habitation, la mise en cause de ma santé et celle de ma famille, un grave préjudice moral dans la mesure où je suis particulièrement inquiet quant aux conséquences de cette pollution à moyen et long terme.

Dans ces conditions, d'une part pour établir la réalité de la pollution subie, d'autre part pour déterminer les responsabilités, et enfin pour définir les préjudices subis et en obtenir réparation, il convient que je dépose une plainte avec constitution de partie civile auprès du tribunal par l'intermédiaire du Centre de documentation civique, case 335, 1001 Lausanne 021 616 88 88.

< B> Voici queques analyses du docteur Eric Pluygers, cancérologue bruxellois réputé pour ses études sur les dioxines, spécialiste que son grand âge soustrait à toute pression, s'empressera-t-on de préciser.
Indigestes dioxines

Avec force explications scientifiques, le médecin est finalement on ne peut plus clair : toute combustion dégage des dioxines, on en produit suffisamment comme ça, notamment dans la métallurgie, il ne faut pas en rajouter en incinérant les déchets (et ne vous croyez pas épargnés, européens, ces produits voyagent fort bien par les airs : on a retrouvé des pollutions suisses au pôle nord) ; d'autant que ces molécules sont bio-persistantes, traduisez qu'elles restent dans le corps, même si elles s'affaiblissent, ad vitam aeternam. Or elles n'y ont pas leur place et font des dégâts, que l'on mesure souvent chez les embryons, foetus, bébés, enfants, petits-enfants et autres descendants de ceux qui les ont assimilées : des déficiences immunitaires, des cancers. Une commission de 25 experts, réunis en 1997 à Lyon au Centre international de recherche sur le cancer concluait : "la TCDD (dioxine de Seveso) est cancérigène pour l'homme". Et les normes de l'OMS ? "Vaste blague", répond le médecin, qui démontre les incohérences de ce système : l'EPA (Environnemental Protection Agency) américaine a défini une norme acceptable à un cancer par million de personnes au seuil de 0,0064 pico gramme par jour et par kilo. L'OMS est à 10 pg/j/kg, soit 1600 fois plus : "ces normes sont celles qui ne dérangent pas le système économique des pays. Ce sont des normes de convenance".
Cendres, mâchefers et eaux de lavage des fumées, des concentrés de dioxines...
"Il n'y a aucun contrôle sérieux du contenu des camions à l'entrée", ce qui veut dire que l'on ne sait pas ce que l'on brûle en Suisse, encore moins ce qui ressort en fumée.

Et un membre de l'association, le Dr EPFL Monod, de dénoncer le fait que la réglementation tolère un ratio de polluant dans les fumées et non une quantité annuelle d'émission de polluants sur le site. D'autant que le doute a été jeté sur les contrôles que doit théoriquement subir une usine d'incinération. Une fois par an seulement.

Or à l'occasion de la visite des membres de l'Agglo à Lunel-Viel, Jean-Louis Roumégas, chef des Verts à Montpellier, a "prélevé" un kilo de mâchefer, ensuite analysé. J.-P. Gallaux, médecin membre de l'Amies, en donne les résultats : "il contenait 3,7 nanogrammes de dioxines ; or pour que la terre soit cultivable, la quantité ne doit pas excéder 20 picogrammes par kilo.

Les mâchefers contiennent 185 fois plus de toxiques que ce qui est autorisé dans les sols". Et on irait construire des sous-couches de route avec ça ou des décharges sur des nappes phréatiques de nos eaux encore potables, que la pluie lessiverait ensuite en faisant passer ces toxiques dans le sol ? Sans compter les plus de 6'000 litres d'eau à l'heure pour laver les fumées de la seule Tridel de Lausanne, alias Detrideg ( sic, ils détrient la plupart de de ce qu'on avait trié ...car ils ont besoin de 140'000 tonnes de combustibles, qui viennent même d'Allemagne...).
http://desiebenthal.blogspot.com/
http://www.non-tridel-dioxines.com/
http://www.m-c-s.ch/ et
www.pavie.ch/mobile
www.pavie.ch

par François de Siebenthal | 06/03/2008 | 08:10 | http://www.pavie.ch

Merci à M. de Siebenthal pour cette mine d'information et merci au député Stauffer pour le combat juste et droit qu'il mène au nom de tous les habitants de la région, c'est à dire bien au-delà des frontières de la république bananière de Genève.

