23/02/2008

Sécurité du Parlement genevois mise en cause

MCG 

.

Communiqué de presse

 .

Sécurité du Parlement genevois mise en cause

 .

Vendredi 22 février 2008, lors de la séance du Grand Conseil, un individu connu pour avoir troublé à maintes reprises l’ordre public, a proféré des menaces de mort à l’encontre du député MCG Eric Stauffer à la sortie du Parlement à 19 heures. Il a brandi une pancarte assimilant le député au diable, qu’il faut éliminer.

.

C’est un acte d’une extrême gravité à l’encontre d’un représentant du peuple. Ce comportement ne peut être assimilé au geste anodin d’un farfelu ni à une manifestation politique pacifique.

Gardant son calme malgré ces menaces de mort proférées en public, le député Stauffer n’a pas répondu. La mère du député, qui l’accompagnait, a été terrorisée par ce contact très proche que s’est permis cet individu faisant preuve d’une extrême agitation, empêchant même cette dame de rentrer dans son véhicule.

.

En reprise de séance, à 20 heures 45, le député Stauffer ainsi que d’autres de ses collègues de plusieurs partis ont fait état de cette situation préoccupante à la présidente du Grand Conseil. Cette dernière a donné instruction aux forces de l’ordre d’évacuer l’individu, qui se trouvait à nouveau dans la tribune du public, mais finalement celui-ci a pu rester après avoir été fouillé et étroitement surveillé.

Peu après, alors que le député Stauffer se trouvait à la buvette, en compagnie de nombreux autres parlementaires, des appels au secours ont été entendus dans la salle du Parlement. A ce moment-là plusieurs autres députés se sont rendus de la salle plénière en direction de la tribune du public, en passant par la buvette, pour s’enquérir de la situation.

L’individu, profitant de l’arrivée de députés et disposant ainsi d’un public réceptif, a proféré des allégations graves et mensongères à l’encontre du député. Il prétendait avoir été agressé physiquement par les députés MCG Cerutti et Stauffer, alors que le député Cerutti buvait un café avec un journaliste et le député Stauffer se trouvait également à la buvette.  Il s’agit bien évidemment de fausses allégations.  Il est regrettable que certains députés se soient servis de déclarations d’une personne au caractère instable, pour dénigrer le MCG et propager de fausses informations.

Rappelons que l’individu  avait bloqué la circulation des TPG pendant plus de 2 heures, place du Molard, en détruisant avec une violence inouïe le stand UDC , en montant sur un candélabre et en urinant sur la foule tout en s’en prenant au député Stauffer – déjà ! - en scandant son nom.  A plusieurs reprises après les événements de septembre 2007, le député Stauffer a reçu des menaces de cet individu.

.

(Les vidéos sont disponibles sur You Tube :  

.

http://fr.youtube.com/watch?v=d9j7BmK76TU )

Jamais, un député du MCG  ne s’est permis la moindre violence physique envers cet individu interpellé par la police, le soir en question.

Par conséquent, toute personne qui propagera des allégations  mensongères ou des propos dénigrants à ce sujet envers des membres du MCG,  fera l’objet d’une plainte pénale.

D’autre part, nous interviendrons fermement auprès du bureau du Grand Conseil pour que cet individu fasse l’objet d’une interdiction d’accéder au  bâtiment du Parlement.

On se souvient de la tuerie au Parlement de Zoug ou du Conseil municipal de Nanterre (France).  Il faut réfléchir sérieusement à l’accès de certaines personnes au Parlement.

 .

Pascal Spuhler                 Roger Golay

Vice-président                                                              Vice-président

                                                                                              et Chef de groupe

20:27 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook | | |

Commentaires

Monsieur Stauffer
Je ne suis de votre mouvement des citoyens, je vote plus à gauche. Qu'importe.
Je vous observe depuis la rentrée 2007, je regarde de temps à autre les débats des députés à la télé.

