25/10/2007

Barrages contre les frontaliers

En date du 23 octobre 2007 les habitants du village des Monts au-dessus du Locle dans le Jura ont bloqué les automobilistes frontaliers.

.

Faits repris par Le Matin du 25 octobre http://www.lematin.ch/pages/home/actu/suisse/actu_suisse__1?contenu=316023 
 

 

« Barrages contre les frontaliers » 

.
Extrait de l’article ;
.
Les habitants des Monts, quartier campagnard au-dessus du Locle, n'en peuvent plus. Tous les jours de la semaine, matin et soir, c'est entre 400 et 500 voitures pendulaires qui empruntent les petites routes pour éviter l'engorgement de la ville. Excédés par le danger que représente cette circulation, pour les enfants surtout, une quarantaine de riverains ont mené, hier et ce matin encore, de petites opérations commandos.
.

A Genève la situation est encore pire ! Certains villages subissent 15'000 véhicules frontaliers par  jour, et c’est plus de 220'000 mouvements quotidien que doivent supporter les genevois. ASSEZ !  
.

Frontaliers

.
Le MCG a déposé sous la plume du député Roger Golay, une Motion intitulée :

 

.
Fermons temporairement les douanes du réseau secondaire, afin de rendre l'air respirable à Genève…..
.
.Consultable sur ; http://www.geneve.ch/grandconseil/data/texte/M01748.pdf
.
La qualité de la vie à Genève doit être impérativement améliorée.

Trafic

.
Il est impératif d’utiliser tous les moyens à notre disposition à cette fin.
.
Genève est devenu très attractif, beaucoup trop attrayant pour les Frontaliers venus de France voisine.
.

.


Genève a pris la forme d’un Eldorado, au point que les Citoyens et résidents de notre canton sont les victimes de ce succès.
.

Le gouvernement français se moque des genevois, aucun parking sur le territoire français n’a été prévu ! Aucune incitation pour utiliser les transports en commun n’a été entreprise par la France pour ses travailleurs qui viennent quotidiennement à Genève !
.
SNCF_EVIAN_ANNEMASSEPire la SNCF, ferme des lignes ferroviaires, n’augmente pas l’offre, laisse des trains vétustes en laissant s’entasser ses travailleurs frontaliers. Résultat=Les Frontaliers optent pour un transport individuel aux détriments de la santé des genevois…….
.
Genève est à l’aube d’un investissement d’environ un milliard de franc pour le CEVA, qui mal utilisé ne servirait à rien et toujours au détriment des résidents de notre canton.
.

.
Il devient urgent de désengorger le canton de ces dizaines de milliers de véhicules de frontaliers qui au quotidien circulent dans le canton.
.
Il apparait opportun d’utiliser toutes les voies d’incitation pour que les frontaliers optent pour des transports en commun, comme les coûteuses infrastructures que les contribuables genevois ont financé. A savoir les parkings P+R, qui ont coûté plus de 120 millions à la collectivité. Il sied de préciser que pas moins de 15 P+R existent sur le canton.
.

Le scandale des macarons……

.

Le saviez-vous ?
 
.Macaron

Malheureusement, les places mises à disposition des frontaliers ne trouvent pas toutes preneurs, ce qui donne lieu à un déficit inquiétant. Il faut savoir que chaque place vide coûte environ 192 francs par année, c’est-à-dire des millions aux contribuables genevois.

.

.

.

Fort de ce constat d’échec, la Fondation des Parkings diminue ces pertes d’une manière tout à fait inadéquate et profondément inique par la vente de macarons attribués aux résidents genevois pour le stationnement devant leurs domiciles !!!!
 
.
Du point de vue pollution, il faut encore savoir (source : http://etat.geneve.ch/dt/site/protection-environnement/ai... ) que Genève est très, trop souvent en dehors des normes légales en matière de Dioxyde d’Azote.
.
Dioxyde
.
En effet la moyenne annuelle étant de 30 mg/M3 et nous sommes à Genève à environs 40mg/M3 avec des pics à 160mg/M3.
.
 
C’est à la fois une question d’écologie et de justice, mots dont chacun se gargarise. Nous devons avoir le courage d’agir et de mettre ces idées en pratique pour le bien des Citoyens genevois, afin d’améliorer la qualité de vie de tout-un-chacun.
.
Dans ce cas là, ou sont les écologistes genevois ? Quand je dis qu’ils se moquent des genevois, entre ce qui précède, les Cheneviers.
.
Mis à part nous bassiner avec leurs discours alarmistes et nous supprimer les places de parkings, de dérégler volontairement la synchronisation des feux de signalisation, de faire des pistes cyclables partout. Rien n’est fait pour endiguer, inciter, les frontaliers à utiliser les transports en commun !
.

.
Les Verts sont aux abonnées absent, les Socialistes sont trop occupés à préserver leurs salaires de Pharaons dans les régies publics, les Libéraux trop content d’avoir des frontaliers que les PME pourront sous payé, l’UDC ne peut intervenir au motif que 2 de ses députés habitent sur France……Stop !

.
 
Face à leurs incohérences il nous faut agir.
.

Le MCG invite le Conseil d’état par le biais de sa Motion :

.
– à étudier la fermeture durant les heures comprises entre 5 h et 9 h et entre
16 h et 19 h 30 du lundi au vendredi, des douanes du réseau routier secondaire qui ceinturent le territoire genevois, à l’exception des douanes d’accès d’Anières, Moillesulaz, Thônex-Vallard, Bardonnex, Perly, Chancy, Meyrin-Cern et Ferney-Aéroport ;

.
 
– à inviter les départements limitrophes à renforcer leurs dessertes en matière de transport public afin d’inciter leurs résidents travaillant à Genève à privilégier, comme il le demande aux Genevois eux-mêmes, les transports publics plutôt que d’avoir recours aux transports individuels en zone urbaine ;
.
 
– à mettre en place une réelle politique de transports publics incitative pour les travailleurs domiciliés à l’étranger qui comprenne notamment un vrai réseau de parking de décharge connecté au réseau TPG aux points de passages frontières principaux ;
.
 
– à proposer la réunion d’urgence des instances transfrontalières compétentes dans ce domaine afin de coordonner une politique de transports transfrontalière efficace à court, moyen et long termes.
 .
 
Eric Stauffer
Député

 

01:56 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (88) |  Facebook | | |

Commentaires

Faut vraiment être un abruti pour croire de t’elle ânerie.
Une bonne partie des frontaliers sont Suisse ayant fuit les loyers pharaonique Genevois et sans les frontaliers il n’y aurais plus d’industrie à Genève.
Seulement des banques et des assurances.
De plus, penser que de fermer les petites douanes empechera les gens de venir en voiture, montre une certaine étroitesse d'esprit. Cela servira juste à créer d'énorme bouchons aux douanes ouvertes et plus polluante qu'autre chose. La polution ne connait pas les frontières. ELLE

Écrit par : Rapo JL | 25/10/2007

Bravo le MCG, enfin du concret. On commence a y en avoir marre de cette marrée frontalière des plaques 74.

Ce serait de la pure stupidité de penser que la plupart des frontalières sont des CH établis en F, car le problème des frontaliers existe bien ava t la crise du logement à Genève.

Il serait temps de :

a) instaurer une taxe routière avec une vignette à CHF 100,-- pour tout véhicule de frontalier désirant venir sur le territoire du canton

b) forcer les laxistes autorités françaises de developper les transports en commun pour permettre à la main d oeuvre frontalière de venir à Genève

c) naturellement réduire le nombre de frontaliers qui piquent les meilleures places du marché à Genève, à savoir directeurs dans le secteur tertiare et similaire. Le frontalier rempli son rôle s il se contente d une place de vendeur ou de serveur ou d'un autre emploi, dont nos industries ont besoin de main d oeuvre bon marché et peu qualifié. Pour tout autre emploi c'est OUSTE!...

L'incurie de la politique genevoise en matière de restriction des frontaliers à Genève poussera la xénophobie et va influencer indirectement les gens de voter pour l'extrême droite, à savoir l'UDC. Faudra pas venir pleurer si des groupes organisés organisent des tabassages de frontaliers ou vandalisent leurs véhicules, ce qui naturellement serait regretable mais inévitable.

Vous me trouvez dans l'extrême et je vous l'accorde. Hélas, il y a des dizaines de milliers de genevois qui pensent de la sorte tout bas.

Agissons, avant que le frontalier nous pique encore des places de directeur de haut fonctionnaire ou pire, devienne un conseiller d'Etat.

Écrit par : Electorat Genevois | 25/10/2007

Et bien pour cette fois je suis d'accord avec Stauffer ! Nous laissons certes, beaucoup d'impôts à Genève, mais nous en rétrocédons une partie à la France et la France voisine se doit de nous donner un raison de transport POTABLE . Je crois que sur ce point là c'est indéniable il faut que frontaliers et genevois se donnent la main pour inciter les communes de France voisine à se bouger et à mettr en route un vrai réseau de bus ! Je pense que Genève et délaissée par Berne (3ème voie) et la France voisine est délaissée par Paris ! Nos jeunes n'ont pas de bus pour aller à Genève et doivent prendre leur Scooter qui sont bruyants et qui sont dangereux. Je suis Genevois, j'habite Beaumont et je ne puis faire autrement que de prendre mon véhicule... si je pouvais prendre un bus, je le ferais... ne serait-ce que pour le prix de l'essence ! Donc, si le MCG veut arrier à quelque chose il lui faut prendre contact avec les associations frontalière qui sont aussi de son avis et qui demandent des transports publics efficaces !

Écrit par : frontalier Suisse | 25/10/2007

Monsieur Stauffer,
Je vous invite vivement à canaliser le genre de message de Electroat Genevois, vous devez donner un signal clair à ces gens qui détournent vos propos ! VOUS NE POUVEZ ACCEPTER DANS VOS RANGS des phrases type "ORGANISER LE TABASSAGE DES FRONTALIERS"
Je suis un vrais Genevois de France voisine comme tant d'autres (beaucoup) j'ai voté comme tant d'autres UDC car je n'accepte pas de me faire traiter de sale étranger par des Albanais de Genève ! Si Genève veut moins de frontaliers il va falloir qu'elle libère des apparts et qu'elle baisse les prix de ses villas !