Écrit par : Infante Despues y muerte | 07/03/2008

Après reflexion, nul besoin d'importer des ordures,il y en a assez sur place dans notre belle cité calvin....

Politiciens de tout bord vous êtes ...... beurk

Écrit par : Oposum | 07/03/2008

quelques chiffres, à Lausanne en 2006 l'usine tridel a incinéré 15 % de déchets venant d'Allemagne sur un total de *156'045 to soit 23'780 to à 215fr.- la to ce qui nous fait un montant minimum de 5'112'700.--fr.
Pour une SA crée dans le but de traiter les déchets urbains de 3 périmètres regroupant 150 communes vaudoises. BRAVO!
D'autant plus remarquable que l'usine est capable de traiter 144'000 tonnes par an. En plus en surcapacité de traitement pour incinérer des déchets étrangers avec certainement des risques supplémentaires en ce qui concerne la toxicité des polluants à la sortie de la cheminée (température d'incinération plus basse).
LE PRIX INITIAL ANNONCE AUX VAUDOIS PAS RESPECTE ET UNE USINE EN SURCAPACITE.....Mais que font nos élus? Silence ça tourne! Et merci pour la qualité de l'air des lausannois!
IMPORTANT A TOUTES LES PERSONNES CONCERNEES merci de signer la pétition pour que tridel n'importe plus des déchets de l'étranger.(24 H du 07/03/08)
* chiffre de tridel SA

Écrit par : magnin | 07/03/2008

Stauffer va voir les déchetsd? Qzu'il prenne garde à ce que les Napolitains ne le confondent pas avec leurs ordures...
Bon, ça nous débarasserait !

Écrit par : JJ | 08/03/2008

Hodgers N'ONT plus, écrit Janine
Et se tourner plutôt vers une grammaire, pour apprendre à écrire, non?
Je doute fort que Stauffer ne le puisse, tant il manque d'instruction...
( enfin, tout dépend de laquelle...)

Écrit par : JJ | 08/03/2008

Cramer n'a pas peur de Stauffer dans une seule discipline, il est même certain de gagner : La descente, pas à skis mais à la bouteille de vin ou autre alcool. J'espère que Stauffer lui rapportera une bonne bouteille de vin italien et de la mozzarella polluée par la merde napolitaine !

Écrit par : Octave Vairgebel | 08/03/2008

Comme Brunier a pour habitude de na jamais publier les commentaires laissés sur son blog nacissique, je vous passe celui que j'ai posé ce matin.

Cher Monsieur,

Mis à part vous auto-satisfaire, vous auto-proclamer le meilleur et ne pas publier les commentaires, vous faites comment pour établir un dialogue avec ceux qui ne sont ni d'accord avec vos méthodes ni d'accord avec votre politique visant à tout interdire?

Après la cigarette, l'alcool, les chiens voilà les ampoules!

Est-ce pour tenter de rester brillant dans l'obscurantisme ambiant?

Comme vous avez la très vilaine habitude de ne jamais publier les commentaires (preuve votre compteur affcihe x commentaires et votre blog est vide de commentaires), ce texte sera mis sur des blogs de personnalités plus ouvertes que vous au dialogue.

PS: votre prestation à radio public a bien montré que désormais le PS et ses alliés Verts se fichent totalement et de l'environnement et de la santé publique. Je vous rappelle que 35 camions par convois sur la durée du contrat napolitain cela donne 21'500 camions!

