03/10/2007

Le 12 décembre jour des Genevois doit être un jour férié!

La proclamation de 1602

.
« On vous fait assavoir de la part de Nos Très Honorés Seigneurs Syndics et Conseil de cette cité que Monseigneur le duc Charles Emmanuel, effectuant ses mauvais desseins qu'il a de nous envahir et surprendre, nous a fait attaquer dans la nuit du onzième au douzième de décembre 1602. Il a fait mener au devant de notre ville 2000 hommes d'élite, tant de cheval que de pied.

.

soldat
.

 

Ces gens ont dressé des échelles en un quartier de la ville qu'ils ont jugé le plus faible et ont usé de telle diligence que sont entrés environ 200 cuirasses. Les uns se sont attaqués à la porte Neuve pour la pétarder et faire entrer le gros des forces ducales, les autres à la porte de la Monnaie pour pénétrer au milieu de la ville. Mais il a plu à notre bon Dieu nous regarder de son oeil favorable et donner coeur aux Nôtres en sorte qu'ils les ont repoussés si vivement, qu'après en avoir tué sur place la meilleure partie, le reste s'est précipité par les murailles.
.
Nos Seigneurs enjoignent à toutes les personnes de quelque qualité; âge, sexe ou condition qu'elles soient de célébrer le souvenir de cette Miraculeuse Délivrance et de perpétuer la mémoire de ceux qui sacrifièrent leurs vies afin de garder à Genève sa foi, sa liberté, ses franchises et sa glorieuse renommée
[1]. »
.

[1] Sources: Compagnie 1602, qui garde vivante la proclamation de 1602 notamment sur son site internet.

                                               

Registre des criées R.Pub.3 Lettre du Conseil au roi Henri IV, du 13 décembre 1602.

________________________________________________________________

.

Citoyens de Genève,

.

Au fil des siècles, l’Escalade est devenue une véritable fête populaire célébrant l’unité et le courage des Genevois face à l’envahisseur savoyard.

.

Cette commémoration est très largement célébrée par toute la population de notre République, sans distinction d’âge et d’origine.

.

La résistance des Genevois, lors de l’Escalade, est le symbole d’une société solidaire et déterminée où nous pouvons puiser des valeurs humaines qui sont toujours d’actualité.

.

Marmite
.

 

Cette soif de liberté, qui anime nos concitoyens, s’exprime chaque année par une liesse populaire que chacun peut constater. Les collégiens ouvrent les festivités par leur fameux « picoulet » et la remarquable Compagnie 1602 donne un lustre à cette célébration, sans oublier toutes les fêtes privées.

.

Il est important que ses valeurs fondamentales soient officiellement reconnues et célébrées en hommage aux courageux combattants qui ont sacrifié leur vie afin de permettre que Genève soit ce qu’elle est aujourd’hui.

.

Continuons d’enseigner aux générations futures l’esprit d’indépendance et de liberté. Célébrons l’Escalade dignement !

.

Escalade
.

Au vu de ce qui précède, nous vous invitons tous les députés genevois à soutenir le projet de loi déposé par les citoyens députés Roger Golay et Eric Stauffer, afin d’inscrire dans la loi le 12 décembre comme jour férié commémorant la belle victoire des Genevois.

.

Pour consulter le Projet de Loi du MCG :

http://www.mcge.ch/Loi_jours_fériésJ145escalade.pdf

.

Eric Stauffer

Député


10:08 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook | | |

Commentaires

Il faut savoir que Couchepin est le principal actionnaire de la MUTUEL. De plus, à Salvan, ils (la Mutuel) viennent de construire un nouvel immeuble de'une valeur de plusieurs millions. Cherchez l'erreur ?

Écrit par : Ironie | 03/10/2007

Attention, on va encore vous accuser de faire de l'anti-frontalier savoyard ! Gare-gare !!

Écrit par : Gédéon Teusmany | 03/10/2007

Pourquoi ne pas lancer une initiative cantonal?
Pour se faire voir pas les médias 2 semaines avant les élections....c'est une bonne solution!

Écrit par : Luner | 03/10/2007

Ce qui me plaît dans cette idée c'est que, comme le Jeûne Genevois, ça fait partie de nos traditions à nous.

En ce qui concerne les savoyards, il faudrait peut-être rappeler que ce qu'ils ont raté en 1602 ils l'ont plutôt bien réussi à l'heure actuelle!

Il suffit de regarder nos rues pour savoir qu'on est envahis!

NOtre escalade contemporaine serait de militer pour la couronne verte imaginée par le MCG & Stauffer!! Malheureusement elle est tellement fine cette idée qu'elle fait crever les autres de jalousie et ils ne la soutiendront pas!

Tous des vendus, arrogants et minables sur ce plan-là. On voit bien que tous ces partis forment une "junte" qui se fout de nous et qui ne protège que les intérêts croisés des uns et des autres!

Si parmi les frontaliers il y a des Genevois (ce qui montre bien que ces partis se fichent éperdument de leurs concitoyens), ils doivent se plaindre auprès de nos "syndics" actuels!

Se sont eux Cramer en tête, Seigneur des Cheneviers et Prince de la fumée électorale, qui nous prive de pouvoir construire sur nos terres.

Mais il est vrai qu'il préfère qu'on y laisse de la vigne! N'oublions pas que c'est lui et sa bande de trognes-gouttes qui nous empêchent de répartir la construction sur tout le territoire.
La formule magique de Cramer: on importe les déchets pourris d'Italie et on exporte nos concitoyens contribuables!!!!