Écrit par : frontalier Suisse | 25/10/2007

Pour avoir moins de frontaliers il faut déplacer Genève. Il n'y a pas une ville au monde qui est enclavée à l'étranger comme Genève. Si peut-être le Luxembourg, qui a 4 x plus de frontaliers ! Mais un niveau de vie supérieur !

Écrit par : frontalier | 25/10/2007

Toute ça m'écore!

Je suis venu de l'amérique latine à cause de gens qui ne pensait qu'à eux et qui crachaient sur le peuple.

Pour moi la suisse c'est l'El-dorado. Une démocratie formidable, des gens ouverts et généreux qui vous acceuillent très bien.

Pas cette image que les journalistes de la télé y donnent. Pas du tout!

Et puis depuis le début des années 2000, les gouvernements ils ont déraillé.

Au lieu de donner la possibilité aux gens qui habitent Genève de se recycler pour avoir des meilleurs boulots, ils sont allé chercher des employeés à l'étranger.

Même moi je n'arrive pas à monter dans mon travail. Au dessus de moi (santé) il y a un blocus des frontaliers entre eux et vous n'avez jamais le bon profil, comme ils disent!

Je ne croyais pas du tout au MCG au début, mais avec le travail qu'il fait je suis sûr qu'il veut défendre les gens ordinaires comme moi. Ceux qui travaillent et ne demandent pas des subventions.

Les socialistes à Genève c'est une grosse blague. Grâce au MCG on sait qu'ils trafiquent partout où ils sont . Avec des salaires de banquiers ou de ministres ils devraient avoir honte et surtout ne pas faire des commentaires morale.

Je ne comprend pas pourquoi les partis du centre ne s'allient pas avec le MCG car ils disent la même chose, sauf qu'ils fon rien!

Merci au MCG pour ce bon travail pour le peuple des gens honnêtes et travailleurs qui ne partent pas en voyage avec l'argent de nos impôts comme les socialistes qui dirigent les administrations.

Parfois on se croit en amérique latine quand on voit comment ils font!

Écrit par : A. Torres | 25/10/2007

Encore cette stupide bagarre frontalier/Genevois. J'habite en 74 et autour de moi, il ya pas mal de Suisse qui sont heureux d'habiter en France. Heureusement pour l'industrie que les frontaliers sont là. sans eux les industries seraient délocalisées. genevois et 74 + 01 sont FRONTALIER. Il ya des problèmes des 2 côtés et essayons de vivre ensemble.

Écrit par : crouhennec yvon | 25/10/2007

A. Torres
Vous êtes le cas typique qui êtes venu d'Amérique Latine, donc pas Suisse de souche, et qui venez cracher sur les frontaliers qui ont les mêmes origines que les vrais genevois. Même religions, même cuisine, même langue, même valeurs d'égalité homme femme, etc. etc. Pourquoi ne par retourner en Amérique Latine ? Vous allez cracher sur mes plaques françaises ? Je vous signale que moi j'ai un nom bien genevois sur ma carte d'identité !!!! qui soit dit en passant est également très savoyard !!!

Écrit par : frontalier Suisse | 25/10/2007

Je constate que certains frontaliers n'ont rien compris! Il ne s'agit pas pour le MCG de ne plus avoir de frontaliers, mais de preserver la qualité de vie des résidents genevois....

Les transports en commun ne sont pas seulement pour les autres! C'est aussi pour vous les frontaliers! C'est une question de sécurité, écologique et de santé..... J'approuve!

Bravo au MCG pour cette motion.

Écrit par : Genevois (le vrai) | 25/10/2007

Merci M Crouhennec, vous avez raison.

Le problème n'est pas causé par les gens du cru, mais par ceux qui sont aspirés par les gains mirobolants.

Le problème soit être empoigné sérieusement, notamment au niveau de la circulation qui n'est plus supportable pour ceux qui résident au centre de gravité du "Genevois".

Le drame est que les politiciens des deux côtés sont des hableurs plein de faconde et d'arrogance mais sans aucun projet concret.

Là où le député Stauffer à raison, c'est sur le projet de couronne verte.
Pour moi peu importe d'où arrivent les gens pour bosser!
Par contre j'estime ne pas avoir à subir cette invasion de trafic pendulaire qui est vraiment pénible.

Alors un grand OUI à la résolution commune de ce problème, mais à la condition que l'effort soit intelligemment réparti de chaque côté de la frontière.

Tant et aussi longtemps que les régions qui nous bordent sont téléguidées de Paris, on a peu de chance.

Donc pour faire bouger le parisianisme ambiant, pourquoi ne pas passer par la fermeture des petites douanes.

Une fois encore ce n'est pas une solution mais c'est peut-être bien un outil pour amener les autorités françaises à la table de négociation!

Pour ce qui concerne les propos de "frontalier suisse" à A. Torres, je ne crois pas une seconde que vous puissiez tenir sincèrement de tels propos.
Si tel est le cas, nous devrions demander au propriétaire de ce blog de vous bannir.
Ces invectives n'apportent rien au débat et sont donc inutiles.

Ce n'est pas le cas de ce que dit A. Torres. Il y a là certainement un problème qui, une fois de plus, est causé par un Conseil d'Etat incapable et inconscient des préoccupations de ceux qui vivent à Genève.

Mieux plus ils sont incompétents, plus ils grimpent. N'est pas M. Cramer?

Écrit par : JC Birchless | 25/10/2007

JC Birchless,
Il est évident que j'approuve le fait qu'une solution concernant la circulation doit être trouvée des deux côtés de la frontière, comme je l'ai dit plu haut. Cependant, vous conviendrez que sur ce blog les gens mélangent tout. Et que les vrais genevois devenus frontaliers par obligation n'aiment pas trop se faire traiter de sales étrangers par des étangers de Genève. D'ailleurs, il est à parier que la plupart des anti-frontaliers sont des étrangers étalis à Genève ! ou des étraners naturalisés, car les vrais genevois de souche savent reconnaître leurs frères ! Je crois que si Stauffer ne s'entouraient pas de gens aussi instruits au raz des paquerettes... il aurait une chance ! Quand à me bannir de ce blog, que pensez-vous de celui qui se nomme "électorat genevois" et qui préconise le, je cite "LE TABASSAGE DE FRONTALIERS " ?

Écrit par : frontalier Suisse | 25/10/2007

Le gag des macarons ! La Fondation des Parkings vend plus de macarons qu'il y a de places pour garer les bagnoles. Du vol pur et simple. De plus, quand un parti propose la construction de parking sous-terrain comme au Pré-l'Evêque, les verts et l'ATE font opposition ! Des cons mais ce n'est pas un scoop !

Écrit par : Octave Vairgebel | 25/10/2007

Un Blog est fait pour pouvoir s'exprimer! Sans distinction de classe ou de niveau d'intelligence! Le Blog c'est l'expression populaire démocratique!

En ce qui me concerne je ne suis pas choqué de certains propos, car la discussion de fond demeure et elle est justifiée!

Le problème soulevé par le MCG est un véritable enjeu pour Genève. Par ailleurs je n'ai lu ou perçu dans les propos du MCG une idéologie néfaste. Au contraire, j'y perçois une réelle volonté d'améliorer la qualité de vie des genevois. Raison pour laquelle je vote MCG.

Que les frontaliers qui surf sur le blog de M.Stauffer, fassent des propositions concrète sur leurs besoins en terme de transport. Sur les mesures qui les inciteraient à utiliser les transports en commun en lieu et place de leurs véhicules!

Écrit par : Olivier | 25/10/2007

Il y a Genève, mais le problème du Locle est autre. Là il s'agit de 25000 voitures frontalières qui traversent journellement cette petite ville tout en longueur (plus que le trafic du Gothard), des voitures qui ont vite compris l'avantage des petites routes qui entourent le Locle ou la tchau. Je me suis trouvée il y a quelques semaines à marcher pour deux kilomètres sur une petite route reliant la Chaux-de-Fonds à Belfort au fond des Gorges du Doubs. A l'heure du carrousel frontalier c'est partout pareil : des centaines de voitures pressées de rejoindre les villas à barbecue et cela de plus en plus loin de la frontière depuis que les accords ne demandent plus aux pendulaires de vivre dans la région frontalière. Que les loclois du Mont en aient marre je peux très bien le comprendre, que tous les habitants côté suisse de toute la frontière en aient assez je le comprends aussi. Avant de réclamer d'autres routes, que les frontaliers français envisagent un peu de venir s'installer en Suisse où ils ont trouvé du travail. Ce n'est peut-être pas possible à Genève où la politique du logement est une catastrophe, mais ici, dans les montagnes neuchâteloises le logement n'est pas une excuse. Les neuchâtelois qui sont les suisses qui paient le plus d’impôts devraient encore envisager des transports publiques pour les frontaliers ? Je dis non ! Que les français s’occupent un peu des transports de leurs ressortissants qui travaillent en Suisse bon dieu.
Lors des élections présidentielles françaises une amie frontalière m’a dit qu’elle voterait Sarkosy parce que lui au moins il allait bouter tous les arabes hors de France. Attend-on nous pour régler les problèmes de trafic et le problème des frontaliers que nous utilisions les mêmes arguments que les français xénophobes dans nos propos ?

Écrit par : méchante madame | 25/10/2007

méchante Madame,

Le problème est tout autre au Locle. Je ne pense pas qu'au Locle il y ait plus de 20.000 suisses qui ont dû s'installer en France. De plus, au Locle les frontaliers paient leurs impôts en France, contrairement à Genève où les frontaliers paient leurs impôts en Suisse ! Quand qu'il en soit le problèm est le même à Milan, Londre, Paris etc... il faut que de vrais transports soient prévus. Et il est également vrai, que nous autres frontaliers devont secouer les autorités françaises pour qu'elles se bougent. Cela n'autorisent pour autant pas la xenophobie des anti-frontaliers. Les travailleurs n'y peuvent rien si les autorités ne veulent rien faire. Je propose que vous vous en preniez aux autorités françaises plutôt qu'aux pauvres gens qui viennent bosser ! Le problème à Genève, est que ce sont les étrangers de Genève qui s'en prennent aux Suisses de France !