Si ça c'est pas de la pollution et une sérieuse attewinte à la santé publique, je ne sais pas ce qu'il vous faut.

En lisant la julie ce matin j'apprends que votre chef de file Cramer se dégonfle comme un pétufle face à Stauffer qui n'est pourtant pas à son niveau de connaissance!

Cette suffisance de la gauche genevoise est décidément non seulement insupportable mais tout simplement honteuse!

@JJ, je trouve votre attaque non seulement injustifiée mais en plus inutilement dégradante.

Si il y a une seule ordure dans ce dossier c'est bien Cramer qui viole toutes les règles de bien séance et d'honnêteté la plus basique.

Libre à vous de ne pas aimer Stauffer, mais au moins reconnaissez que sur ce coup-là il est clairement du bon côté de la poubelle.

Je crois surtout que toute la gauche est totalement à côté de la plaque dans cette histoire. Mais il est vrai que la gauche genevoise a disparu ou plutôt elle est remplacée par le MCG qui mène tous les combats que devraient soutenir le PS et tous ses sattelites.

Quant aux Verts, on voit maintenant venir à la lumière leur nature réelle. Se sont pour une moitié, des politiciens classiques qui utilisent la tendance "nature" ambiante et pour l'autre moitié des marxistes sur le retour qui ont trouvé avec le vecteur "peur" de l'environnement, un moyen de collectiviser la société.

Rien de très noble dans tout ça mon cher jj, n'est-il pas?
Bon week-end

Écrit par : Romain Latio | 08/03/2008

A comparer pour l'usine des Cheneviers à Genève, le but de la société inscrit au registre du commerce ou autres conventions.Pour tridel Sa le but de tridel SA est le suivant :

TRAITEMENT DES DECHETS URBAINS, LEGALEMENT ADMISSIBLE DANS UNE INSTALLATION D'INCINERATION AU SENS DE LA LEGISLATION FEDERALE, PROVENANT DES ZONES D'APPORT QUI LUI SONT ASSIGNEES PAR LA LEGISLATION VAUDOISE ET PAR LE PLAN CANTONAL VAUDOIS SUR LA GESTION DES DECHETS.

Pour tridel SA en 2006, 23'780to d'Allemagne + 11'179to du Tessin + 5619to de la SATOM soit 40'578to hors Canton qui représentent 26 % de la totalité des déchets incinérés à Lausanne! Affaire à suivre! Je comprends mieux le silence radio des politiciens.Il est vrai qu'à la fondation de la société tridel SA, un argument clé invoqué pour développer ce type de société était la perte de contrôle du politique . Dans le canton de Vaud l'objectif est dépassé, La démonstrationest faîte de la véracité, du bien fondé de cette analyse et de cette façon de faire!

Ne pas oublier de signer et faire signer la pétition pour interdire l'importation des déchets étrangers à tridel. Boutique chaussures Pompes Funèbres place de l'Europe 8 / 1003 Lausanne.

Les différentes associations des riverains des usines d'incinération, en Suisse, en Suisse Romande pour commencer devraient se fédérer. Comme en France voisine (cniid)pour peser dans les décisions à venir. Qu'en pensez-vous?

Écrit par : magnin | 08/03/2008

Pour JJ :
Un rappel élémentaire :

Libre à vous de vouloir corriger les fautes d'autres intervenants. Cependant pour se permettre de le faire, il ne faut pas en faire...

Premièrement : on écrit son texte sans faute de frappe :

"Stauffer va voir les déchets ? …" au lieu de : "Stauffer va voir les déchetsd? …"

"…Qu'il prenne garde à ce que les Napolitains…" au lieu de : "…Qzu'il prenne garde à ce que les Napolitains…"

Cher JJ, êtes-vous déjà intoxiqué par la dioxine ?