Continuez à voter pour lui chers amis vous êtes sûrs de vous faire.....

Rappelons aussi la formule alchimique de Cramer:
1Vert x X(Vieux Grenadiers)= une élection radicalement verte!

Comme on dit chez Glozu votre idée de jour férié elle est canon!

Bravo en tout cas au député Golay qui pour une fois nous montre sa bobine. Stauffer on connaît tellement bien qu'on se demande si il est mort quand il est pas dans le journal!

Montrez-vous tous, comme ça on sait mieux pour qui on va voter puisqu'il n'y a plus de doute possible, mon vote sera MCG (Moins de Conneries Généralisées)!

Top les gars à quand la frimousse de votre seule candidate?

Merci pour votre boulot, au début j'y croyais pas mais maintenant que je vois tout ce que les autres font contre vous (Vernier par ex.) c'est bien que c'est vous qui avez raison et pas eux!

Cö qué l'Aîno le maître des bataillés!!

Écrit par : Gaspard | 04/10/2007

Bravo, c'est du vrai patriotisme!
Je me demande quand même... Quand un élu ne se gêne pas pour affirmer publiquement qu'il a trois (oui, 3!) passeports, c'est-à-dire trois nationalités, et qu'il peut, selon ses convenances, exhiber l'un ou l'autre de ces passeports, ne devrait-il pas d'abord décider vers quel pays il se tourne?
Comment choisir pour un candidat qui lui-même n'a pas su choisir sa Patrie?

Écrit par : Tino P. | 04/10/2007

A Tino P.
Je crois que le député Eric Stauffer a depuis longtemps choisi.... N'est-il pas député genevois! N'est-ce pas lui qui défends nos interêts! N'est-ce pas lui qui combat avec courage les "réseaux des petits copains".

Dans la Tribune de ce jour, j'ai lu qu'il a pris faite et cause pour les Taxis genevois....

Plus défenseur des genevois .... pas encore trouvé!

Écrit par : José | 04/10/2007

Comme dit sur le blog de M. Pardo, pour moi le bon vote c'est MCG au National et un ticket PARDO/TAMBORINI aux Etats!!!!

Là vous êtes certains que les confédérés sauront où se trouve Genève sur la carte Suisse!!!. Même ceux qui ont un sonotone ne seront plus sourds!

J'espère que nous seront très nombreux à faire ce choix pour que GENEVE SOIT REELLEMENT REPRESENTEE à BERNE!!!

Écrit par : Esther M. | 04/10/2007

Bonjour à toutes et à tous,

M. Stauffer vous avez trouvé très intelligent de retirer mon post d'hier qui attirait votre attention sur une candidature de votre parti que j'ai découvert dans la feuille d'avis officiel...

Dommage cher Monsieur, j'ai fait suivre ma découverte à l'ensemble de mes contacts par sms et par mail.

Les Genevois ont le droit de savoir pour qui ils et elles voteraient, si ils et elles choisissaient votre liste.

Vos pratiques anti démocratiques et contraires à toute bien séance, cher Député, vont bientôt faire le tour du canton.

Bien à vous M. Stauffer,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 04/10/2007

P. Tino
N'oubliez-pas que Stauffer est bi-national ! que Georges Jost et aussi bi-national etc.. de toute façon la majorité des suisses ont au moins 2 nationalités et que s'il fallait voter pour choisir une seule nationalité ce serait déjà perdu d'avance.

Écrit par : Suisse (seulement) | 04/10/2007

Vous semblez oubliez que Genève a été département français longtemps après l'escalade, et que l'escalade a été en partie l'oeuvre de la mère Royaume qui était une bonne française !

Au fait qu'a fait Genève contre l'envahisseur suisse-allemand ? Ne sommes nous pas sous leur joug ?

Écrit par : amnesie | 04/10/2007

Je n'ai rien de personnel contre M. Stauffer, même si son style ne me séduit guère, mais contre la bi-nationalité, voir la tri-nationalité dans son cas.

On m'a affirmé que la majorité du Conseil Administratif genevois avait la nationalité française. J'ignore si c'est le cas, si c'est vrai cela m'écoeure. La nationalité, c'est l'expression personnelle d'un attachement à un pays.

Plusieurs nationalité, c'est le mépris d'une nationalité pour des raisons de convenances (j'allais écrire: de combine) personnelles. On peut aimer différent pays, on ne peut se sentir partie que d'un seul. Une nationalité n'est pas une collection de timbres-postes ou de porte-clés. C'est la manifestation concrète que ce que l'on est prêt à défendre, de l'identité à laquelle on adhère pleinement.

Et pour moi, un vrai Suisse devrait aller dans les représentations diplomatiques étrangères, et rendre ses autres passeports en affirmant: "Merci, j'ai choisi, moi c'est la Suisse!" Même si je sais que l'expression "vrai Suisse" est totalement dépassée et tournée en dérision par l'internationalisme à la mode qui 'est que l'expression de l'égoïsme ambiant.

Et je sais que beaucoup de Suisses ont plusieurs passeports, c'est à mes yeux le début de la disparition du Pays.

Pour les Etats? Peut-être qu' Esther M. donne un bon conseil.

Écrit par : Tino P. | 05/10/2007

Les commentaires sont fermés.