Écrit par : frontalier Suisse | 25/10/2007

En réfléchissant un tout petit peu, il n'y aurait pas de frontaliers si la France était capable de fournir du boulot à ses ressortissants. Donc, la France compte sur les pays voisins pour faire diminuer artificiellement le nombre de chômeurs. Vive l'UE !

Écrit par : Octave Vairgebel | 25/10/2007

C'est vrai que l'Allemagne, l'Italie aussi comptent sur la Suisse pour diminuer le Chômage ! Je vous signale que les cantons du Tessin et Suises-allemands ont autant si ce n'est plus de frontaliers ! Précisément les salaires doivent baisser en Suisse, si les salaires baissent plus de frontaliers ! Figurez-vous que la région de Lombardie et la Haute-Savoie n'ont pas de chômage c'est simplement pour le salaire !

Écrit par : frontalier Suisse | 25/10/2007

Pour les sceptiques quant au nombre de suisses installés en France, il n'y a qu'une solution. Vous n'avez qu'à appeler le Consulat Suisse de Lyon et vous verrez le nombre exhorbitants de nouveaux inscrits Suisses ! plus de 60.000 dans la proche France voisine !
Qu'en dites-vous ? Cela fait pas mal d'électeurs !

Écrit par : Statistiques | 25/10/2007

Bien sûr, un frontalier suisse défend sa cause mais sur la frontière verte nous ne les connaissons pas les frontaliers suisses c'est encore une race inconnue. Les transports ne réssoudront pas tout, qu'on se le dise Il faut aussi que les français envisagent de créer des emplois, construisent leurs propres usines. On ne peur envisager un dévellopement frontalier basé uniquement sur les transports toujours dans le même sens. Oui, les français se doivent de secouer leur cher Président pour qu'il organise aussi du travail en France... La xénophobie anti frontalière dites-vous ? Personne n'ose parler de rien sur le sujet, pas plus d'un côté que de l'autre... Mais on y est en plein dedans dans la xénophobie et ne qualifiez pas de pauvres gens tous ceux qui viennent bosser en Suisse. Oui, il y a plein de pauvres en France, mais ce ne sont certes pas les frontaliers qui travaillent en Suisse... En tous cas leurs voitures et leur façons de circuler ne font pas penser à des pauvres.... Venez un peu vous pointer vers 16 heures dans la Vallée de la Brévine (autre petite route frontalière) vous seriez édifié. Si au moins tous ces gens lâchaient un peu la pédale des gaz on ne leur en voudrait pas tant de ficher en l'air nos routes !

Je pense qu'il convient que nos politiques se méfient des prochaines billatérales car au train où vont les choses ça pourrait bien être un grand NON

PS : non je ne vote pas Blocher, non je ne vote pas socialiste non plus. J'ai voté POP mm

Écrit par : méchante madame | 25/10/2007

Je pense que quelques cours d'économies ne vous feraient pas de mal ! Savez-vous que la plupart des enreprises installées en Suisse sont étrangères ? Vous qui venez du Locle savez-vous que le groupe Richmont qui emploie beaucoup de gens dans l'horlogerie est français ? que Swiss est allemand, que Serono est allemand etc etc etc.... Ia plupart des entreprises en Suisse sont étrangère (y compris les banques) Si toutes ces entreprises se sont installées en Suisse, c'est uniquement parcequ'en Suisse elles paient moins d'impôts qu'ailleurs ! Si les bilatérales tombent, pas de problèmes sauf que l'UE va tellement faIre pression sur la Suisse pour son imposition et son secret bancaire, que la Suisse devfra céder. Mais là, à quoi cela servira aux entreprises de rester en Suisse ? Si les impôts devront être les mêmes qu'ailleurs ? elles ne vont pas rester en Suisse juste pour payer des salaires plus hauts ? Pour ma part je m'en fout je suis Suisse et Espagnol(UE) mais pour les "que" Sûisses pensez-y !

Écrit par : méchante Madame | 25/10/2007

Excusez il y a eu un bug, le message précédent était adressé à Méchante Madame et signée Suisse de Genève

Écrit par : Suisse de Genève | 25/10/2007

Ce dernier post n'est pas de moi mais j'aurrais pu le signer. Je n'ai pas besoin de cours d'économie, la gestion de mon budget m'a appris assez de choses...

Oui, Richmond a passé en mains françaises .Arrêtez de tourner le couteau dans la plaie, laissez moi me rendormir vite fait... Vous êtes suisse et espagnol ? Tiens, j'aurais juré que vous étiez italien...

Écrit par : méchante madame | 25/10/2007

en tant que frontalier, je n'ai pas chercher de travailler en suisse mais mon employeur, suisse, m'a proposé de me muter à Genève. J'habite en France, je traverse la douane tous les jours comme beaucoup et j'aimerais, comme tous, avoir tous les avantages de mon cotés. En effet, les parkings manquent coté français, mais les transports ne sont pas toujours adéquats dans Genève. Si je compare les temps de trajet entre la voiture et les transports en commun, c'est 35mn de voiture ou bien 1h45 de transports... le choix est vite fait. Je pense que les efforts sont à faire des 2 cotés. au lieu de se lancer systématiquement la balle, mieux vaut travailler main dans la main et faire les choses.... parler dans le vide n'a jamais apporter quoi que ce soi

Écrit par : frontalier | 25/10/2007

A Frontalier
VOus n'avez qu'à intervenir auprès de votre association des frontaliers représenté par Charat! En lieu et place de faire des combats qui énerve les genevois (primes d'asurances maladie et tarif aux HUG, puisque vous voulez obtenir le même tarif que les gennevois sans pour autant que vous participiez à la LAMAL) combatter pour que la France construise des parkings chez vous! Genève vous mettra les bus TPG en conséquence!

Pas compliqué, juste un peu de bonne volonté!

Le problème avec la mentalité que vous prôner, c'est que vous voulez; Le Beurre, L'argent du Beurre, La Crémerie, et la Vache!
En plus vous critiquer les genevois qui ont eux le malheur d'être touché par la disgrace du chômage, en les traitants de profiteurs!

Alors finalement c'est vous qui êtes intolérant et discriminer ceux qui vous ont donné du travail!

Que feriez vous si devant votre villa passait chaque matin et soir 10'000 véhicule? Auriez-vous le même discours?

Écrit par : Olivier | 25/10/2007

Juste pour vous dire que les frontaliers de sont pas affiliés à la sécu mais ont des assurances privées. Soit dit en passant, ce sont les assurances suisses qui ne veulent pas que les suisses puissent s'assurer en France ! car les frontaliers peuvent s'assurer en Suisse ou en France ! Je crois que le lobby des assurances suisses a encore de beaux jour devant lui De plus je vous signale, que les tarifs hospitaliers sont dûment remboursés par les assuance françaises. Je vous en prie de me parlez par de la LAMAL c'est à vomir ! Je connais car jusqu'en 2005 j'étais encore en Suisse ! Il faudrait déjà que les suisses soient solidaires entre-eux et Stauffer a raison de dire que les assureurs sont des voleurs ! Les Genevois n'ont qu'à demander à pouvoir s'assurer en France ou en Suisse ! Mais naturellement les assurances et leurs cadres surpayés s'y opposent. Avez-vous vu les immeubles de luxe que possèdent les assurances ! ont-elles besoin de tout ce luxe pour faire correctement leur travail ?

Écrit par : Suisse frontalier | 25/10/2007

A Genève, les travailleurs ne peuvent être que frontaliers, étant donné que GENEVE est enclavée à l'étranger !!!!!!!!!!!!!!!

Dès que vous sortez à moins de 5 km de Genève vous 'êtes hors de Suisse ! i Dans toutes les villes au monde les travailleurs viennent de sa périférie ! A Genève sa périférie est à l'étranger !

Écrit par : CQFD | 25/10/2007

Une chose est certaine c'est que ce blog au moins est très vivant !
Les autres blogs sont tristes à mourir !

Écrit par : Suisse frontalier | 25/10/2007

A Cqfd
Et ou est votre solution ou idée ? Prônez-vous que les genevois doivent subir et se taire!

Des IDEES! Je constate que les frontaliers qui écrivent sur le blog de M.Stauffer, mis à part faire des insultes et tenir des propos incohérent vis-à-vis des genevois, n'ont pas d'idée à proposer!

C'est bien là que réside le problème, les frontaliers crient à la xénophobie, dès que le MCG amène une solution constructive pour protéger les genevois!

Et c'est sur cette base que vous voulez être convainquant!

La preuve est faite que le MCG a raison sur toute la ligne, est dans ce blog! Comme le dit « Olivier » à force de vouloir gagner à tout les coups, l’on fini par tout perdre !

Je terminerai par CQFD

Écrit par : Genevois (Le Vrai) | 25/10/2007

Cher Torres. Merci pour comparer la Suisse à l'amérique latine. Cela m'amuse toujours de voir ces étrangers qui ont bien profité de notre société et notre économie nous donner des leçons. Si notre pays vous déplait mon cher, libre à toi de quitter la Suisse et crois-moi on ne va pas te retenir.

C'est en raison de gens comme toi, venus d'ailleurs qui veulent nous donner des leçons, que certains fachos votent UDC et je les comprends.

Pitié, restez à votre place, profitez de la liberté et de la richesse en Suisse mais ne vous imiscez pas dans les affaires intérieures.

Quant aux frontaliers, je suis d'accord qu'à la longue les gens vont en avoir marre. Ceux qui seront poussés à bout vont certainement vandaliser les voitures des 74 ou dieu sait quoi encore.

Genève est actuellement sur une poudrière mais nos autorités sont aveugles et se fichent. Ils réagiront quant ce sera trop tard et que la haine et la violence sera de rigueur.