Ensuite :
Si vous décidez de mettre un espace entre la fin d'un mot et un point d'exclamation ou d'interrogation, vous devez respecter cette règle jusqu'à la fin de votre texte.
Cela n'est pas votre cas :

"…voir les déchetsd? …"
"…nous débarasserait ! …"
"…apprendre à écrire, non? …"

Encore une :
Si vous ouvrez une parenthèse et que la suivez par un espace, vous devez respecter cette règle pour la fermeture de ladite parenthèse.

Ce n'est toujours pas votre cas :
"…( enfin, tout dépend de laquelle...) …"

Et une autre :
"…Bon, ça nous débarasserait !…"

Là aussi vous faites fort :
Vous ne manquez pas d'air, mais vous oubliez d'en mettre un deuxième à ce verbe.
Dommage pour vous, ce verbe s'écrit ainsi : débarrasserait …

La cerise sur le gâteau :
"…Et se tourner plutôt vers une grammaire, pour apprendre à écrire, non? …"

Cher JJ, là vous faites très fort. Il s'agit de barbarisme pur et dur. En effet, comment peut-on "…se tourner vers une grammaire, pour apprendre à écrire…" ?
Eventuellement, nous pourrions nous référer aux règles de grammaire pour apprendre à écrire…Ce n'est manifestement pas votre cas.
Avec une telle maîtrise du français, un juge d'instruction ne vous engagerait pas au poste de greffier… Vous n'êtes pas bon en grammaire ? Ce n'est pas grave, vous pourriez être un maire gras…

Je vais m'arrêter là. Comprenez, cher JJ, que je ne pouvais pas lire tous les commentaires de ce blog et ne pas vous remettre en place.

En ce qui concerne vos notions de la langue française, le seul temps à revoir est l'imparfait.

Par contre, vos commentaires sur le fond sont intéressants, mais vos leçons de français sont superflues.

Bien à vous

Écrit par : grammaire, orthographe et conjugaison | 08/03/2008

J'ai lu et écouté la presse italienne de Naples et de la Campanie en général. Il semblerait que personne ne soit au courant de quoi que ce soit. J'ai prévenu un ami qui travaille dans une radio locale.... (Avellino).

Écrit par : genevois frontalier | 09/03/2008

"La démission du conseiller d'Etat Cramer", cher Eric Stauffer, comme j'aimerais que cela soit vrai...malheureusement, cela ne concerne que le débat sur "Infrarouge"...mais de toute manière, il aurais dis quoi, Bob l'Eponge, le Pharaon de Genève, R. Cramer ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 09/03/2008

@genevois frontalier,
Si c'est vrai ce que vous dites, cela confirmera deux choses:

1. Les dirigeants des SIG sont des nuls car ils négocient avec des entités non officielles.
2. La camora est bien plus forte que nos couillons locaux qui se font promener comme des bleus.

Mais surtout, cela veut dire que les SIG, entité étatique est conduite par des personnes qui n'ont aucun sens des responsabilités.

En réalité cela montre que pour protéger leur super bonus, ces gens sont capables de tout!

Un dernier point: Quelle est la formation et quel diplome univeristaire ou autre peut justifier Brunier pour être le No1 de la communication des SIG?

Histoire de ne pas y envoyer mes enfants car à voir comment ce type fonctionne, je veux être certain que mon fils ne subira pas une formation aussi minable!

IL paraît qu'il y a aussi des libéraux dans la communication des SIG. Si c'est vrai c'est bien la démonstration qu'à Genève le monde politique st pourri jusqu'à l'os.

Merci à Stauffer et merci à "genevois frontalier" d'avoir levé le lièvre.