Et finalement je trouve incroyable qu'un personnage comme vous ait pu accéder au parlement. Vous êtes l'antithèse de ce qu'il faudrait être pour entrer dans l'élite des citoyens de ce canton!

Dans mon entourage, les gens causent, parlent de vous et votre mouvement, au début amusé, puis, très critique et aujourd'hui, aussi incroyable que cela puisse paraitre, ces gens approuvent vos actions, vous avez réussi en deux ans à faire votre place dans l'échiquier politique genevois et à rassembler une partie de la population dont tout vous sépare. Et moi j'hallucine !

Mais je reconnais que vous avez su montrer à quel point l’état et certains acteurs politico-dirigeants sont « embourbés » -restons courtois- dans des affaires glauque en eau trouble, en cela je pense que votre action a été positive pour le canton.

Vous avez aussi fait prendre conscience à une certaine gauche que leurs militants n’ont pas 400'000 francs de revenu, en cela aussi votre action a été positive. Je continue à halluciner !

Votre mouvement de part ses votes au parlement a également démontré qu’une faction politique peut voter à gauche et a droite, comme vous le dite « hors des clivages politiques. ». Et j’hallucine encore !

Certains de mes amis disent que vous êtes la relève politique de cette nouvelle génération qui arrive. J’hallucine toujours !

En ce qui me concerne je continuerai à voter ADG, et sans halluciner !

Écrit par : Jean-Pierre | 23/02/2008

Cher Jean-Pierre, tu peux halluciner, mais le MCG est extraordinaire et la gauche c'est terminé, on a donné ...

Écrit par : Max | 23/02/2008

Un "fou" se promène dans Genève et un Parti qui se dit sérieux rameute toute la République par un communiqué de presse signé par deux de ses vice-présidents. Le comuniqué fait penser que la Révolution est en marche, que l'avant-garde d'une cinquième colonne a investi Genève, que l'ennemi veut occuper la place.
Mais, au fait, n'y a-t-il vraiment qu'un seul "fou" dans cette histoire ?

Écrit par : Père Siffleur | 24/02/2008

Père Siffleur, oui il n'y en a qu'un c'est TOI

Écrit par : Max | 24/02/2008

Après avoir visionné le clip sur You tube, il y a quelque chose de pourrit au Grand Conseil ! Je suis persuadé que si le « dérangé de la carafe » avait menacé le Président des Libéraux il n’aurait pas même pu accéder à l’Hôtel de Ville ! Mais un fou qui s’en prend au MCG et à l’UDC on laisse faire !

Le drame du parlement de Zoug est encore présent dans les esprits – 14 tués – et avec ce qui est arrivé vendredi soir à Genève démontre le niveau bananier de la gestion des affaires de l’état, notamment en termes de sécurité ! Comment voulez-vous que Genève puisse nettoyer ses faubourgs des dealers de drogue et autre criminel si même au cœur du système n’importe quel psychopathe peut venir menacer nos élus ? A quand les dealers à l’Hôtel de Ville ? A quand une tuerie parlementaire genevoise ? Après l’on dira « mon Dieu c’est horrible, comment cela a-t-il pu arriver ? ».

Peut importe le nom de l'élu, peut importe sa tendance politique, il faut du courage pour défendre la chose publique, lorsqu'il y a menace envers un élu il faut de la fermeté et protéger ceux qui ont le courage de s'engager publiquement pour les genevois.

Écrit par : Julien | 24/02/2008

Pendant que le MCG fait la victime et perd du temps sur des balivernes, le citoyen lui continue à faire sa vie, avec ou sans ce genre de médiatisation, et lui a de vrais problèmes.

Donc, si le MCG veut vraiment défendre le citoyen genevois ce dont je doute de plus en plus, qu'il arrête cette victimisation et commence vraiment à s'occuper des vrais soucis.

N'en déplaise à d'autres, il n’y a que la gauche qui fait ça !

Écrit par : citoyensuisse | 24/02/2008

Quand tout le monde saura réellement qui est Stauffer, je vous garantis que le MCG n'aura plus beaucoup de voix...a bon entendeur...salut !!