Pitié...mettez un frein à ces invasions de frontaliers et kosovars. Personne n'est raciste ici, mais trop c'est trop. Touchez encore à la sécurité ou à l emploi des citoyens, mélangez le à des afflux de frontaliers ou étrangers, et vous aurez une poudrière.

Croyez-moi. Demain les agressions dans les rues ce seront des suisses et étrangers domiciliés à Genève qui vont se rebiffer contre les arrivistes frontaliers ou de l'UE. Ce ne sera pas une lutte de nationalité ou de race, mais une lutte de nature sociale qui sera naturellement nuisible pour tous.

Arrêtez votre démagogie de décervelés attardés de mai 68. Donnez une priorité aux étrangers et Suisses vivant à Genève et mettez un frein à cette invasion frontalière, ou des français piquent des bonnes places de cadres dans les entreprises de la place.

Faute de quoi, faudra assumer vos erreurs.

Écrit par : sabine | 25/10/2007

Sabine,

Vous semblez oublier que les étrangers ne votent pas au niveau national ! Mais que ce sont entre autres les très nombreux suisses frontaliers qui votent ! et ils votent UDC afin que les étrangers de Genève libèrent les lieux !!!!! De plus, les entreprises à Genève appartiennent presques toutes à des fonds étrangers... Les autorités ne peuvent rien faire c'est l'économie qui mène le bal et c'est l'économie qui paie les impôts des fonctionnaires ! A Genève il n'y a plus que du terrtiaire et les entreprises étrangères engagent les gens compétents là où ils se trouvent ! Les Motosacoches, Chirat et cie C'EST FINI ! maintenant c'est le trading, la haute-finance, les infirmières, les horlogers etc... Demandez aux fabricants à Genève s'ils ne sont pas en manque d'employés qualifiés !

Écrit par : Entrepreneur | 25/10/2007

@ entrepreneur
Quel est le rapport avec le problème des surcharges de véhicule dans les villages de la campagne genevoise !

Vraiment le niveau des supporters de l'UDC est lamentable! Comme le dit le Genevois ou sont vos idées?

Vous êtes affligeant l'entrepreneur.

Bravo au MCG, bravo à Monsieur Stauffer, de plus en plus de gens sont avec vous.

Adriana

Écrit par : Adriana | 26/10/2007

Je me dois de déposer un message sans relation directe avec votre sujet. Mais vu le niveau de critique et les propos tenu par Monsieur Philippe Souaille et qu'en plus il mais des filtres sur son blog et ne publie pas les messages, je le post sur votre Blog Monsieur Stauffer. Car vous à la différence des autres compositeurs blogueurs votre blog est libre et chacun peut s'y exprimer. Bel exemple de démocratie!
_________________________________________________
Philippe Souaille, vous êtes un Bidagnol!

Une question: c'est naturel chez vous ou avez vous pris des cours ?

Je vous rappel que vos critiques sur le MCG sont déplacées à ONEX par exemple si les Radicaux ne fusionnait pas avec les Libéraux il aurait disparu, les PDC ont perdu 70% de leurs sièges au Municipal... Et toujours à Onex il y avait de la place et pour le MCG (qui devient la deuxième force politique de la commune) et pour l'UDC qui a fait son entrée....

Moins d'arrogance est de mise Monsieur et plus d'intelligence est de rigueur....

Écrit par : Le Genevois | 26/10/2007

OÙ et le rapport ? vous n'êtes pas très futée !
Avez-vous lu la TDG de ce matin ? les banques engagent à tour de bras, elles sont en manque de personnel qualifié. Le m2 coûte désormais aux Acacias 18.000 francs le m2 !

OÙ EST-CE QUE LES GENS VONT HABITER ?

En France pardis ! Avec des plaques françaises ! le voilà le rapport !
Quand aux gens qui sont au chômage, il y a un problème car il y a beaucoup plus d'offre d'emplois que de chômeurs ? c'est bien la preuve que les chômeurs ne correspondent pas à la demande !

Dans mon entreprise tous ceux qui ayant eu des enfants et cherchaient des appartements plus grands ont dû déménager soit en France soit dans le canton de Vaud !
Quelle est votre solution à vous ! à part tirer sur les bagnolles ?

Écrit par : Entrepreneur | 26/10/2007

Je dois dire qu'ayant lu les différens messages ci-dessu, je comprends les frontaliers, étant donné que moi-même j'ai maintenant des plaques vaudoises. Mon enfant était arrivé en âge scolaire, et vu la faune qui sévit aux Eaux-vives, je ne pouvais décidément plus rester dans ce quartier qui était très sympa par le passé, mais qui est maintenant devenu invivable ! il n'y a pour ainsi dire plus d'enfants francophones dans les classes. J'ai longtemps hésité entre Ferney et Le Vaud. Pour finir j'ai trouvé quelque chose à Le Vaud mais ça aurait très bien pu être Ferney. Je demande au MCG que fait-il pour que Genève revienne aux Genevois ? les gens dans la rue n'en n'ont pas contre les frontaliers qui bossent, mais contre les racailles qui se baladent toute la journée à rien f.... les gens n'en n'ont pas contre les petites vendeuses frontalière de chez Pouly, mais contre cette saleté et ces dealers qui dorment dans les bâteaux, squattent les quais, surchargent nos écoles..... Voilä. pourquoi les gens votent UDC ! Les gens ne sont pas dupes !

Écrit par : ex eaux-vivien | 26/10/2007

Hallucinant...

L'UDC Genève ne fait rien, n'a jamais rien fait sauf de déposé un projet de loi qui autorise les Frontaliers à travailler à l'état!

L'UDC Genève n'est pas l'UDC Zurichoise! L'UDC à Genève est faite de dinosaures qui a part critiquer les députés MCG qui sont policiers n'est pas une force de proposition!

Allez sur le site www.mcge.ch et visionner le téléjournal N°2 et vous verrez !

Votez UDC pour Berne c'est OK, mais pour Genève c'est le MCG!

Écrit par : Fidèle | 26/10/2007

fidèle
Je n'ai vu nulle part, ni sur ce blog, voir les messages de soutiens au MCG, ni dans le programme du MCG que ce parti allait défendre avant tout les suisses où qu'ils habitent ! Comme je l'ai dit plus haut j'ai des plaques vaudoises mais j'aurais très bien pu avoir des plaques françaises ! le programme de l'UDC est de défendre d'abord les suisses où qu'ils habitent ! le programme du MCG est de défendre Genève de quelque nationalité qu'il soient ! VOILA LA DIFFERENCE !

Écrit par : ex eaux-vivien | 26/10/2007

Tout à fait. L'UDC Genève est composé de ringards arrivistes. Entre le douanier Catelain ou le sympitisant de la secte Moon Nadegger, je crois que l'électorat genevois n'est pas dupe.

Alors que Genève subit une criminalité hors normes, nos artistes de l'ÛDC Genevoise partent en guerre contre la police pour une raison que l 'on ignore. Mais on a tous compris que pour les élections cantonales, il ne faut surtout jamais voter UDC et encore moins voter LIBERAL ou Socialiste.

Pour les élections cantonales il faut voter MCG ou encore Alliance de gauche qui a le mérite de défendre la cause de la fonction publique.

Pour revenir aux frontaliers, même si les fonds et les entreprises sont étrangers, ces entreprises viennent en Suisse en raison de notre fiscalité clémente. C'est alors à nous d'imposer des quotas de genevois qui seront employés et c'est à nos élus (incapables et corrompus) à mettre un frein à cette invasion des plaques 74, 01 et même plus loin.

Écrit par : Electeur de Genève | 26/10/2007

AUSSI UN PETIT RAPPEL POUR REPRENDRE UNE IDEE CITE SUR CE FORUM

APRES LES MAGOUILLES DES SIG, TPG ET J'EN PASSE

LE PEUPLE VEUT CONNAITRE LE SALAIRE EXACT AU CENTIME PRES DE:

CHAQUE CONSEILLER D'ETAT

CHAQUE CONSEILLER NATIONAL

CHAQUE DIRECTEUR DANS UN SERVICE DE L ETAT

DE LA CHEFFE DE LA POLICE

DU CHEF DE LA POLICE ADJOINT

DU DIRECTEUR DE L HOPITAL

DE CHAQUE CHEF DE SERVICE DE L'HOPITAL

DE CE CHAQUE CONSEILLER ADMINISTRATIF

DU CHEF DES AGENTS DE SECURITE MUNICIPAUX DE LA VILLE GE GENEVE

DE L ADJOINTE DU COMMANDANT DES AGENTS DE SECURITE MUNICIPAUX

DE CHAQUE DIRECTEUR DES SIG

DE CHAQUE DIRECTEUR DES TPG

DU PROCUREUR GENERAL

DU CHANCELIER D'ETAT

et aussi et surtout LES REVENUS DE CHAQUE DEPUTE DU GRAND CONSEIL

(mais on peut rêver....la morale c'est pour les salariés, ceux qui ont le pouvoir se protègent entre eux)

de plus, le peuple veut savoir combien de ces privilégiés sont membre d'un parti politique ou d'une loge franc maçonnique. Il faut savoir que la plupart de ces gens doivent leur place au copinage politique ou maçonnique et ils ont le culot de faire la morale à leur troupes pour faire des sacrifices?!!

Alors ne venez pas nous faire la morale pour des gens qualifiés ou non. A l'état il y a des universitaires qui sont simples sous-chefs et des incapables, alcooliques qui sont directeurs ou chef(fes) de service.


Écrit par : Electeur de Genève | 26/10/2007

Je découvre ce site et ce blog par hasard. J'y connais rien en politique, mais je crois que je vais cesser de râler et me mettre à voter. J'ignore encore pour quel parti. Toutefois en lisant des blogs de certaines personnes qu'on m'a dit être des politiques, j'ai une remarque à faire. La plupart des personnes politiques font des blogs ou nul ne peut donner son avis de manière libre comme ici sur le blog d'Eric Stauffer. Il y a aussi les sujets. Vous croyez que j'en ai quoi à foutre sur les palabres poétiques et littéraires des autres dont certains gauchos ici? C'est mon quotidien qui compte et franchement les soucis de la planète quelles qu'ils soient je vous le dis mesdames et messieurs les autres politiques...ON S'EN FOUT!