Écrit par : jules | 09/03/2008

Brunier - Compétences
Je me suis posé la même question et je l'ai posée à Brunier...sans réponse...il a peur d'être copié...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 09/03/2008

C'est simple je suis allé sur le site de "il mattino" section Naples, la "Repubblica" section Naples. Dans recherches Ginevra immondizia" je n'ai absolument rien trouvé. Le problème est que certainement sous une apparence de simples déchets, ceux-ci peuvent être aspergés de protuits très très toxiques. Ce serait un moindre mal avec un autre pays d'Europe, car en fait la Suisse exporte également certains déchets, carcasses de voitures, déchets chimiques etc.... mais là, ce serait donner un coup de main à la mafia et là je ne suis pas d'accord ! L'Italie a reçu beaucoup d'argent de l'UE pour construire des incinérateurs en Campanie, qu'a-t-elle fait de l'argent ?
p.s. je ne me suis pas gêné de laisser plusieurs messages peu sympas à leur égard sur divers blogs italiens !

Écrit par : genevois frontalier | 09/03/2008

Si Brunier n'a pas les compétences, comment se fait-il qu'il puisse être à une position aussi importante pour les SIG?

Copinage?

En tout cas si vous allez sur les renseignements concernant Brunier, c'est le désert. Normalement, comme il député, on devrait avoir accès à ses liens d'intérêt et son CV, ou je me trompe?

Ce qui est sûr c'est que ce personnage est un roi de l'autosatisfaction et son blog est une vrai ermitage de narcissime!

ciao si vediamo a l'inferno

Écrit par : Mephisto Félès | 09/03/2008

Ce qui est drôle, c'est qu'en me renseignant d'ici de là, j'apprends qu'en fait, les napolitains ne veulent pas d'incinérateurs car ils en ont peur. Donc ils veulent bien en construire un, mais personne ne le veut à moins de 20 km de chez soi. C'est l'hôpital qui se fout de la charité !!!!! Je leur ai laissé un message en leur disant qu'ici les terrains près de notre incinérateur se vendant à plus de 1000 euros le m2 ! Donc, on peut plaindre les napolitains, jusqu'à une certaine limite !
p.s. ils ont la même attitude face aux centrales nucléaires.... cela vous rappelle quelqu'un ? on veut bien de l'électricité mais pas du nucléaire ! il faut choisir !

Écrit par : genevois frontalier | 09/03/2008

Bonjour Mephisto,

Pour voir mon CV, lisez mieux mon blog. Il y a tout mon pédigrée. A la différence d’autres politiques, je n’ai rien à cacher, n’ayant ni casier judiciaire ni séjour en prison à mon actif.

Je réponds avec grand plaisir à votre question : « Ma nomination à SIG est-elle un acte de copinage ? » Je vous informe que j’ai été engagé sous le règne de M. Louis Ducor, éminence du Parti radical d’alors, qui était un homme assurément juste. Mon premier directeur était un colonel – M. Curti – alors que j’étais dans les mouvements d’objecteurs. Le copinage n’est donc pas au rendez-vous !

Ma nomination de directeur a été le fruit d’une sélection assez rude menée par une entreprise experte, neutre et extérieure. Le choix a été réalisé par Raymond Battistella, directeur général de l’époque, totalement apolitique, puis validé par un Conseil d’administration très pluraliste.

J’ai donc l’âme tranquille et considère que mon parcours professionnel est le fruit d’un travail important et d’une passion énorme que j’ai pour ma fonction.

Christian Brunier, qui ose signer avec son vrai nom
www.christianbrunier.blog.tdg.ch

Écrit par : Christian Brunier | 09/03/2008

Non mais je rêve, l'idiot de Brunier, bloque les messages sur son blog, et il répond sur le blog de Stauffer.

Et cela est directeur de la communication au SIG!!! Je me marre, mais en réalité c'est à pleurer d'être dirigé par des idiots pareil!

Je vous laisse je vais vomir!
ABE

Écrit par : Janine | 09/03/2008

L'équipe du MCG s'ennuie le dimanche vu le nombre de messages débiles sur le site du plus nul des politicien de Genève.!? A moins, quil y ait un mot d'ordre du chef et que toutes les brebis bêlantes du parti y obéissent bêtement, telle une petit armée bien dressée à ne pas réfléchir? En fait, je suspecte 2 ou 3 paumés de la vie, changeant de signatures au gré des messages, toujours anonymes, alimenter le site de leur vénéré chef .
Ca fait froid dans le dos de voir se répéter ce type de comportement: unis aveuglément derrière la pire des crapules!!!!

