09/07/2007

S.I.G. - Monopole d’état et les millions de francs de Bonus payé à la direction générale !

En date du 9 juillet 2007 voici la Résolution que j'ai déposée au Grand Conseil Genevois...

.

Citoyens de Genève -Réagissez- c'est de votre porte monnaie qu'il s'agit!

.

Extrait de la Résolution.....

.

Il va sans dire qu’une telle situation n’est pas tolérable ! Comment a-t-on pu en arriver là ?

. Nous avons une société d’État (établissement public autonome) qui est au bénéfice d’un monopole étatique dans la fourniture de l’électricité, l’eau, et le gaz. Vous l’aurez compris, nous parlons ici des Services Industriels Genevois. Il sied de préciser que les prix pratiqués par les SIG sont nettement supérieurs à la moyenne européenne, notamment en comparaison avec Électricité et Gaz de France. En effet, les tarifs genevois des SIG sont environ 3,5 fois supérieurs aux tarifs pratiqués juste de l’autre côté de la frontière.

.

Pour être clair, un résident genevois ne peut choisir son fournisseur, il est obligé d’accepter la livraison des SIG et les prix pratiqués.

D’autre part, il faut savoir que les prix des SIG sont calculés comme suit :

 .

Coûts de production
+
Coûts d’approvisionnement
+
Coûts d’exploitation
+
Un bénéfice
+
Charges salariales = Tarifs appliqués aux résidents genevois.

 .

Dans les charges salariales sont inclus évidemment les salaires, mais très bizarrement des bonus sont payés aux membres de la direction générale qui se chiffrent en millions de francs ! Vous avez bien lu, en millions de francs ! 
billetsbilletsbillets

 

Avons-nous créé la caste des fonctionnaires nantis et les autres à qui depuis bien trop longtemps on demande de faire des sacrifices en bloquant les salaires, au motif que Genève n’a plus d’argent et que la dette de 13 milliards de francs coûte 1 million par jour d’intérêt débiteur.

 .

Comment le Conseil d’État, qui est l’autorité de surveillance des SIG, peut-il tolérer cette incurie ? Le citoyen doit-il, outre les tarifs exorbitants facturés par les SIG assumer les bonus de millions de francs versés à une élite de fonctionnaires, pour des fournitures et des tarifs imposés par un MONOPOLE  ÉTATIQUE?

 .

Outre cette situation pour le moins, scandaleuse comment ce gouvernement peut-il avoir l’outrecuidante de bloquer l’augmentation des salaires, d’interdire le paiement des heures supplémentaires des autres employés de l’État, en résumé de faire des économies sur le dos de la quasi-totalité des fonctionnaires en leur demandant de faire des sacrifices, et par ailleurs de laisser payer des millions de francs de bonus, outre un 13ème salaire à ceux des SIG.
 .
Il est temps de remettre le citoyen de ce canton au centre des débats !
Non, Messieurs les Conseillers d’ État, le citoyen genevois n’est pas un mouton que l’on peut tondre indéfiniment !

.

Eric Stauffer, député

09:16 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

Commentaires

Il n'y a rien à ajouter ? Parce que en tant que chomeuse moi-même, je ne vois rien à l'horizon... Les paroles, c'est bien, les actes et un peu moins d'éllucubrations, c'est mieux

Écrit par : Diogène | 25/09/2007

Bravo. Je n'ai qu'un mot à dire..Bravo.

Pendant que l on demande à la fonction publique de se serrer la ceinture, voici un service semi-étatique publique qui se graisse sur notre dos. Le copinage politique entre les socialos/verts et les directeurs des SIG n'est décidemment plus un secret.

Y en a marre de ces privilégiés politiques et dire qu'ils ont viré l'ex chef de la PJ sur la base de simples bruits et manipulations de couloir.

Ce gouvernement actuel me donne la nausée de plus en plus. Bravo le MCG, continuez et déposez des initiatives. Le peuple vous suivra ...

Écrit par : Marco M | 25/09/2007

Les commentaires sont fermés.