Visiblement Eric Stauffer fait de la politique et je pense que je voterais pour lui, car c'est le seul blog qui dénoncé les corrompus de la politique genevoise. C'est le seul blog qui prend vraiment à coeur les soucis des gens de cette ville. C'est le seul blog qui attaque de manière sincère la racaille politique genevoise qui vole de l'argent à la classe moyenne pour se la partager de manière déguisée en plaçant leurs petits copains à des postes clefs.

Si un politique lis ceci, sachez que j'ai 27 ans et je n'ai jamais votée de ma vie, à tort, car pour moi tout les élus actuels ne valent rien et pensent qu'à leurs carrières. Ce Eric Stauffer je ne le connais pas non plus, mais il m'a l'air sincère et j'aime son discours. Je dirais à tous mes collègues de buro de voter pour lui et son partil.

Écrit par : Jenny D. | 26/10/2007

Avez-vous lu les journaux ! Jeunes "genevois" sans permis de conduire et se tuent ! Jeune qui se fait "Crever l'oeil" parcequ'il n'a pas de feu à leur donner ! C'est cette Genève là que le MCG défend ????
C'est à ces personnes là que vous donnez les appartements ! ? Ce sont ces étrangers là que vous défendez ! ?
Et bien voilà pourquoi je vote UDC, car je préfère mille fois des frontaliers qui font marcher notre économie que ces abrutis qui ont détériorés notre ville! Regardez, les Avanchets, Onex, le Lignon, etc. etc. etc. Même le Perier à Annemasse est plus propre ! ?

Écrit par : Suisse frontalier | 27/10/2007

à l'ignare de Suisse Frontalier
Ou avez-vous vu que le MCG tolère ces faits ! Vous écrivez des balivernes!

Le MCG a déposé plus de textes ayant pour sujet la sécurité que l'UDC à Genève qui n'a rien fait. Aller sur le site Internet du Grand Conseil, rubrique "mémorail" http://www.geneve.ch/grandconseil/memorial/moteur.asp et vous tapez comme mots clefs : -mots du texte: "drogue" et auteurs:"stauffer" vous le constaterez vous-mêmes!

Notamment vous pourrez y lire ; Réponse du Conseil d'Etat à l'interpellation urgente écrite de M. Eric Stauffer : Drogue et inaction du Gouvernement, les préaux d'écoles transformés en commerces de la mort dès la tombée de la nuit !

Alors que l'UDC n'a jamais rien foutu pour nous autres genevois, mis à part déposer une loi qui autorise les frontaliers à travailler à l'état!

Le Suisse frontalier il vous faut revoir votre copie, elle n'est pas bonne, et vos choix débiles !

Christian_F

Écrit par : Christian _F | 27/10/2007

Christian F.
Je vois que dans le fief de Stauffer les gens sont très calmes (voir la TDG de ce jour) dites-moi que faites-vous à Onex pour éviter les graffitis les dégradations, les gens armés, les bandes malsaines les gamins dehors le soir tard ? Et ce sont ces gens-là que vous aimeriez que mes gamins côtoient ? Non, merci, la classe moyenne préfère les classes d'écoles privées de France Voisine et cotoyer des gens qui parlent correctement le français ! (Il est évident que je parle de villages sains et corrects) à ne pas comparer avec certaines banlieues lyonnaises ou parisiennes ..... Il est évident qu'à Genève, beaucoup d'étrangers n'arrivent pas à s'adapter.... Mais, que croyez-vous, que les français de France voisine sont tous pour la libre-circulation ? c'est là où vous vous trompez lourdement ! Car préciséement les français de France voisine de souche, partagent les mêmes idées que de nombreux genevois et ne comprennent pas que votre parti s'en prenne à eux. Eux, qui ne l'oubliez-pas accueillent une grande partie de genevois... qu'ils considèrent comme des frères, mais sont contre les euro-frontaliers ! Et ce n'est pas avec le genre de message que l'on peut lire sur sur les site, qui mélangent tout et n'importe quoi, que cela va s'arranger. COMME DEJA DIT, IL FAUT QUE STAUFFER CANANLISE SES DETRACTEUR !

Écrit par : Suisse frontalier | 28/10/2007

Pour moi la preuve que tous les autres partis sont des vendus c'est qu'à chaque fois que le MCG a déposé des textes qui sont de nature à améliorer NOTRE SITUATION et non pas la leur, ils ont toujoursvoté contre les idées du MCG.

Je veux prendre l'exemple de la ceinture verte qui touche le problème évoqué dans ce blog, aucun, mais alors aucun n'a suivi!

Et après ça il osent venir dire qu'ils sont écologistes et veillent sur notre santé!

TOUS DES CHARLOTS!!!!!

Mais il est vrai aussi qu'avec un conseiller d'Etat comme CRAMER qui laisse importer des produits dangereux pour fair touerner le fours des Cheneviers, on ne va pas aller très loin.

Plutôt disons que les Verts sont des magouilleurs comme les autres.

La seule différence c'est qu'il prêchent le faux pour avoir les sièges!

Alors pour moi c'est clair il faut se mobiliser autour du MCG porqu'il obtienne le double de sièges en 2009!.

D'ici-là ne relâchez pas la pression M. Stauffer, il faut tout dire, absolument tout dire!!!!

Meric et bon courage!

Écrit par : Carmen Obispo | 28/10/2007

Carmen Obispo !
Encore un nom pas très Suisse et encore moins Genevois !

Écrit par : UDC frontalier | 28/10/2007

DEMANDE D'ASILE:

Monsieur le grnad moralisateur Christian BRUNIER n'étant pas courageux et ne publiant JAMAIS les commentaires laissés sur son bolg, je vous demande L'ASILE DU BLOGGEUR.

Je vous laisse ci-dessous le commentaire que Sieur Brunier n'a pas eut le courage de publier suite à son blog sur l'accident de Cologny!

Merci Monsieur Stauffer et bravo pour votre travail, vous au moins on sait que vous êtes pas à droite!"Vive la gauche populiste et m.... aux poujadistes et autres néo-communistes genre Ueli Leuenberger!

TEXTE LAISSE CHEZ BRUNIER

Écrit par : Amarildo Torres | 28/10/2007


Monsieur Brunier,

le jour où vous publierez les commentaires déposés sur votre blog on s'intéressera à vos interpellations.

Cessez d'intervenir sur ce site à votre seule gloire.

Vous nous fatiguez monsieur le multi fonctions de la gauche caviar.
Merci aussi de jouer les moralisateurs.

Uand on a pas de morale avec ses revenus et les collisions d'intérêts, on s'abstient de faire des commentaires.

Le sinistre de la sécurité c'est votre copain Mou Tino?

Sauf erreur de ma part il y avait une commission de sécurité routière, que fait-elle?

Sûrement rien puisque le locataire (pardon squatter du département ne fout rien!.

Comme vous ne publiez pas les commentaires posés sur votre blog, je poserai ce texte chez d'autres qui sont plus courageux et plus transparents que vous.

Pour le choix de la photo, elle est au même niveau que celle de l'UDC!

Écrit par : Amarildo Torres | 28/10/2007

Monsieur le réfugié de l'UDC en France, je vous fait aimablement remarquer que votre acrimonie à l'égard de Mme Obispo n'a pas sa place dans ce blog.

Vous devez réserver ce genre de commentaire à quatre sous aux réunions de l'UDC.

Le MCG n'est pas, à mes yeux et à moins que je me tropmpe totalement, un parti d'exclusion mais un parti de défense de nos droits.

Notamment à être dirigés par une admininstration qui soit aux mains de ceux qui résident à Genève et non pas à l'étranger. Qu'ils soient suisses ou étrangers est totalement irrelevant.

Si vous connaissiez un peu mieux l'histoire suisse vous sauriez que c'est exactement le crédo des initiateurs de ce beau pays.

C'est ce que réclame le pacte de 1291!

Alors soyez gentil, consacrez le temps que vous gaspillez à dénigrer les autres, notamment nos amis étrangers qui résident en toute légalité sur le sol de la terre d'ouverture qu'est GENEVE, à revoir votre histoire suisse.

Elle vous réservera sûrement d'autres surprises!

Merci à vous Monsieur le député Stauffer qui remplissez avec application le mandat que LE PEUPLE DE GENEVE vous a confié.

Votre action est celle que devrait avoir tous les députés de cette République.

Mais ils sont dyslexiques et confondent république avec raie publique, ce qui en fait les filles de joies de la démocratie!

Écrit par : Charles-Edouard Burnand | 28/10/2007

Bravo, M. Eric Stauffer. Je ne suis pas du tout de droite mais je constate que vous êtes bien seul à luter contre ce que les autres partis nient avec une bonne dose de mauvaise foi, car défendant exclusivement leur clientèles patronales qui s'en fichent de la qualité de vie des petites gens, ou bien avec un angélisme gauchiste utopique, qui pense régler le sort du monde entier en créant plutôt les conditions de la misère pour tous.
Le seul à prendre en compte les problèmes environnementaux causés par une politique aussi irresponsable, les problèmes sociaux, car il faut être une autruche, ou alors se trouver dans une condition sociale avantagé pour ne pas avoir souffert dans la peau l'effet apartheid qui ne vient de commencer à faire des ravages. Avec des français à des postes clefs distribuant les meilleurs postes à leurs confrères. Ou des postes, tout simplement. Mettant beaucoup d'habitants de Genève au chômage et puis à l'hospice. Après on se désole de la violence accrue. Les genevois qui accueillent les frontaliers les bras ouverts, c'est bien beau, mais les frontaliers n'ont pas démontré jusqu'à maintenant autant de générosité envers les habitants de ce canton, les recruteurs gaulois (qui prolifèrent)ayant ancré dans leur cerveau l'idée que les genevois sont des feignants(souvent entendu dire sans aucune gêne de la bouche de ces messieurs), et puis ayant aussi une famille à qui refiler des postes...
Ce ne sont pas des étrangers comme les autres. Ils sont en position dominante et en profitent, se moquent éperdument des problèmes de ce canton, et ce ne sont pas eux qui s'intègreront mais plutôt les genevois qui devront subir leur mépris tous les jours.
Tout est une question de nombre, je n'ai rien contre les frontaliers en soi, si leur nombre était raisonnable. Là c'est une vraie invasion sans limites.
Et ça ne fait que commencer. Je crains d'ailleurs qu'il ne soit trop tard.
Offrez un drapeau tricolore à vos opposants, car ils ne défendent plus cette République!