Écrit par : ManuTchô | 09/03/2008

Brunier est tombé dans les ordures à force d'y travailler!

Monsieur Brunier
A votre différence le député Stauffer, n'attaque personne à titre individuel, mais combat dans l'intérêt de la population sans haine ni violence, juste pour le peuple!

Il est évident que vous êtes à bout d'argument (en avez-vous seulement eu une fois), car en vérité si vous attaquer les gens et ne combatter plus les idées cela résulte de votre défaite.

Jetro

Écrit par : Jetro | 09/03/2008

Je vous félicite Monsieur Brunier!

Incapable de répondre en direct vous venez sur celui de vos adversaires. Très fort!

Mais reconnaissez que ce n'est pas plus honnête que de ne pas signer de son vrai nom, car vous nous montrez votre incapacité maladive à communiquer sainement.

En revanche vous donnez au député Stauffer une belle plateforme de démonstration d'ouverture de son parti politique comme de lui-même.

Alors je dois reconnaître vous êtes un as de la communication à effet inverse!

Est-ce pour cela que SIG a cru bon de faire appel à un consulltant extrérieur pour les comm en cas de crise!

Un dernier mot, ce n'est pas parc que vous n'avez pas de casier judiciaire que vous êtes forcément honnête. Cela veut seulement dire que vous êtes plus roublard que d'autres!

En ce qui concerne les inculpations, je vous rappelle d'une part que la présomption d'innocence est un principe fondamental du droit et que ceux qui s'y attaquent finissent généralement inculpés eux-mêmes! D'autre part, en matière d'objectivité, je ne crois pas que vos amis Paychère et Dumartheray sont des exemples de personnes intègres.

Alors en conclusion cher Monsieur Brunier, ouvrez votre blog et laisser les opinions opposées s'exprimer librement, même sous pseudo car ce qui compte c'est l'idée et non son auteur. Mais ça c'est certainement au-dessus de vos capacités.

PS: le fait que vous veniez en visite sur le blog du député Stauffer est une démonstration supplémentaire de la pertinence de son combat et de la justesse de son action.

Écrit par : Jules | 09/03/2008

Alors là je rêve!....Vraiment sans haine, ni violence! Je vous suggère d'attendre les résultats de l'enquête de police sur les violences subies par un pauvre individu sur les lieux même du Grand Conseil avant de dire des ânneries
Quand aux attaques personnelles orchestrées par Monsieur Stauffer elles s'exposent ci dessus. Ces messages démontrent bien de la haine gratuite et organisée dont il est capable. Ce peit monsieur devrait déjà être condamné maintes fois pour diffamation, s'il ne se cachait pas derrière son imunité parlementaire! Toutes ces personnes pro MCG soutiennent le politicien qui utilise toutes les ficelles en son pouvoir pour tirer la couverture à lui, en se foutant pas mal de la population. Il ne souhaite que s'entretenir avec les gens importants et pour les petites gens, il a le plus ignoble des mépris!

Écrit par : Bubulle | 09/03/2008

@manu tchô,
côté pseudo vous vous parez des plumes qui me semblent trop grandes pour la portées de vos maigres ailes cher Monsieur.

En plus Manu tchao est un artiste qui, précisément, aiment s'en prendre à toutes les formes d'intolérances ce qui n'est manifestement pas votre cas.

Vous êtes encore plus pitoyable que ceux que vous attaquez gratuitement et qui ne vous ont rien demandé.

La preuve que vous devez vous ennuyez tout autant qu'eux, c'est que vous-même faites du tourisme sur le blog de Stauffer.

Comme quoi on critique le monde tel qu'on le perçoit et non tel qu'il est.