Écrit par : kiki | 24/02/2008

et quand tout le monde saura qui est le "KIKI" roi des abrutis on se dira sacré ouistitit qu'est ce "KIKI"... à bon entendeur et au revoir kiki.....

Écrit par : citoyensuisse | 24/02/2008

Pendant que les socialistes et la gauche caviar se remplissent les poches sur le dos des classes ouvrières en faisant bien naturellement croire entre deux coupes de champagnes que leur préoccupation est de défendre et représenter les minorités - les immigrés et la classe moyenne

Le MCG lui AGIT et ne fait pas que discourir

Preuve de plus, que le MCG dérange car on ne sait plus quoi "inventer" pour essayer de le nuire...

VIVE LE MCG - n'en déplaise à d'autres, il est le seul qui s'occupe des vrais soucis de la population genevoise

Écrit par : citoyensuisse | 24/02/2008

pauvre citoyensuisse, pauvre naïf, il ne sait pas quel style de personnes il soutient...il tombera de haut, lui aussi !!!

Écrit par : smart | 24/02/2008

Citoyen CH
Tu as raison les fous à l'asile le MCG au pouvoir!

Les cutéreux des autres partis n'ont pas encore digéré la venue du MCG qui a un style nouveau, différent des poussièreux qui nous dirigeaient jusqu'à lors!

Pour toi Kiki, si tu es si parfait, pourquoi tu ne te présente pas comme député, pourquoi tu n'affrontes pas le suffrage universel, défend tes positions pour améliorer le quotidien des genevois? Et après nous jugerons ta performance! Je vois encore le genre p'tit bite sans couilles!

Debout les genevois votez MCG!

Écrit par : Fred | 24/02/2008

un oubli c'est aussi valable pour smart.....

Écrit par : Fred | 24/02/2008

Que l'on soit de gauche ou de droite, on ne peut que condamner un tel geste et faire le possible pour que cela n'arrive plus...

Écrit par : Patrick | 25/02/2008

Vous aurez remarqué que lors de cette dernière votation cantonale, près de 15.000 électeurs Suisses de l'étranger (frontaliers) étaient inscrits. C'est-à-dire plus que la commune de Vernier. Pensez-y lors d'une prochaine votation !

Écrit par : Genevois frontalier | 25/02/2008

Pauvre Grand Conseil pauvre députés Aubert et Brunnier vos déclarations sont affligeantes ! Finalement le fou du candélabre n'est peut être pas le seul à enfermer!

Avant de prendre fait et cause pour un désaxé avez-vous seulement regardé ce dingue attaché au candélabre avec sa ceinture de pantalon? Lamentable! Le vrai problème de l'incompétence de ce parlement est vraiment dévoilée dans ce dossier!

Un fou violent connu et reconnu menace un élu, et c'est le député Stauffer qui est en ligne de mire! He ho Messieurs du Grand Conseil vous n'avez pas l'impression d'être ridicule?

Ce manque d'objectivité revèle en fait votre perte de maitrise face au MCG qui monte positivement dans l'esprit de la population!

No more comment!

Écrit par : Papi fait de la resistance | 25/02/2008

Tout PETIT GRAND CONSEIL.....

A propos le Fou du candélabre a-t-il payé la facture pour avoir bloqué pendant plus de 2 heures tous le trafic TPG et importuné des milliers de citoyens un samedi du mois de septembre 2007 quand il avait détruit le stand UDC?

Vraiment débile l'histoire de vendredi, et encore plus débile les élus qui attisent l'évenement pour faire encore une cabale contre le MCG!

ABE

Écrit par : Gilles | 25/02/2008

Combien a couté l'histoire du fou le samedi? C'est vrai c'est une vraie question!

Que le MCG pose la question? Histoire de rire pour ne pas pleurer!

Écrit par : Claire | 25/02/2008

Les commentaires sont fermés.