Écrit par : Ralph | 31/10/2007

Le député Brunier, ne fait-il pas partie de ces profiteurs de la direction des SIG, protégés par les socialistes, qui ont empoché de l'argent sur notre dos?

Et il ose faire la morale?

Naturellement. Quand un profiteur est démasqué, quoi de mieux que de tenter de manipuler la société contre quelque chose d'autre. Histoire de se faire oublier ses propres magouilles du profit.

Plus jamais de ma vie je ne voterais socialiste.


Écrit par : Point de Vue | 31/10/2007

Chers sympathisants du MCG, chers lecteurs.
Le MCG est un parti politique. Autant que tel, le MCG s’attaque aux problèmes qui préoccupent la majorité des genevois, à la corruption dans tous les niveaux de la République, aux causes de la dégradation du niveau de vie et de la sécurité à Genève.
Sur le site du MCG, mais aussi sur ce blog, pas mal de gens confondent le rôle d’un parti politique avec le rôle p.ex., de l’Hospice Général. Le MCG, ce n’est pas l’Hospice Général. De ce fait, le MCG ne peut pas faire de la politique au cas par cas.
A l’instar du député Eric Stauffer, le MCG fait un travail remarquable. Cela devrait suffire pour que les gens se montrent plus respectueux à l’égard du MCG. Les genevois vivant sur France et les savoyards doivent comprendre que la Suisse n’a pas la même capacité d’accueil que les USA ou bien d’autres grands pays. Pouvons-nous accueillir le monde entier ? Bien sûr que non. Laissez aux suisses un bout de Suisse pour eux mêmes.

Écrit par : Brawler | 31/10/2007

Les frouzes on en a besoin pour la restauration et la vente au détail. Personne ne disputera cet argument.

Toutefois, cela devient inacceptable de voir les frontaliers débarquer et piquer des places de cadres, directeurs et autres postes bien rémunérés du secteur tertiaire.

Dans une Genève qui compte plusieurs dizaines de milliers de chômeurs, dont des gens qualifiés et compétents, cette situation est purement scandaleux.

Il est temps de lancer une initiative populaire dans les normes pour faire une loi afin de limiter cette invasion de ces français qui pénalisent l'ensemble de la population genevoise; suisses ou étrangers.

J'évolue dans différents milieux et dans différents couches sociaux. Je peux vous certifiers que le 90% des gens que je cotoye au quotidien seraient d'accords de signer de suite toute initiative visant a restreindre le nombre de frontaliers et surtout pour une loi qui viserait à donner priorité à un Suisse au chômage en place d'un frontalier français arriviste et ingrat envers la Suisse.

Je vois venir d'ici les crétins qui vont me sortir l'excuse habituel des qualifications et de la formation soi-disante supérieure des frouzes.

Sachez juste que la compétence au travail n'est nullement lié à un diplôme de petit frimeur qui brade son MBA avec son accent du sud. Non. Les plus grosses faillites dans l'histoire de la finance ont été provoquées par des sur-diplômes et les plus belles aventures industrielles ou économiques ont été crées par des personnes qui avait raté leur collège. Je pense notamment à un certain Bill Gates qui n'avait pas de diplôme de fin d'études!!!!!

Écrit par : JC | 01/11/2007

Et pour répondre à Brawler, je rajouterais que c'est surtout nos escrocs au gouvernement qui doivent cesser de se vendre et réaliser qu'il faut d'abord placer les chômeurs genevois qui coutent une fortune à la collectivité, sans naturellement en être les causes de cette épidemie.

Écrit par : JC | 01/11/2007

et pour clore mon intervention,

je suis passé l'autre jour payer une contredanse chez les flics aux Acacias.

j'ai failli mourir d'une attaque cardiaque quand j'ai vu une voiture avec des plaques françaises conduit par un flic en uniforme, entrer dans le garage des flics à la Gravière.

Ca va trop loin là........

Écrit par : JC | 01/11/2007

JC

Vous n'avez pas encore compris que les policiers genevois ont désormais le droit d'habiter en France ? Comme l'a déjà dit un autre blogeur, il y a désormais plus de suisses en France qu'à Genève !
TELEPHONEZ AU CONSULAT SUISSE DE LYON POUR EN ETRE PERSUADE ! A Genève, la classe moyenne n'existe plus ! La preuve on nous annonce aujourd'hui la bouche en coeur, que l'on va libérer des logements sociaux ! et la classe moyenne qui n'y a pas droit, elle loge où ? Je crois que les suisses frontaliers ont raisons Genève est devenue, sale, dangereuse, invivable pour nos enfants! il n'y a qu'à voir les news de ces jours ! Les suisses qui sont partis en France ont leurs enfants dans des classes où leurs camarades parlent français, ce qui n'est plus le cas à Genève !

Écrit par : Genevois | 01/11/2007

Quel paradoxe de voir autant de gens si critique envers les frontaliers de ce canton de Genève géré "à la francaise".Les frontaliers embauchés ont été souvent recrutés pour leurs compétences et pour palier la nonchalence et le refus de pratiquer certains métiers de la part de CERTAINS trop nombreux résidents genevois.Quand aux critiques sur les accords bilatéraux ,ils ont été approuvé (par 2 fois) par les résidents suisse du canton.Dont'acte

Écrit par : patrice | 02/11/2007

ES n'était pas content de s'être planté en scooter ce jour-là au bord de la Place Neuve. Il s'était fait couper la route par un frontalier peut-être?

Écrit par : Mangeur Vasquéz | 05/11/2007

Vasquez ? encore un étranger ou peut-être naturalisé ! Si vous n'etes pas content retournez dans votre pays d'origine ! On en a marre de ces étrangers ou naturalisés en Suisses qui viennent nous dire comment agir !

Écrit par : Suisse (de souche!) | 05/11/2007

Et voilà !
Les citoyens de Soral font un barrage contre les frontaliers! Et que fait Cramer pour défendre ses électeurs? Rien comme d'ab!

Le MCG encore fois précurseur pour la protection des Genevois.

Si Cramer avait un peu de courage il quitterai son poste de conseiller d'état. Déjà avec une fonction il n'a rien fait alors depuis qu'il est élu à Berne.....

Écrit par : Yvan | 07/11/2007

patrice

personne n'a rien contre le frontalier qui bosse à la migros ou au buffet de la gare.

ce qui est révoltant c'est de les voir prendre les bonnes places de directeur et autres, qui devraient revenir à juste titre aux habitants genevois.

et ne parlez pas de compétences ou autre, car bien souvent certaines entreprises font l erreur d'engager un frontalier dans un service ou comme chef du personnel et le voilà qui s'y met pour d'abord isoler et démoraliser les non-français de l'entreprise, pour les remplacer par ses copains frouzes du 74 et du 01, voire plus loin.

le français est un maffieux peu respectueux de la suisse et qui est chauvin et fier de son identité nationale. ces gens vont nous bouffer si on ne réagit pas

je félicite les habitants de soral et on se réjouit pour des opérations similaires ou plus musclées à l'avenir, afin de motrer au frontaliers qu'ils ne sont plus maîtres de Genève.

Écrit par : christian | 07/11/2007

Christian,

N'importe quoi ! alors que c'est un fait révélé, beaucoup de suisses sont maintenant frontaliers ! Vous préférez que les suisses frontaliers virent les étrangers établis à Genève afin de récuperer les apparts !!!!

Écrit par : Suisse frontalier | 07/11/2007

Moi je suis d'acc avec Christian.

On doit virer les frontaliers qui occupent les bons postes dans les banques.

On a besoin de la main d oeuvre frontalière pour les places que les suisses ne veulent pas. Mais ne venez pas me dire que les places de directeur à 26'000 ou des places de secrétaire à 7'600 par mois, comme il se fait dans plusieurs grandes entreprises de la place, ne trouvent pas de suisses? Mon père bosse dans une grande entreprise et il est surpris de voir la quasi-totalité des secrétaires qui sont des frouzes. Elles n'ont pas plus de diplômes qu'une autre et elles ont un salaire que bien des banques suisses ne pourront pas régater. Alors comment ce fait?

Facile. Le copinage pour plusieurs et certaines qui couchent avec le chef du personnel qui est aussi un frouze et le tour est joué.

On s étonne après que les gens leur lancent des pierres contre leurs voitures? Car c'est ce qui va arriver et tant pis si c'est un suisse-frontalier qui sera dedans - de toute manière il a déjà retourné sa veste à le lire ici.

Écrit par : Virginie - Cologny | 08/11/2007

Virginie vous êtes à vomir ! JE VOTE UDC ! Naturellement à Cologny il n'y a que les frouzes très très riches qui n'ont pas besoin d'être frontaliers comme les suisses ! Je vous signale qu'il y a pleins de flics genevois qui sont frontaliers ! Vous allez aussi leurs crever les pneus ! De toute façon je suis sûre qu'au point de vue études ça va pas pisser loin ! Au cas où vous ne le sauriez pas dans le dernier Bilan les écoles privées presigieuses, Le Rosey, Florimont, Collège du Léman, Beau-Soleil etc. propose de Bac français et pas de simples CFC de plombiers ! ceci étant je n'ai rien contre les plombiers !).Il est certain que les patrons préfèrent les secrétaires françaises à cause de leur orthographe meilleure que celle des suissesses. J'ai un ami qui a fait paser des tests il n'y avait aucune suissesse capable de faire un sans-faute !