Et si c'était Brunier qui se cachait sous cette signature, profitant de l'ouverture d'esprit de Stauffer pour se défouler?

Je n'en serais pas étonné, Brunier me donnant l'impression d'être un sacré foireux en terme de correction. Son double mandat (député/haut fonctionnaire) en violation de la loi en est la preuve!

Mais copain comme cochon avec Cramer, côté double mandat il s'y connaissent tous les deux.

Écrit par : Gerald Bron | 09/03/2008

Des ordures, y en a suffisamment dans ce microcosme à cramer!

La population devrait rapidement l'acculer à la démission des tous ces mandats et zones d'influence car c'est dégueulasse de nous laisser faire gouverner de la sorte!

Cet incapable, ses camarades de collège se foutaient de lui pour son ineptie et sa mouchardise; il fait de la politique pour résoudre de ses complexes psy (anti-femmes, anti-bagnoles parce que son frère est mort d'un accident de la route, etc.)

Écrit par : cléopâtre | 09/03/2008

Vous êtes vraiment un pauvre type!

Si pour vous un personnage totalement instable qui paralyse la ville avatn de menacer de mort un élu est un pauvre diable c'est que votre sens des responsabilités est sur 0!.

J'espère pour vous que ce déséquilibré ne fera jamais irruption dans le Gd Conseil en arme pour tuer des personnes!!!

Vous êtes un inconscient, tout simplement.

Pour le reste un enquête digne de la série "les experts" a été diligentée. Attendez le résultat et on verra bien. Si Stauffer l'a frappé cela ressortira nécessairement si ce n'est pas le cas......... j'espère qu'il déposera plainte pour calmonie contre les gens comme vous!

Vos attaques sont gratuites et au ras des pâquerettes. Mais êtes vous capable de mieux?

Écrit par : @bubulle alias Brunier | 09/03/2008

Et non...t'as tout faux Sherlock Holmes de pacotille! Les policiers genevois seront plus futés que vous, je suis sûre!
BubullE

Écrit par : Bubulle | 09/03/2008

Stop !

Moi, j'ai peut-être plein de défauts, mais je pense avoir du COURAGE !

A la différence de plusieurs personnes, j'ai le courage de signer TOUS mes messages !

D'ailleurs, je censure les anonymes sur mon blog, n'appréciant pas ceci.

Instaurons le principe du respect sur les blogs !

Christian Brunier

Écrit par : Christian Brunier | 09/03/2008

@Christian Brunier:

Je suis d'accord avec vous....... STOP!

Je vous propose de commencer par le respect des Genevois!

Chiche?

Cela dit, votre diatribe générale contre votre collègue Stauffer est telle et sa férocité à ce point choquante qu'il est normal que des personnes moins éduquées que vous s'en prennent aux élus sans aucune retenue.

Vous êtes donc responsable de cette lamentable dégradation.

Un dernier point, je trouve assez incroyable que pour dialoguer avec vous, il faille passer par le blog de M. Stauffer!!!!

je crois que vous devriez ranger vos principes et vos dogmes à la porte du cyber espace. Soyez un homme de communication que diable!
La crainte de l'inconnu traduit généralement une instabilité de la personnalité.

Tous les psy vous le diront, sauf ceux de la FAPSE, bien entendu!

Écrit par : Jean Martin | 09/03/2008

Monsieur Brunnier,
Vous êtes la honte des socialistes. Je milite depuis plus de 30 ans (section ville de Genève).

A tout le moins TAISEZ-VOUS!
AM

Écrit par : Alain Mage | 09/03/2008

Après tous ces commentaires, c'est en votant que les GENEVOIS et les VAUDOIS (pour l'instant) devraient trancher pour savoir si oui ou non ils veulent de ces déchets. Par la même occasion ils pourraient se prononcer pour ou contre les usines d'incinération! Comment faire?

Écrit par : magnin | 09/03/2008

Les commentaires sont fermés.