Écrit par : Suisse (frontalier par obligation) | 08/11/2007

Alors pour résumer :

Les Suisses de Genève n'aiment pas les frontaliers.

Les Suisses frontaliers n'aiment pas les étrangers de Genève.

Les étrangers de Genève n'aiment pas les frontaliers.

Les Suisses frontaliers votent UDC pour virer les étrangers de Genève.

Les Suisses de Genève votent MCG pour virer les étrangers.

Les Suisses frontaliers considérent qu'un Suisse double national n'est pas un vrai Suisse, c'est d'abord un étranger.

Une citoyenneté Suisse acquise par naturalisation n'a pas la même valeur que celle acquise par filiation, ça reste un étranger.

Le logement est cher à Genève à cause des étrangers.

Le travail est rare à Genève à cause des frontaliers étrangers.

Genève est devenue une ville dangereuse, à cause des étrangers.

Le français n'est plus la langue dominante dans les écoles primaires Genevoises, à cause des étrangers.

Les Français sont racites et xénophobes avec les arabes et les noirs sont vitcitme de la même xénophobie en Suisse.

Il y a trop de voitures frontalières dans les campagnes Genevoise.


Constatation: c'est toujours la faute à l'AUTRE, et l'AUTRE, c'est dans tous les cas l'ETRANGER.

Écrit par : Mulle-Brun | 10/11/2007

MULLE BRUN

tu fais partie de ces angélistes, bourgeois, généralement avec des copains politqiues et un salaire à l'Etat qui dépasse ceux de la norme, moralisateurs qui parlent développement durable et salaire équitable mais qui va passer ses vacances a Bali et revient avec un max de nike et de quicksilver, achetés sur place pour une bouchée de pain?

Certainement.

Un peu vite tes conclusions que la faute c'est toujours l'étranger. Encore faut il savoir qui le dit. Si un étranger traite un autre étranger d'indésirable pour toi ça passe? Parcontre, si un suisse traite un étranger d indésirable, là c'est inadmissible et un raciste???

C'est à cause de moralisateurs issus probablement des rangs du parti socialiste ou des verts comme toi que le monde va mal.

Si les gens se rebiffent contre les frontaliers, je pense que MOUTINOT, socialo, attendra qu'il y a ait vraiment une fois un frontalier qui se fasse tabasser en plein rue pour agir?

Il faut calmer le jeu et pour cela prendre des mesures concrets pour éviter le confrontement entre les CH et étrangers qui sont établis dans cette Genève pourrie, et les profiteurs frontaliers.

a) interdire à tout véhicule frontalier de circuler au centre ville. Il faut les forcer, sous peine d'amendes très salées et la confisquation du véhicule, il faut les forcer à se parquer dans les P+R que le peuple a financé et dont la construction a été confié aux petits copains du parti politique au pouvoir à ce moment là (bon là c'est une autre histoire)

b) il faut donner un rabais fiscal substantiel a tout employeur qui va employer d'abord un cho^meur de genève et qui va annuler un contrat frontalier. Je vois assez le truc que l'Etat prend en charge les cotisations sociales du salarié genevois pendant une année. Ce sera toujours moins cher que de payer une rente chômage à un ex-directeur au chomage. Car vous ne savez pas sans doute, de nos jours le frontalier est plus en plus gourmand et il réchigne de faire des jobs que les suisses ne veulent pas (V. TDG de ce samedi 10.11.07). A moyen terme, les frouzes seront directeurs et les genevois devront vendre des chaussures dans les magasins de la ville? E X C L U..

Il faut virer ces frontaliers qui ammenent heur haine et leur racisme en Suisse. C'est connu. Prenez un Suisse de souche, il est tolérent. Prenez le français moyen ou le frontalier. Il se croit chez lui et faudra pas s'étonner un jour si les gens ne se contentent pas seulement de leur bloquer le passage à Soral ou de rayer leurs bagnoles. Et quand il y aura des tabassages de frontaliers en plein jour, ce sera une chose bien regretable car cela montrera à quel point nos autorités se foutent du bien être public et ne pensent qu'à cumuler les mandats ou à placer vite leurs copains dans des postes clefs de l'administration.

Politiciens de Genève - (à part certains) On vous haïs et on vous maudis de nous avoir mis dans une telle merde socio-économique.
Espérons que le MCg nous sortira de cela.

Écrit par : MissDJ | 10/11/2007

Ce que je voulais dire, c'est qu'on s'attaque toujours à plus faible que soi pour défendre ses propres intérêts, et les attaques de frontaliers qu'ils soient français ou suisses (par le pseudo), contre les étrangers de Genève, les accusant de tous les maux de la république est une incitation à la haine et tout simplement scandaleux.

Écrit par : Mulle-Brun | 10/11/2007

Je suis salarié frontalier à Genève et j'y compte bien y rester. De plus, je suis français et fier de mon pays et de mon identité que cela vous plaise ou non les petits suisses.

Le caractère grotesque et quelque peu burlesque de l'hostilité envers les français à Genève ne cessera de m'amuser tout comme il fera rire tant d'autre de mes compatriotes dans ma situation.

Que vous le vouliez ou non les petits suisses, nous avons fait notre place sur le marché genevois et il faudra co-habiter. Au vu de la formation très supérieure de plusieurs candidats français-frontaliers, il est dès lors exclu pour nous d'accepter des postes subalternes.

Si le profil type du frontalier jadis était un individu qui acceptait sans broncher un poste dans la vente ou la restauration, sachez que par les temps présents, les candidats frontaliers qui sont issus des grandes écoles de l'administration ou de la finance en France, revendiquent de manière toute à fait légitime une place sociale équitable sur le marché de l'emploi suisse et sur Genève. Que cela plaise ou non à une minorité de suisses qui visiblement ont raté le train par leur faineantise et leur mauvaise foi.

Quant à ceux qui profèrent des menaces contre nos véhicules ou notre seul passage, cela nous amuse également beaucoup. La Suisse et les suisses ont toujours véhiculé une image de moutons et une certaine affiche assez amusante d'un de vos politiques, était le parfait témoignage de la caricature que vous émettez de vous-mêmes. Alors franchement, vos petits cris et vos petites menaces nous musent, nous amusent et nous font tout sauf de nous faire peur. Acceptez la réalité économique et si le genevois actuel n'est pas au niveau, il devra accepter de travailler dans les plus basses besognes de l'économie et se faire diriger par un frontalier français.

Sans rancune.

Écrit par : intervenant74 | 10/11/2007

Juste un petit commentaire sur le refrain de MissDJ (et tant d'autres) sur "les P+R (et autres infrastructures) que le peuple a financé" et que les fronatliers peuvent utiliser. J'imagine qu'elle pense au peuple genevois (les résidents, quoi). Je me permets donc de signaler QUE TOUS LES FRONTALIERS PAIENT LEURS IMPOTS A GENEVE et que seulement une petite partie est restituée à la France (au mieux 30%). En clair: les frontaliers contribuent LARGEMENT au financement du train de vie social des genevois mais profitent très peu de ces avantages (p.ex. pas ou peu de prestations sociales - en fait, à part les allocations pour les enfant je ne vois pas...). Autrement dit: non seulement le frontalier n'est pas en concurrence avec vous pour votre HLM/HBM, mais en plus il le finance... On ne peut pas en dire autant de ces (dizaines de) milliers de genevois qui habitent en France en pseudo-résidence sécondaire (avec des plaques suisses et donc une résidence bidon sur GE) ...

Sinon, je propose au modérateur de la Tribune de prendre sont travail plus au sérieux et de fortement éditer certaines interventions (Il n'y a malheureusement pas de bouton pour dénoncer directement des abus)!

Bon WE à tous

Écrit par : voisin | 10/11/2007

mettre la faute du soi-disant chômage genevois (dont on sait qu'il est structurel et non conjoncturel, notamment au fait que beaucoup de chômeurs ont des postes d'occupation étatiques et renouvelables indéfiniment qui incite pas le chômeur à chercher un job). Nous avons à faire à des personnes qui mettent la faute aux frontaliers + pour des raisons émotionnelles que pour des analyses raisonnées.

Partout en Suisse le taux de chômage correspond selon les critères économiques à un taux de plein emploi. Le nombre de frontaliers augmente, alors que le chômage baisse créant dans beaucoup de secteurs pénurie de main-d'oeuvre que nos "voleurs" de frontaliers viennent occuper qui sans eux (comme les immigrés qui prennent des boulots que les suisses veulent pas), gripperait l'économie suisse.

D.J

Écrit par : D.J | 10/11/2007

Miss DJ

Au cas où vous ne le saurie pas, les menaces que vous proférez sont passible du code pénal ! et c'est très très facile de vous mettre la main dessus... aussi à votre place je ferai gaffe et Monsieur Stauffer ferait bien de se faire entendre un peu plus sur son blog, lui qui dit qu'il n'est pas contre les vrais frontaliers et les suisses frontaliers...

Écrit par : Genevois frontalier | 10/11/2007

petit message pour monsieur(ou plutot petit pretencieux qui s appelle intervenen 74)....il suffit de vous lire pour avoir envie de vraiment tous vous foutre dehors...ou plutot vous racompagner a la frontiere...votre reputation de grandes gueules vous la mérité vraiment...quand au MCG je lui voit un avenir des plus radieux,car de plus en plus de genevois ce rende compte que seul le mcg les defends vraiment et de plus en plus de citoyen de geneve en ont marre de tous ces frouzes qui nous pollue et viennent se (prostitue) vers nos entreprise et casser les prix des emplois......vive mcg...

Écrit par : marco | 10/11/2007

Marco, (sei un stronzo !)

Il faudrait savoir, d'une part on dit que les frontaliers sont des cadres surpayés (moyenne salair des frontalliers d'après bilan 5,800.--) et vous vous dites qu'ils cassent les prix ! Ce sont plutôt les gens de l'est qui habient à 10 dans une chambre qui font baisser les prix ! Je connais pas mal d'entrprises du bâtient italiennes qui pratique ce genre de sport !
Méfiez-vous car parmi les frontaliers actuels il y a plus de suisses que de français ! et nous votons plus que les autre suisses ! car nous sommes plus militans !

Écrit par : Genevois frontalier | 11/11/2007

Marco,

VOS ENTREPRISES ? les entreprises comme la majorité des commerces à Genève, n'appartiennent pas aux suisses.... alors modérez vos propos svp ! la plupart des commercants sont frontaliers.... et les grands dirigeants sont étrangers ! il vous faut lire Bilan "l'entrepreneur suiss-romand n'existe pas ! c^est un simple exécutant !

Écrit par : employeur | 11/11/2007

Miss DJ a raison et quand la situation sera hors de contrôle on mettra la faute sur qui? Les gens un jour en auront marre et ils en viendront aux mains avec les frouzes. C'est une logique des choses.

Quant aux entreprises étrangers qui sont ici, ces gens sont en Suisse non pas pour nous faire plaisir mais à cause de notre fiscalité qui est une des plus avantageuses en Europe. Il me semble que c'est n o u s qui avons les cartes en main et pas eux.

Et quand on parle gain d'argent et réduction de coût à une entreprise, par le truchement de remises fiscales s 'ils engagent un chômeur genevois qualifié, t'inquiète pas qu'ils vont se bousculer au portillon pour virer ces frouzes qui volent des places dans le secteur tertiaire pour des jobs en col blanc.

Un entrepreneur vendra sa mère pour gagner quelques centaines de francs en remise fiscales. Donc autant profiter de leur cupidité en plaçant des habitants de Genève et en mettant à la porte ces voleurs d'emplois. Personne n'a rien contre le frontaliers, mais trop c'est trop. Tout le monde sait comment les statistiques mentent et jouent.

Genève compte en core environ 30'000 chômeurs pour presque 40'000 frontaliers. Pendant combien de temps allons nous être plus cons que les autres, car aucun autre pays au monde n'aurait accepté cela.

Pour les P+R, je suis d'accord qu'il faut fermer à double tour le matin les petites douanes. Les frouzes n'ont qu'à venir soit par Bardonnex soit par les grandes agglomérations routières. Il est inadmissible que l'air pur de la campagne genevoise soit souillé par les diesels made in 74 ou 01.

Ce n'est pas du racisme, car nous défendons aussi les étrangers de Genève. C'est peut-être un peu de protectionnisme ou je ne sais quoi, mais qui de loin n'est pas punissable par la loi, comme le disait un autre frouze ici qui se croit à nouveau chez lui.

A bon entendeur et merci au MCG d'exister et de nous défendre.

Écrit par : filou | 11/11/2007

et pour mulet brun et autres moralisateurs. le récent jugement du procureur de ge contre les affiches de l'UDC a débouché sur un non lieu, malgré son caractère manifestement raciste.


donc aux autres, ne cédez pas aux menaces de ces frouzes, exprimez vous car la liberté d'expression existe en core dans ce pays qu'est la suisse et ne deviendra jamais une annexe du département des frouzes du 74

Écrit par : filou | 11/11/2007

Filou,

Vous ne savez pas lire je crois... je suis suisse, et de surcroit suisse de souche ! Contrairement à vous, qui ne devez être qu'un naturalisé !

Écrit par : Genevois frontalier | 11/11/2007

Genevois frontalier,
Qu'avez-vous contre les naturalisés? Ils ont plus de droits que vous qui vivez en France.

Écrit par : Dude | 11/11/2007

Filou,
Les Suisses de l'étranger peuvent être élus comme les autres suisses.
Ce que je reproche aux suisses naturalisés c'est que dès qu'ils ont acquis la nationalité suisse ils crachent ensuite dans la soupe ! Je connais pas mal d'italiens qui se sentaient menacés par les suisses et dès qu'ils ont acquis la nationalité "petaient plus haut que leur cul" et dénigraient les étrangers ! j'appelle ça cracher dans la soupe ! surtout que souvent ils s'expriment dans un très très mauvais français ! d'ailleurs je ne comprends pas que l'on ne fasse pas passer des tests de maîtrise de la langue...Je vous signale que le français frontalier (le vrai) porte les mêmes noms que les genevois, parle la même langue (la panosse, les tablards ec. avant guerre ils disait septante !) et possède les mêmes recettes de cuisine ! Je vous signale que le tram allait jusqu'au Salève et jusqu'à Douvaine. Les haut-savoyards ont toujours faits leurs courses à Genève, ils allaient à l'Epis d'Or, Chez Joseph, Au Grand Passage etc.. car il n'y a pas si longtemps le franc suisse étaient équivalent au franc français. Or, les anciens d'un côté comme de l'autre ne comprennent pas cette animosité et des deux côtés ils disent que c'est la faute aux nouveaux arrivants étrangers !
L'idéal serait que cela redevienne équivalent, ce qui risque bien d'arriver, car avec l'euro qui monte et le francs suisse qui descend cela va nous mener à une équivalence ! Au fait, avez-vous lu qu'il est probable que la Belgique francophone rejoigne la France ?

Écrit par : Genevois frontalier | 12/11/2007

Filou,
J'aimerais ajouter qu'une grande partie de France voisine s'appelle LE GENEVOIS, il y a également Saint-Julien EN GENEVOIS ! ET CECI DEPUIS BIEN AVANT QUE LA SUISSE GEOGRAPHIQUE ACTUELLE N'EXISTE !!!! et quand on parle des Savoyard qui voulaient envahir Genève à l'époque de l'Escalade... n'oubliez pas que c'était Turin le chef lieu de la Savoye !

Écrit par : Genevois frontalier | 12/11/2007

Genevois Frontalier,
Vous êtes un généraliste, vous êtes dans l'amalgames: tous les naturalisés dénigrent les les étrangers, tous les étrangers ne maîtrisent pas la langue de Voltaire.
Détrompez-vous, Il y a des étrangers naturalisés qui parlent et écrivent le français qui qui s'identifient comme des Genevois et des Suisses tout en ayant une seconde identité, qui ont des amis frontaliés et qui croient en une région franco-valdo-genevoise.
Cessez svp de stigmatiser et de croire qu'avec des ancêtres de Genevois on est meilleur qu'un Genevois né et naturalisé à Genève
ABE

Écrit par : Dude | 13/11/2007

Dude,
Pesronne n'a dit le contraire, mais vous comprendrez que lorsque vous est genevois de souche et vous vous faites traiter de sale étranger à Genève, vous vous révoltez ! Personnellement je suis également pour une grande région franco-valdo-genevoise ! Mais toute cette pagaille, notamment en ce qui concerne le trafic et l'immobilier, est dû à l'mmobilisme de nos autorités qui ont voulu un max d'entreprises sans rien prévoir pour les gens qui viendraient y travailler.. écoles, logement, transport etc... il est à noter que le réseau routier genevois est prévu pour une petite ville et non pour une grande agglomération ! Donc au boulot ! mais pas en discrimant les travailleurs d'où qu'îls viennent !

Écrit par : Genevois frontalier | 13/11/2007

Pas fameuse votre coopération transfrontalière du côté Genève.

ici dans le coin des trois frontières , autour de Bâle, nous avons des transports valables, négociés par les régions D / F / CH !!!!!!!!!!!!!!!!
Trains régio , abonnements régio SNCF/ Tram de Bâle...

Que de propos horribles et que de haine sur votre blog. Avec la mentalité Seigneurs / Domestiques sur Genève, vous n ' irez pas loin.
Pourtant vous avez la même langue en GE/ 01 et 74 !!!!!!!!!!

Encore une victoire du nord sur le sud... Nous avons des langues fort différentes dans le coin des 3 frontières...et ça fonctionne.!
Le tram bâlois sera prolongé sur Weil / Allemagne
Un exemple entre beaucoup . Resaisissez-vous!

Écrit par : Bertrand | 13/11/2007

Bertaiand,
Bien parlé. Mais surtout il faut relever qu'à Bâle vous avez beaucoup plus de frontaliers et moins de chômage. Mais, peut-être que les Bâlois ont moins de "poils dans la main" que le Genevois. Mais surtout je pense qu'à Bâle vous n'avez pas 27000 suisses qui ont dû devenir frontaliers à cause de l'immobilisme de nos autorités en matière de consruction. En tous les cas je félicite votre région et continuez comme ça ! Bien à vous. Genevois frontaliers

Écrit par : Genevois frontalier | 14/11/2007

Je n`ai qu`une choses a dire PRIORITE AU RESIDANT

Écrit par : onésien | 14/11/2007



Onésien,

Quand on sait que la population d'Onex est avant-tout étrangère, on pourrait aller loin avec vos idées... pourquoi ne pas dire PRIORITE AUX SUISSES DE SOUCHE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! si c'est tout ce que vous avez à proposer comme idée constructible restez tapis au lit dans vore HLM et laissez les autres décider pour vous !

Écrit par : Genevois frontalier | 14/11/2007

Priorité au genevois après si il manque des employe la ou pourais appeler les frontaliers

Écrit par : Genevois | 28/11/2007

oui cela est parfaitement vrai priorité au residant de genève et apres au frontaliers!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : gohst | 29/11/2007

une autre intervention de ce electorat genevois, et c'est Stauffer qu'on va clouer au pilori. Et il y a de quoi, le bougre le sait.
A bon entendeur

Écrit par : ifos | 03/12/2007

existe t'il un suisse au conseil d'administration des hopitaux en france
combien de suisses engagés a l'etat français ou dans les mairies
si nous n'avons plus de gens capables formés par nos écoles fermons ces établissements cela fera des économies
devons nous subir encore longtemps l'importation des chomeurs français
devons nous subir les critiques de sieur Hollande et sa haine de la suisse
faisons pression sur le gouvernement français il y a 250000 frontaliers en suisse si nous les renvoyons chex eux c'est 250000 chomeurs pour Hollande
moralité ras le bol des insultes de ces profiteurs

Écrit par : robert | 07/10/2012

Les commentaires sont fermés.